Les présentations presse, à la base on y va pour voir ce qui va se passer dans les magasins dans quelques mois, et souvent on en repart avec quelques kilos en plus et quelques perles glanées ça et là, parce que vraiment, les gens de la mode, ils sont trop forts en small talk* :

Bouquet de rédactrices mode chez Louboutin :

- Raaaaah, vraiment, celles-là, sublimes. Mais dis moi, la cambrure, là, c’est du combien ? Du 10 ? Du 12 ? Ahhh non, là c’est pas possible, ça fait trop mal.

- Attends, mais t’es dingue ! Il y en a qui adorent ! Monica** elle est tout le temps sur du 12 ! Même chez elle, elle a des mules à talons qu’est ce que tu crois.

- Mais oui, c’est tout a fait vrai ! Tant et si bien qu’elle a beaucoup de mal à la plage, elle ne peut pas traverser, elle est obligée de faire tout le tour par les petits chemins goudronnés, vous vous rendez compte ?

Devant la porte, chez chez Paul & Joe, Maje etc :

Rédactrice de mode, claquant la porte.

- Au revoir !

Attachée de presse, sourire éclatant.

- Au revoir ma chérie, appelle hein !

Fait volte-face avec une convulsion.

- C’était qui celle-là ?

- Elle bosse pour qui ?

- Oh, elle ? Elle bosse pour un magazine underground, tu sais ?

- Oui bon d’accord, mais quel genre d’underground ?

- Ben je sais pas moi, underground, underground, voilà.

Attachée de presse, grands gestes.

- Oui non mais alors mon chéri, il y a un moment ou va falloir qu’on se mette d’accord.

Parce que, note. Aplatit l’air avec ses mains. Il a des couches dans l’underground. Il faut le savoir. (ndlr : je me demande à quelle sous-couche on va m’apparenter au moment précis ou je passerai la porte)

Les doigts dans les macarons, chez Yurkievich :

- Rooooh merveilleux ces macarons ! Subliiiiiiimes !

- Et puis alors, ton choix de couleurs, c’est Ladurée ? Hermé ? Tellement chic, tellement 2008, tellement bling bling cross-over, teeeeellement Gaspaaaard ! J’en mangerais les chaussures !

Voilà c’est tout, j’ai pas eu le temps d’en faire 200 des présentations de presse. Dommage, j’ai pas pu goûter à toutes les nuances de macarons.

—————–

* small talk : petites discussions de machine à café, autour de sujets sans importance. Ici, l’entier compte rendu est à lire avec en tête un accent traînant sur les consonnes et pointu sur les voyelles, légèrement las, mais prompt à prendre des tours dans les aigus à la moindre urgence fashion.

** Une Monica sur du 12 chez Louboutin, non mais qui voulez-vous que ce soit ?

*** ah, vous voyez bien que j’avais raison de suivre les conseils du Elle cet été : les talons à la plage c’est parti pour durer ! Vive les chemins goudronnés !

—————–

Ah, et puis je voulais vous signaler un article, paru dans le supplément luxe de Stratégies, Com’ Un Écrin. Pas seulement parce que je l’ai illustré, mais surtout pour la qualité de l’enquête autour du buzz et de la pub sur les blogs. Il a été écrit par Géraldine, et c’est première fois qu’on fait un tandem comme ça, on est hyper contentes ! Voilà, je m’éclipse, bisous !

Pour l’article, c’est ici, ici, ici, et ici.