Je continue mon petit tour de la mode facile avec une note hyper décousue.
Mais d’abord, faut que je vous le dise : Pour les cheveux, plus d’issue possible. C’est châtain clair – blond, froissé et avec une raie au milieu. C’est hyper beau, même si a ce niveau de mimétisme niveau mannequins (et pas que pour les cheveux), on pense carrément au clonage.
Carmen, te vexe pas, je parle pas pour toi. Même en vrai, tu es es d’une sublimité rare.

Et d’abord, le jean large, ci-dessus un hyper chouette jean 18th Amendement, à Paris, il semblerait qu’ils ne soient encore vendus que chez Colette, mais je me trompe peut-être.
J’adore le mélange avec le haut vert amande.

Hyper classique mais réussi. Avec son Speedy, on dirait presque une bloggeuse!*

Porté taille basse comme ça, moi je suis fan (et ne venez pas me dire que blah blah ma morphologie hein?) J’aime le côté cool, et je m’en veux à mort parce la tenue était vraiment top et que j’ai pris la photo n’importe comment, ça ne rend rien.

Ca manque un peu de largeur sur le bas, mais l’esprit est là. Avec ses lunettes, son foulard et sa pochette, on dirait ma mère dans les 70′s, j’adore!

Par ailleurs, je vous présente mon prochain achat :

Non, pas la fille, le pantalon. J’ai succombé au loose et court. Avec des mi-bas gris et des low-boots, je suis tombée à la renverse. Entre deux défilés**, j’ai donc couru chez Zara, où j’ai trouvé plein de trucs (dont il faut que je vous parle) mais pas lui. Juste en face, il y a avait un H&M, je tombe sur mon pantalon (si c’est pas facile la vie), je tends la main vers lui, je carresse l’éto… Beuuurk, mais c’est dégueu!!! C’est quoi cette matière? (euh, t’es chez H&M ma vieille, tu te calmes).
Mon problème est donc entier. Où te trouver, petite chose? (On règlera le problème des low boots plus tard).

Sinon, niveau pré-bilan fashion-weekesque, on peut dire que l’underdressing*** a frappé fort. Je m’en fiche, moi j’adore.

edit je me la archi-pète de 09h57 : Oh my GOD! J’ai été Sartorialisée. Je suis en émoi. Pour me voir, c’est par ici. C’est mon jodhpur, donc. :-)

————–

* Le sac Speedy a un fort taux de rebond sur la bloggeuse, et il lui va bien.
** Genre, la fille qui se prend pour Anna Wintour, n’importe quoi!
*** Le fait de s’habiller en jogging pour aller au défilé Viktor&Rolf, par exemple. Pour ceux qui pensent que certaines de mes phrases prennent carrément une coloration Jean-Claude Vandammesque, vous avez parfaitement raison. Moi même, parfois, en me relisant, je me demande ce que j’ai voulu dire. Mais comme dirait Eve Angeli, ça m’oblige à réflechir! Et comme rajouterait Céline Dion, ce qui ne tue pas rend plus fort! Surtout pour les femmes heureuses inside, les femmes comme nous, quoi.