Beauté

les merveilleux nuages

Certes, je suis impressionnable, mais je ne suis pas non plus complètement stupide.

Le jour où l’on m’a proposé de rencontrer Juliette Binoche et Laura Morante personnellement, j’ai doucement ricané.

Je suis parisienne, moi. J’ai l’ironie facile. Chuis à la limite de claquer des burgers avec Sofia, je me compare les aisselles à côté de Pharrell et Valérie s’est cassé la gueule devant moi hier au resto*.

Et puis j’imaginais bien que le personnellement en question n’aurait absolument rien à voir avec le traitement que j’aurais souhaité leur faire subir : une soirée à tester les cocktails du Harry’s bar, juste elles et moi, en tête à tête, pour éclaircir certains points.

J’ai négocié âprement mais ça n’a pas été possible.

Vaincue, j’ai finit par dire oui. Une rencontre ‘informelle’, ‘intime’, mouais. Mais bon. Fallait que j’en aie le coeur net.

J’avais envie d’enquêter. Parce que moi, Juliette j’aime bien mais niveau beauté transcendentale je la trouve juste normale. Elle ne m’a jamais fait complètement flasher. Je comprends qu’elle s’exporte bien. Elle a un sacré charme frenchy et tout. C’est une très bonne actrice. Mais bon hein bon. Calmons nous. Allons.

Faisons court histoire de faire court et de permettre à ce week-end de commencer. Nous nous sommes retrouvées, moi et une sorte de pub Benetton de la bloggeuse internationale qui se donne la main, à l’institut Lancôme, rue du gnan gnan St Honoré.

Moi, drapée dans ma blasée attitude et une bande de filles toutes plus sympas les unes que les autres. Décidemment, les bloggeuses sont des filles bien. Et qui prennent des photos. De tout. Je veux dire de tout tout tout. Même d’une assiette de rosbeef.

Alors vous n’imaginez même pas la bloggeuse japonaise du coup (sans vouloir faire de caricature sur les japonais et les appareils photos, vous savez bien que ce n’est pas mon genre). Elle, carrément, elle avait emmené son photographe. Moi je dis, je vais de ce pas ouvrir un blog au Japon. Je veux mon photographe perso moi. Aussi canon.

Bon, s’il pouvait parler un rien euh, je sais pas moi, d’anglais, de eeeeeuhh, je sais pas… d’esperanto ? Parce que quand au bout d’une demi heure d’oeillades et de manoeuvres sournoises pour lui demander la marque de son appareil photo, il m’a répondu avec un sourire ravi, une main levée et un “rrrhoi !” digne de Hiro Nakamura dans Heroes, j’ai vite déchanté quand à ma future carrière de bloggeuse star mariée et heureuse au pays du soleil levant.


Veuillez m’excuser pour la piètre qualité des photos, j’étais pas très concentrée. Ahah.

Cela dit, elle peuvent toujours rêver mes nouvelles copines. Aucune n’avait un appareil photo aussi gros que le mien, j’ai bien regardé. Je vous l’ai dit, je rigole pas avec la technique. J’ai toujours pas trouvé comment prendre des photos et mettre du rouge sur mes lèvres sans qu’au bout d’une demi-heure de shooting le rouge soit partout sauf sur mes lèvres et que moi je ressemble à une oeuvre conceptuelle genre Orlan, mais après tout, j’ai toujours aimé l’art contemporain. Enfin pas toujours mais ce sera l’objet d’un autre post si vous êtes d’accord.

Parce que bon, faisons court, je sais je sais c’est le week-end, vous n’avez pas que ça à faire. Vous avez des courses à faire. Moi je suis passée à Ooshop, ok, il était temps, mais n’allez surtout pas vous imaginer que les livreurs sont aussi canons que les photographes japonais ok ? Allez, revenons à nos nippons (ooh ça va je sais elle est complètement nulle mais on doit être deux à suivre à ce niveau là de longueur de billet, on peut bien faire des blagues foireuses non ? Entre nous ? Non ? Ok, non.)

Donc, au bout d’un moment où l’on a essayé de nous corrompre avec du champagne au beau milieu de l’après-midi (non mais ils ne sont pas bien ? Je n’en ai pris que trois coupes**), Juliette et Laura sont arrivées, avec 450 photographes, 2542 caméras et 45 attachés de presses affolées. Je ne sais pas si vous êtes déjà allées à l’institut Lancôme, mais c’est sûr qu’à ce niveau là de promiscuité, j’ai bien dû me rendre à l’évidence : on pouvait parler d’intimité.

N’est-ce pas monsieur le caméraman avec ses yeux baladeurs ? Comment ça c’est parce que je ressemblais à une oeuvre d’art contemporain avec mon rouge partout ? Pervers !

Donc, pressons, pressons. Le week-end, les courses, pffff c’est long, etc. Laura et Juliette arrivent, je suis à deux doigts de gifler un caméraman tout en réussissant l’exploit d’être drapée dans ma blasitude parisienne et là, PAF !

Je me prends un choc de beauté. Je chancelle. Le caméraman me rattrape, le ladre. Je le regarde avec un oeil outré.

Mais bref. Wow.

Ces deux femmes sont sublimes. Juliette est la présence au monde même. Plus vraie, plus simple, plus nature que n’importe quelle photo.
Laura possède une magie inimitable. Un voile dans le regard, un velours dans la voix…
Ces deux là, vous avez juste envie qu’elles vous emportent avec elles dans un pays merveilleux.

Elles n’ont rien de parfait. Juste la vie dans leur regard. Et je déconne pas hein quand je vous dis ça. C’est très sérieux la beauté. J’ai pas trop écouté les questions qu’on leur posait. J’ai fini pas aller m’asseoir sagement juste à côté de Juliette pour regarder le spectacle. Franchement, c’est très rare que je sois subjuguée comme ça.

J’ai essayé de prendre quelques photos, mais c’était compliqué, j’ai préféré profiter.

Puis quand même, juste à la fin, j’ai eu un petit moment pour prendre une photo de Juliette et de sa robe. Et de ses chaussures.

Évidemment, je l’ai ratée. La photo ne restitue pas la davantage la vivacité, la présence d’un être, que la beauté mobile d’un nuage. Il manque les gestes, le sourire qui s’allume et disparaît, la présence. Le charme ne se photographie pas***. Pensez-vous. Elle est floue. Mais bon, voilà, pour vous donner une idée…

Juliette Binoche

escarpins prada
Le tout Prada.

 

Allez, je m’en vais réfléchir à la mobilité de mon nuage. Bisou, merci d’être restés jusqu’au bout, et bon week-end !

—————-

* Lemercier, avec classe et beaucoup de charme, ce qui n’est pas donné à tout le monde hein !

** oh ça va , je déconne, c’est juste pour entretenir ma réputation, en fait j’ai bu du jus de cranberry. Yeurk , j’aime bien, mais quand je dis ça j’ai toujours l’impression de boire du jus de crâne, ewww il FALLAIT que je vous en parle.

*** Marie-Dominique Lelièvre dans Sagan à toute Allure. Ahhh, Sagan. La plus belle. Mon idole. Je t’envoie une pensée, tiens.

——————–

Disclaimer : Cette rencontre a comme vous l’avez compris été organisée par Lancôme. Les bloggeuses invitées étaient : Marhet, Julia & Jessica, Jackie, Elisabeth, Capucine, Anne-So, Julie, Na Yi, Esther et Mari.


Vous devriez également aimer

  • Travel Beauty
    Beauté
    Travel Beauty
  • The Glow
    Beauté
    The Glow
  • Talking Age
    Beauté
    Talking Age
  • The Bermuda Shorts
    Style
    The Bermuda Shorts

62 comments

Ajouter le votre
  • Steph à Berlin 1 février 2008, 9:07 / Répondre

    joli photographe…
    et c’est clair que Juliette dégage vraiment quelque chose. mais Laura, ahhhhhhh, c’est la grande classe.
    elles ont tourné ensemble ou c’était quoi l’occasion de cette rencontre ?

  • Steph à Berlin 1 février 2008, 9:08 / Répondre

    et je viens de lire que Lancôme, laisse tomber, je suis pas réveillée…

  • Liice 1 février 2008, 9:10 / Répondre

    Et bien moi j’adore les longues histoires! Surtout racontée comme ça.
    T’en as de la chance dis moi… Mais bon surtout hein, tu gardes ta parisienne attitude comme tu l’as décrite, c’est parfait! Manquerait plus que tu finisses par nous écrire des billets de fille simple dans ses (bientôt) baskets, éblouie par tout plein de belles rencontres, et puis quoi encore…:)
    Merci Garance pour ton blog que j’aime beaucoup!

  • Garance Doré 1 février 2008, 9:10 / Répondre

    Hello Steph ! En fait, comme j’ai complètement oublié de le préciser, elles étaient invitées en tant qu’égéries.
    Laura est incroyable, tu as raison. Quel sourire… Mais Juliette ! Mais Laura ! Oui mais Juliette… Oui mais Laura ! Enfin tu vois quoi ;-)

  • garance 1 février 2008, 9:15 / Répondre

    Steph : non, pas si pas reveillée que ça, c’est vrai que je suis pas alleée dans les détails (parce que si ça t’intéresse, ils nous ont même montré des échantillons de peau pour nous prouver que la ligne dont Laura est l’égérie marche bien.
    Je sais pas ce que je préfère : ça ou le cranberry ? ;-)

    Liice : Hello ! Merci beaucoup !!! J’ai voulu couper l’histoire et puis je me suis dit bon je vais aller me faire un café à la place. Après les livreurs Ooshop sont arrivés…
    Bon allez je déconne je vais pas recommencer le roman sans queue ni tête! Un grand merci pour ton adorable commentaire et gros bisou !

  • Chroniques du Plaisir 1 février 2008, 9:28 / Répondre

    Des deux, tu n’as pas photographié la bonne. Laura Morante j’adore. Son charme absolu, sa féminité sensible et forte à la fois, ses colères italiennes, son âge qui lui va si bien, j’aime tout d’elle !

    Bon, ceci dit, j’imagine que ce n’était pas les meilleures circonstances…

    Bon week-end !

  • Steph à Berlin 1 février 2008, 9:28 / Répondre

    comment ça des échantillons de peau ?! vite un jus de crâne pour se remettre :)

  • Chroniques du Plaisir 1 février 2008, 9:29 / Répondre

    PS : J’adore ton illustration, vraiment, une de mes préférées sans doute. A quand une vente sur eBay. Je suis preneur ! Ou un cadeua alors ? ;-)

  • sandrine 1 février 2008, 9:35 / Répondre

    rhhhhhhoooo mé nan elle est pas nulle ta blague!
    s
    ps: le flou en dit long du trouble, mais avec des chaussures pareilles, comment fait-on pour ne pas trembler derrière l’objectif?! hein? comment on fait?

  • garance 1 février 2008, 9:37 / Répondre

    Chroniques du plaisir : J’aurais dû photographier les deux, tu as parfaitement raison. Mais vu les trois secondes que j’ai eu (aaaah les stars) j’ai du choisir, Laura n’avait pas une tenue remarquable, et tu connais mon amour des jolies robes… j’ai choisi Juliette.
    Quant à Laura, mais comment fait-elle pour porter si bien son âge ? Et il semble que ce soit sans aucune retouche… j’ai été vraiment bluffée !
    Merci pour le dessin, et pour la suggestion, j’y réflechis ;-) (pas pour ebay par contre, ça me plairait pas de mettre des enchères !!! Tu trouves ça bien toi ebay pour ce genre de trucs ?)

    Steph : OUI, je sais pas pourquoi, j’ai plongé mon nez dans le mascara à ce moment là :-D

    sandrine : Hello !!! T’as TOUT compris. Mon dieu… Ces talons… Miuccia s’est encore surpassée !

  • garance 1 février 2008, 9:37 / Répondre

    … et merci pour ma blague à la noix de coco ;-)

  • Lily 1 février 2008, 9:47 / Répondre

    Je suis amoureuse des chaussures!
    Très très photogéniques!
    A défaut de ressentir la beauté des femmes qui ne transparaît pas à travers la froideur de mon écran, une passion dévorante à l’égard de ces petits bijoux m’attaque..
    Docteur!!!!

  • annelaure 1 février 2008, 9:48 / Répondre

    Un ange passe… ou plutôt deux !

  • Chroniques du Plaisir 1 février 2008, 9:48 / Répondre

    Une expo serait l’idéal, eBay un pis aller. Mais il y a sans doute bien d’autres admirateurs de ton talent de dessinatrice qui seraient comme moi ravis de pouvoir t’encadrer, t’afficher, etc., etc.

    Et il y a quelques très belles galeries spécialisées dans le dessin à Paris.

  • BMC 1 février 2008, 9:54 / Répondre

    Dans “les amants du Pont neuf”, Juliette Binoche avait été enlaidie un maximum pour les besoins du film, et c’est là que je l’ai trouvée la plus belle, et que j’ai compris ce que l’actrice avait à dire derriere son apparence. Pareil pour
    Cameron Diaz pour “Dans la peau de John Malkovitch”.Méconnaissable, une vraie personnalité apparaissait derriere le personnage superficiel qu’elle montre d’habitude.

  • Claire 1 février 2008, 9:59 / Répondre

    Une expo, c’est évident !!!
    Tes dessins ont déjà je pense squattés pas mal de fonds d’écran, ils ne demandent qu’à voir plus grand, qu’à s’épanouir sur des beaux murs…;
    UNE EXPO,UNE EXPO, UNE EXPO…

  • benetie 1 février 2008, 10:00 / Répondre

    ah! j’en étais sûre, je le savais, j’en aurais mis ma main au feu avec mon bleu marine sur les ongles et mes bagouzes de Marie Chantal que Juliette Binoche était divine!!!!
    Cette fille, je sais pas pourquoi, mais elle m’a toujours fascinée, à chacune de ses apparitions, mon temps se suspend, ma bouche tombe comme celle d’un cheval qui dort (ça m’a toujours fait marrer un cheval qui dort debout), mes yeux ne peuvent plus cligner… je suis hypnotisée!
    alors voilà, ton billet (toujours aussi croustillant) ne fait que confirmer mes impressions.
    Ton dessin est sublime et ta photo ratée, elle en est limite poétique tellement elle est floue!
    20/20 Garance!!!

  • Magmag 1 février 2008, 10:08 / Répondre

    Merci pour ce voyage à tes côtés !

  • Cécile 1 février 2008, 10:09 / Répondre

    Frime la Parisienne blasée, frime. Avec de tels dessins, je crois que tu peux amplement te le permettre ;o)
    Bon week’

  • l 1 février 2008, 10:09 / Répondre

    je me surprends à lire jusqu’au bout…
    très poétique cet encrage nébuleux.

  • S@rah 1 février 2008, 10:28 / Répondre

    J’adore les couleurs de ton dessin d’aujourd’hui, légèreté si naturelle…. je ne sai squelle est la technique utilisée, mais je suis fan!

    Quant à Juliette, c’est la beauté rayonnante même, mais en plus de la gentillesse et générosité à l’état pur, cette femme est vraiment impressionnante!

    xxx

    Sarah ^-^

  • Margot 1 février 2008, 10:50 / Répondre

    Ce dessin est totalement sublime! Et pour la photo, tu es dure avec toi même… Moi je lui trouveune grace folle à ce cliché.

  • ava 1 février 2008, 10:55 / Répondre

    he, garance, c’est bien joli tout ça, mais je suis pas sûre de comprendre le plan média de lancôme : à la fin, ça doit nous donner envie d’acheter une crème anti-âge?? ils sont fous les pubards!!
    bon, tu t’en es bien tirée mais on sent que tu n’as pas adOOOoooré l’expérience, me trompe-je ;)?

  • miss nina 1 février 2008, 11:00 / Répondre

    Moi j’aime beaucoup la photo que tu as prise du photographe. Elle degage vraiment quelque chose.

    Et les escarpins de Juliette. Comme ils sont jolis..

  • Frieda l'écuyère 1 février 2008, 11:01 / Répondre

    L’une est quadra, l’autre quinqua. Elle est pas belle, la vie ?

  • mariE 1 février 2008, 11:09 / Répondre

    récapitulOns : je suis toute seule chez moi, devant mon ordi avec un thé vert (oui oui, celui là-même qui désintox), je commence la lecture (ton dessin est magnifique soit-dit-en-passant) et là, hOp, en l’espace d’une demi-seconde, un magnifique asiatique sous les yeux, deux bombes dans les prunelles, un cameraman pervers, du rouge, du champagne de strawberry ;) et des flashs partout…

    et…. oh mais c’est fini.. oooh je suis CHEZ MOI !!!
    Tout ça pour dire (eeeh oui !) merci pour le voyage, c’est comme si on y était !
    Et c’est marrant car je trouve Laura MOrante terriblement canon et je n’arrivais pas à me défaire de son charme envoutant dans COeurs, que j’ai vu il y a 3 jours !
    JOlie coincidence..

    -:-bisous-:-

  • mariE 1 février 2008, 11:10 / Répondre

    ok, champagne de CranberrY ! (j’avais mal lu !)

  • no&me 1 février 2008, 11:21 / Répondre

    han mais qu’elle est belle ton aquarelle ! mais vraiment Garance tu ne peux pas savoir comme j’aime ce que tu fais, tu ne peux pas savoir, tu ne peux pas.(tu ne peux, tu ne, tu … ! voilà ! comme ça je le fais jusqu’au bout ! pfffff n’importe quoi :-)) la couleur, la matière, la posture, l’emotion, t’es la meilleure de tout le monde entier !

    han mais j’ai oublié de te dire ( et de dire à minisushi parcequ’elle est fan +++ alors minisushi si tu lis …) j’ai pensé à vous 2 lundi au BM, j’ai croisé Sofia ! et je lui ai presque ( enfin non, pas du tout mais bon … dans ma tête oui ) proposée d’aller se faire un p’tit burger avec nous, puis je me suis marrée comme une conne avec un rire bien niais, et ma soeur à côté de moi n’a rien compris … :-)
    Graaaand moment de solitude !

  • garance 1 février 2008, 11:33 / Répondre

    Lily : Aaraaahh… On est toutes tombées amoureuses de ces chaussures, elles sont TROP belles ! Cet été, va y avoir des fleurs sur le bitume :-)

    annelaure : exactement…

    Chroniques du plaisir : merci pour ta réponse. Ca me plairait bien, tu as raison :-)
    Peut-être, un jour…

    BMC : C’est tellement vrai ce que tu dis. je t’assure que c’est la première fois (et pourtant, j’en ai vu des jolies filles) que je comprend vraiment ce que veut dire le terme “beauté intérieur” (qui m’énerve tant d’habitude) :-)
    J’ai adoré Cameron dans “Dans la peau…” moi aussi ! Elle était géniale !

    Claire : Rooooh ! MERCI MERCI MERCIIIII !!!!! t’es un amour !

    benetie : Oui, alors t’avais bien senti le truc (ça, c’est sûr, c’est les ongles bleus :-)
    Ton com me fait mourir de rire ! Le cheval qui dort, je sens que je vais la réutiliser ! Ton com me ravit, je crois que je vais le mettre en fond d’écran tiens !

    Magmag : je t’en prie, merci à toi d’être restée jusqu’au bout ! =-)

    Cécile : Hihi, je suis pas blasée un brin, t’aurai vu mes yeux !!! Mais merci pour les dessins, c’est trop gentil !

    l : merci, je l’ai fait avec de la peinture à maquettes, j’ai paumé mon aquarelle… à 1h du mat, n’importe quoi !

    S@rah : Merci ! Comme je le disais plus haut : peinture à maquettes, bon mais c’est pas recommandé, mon scan s’en souvient encore : ça sèche jamais !
    Pour Juliette : tu résumes bien. Je suis fan, ça y est ! Bises !

    Margot : Merci mille fois pour le dessin ! Et pour la photo, ben, on va dire que vous pouvez sentir mon trouble… Et les 350 attachées de presse qui s’excitent derrière ;-)

    ava : Oui, je pense que c’est ça. En fait, je pense que c’est surtout pour nous rendre plus familière avec la marque… Et en fait, j’ai bien aimé l’expérience, j’étais contente de voir Juliette et Laura en vrai, mais c’est vrai que tout le barnum autour des stars ça me gonfle un peu. Et je suis toujours inconfortable quand je suis invitée par des marques… Voilà pourquoi je n’accepte qu’exceptionnellement :-)

    miss nina : C’est vrai ? Merci ! Tu aurais du voir son “rrrhoi!!”, c’était quelque chose :-)

    Frieda : Ouaip, t’as bien raison ! Et ça se voit, mais c’est beau… Comment dire… Elles (et surtout Laura) ne jouent pas du tout un jeu, c’est très joli à voir…

    mariE : Merci à toi !!!! Ca me fait TROP plaisir ! Je vais me faire un thé tien !
    Et, je n’ai pas vu Coeurs, il faut absolument que je remédie à cette lacune. c’est bien ?

    no&me : Merci !!! Tu sais quoi, je peux le sentir dans tes mots que tu aimes ce que je fais. Et tu sais quoi ? Ca me pousse à essayer de faire mieux à chaque fois. Alors tu vois, des messages comme ça, faudrait les encadrer, c’est le rêve de quiconque a envie de faire quelque chose d’un tant soit peu artistique. Alors merci du fond du coeur.
    T’as vu Sofia ? Roooh, elle est partout celle-là ! Elle va devenir notre meilleure pote si ça continue… Burgers pour tout le monde !

  • San 1 février 2008, 11:50 / Répondre

    Une belle description juste de la grâce, en dessin, en mots, et en photos (une photo floue et lumineuse, où elle semble descendre du ciel), le tout d’une justesse absolue. Ca y est, je suis sur un nuage, et tant pis pour les courses du ouikende !

  • San 1 février 2008, 11:50 / Répondre

    Une belle description de la grâce, en dessin, en mots, et en photos (une photo floue et lumineuse, où elle semble descendre du ciel), le tout d’une justesse absolue. Ca y est, je suis sur un nuage, et tant pis pour les courses du ouikende !

  • San 1 février 2008, 11:51 / Répondre

    (oups désolée pour le doublon, j’en perds les pédales!)

  • Da 1 février 2008, 12:16 / Répondre

    Ohlala mais cet effet d’encre, j’adorrrreeeeeeee , je sais je parle pas des robes des filles ou de rouge à levres…….

  • galliane 1 février 2008, 12:16 / Répondre

    Un photographe de blog, ça c’est concept ! Avec mes photos ultra-pourrites, j’ai bien envie de louer ton Adonis, là… (What the shoes, la tendance fleurie aux pieds, c’te classe!)

  • Pierre-Jean 1 février 2008, 1:03 / Répondre

    Finalement c’était son appareil au japonais ? @ +++

  • La bureautière 1 février 2008, 1:16 / Répondre

    Les chaussures!!!!!!!!!!
    J’aime bcp Juliette Binoche : 3 couleurs, le Patient anglais et aussi Chocolat que j’ai adoré avec J. Depp et L. Olin

  • fisoan 1 février 2008, 1:21 / Répondre

    ton dessin est très beau! Et pour tes lèvres, mets du crayon que tu satines avec juste du baume à lèvre, ça marche bien et ça n’ira pas se coller sur ton écran lcd ;-)

  • aneth 1 février 2008, 1:31 / Répondre

    bon, je vais arrêter les compliments, tu dois en avoir marre… non???! alors oui, j’adore tes photos (même les soi-disant râtées qui laissent transparaître la pure classe) et tes dessins… et ton titre aussi!

    Bref, face à Juliette et Laura, quoi dire? comme ton com d’hier pour “la dame d’un certain âge”: la classe n’a pas d’âge, pas de prix, elle est, c’est tout.

  • julilaforte 1 février 2008, 1:40 / Répondre

    Les talons…. les talons…. sublime.. merci!

  • mariE 1 février 2008, 2:17 / Répondre

    OUi, COeurs… c’est pas mal, c’est même très bien ; en tout cas j’ai beaucoup ri, c’est une belle équipe de comédiens et pour une fois, Lambert Wilson n’y a pas un rôle de tombeur ! (quoiqu’il sort avec Laura MOrante tout de même)
    &… cerise sur la pellicule, le film se passe à Paris, SOus la neige !!! TROP joli ; quand tu verras Laura MOrante avec sa chapka et son manteau, tu comprendras mon envoûtement ! ;)

    bisous !

  • Cily 1 février 2008, 2:18 / Répondre

    Ces chaussures sont magnifiques!!! et je trouve que ta photo est réussie! :)

  • Catherine 1 février 2008, 3:05 / Répondre

    Bonjour Garance.
    Je veux bien croire qu’elles soient sublimes toutes les deux, mais ton dessin du jour est au moins aussi sublime que les deux réunies. Mais comment tu fais ça ??? Sans rire, il est d’une beauté celui-là … J’en suis sans voix.
    Excellente journée à toi.

  • diane 1 février 2008, 3:25 / Répondre

    rapidement, les courses à faire aussi ;), je touve le dessin magnifique!

  • Katia 1 février 2008, 3:28 / Répondre

    J’aime pas trop Juliette Binoche à la base…

    Mais j’aime toujours tes dessins, et celui-là, MAZETTE, j’le kiffe grave ! :)

    … ouais, ok, les chaussures de la Juju sont pas mal aussi.

  • Chick 1 février 2008, 4:44 / Répondre

    Le champagne, c’est bon tout le temps, comme les (nippons ni) mauvais jeux de mots ;-)

  • caro 1 février 2008, 9:47 / Répondre

    Ce dessin, my god, ce dessin…

  • Chloé Clafoutis 1 février 2008, 10:24 / Répondre

    Quelle journée !

    J’adore ton dessin, surtout la serviette.

    Chloé Clafoutis

  • Elowen Rhode 1 février 2008, 10:38 / Répondre

    Houa le photographe, tout à fait dans le style qui me plaît. Mais on dirait qu’il n’était pas très grand, non ?

    Bon, le dessin, as usual, parfait.

    Mais l’info du jour pour moi, c’est que tu as DES livreurs Oshop. Comment ça se fait que moi je n’en ai que un, de livreur, hein, hein, HEIN ?

  • Nunuche 2 février 2008, 10:14 / Répondre

    Elle est belle et bonne actrice, elle a une carrière en France et aux USA, elle a l’air gentille et accessible, mais comme ces pseudo- stars genre Lindsey ou Paris. Elle est dans le dernier film de Hou Hsiao Hsien, teinte en blond platine !!

  • moi123456 2 février 2008, 11:44 / Répondre

    Je trouve ton site parait : simple !
    Et je vois beaucoup de “croquis” qui sont superbes !
    Pourais tu me dire comment tu les fait ?
    Et pourrais tu me contacter par e-mail merci !

  • jeunedemoiselle 2 février 2008, 11:54 / Répondre

    Juliette Binoche me fascine, tu as eu beaucoup de chance de l’avoir cotoyée! Et attends, tu claques de burgers avec Sofia? ;-) Mais où?

  • Julie 2 février 2008, 12:45 / Répondre

    Hello Garance !
    Bon, jsuis encore la dernière à laisser un comment mais bon ! C’était bien cool cette rencontre, on a juste un peu trop mangé hein ;) (et tout le reste ;) en tous cas, je trouve cette photo de Juliette très belle, même si elle est un peu floue (le trac !)
    bisettes

  • Candiceisthenewblack 2 février 2008, 1:43 / Répondre

    Message un peu hors sujet, mais soit!
    J’aime vraiment beaucoup beaucoup ton blog, je viens tous les jours. Surtout qu’il y avait les photos de streetstyle (l)

    C’était juste pour savoir, si possible, quel logiciel tu utilises pour tes dessins
    Merci d’avance

    C

  • venise 2 février 2008, 2:59 / Répondre

    je passe régulièrement, le plus souvent sans rien dire,
    mais là je ne peux me taire devant un si beau dessin ! et une photo si réussie aussi , je ne sais pas laquelle je préfère (de photos) celle en pied, ou celle en pieds… !
    bravo, continue, j’suis fan :)

  • Claire 3 février 2008, 11:20 / Répondre

    je n’ai qu’une chose à dire : le lavis du vêtement sur ce dessin est magnifique !
    je m’étais tellement habituée à tes “hachurages” colorés (ou pas) et un peu “nerveux” (rien de péjoratif dans tout ça, j’aime beaucoup!), que j’ai été prise par surprise… scotchée, j’adoooore !! allié à ton trait très fin, tout ça est d’une élégance… wouah. tu devrais utiliser cette technique plus souvent !

  • tokyobanhbao 3 février 2008, 12:15 / Répondre

    juliette dans la simplicité comme là, est plus jolie que sur tapis rouge où je ne la trouve pas à sa place , pas assez hollywood… ici elle est parfaite malgré le flou et j’adore ses talons….biz

  • Amelimelo 3 février 2008, 12:53 / Répondre

    Comme quoi, les starounettes se tournent de plus en plus vers les bloggeuses… 1000 bravos

  • Marine 3 février 2008, 6:02 / Répondre

    Je craque litteralement sur ce dessin! Le theme, pas mal non plus.

    Bise
    Marine

  • Princesse Audrey 3 février 2008, 6:19 / Répondre

    Ton dessin est incroyable, j’adore la façon dont tu as posé la couleur… On dirait un lavis, c’est très beau.
    J’aurais voulu savoir si je pouvais mettre en ligne mardi une des photos de Louise dans un article, car je fais référence à cette photo, j’ai prévu de citer ton blog, et de préciser que tu es l’auteur de cette photo. Me le permets-tu s’il te plaît ?

  • la môme de NYC 3 février 2008, 11:21 / Répondre

    Garance, c’est quoi ton appareil photo?

  • May 4 février 2008, 7:08 / Répondre

    J’aime beaucoup, beaucoup ton dessin.

  • Tour d'ivoire 13 février 2008, 10:38 / Répondre

    Bravo, Garance. J’ai découvert ton blog il y a quelques jours, en faisant un sort à un tas de vieux ELLE, que mes amies/soeurs compatissantes mettent de côté pour moi et me refourguent tous les mois, comme une fenêtre sur la mode.
    Car vois-tu, je suis une khâgneuse, une vraie, une pure ; je suis enfermée dans une tour d’ivoire depuis trois ans, avec des livres et des dictionnaires jusqu’au plafond ; ce qui ne m’empêche pas de vibrer quand je croise un look dans la rue, de rêver à une robe Tara Jarmon pendant une dissert de philo, de passer mon brevet de talons (j’en suis au niveau 8, ma tête frôle les nuages).
    Ton blog est une merveilleuse pépite dans cette tour d’ivoire – il faut l’avouer, les khâgneux qui m’entourent ont majoritairement l’encéphalogramme fashionnistique plat. Tu me prouves chaque jour, avec ton talent-boule à facettes, tes superbes dessins (celui-ci est peut-être mon favori), tes photos empruntes d’une douceur réconfortante, tes posts pétillants et enjoués, que la beauté court les rues.
    Je m’égare. Merci pour tes images, tes couleurs et tes mots qui me ravissent.

In The Spotlight