Je ne sais pas si on peut dire que les blogs de fille font de la concurrence aux magazines. Quand on sort un peu la tête de notre écran, on se rend bien vite compte que la blogo, malgré l’irrésistibilité (sic!) de son nom est encore un tout petit phénomène.

Ce qu’on peut voir facilement, en étant juste un tout petit peu prétentieuses, c’est à quel point les magazines ont les yeux braqués sur nous. Sauf peut-être le Glamour, qui est né comme ça : pratique, très visuel, avec des articles courts, pas gnangnan et écris dans notre langue de tous les jours, moderne en un mot. Un grand succès, normal.

Les autres s’adaptent petit à petit : Le billet d’Alix Girod de l’Ain sur la crise de quarantaine cette semaine dans le Elle, par exemple, m’a frappée. Écrit sur le mode “je”, avec des tournures de phrase très proches de ce qu’on peut retrouver dans nos Netvibes*, je me suis crue à la maison. Il y a aussi les petits papiers mode décryptant les tenues des people** entre autres, les sujets shopping avec des filles de la rue…

Moi je trouve ça très bien. Il ne manquerait plus qu’on se plaigne d’influencer ceux qui nous ont tant inspiré et qu’on cite à chaque coin de billet.

Mais comme je le disais récemment, ces mags, je les achète moins. Je préfère vous lire. Du coup je me rattrape avec des publications avec plus de mode, de photo. Des vrais glossies, aussi dégoulinants de luxe et de créativité qu’un chebkakia de la Bague de Kenza.

Et voilà le problème. Le luxe et la créativité, ça n’habille pas sa femme. Et parfois, j’en ai marre de voir Kate Moss et Pete Doherty dans des mises en scène aussi ridicules que rocambolesques.

Vous savez ce qui me manque? Les petites séries de mode mettable, les petits trésors d’inspiration pour la vie de tous les jours…
Vous avez vu la série de mode masculin-féminin de cette semaine dans le Elle?
Oui? Et bien, c’est comme ça que je veux m’habiller pour les six mois à venir.
Cette mode, c’est simple, c’est tout moi. En étant juste un tout petit peu prétentieuse ;-)

——————–

* Parfois, je me rends compte que je parle de Netvibes à tort et à travers comme si tout le monde était censé connaître ce truc génial. Alors, Netvibes, c’est un aggrégateur de flux rss.
Un quoi?
Si vous voulez en savoir plus, je vois envoie sur le sublimissime billet de la sublimissime Anne-So, la geekette la plus glamour du far-web.

** N’empêche, aucune bloggeuse n’a osé tenter de nous faire croire que Cécilia Sarkozy est une descendante stylesque de Jackie O, qui doit se retourner dans sa tombe!