Oh la la j’adore cette tendance, j’en ai des frissons dans le dos. Et pourtant on ne peut pas dire que je suis une aventurière côté hosiery. Je suis attachée à mon collant noir tout simple comme une Posh à son Beck. Je déteste tout ce qui est trop compliqué, voyez-vous.

Le legging, par exemple, j’ai mis six mois à décortiquer l’idée. Le truc qui tient chaud aux jambes et pas aux pieds, ça dépassait mon entendement. Et mettre des leggings sur un collant ou des mi-bas chair, là c’était carrément une arithmétique cabalistique pour moi. Je m’imaginais expliquer le truc à un homme, et le voir prendre ses jambes à son cou.

Six mois de cauchemars bip bip et coyotesques plus tard, je me suis juste dit que c’était joli, et je me suis gelé les pieds, comme tout le monde.

Bref. Cette saison se présente à mon cerveau (2 de moyenne en maths sur 10 ans, je sais ce sont des choses qui ne se racontent pas) cette tendance qui me fait blêmir d’envie, et je ne compte pas, ce coup-ci, attendre que tout Châtelet – Les Halles soit en chaussettes m’y mettre.

Donc, si vous voulez bien m’aider, j’aurais besoin d’un antisèche :

x1 : Les chaussettes, vous avez l’intention de les mettre jambes nues et de vous geler les cuisses?

x2 : Ou de les mettre sur un collant chair et de les regarder glisser le long de votre jambe toute la journée?

x3 : Ou alors vous avez peut-être l’intention de mettre des collants chair, des chaussettes et des portes-chaussettes?

Alors, x1, x2, x3? (Si x3, va falloir qu’on parle) Ou une toute autre idée? Ils n’ont pas encore inventé une crème chauffante qu’on puisse enfin se moquer des caprices de la météo? Et envoyer valser nos petits soucis de confort bassement pragmatiques?

EDIT de 9h52 : Pour celles qui en douteraient, les chaussettes, c’est hyper beau, et je vous le prouve avec ces photos (cliquer sur lire la suite). Alors?