Ces derniers temps, au rayon cata de la mode, j’ai vu :

Le 7 décembre
L’immense sac est à la mode. La fille qui est devant moi à la caisse du Monop’ l’a bien compris. Mais elle n’a sûrement pas pigé le coup des pochettes : 10 mn qu’elle cherche sa monnaie au fond de cette… énorme chose.
Réaction de la caissière : Vous ne connaissez pas le coup des pochettes?
Droit de réponse (une voix sort du fond du sac) : C’est que justement j’ai la pochette makeup, la pochette ballerines, la pochette cheveux…
Mais impossible de mettre la main sur la pochette monnaie!

Le 8 décembre
Je mets ma casquette de marin et je file à l’apéro. Mes cheveux prennent un tel pli que je ne peux plus l’enlever. Ce genre de casquette ne se porte que bien enfoncée, mon champ de vision est réduit au minimum vital : le trottoir.
Et en plus, il faut que je fasse la bise à mes amis.
Réaction de mes amis : Aïe, tu m’as donné un coup de casquette dans l’oeil!
Droit de réponse : Ca t’apprendras à être plus grande que moi!

Le 9 décembre
La serveuse de ce restaurant chic a une jupe boule et c’est très joli. Si elle pouvait me rendre mon Crispy Duck qui est allé s’écraser lamentablement au sol après avoir été happé par ladite jupe, j’apprécierais.
Réaction de mon ami : son taux de pénétration dans l’air lui joue des tours.
Droit de réponse : et encore, j’ai enlevé mon trench Viktor & Rolf!

Le 9 décembre
moi, en train d’essayer l’une de ces robes coupe trapèze avec haut froncé, en essayant d’oublier que décidément, j’ai des seins, et que les seins c’est pas fashion.
Réaction de la vendeuse : c’est la coupe de l’hiver!
Droit de réponse : Elle t’a rien demandé la montgolfière à pois!

Le 11 décembre :
Que vois-je? Une grande tige ultra mode avec des leggings, des escarpins ouverts au bout, et donc, les pieds nus. Dans un ouragan de vent et de pluie.
Réaction de mon chéri : même la plus jolie des filles dans cette situation fait de la peine.
Droit dé réponse : mais je travaille toute la journée dans un bureau surchauffé!
Mon grain de sel : si il y a un truc qu’on veut pas, c’est bien faire de la peine. Je vote donc pour le mis-bas sous le legging, si on tient absolument à mettre des leggings avec des escarpins ouverts au bout par -12.
Oui, c’est complètement tordu.

Pour ce qui est de la chaussette dans l’escarpin, définitivement, je crois que ça n’a pas pris.