Histoires

in the closet

Bracelets inspirés de la collection FW09 de Marni. Ben quoi, bien sur que je bosse avec mes bijoux ! Toujours !

Et moi je dis c’est pas juste. Niveau diététique, je pars avec un sérieux handicap : je travaille chez moi. Tout près de mon placard. Celui où sont entreposées toutes ces choses qui vont m’empêcher de passer l’été à rigoler en mangeant des gaufres dégoulinantes avec ma voix rocailleuse tellement je me félicite d’avoir des jambes de gazelle.

Et puis faut que je vous avoue un truc. Moi, les aliments, ils me parlent. Oui.

Enfin bon, tout ce qui est carottes, courgettes, radis etc, en général, ils savent se tenir à carreaux. Pas un mot. De vrais légumes. Enfermés à double tour dans le frigo, le plus souvent jusqu’à ce que putréfaction s’en suive d’ailleurs, ils me foutent une paix royale.

En revanche, je sais pas pourquoi, mais n’importe quoi d’un peu sucré, gras, chocolaté, même très approximativement, sait parfaitement me parler. Voir, hurle dans mon dos pendant que je bosse sagement sur mon ordi.?“Garance, allez viens, c’est l’heure de la pause là, il est 14h30, ton dèj est loin, ça fait au moins 47mn que t’es sortie de table”. Je vous jure qu’ils me disent des trucs comme ça.

J’essaie de leur parler des jambes de Giovanna, de la ceinture de cet été et du slim en cuir auquel on va toutes passer (!), mais rien n’y fait.

Alors, je décide de me faire un thé pour tromper l’ennemi. Le truc, c’est que la bouffe, ça me rend complètement schizo : entre le moment ou j’ai décidé de ruser avec mon Earl Grey et le moment ou celui-ci est prêt, comme par enchantement des biscuits se sont invités. Impossible de leur refuser l’hospitalité.

Dans le même genre, il m’arrive d’avoir carrément des interruptions momentanées de mes programmes. Des absences, quoi. Et de m’apercevoir que je suis en train d’avaler mon troisième abricot sec-amande (ah, mes twin-set favoris : abricot sec-amande, pain-chocolat, raisin-fromage…) alors que j’aurais juré sur la tête de Chatou être en train de bosser devant mon ordi avec un air hyper concentré.

Bon, il a fallu réagir. J’ai trouvé une solution radicale. Je ne mets plus que des légumes dans mon frigo. Mon placard est comme le désert dans le clip de Chris Cunningham pour Madonna. Blanc et sec avec un truc noir au milieu : un paquet de riz complet. Flippant.

Je sais. Riz-légumes, vraiment, je m’élève à la dure. Mais séchez vos larmes :

C’est encore pire. En ces périodes de disette auto-infligée, carrément, mes interruptions momentanées des programmes me téléportent dare dare à la boulangerie du coin.

Et je me retrouve chez moi, un magazine à la con dans une main, un cake aux fruits dans l’autre, avec une seule possibilité. En finir. Dévaster le cake. En attendant de me refaire une virginité diététique. Juste après la dernière bouchée.

——————–

Ah, et j’ai scanné l’article des Inrocks ! Vous pouvez le lire ici.


Vous devriez également aimer

  • Shopping Cart : Holiday Weekend
    Style
    Shopping Cart :...
  • You are what you eat.
    Beauté
    You are what you...
  • The Saint Laurent Bracelet
    Contributeurs
    The Saint Laurent...
  • Editor’s Letter #4
    Histoires
    Editor’s...

72 comments

Ajouter le votre
  • Steph à Berlin 12 mars 2008, 8:24 / Répondre

    je connais ça… espérance de vie d’une tablette de chocolat chez moi, euh, 5 minutes (mais boulot ET allaitement, ça creuse!)
    très jolie photo de toi, et Giovanna peut aller ranger ses cheveux :)

  • aneth 12 mars 2008, 8:30 / Répondre

    abricot sec – amande, bigre! tu me donnerais presque faim s’il n’était pas (que) 8:31…

  • diane 12 mars 2008, 8:41 / Répondre

    :D top dur en effet de se contrôler, moi j’en suis réduite à finir les paquets de pâte d’amande et le chocolat de cuisine (tant pis pour les beaux gâteaux que je comptais confectionner, je mange à la source…)!!

  • Chroniques du Plaisir 12 mars 2008, 8:44 / Répondre

    Tu connais la phrase d’Oscar Wilde : “la seule façon d’en finir avec une tentation, c’est d’y céder” (je paraphrase)…

    Oui, oui, je suis sûr que tu la connais ! ;-)

  • domino 12 mars 2008, 8:45 / Répondre

    oué t’as été photographiée par renaud monfourny : la classe !

  • mai 12 mars 2008, 8:50 / Répondre

    on se sert les coudes…pas de craquage aujourd’hui…
    tu sais parfois je me dis que franchement je dois pas être aussi gourmande que ça, parce qu’en bossant à la maison (comme toi)
    je pourrais être obèze!
    (hum on se remonte le moral comme on peut! )
    bonne journée garance.

  • garance 12 mars 2008, 8:53 / Répondre

    Steph à Berlin : Terrible, moi c’est pareil. Et puis alors laisse tomber si c’est du chocolat au lait. Et laaaaaaaisse tomber si c’est de chocolat au lait avec des éclats de caramel. Et puis laaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaisse tomber si c’est du chocolat au lait avec des éclats de caramel au beurre salé…

    aneth : Ben ouais, c’est pire que tout : plus on en parle…

    diane : Pfuuuui, tu m’impressionnes pas du tout, je connais ça : moi je mange la Banania à la petite cuillère :-)
    Et parfois, ça me prend, je me fais un gâteau, juste comme ça. Si, si : en cherchant bien, on a toujours de quoi se faire un gâteau dans son placard :-)

    Chroniques du plaisir : Héhéhé oui ! Mauvaise maxime, moi je dis (même s’il a raison :-) Tiens, j’ai pensé à toi en faisant ce dessin, et à ta série sur la gourmandise !

    domino : Ah ? Je le connaissais pas (j’ai pas la culture Inrocks, j’ai un peu honte là) Mais il est très chouette et il a une très belle mèche je trouve. Et il a un magnifique appareil photo aussi ! Bon, j’arrête les fleurs, et la prochaine fois je me couche plus tôt avant d’aller à une séance photo (nana mais t’as vu ces yeux ?) :-)

    mai : Héhéhé, oui. Moi aussi. Mais sauf que moi si ça continue je VAIS finit obèse. Allez, Madonna, envoie moi ta force et ta détermination. Et un paquet de ruz complet please !!!
    Bonne journée à toi mai :-)

  • Cha 12 mars 2008, 8:55 / Répondre

    La pudeur m’empêche de dévoiler ce que je mange chaque jour, tout en serrant très fort l’espoir de pouvoir aller quelques jours au soleil cet été, histoire d’exhiber cette ligne …

    La pudeur …

  • Cha 12 mars 2008, 8:57 / Répondre

    ps: Félicitations pour la citation dans les Inrocks, c’est la première fois qu’une blogueuse (que je lis) est citée dans les magasines que je lis. A quand Télérama? ;)

  • galathée 12 mars 2008, 9:01 / Répondre

    ouhlalalala amande-abricot sec ça déchire, je suis une grande fan… et quand vraiment, mais vraiment, j’ai envie de faire le mal en me faisant du bien je craque pour une amande trempée dans le nutella… c’est divin. c’est pour ça que j’ai plus de nutella chez moi :)

  • fisoan 12 mars 2008, 9:01 / Répondre

    tu es entrain de décrire ma vie en ce moment :-))

    Alors je fais comme toi, je ne mets que du fit dans ma cuisine, et mon marie (c’est là que c’est chiant d’être mariée) rentre le soir l’air radieux en m’annonçant “j’ai acheté plein de chocolat”.

    Je vais jamais y arriver cet été. Pour l’instant je résiste, mais pour combien de temps…?

  • méchante 12 mars 2008, 9:05 / Répondre

    Sympa l’article des inrocks !! Toujours mieux que celui du nouvel obs. Ca fait plaisir en ce moment de lire ce genre de chose…

  • garance 12 mars 2008, 9:08 / Répondre

    Cha : me dis pas que tu fais un régime ?
    Si oui dis le moi en fait. Pleeeeease !
    Et merci pour les Inrocks, je suis trop contente moi aussi :-)

    galathée : Du quoi ? Nute quoi ? Je connais pas ça ? C’est quoi ?
    Aaaaaah non franchement c’est LE truc proscrit depuis belle lurette. C’est simple. Quand il y en a chez moi, je ne pense plus qu’à ÇA !!!

    fisoan : Ahahaha c’est trop drôle : c’est exactement ce que je me dis : merde, mais je vais jamais y arriver cet été !!! :-)

    méchante : merci ! Oui, ça m’a vraiment fait très plaisir !

  • abigoudi 12 mars 2008, 9:10 / Répondre

    j’ai la même technique des placards vides mais je me demande si c ‘est pas pire des fois… quand on a envie de craquer alors on se retrouve que avec des lentilles ou 3 carottes surgelées..et on file au shopi pour un paquet de nimporte-quoi-sucré ;-)

    Au cas où, je mets maintenant une plaquette de chocolat très noir… ça épanche les crises nocturnes et ça ecoeurt bcp plus vite que n’importe quel autre sucrerie…

  • Flabbergasted 12 mars 2008, 9:12 / Répondre

    Fais-toi plaisir ! Les filles pulpeuses ont aussi beaucoup de charme ! :)

  • mzelle-fraise 12 mars 2008, 9:14 / Répondre

    ah oui, je t’ai vu aussi dans les inrocks! hé hé! bon sinon, je ne travaille plus chez moi, et le matin, j’ai pris la mauvaise habitude du pain au chocolat… argh.

  • Sido 12 mars 2008, 9:17 / Répondre

    Intéresser à la fois le Figaro et les Inrocks, ça c’est la preuve d’un vrai talent! Je trouve perso que c’est amplement mérité, merci et bravo pour ton cocktail de simplicité et de créativité. Surtout ne change rien et reste simple!

  • Nath 12 mars 2008, 9:21 / Répondre

    Je vois bien de quoi tu parles… J’ai pris quelques kilos depuis que je bosse chez moi : pas de copine de bureau pour motiver, de la liberté de mouvement tant qu’on veut pour faire les aller-retour bouilloire, placard, frigo, placard. Le problème est que j’ai des colocs en bas-âge qui consomment pas mal de cochonneries, que le coloc de mon âge aussi, alors j’ai droit à une mini révolution lorsque “j’oublie” de faire le ravitaillement de gateaux ! Que c’est dur de résister !!!!! (surtout quand on a fait l’effort de manger un délicieux bol de légumes vapeur de chez Picard à midi !!!!!).
    Mais bon, demain je m’y mets !!! (enfin avant, il faut que je termine la tablette de chocolat blanc avec pépites d’abricot et céréales croustillantes…).

  • ritournelle 12 mars 2008, 9:23 / Répondre

    Mais dis-toi que le tandem “raisins-fromage” vaut mieux que diabolique “pain-fromage”.

    Alors que je suis barricadée dans mon bureau, résignée et animée des intentions les plus louables, mon frigo me chuchote des mots d’amour et commence à se dandiner (scène de Requiem For a Dream).

    Merci, Garance, de parler de ces tentations caloriques (que nous vivons toutes?) Bonne thérapie collective. Ca m’aidera à résister. Ou non.

  • annelaure 12 mars 2008, 9:25 / Répondre

    Ah ! je savais bien que je n’étais pas complétement cinglée ! Le nutela parle, on est bien d’accord. Mon truc pour lui couper la chic, le coller dans le freezer. Là, brusquement, il la ramène déjà moins.
    Quant aux placards désertiques, moi ça m’angoisse. Ca me rend encore plus dingue, et du coup, je pourrais avaler n’importe quoi. Et puis franchement, tu te vois faire ta pause de 4h avec du riz complet ? Allons, Garance !

  • akme 12 mars 2008, 9:27 / Répondre

    La lecture de ton blog est un vrai régal et j’adore tes dessins tout en délicatesse et en légèreté. J’ai bien ri d’autant plus que je travaille souvent chez moi et que je me reconnue dans la situation décrite à savoir la pause thé et l’achat d’une revue à la maison de la presse du coin, histoire de remettre le boulot au lendemain…

  • Manu Prince S 12 mars 2008, 9:28 / Répondre

    “du slim en cui auquel on va toutes passer”…. mouhahahahaha!!! On va rire dans la rue !!! vu que la proportion de la population française ayant le meme corps que Victoria Beckham est quasi égal à 0…

  • Lamirose 12 mars 2008, 9:38 / Répondre

    …même si je ne bosse pas chez moi, je me reconnais dans ce que tu décris…et pour résister je consomme du thé vert à la menthe ou earl grey par litres.
    J’adore le dessin.

  • milou 12 mars 2008, 9:50 / Répondre

    il est canon, ton billet!
    je bosse de chez moi depuis septembre, et j’accuse bien +1 kg depuis. Misère.
    et félicitations pour les inrocks. Grande classe!

  • Princesse Audrey 12 mars 2008, 9:53 / Répondre

    Tu peux aussi allumer des bougies au parfum alimentaire (les bougies à la brioche, fraise etc. de Ladurée) et te tartiner le corps de crème hydratante parfumée d’un goût gourmand (noix de coco chez Nature et decouvertes) : ça a tendance à calmer, toutes ces odeurs sucrées qui t’enveloppent.

  • diane 12 mars 2008, 9:55 / Répondre

    un gâteau juste comme ça, alors là: chapeau bas!! :-)

  • no&me 12 mars 2008, 10:03 / Répondre

    HAAAAAAN ! mais tu as vu ton dessin ?! est-ce que tu l’as bien vu ? il est MA-GNI-FI-QUE ! oh merci pour ce plaisir des yeux. Mon fond d’ecran est très heureux ajd, il me parle celui-là aussi, et tu veux que je te dise ? c’est encore plus mesquin ce qui se passe ici, parceque mon mac est de mèche avec les dinosaurus et autres biscuits qui sont dans le placard. Le placard désert, chez moi c’est même pas en rêve sous peine de me fait torturer à tout jamais par mon mec et mes enfants, ses complices de fils … du coup comment veux-tu que je m’en sorte !?!?
    Et bien comme toi, je bois du thé, mais du thé de ouf super trop bon, pour compenser le fait d’avoir envie d’un goût un peu exotique ou fleuri ou sucré ou chocolaté, bref, un goût quoi ! Alors j’ai au moins 4 ou 5 thés différents, du palais des thé ou de ces escrocs de mariage-frère, et je m’éclate avec le thé. Et … avec le triceratops qui me tombe sous la main ….
    Je compatis pleinement Garance ! Courage !
    bien vu le coup du clip, je suis morte de rire ;-)))))
    tu peux essayer le polystyrène : galettes de riz …

  • Charlotte IFM 12 mars 2008, 10:03 / Répondre

    Je bosse pas de chez moi. En revanche, j’ai Franprix en face et les paquets de gâteaux m’appellent quand même… Ta note m’a bien fait rire…

  • no&me 12 mars 2008, 10:07 / Répondre

    bravo pour ton article :-) !!! you’re the best ! bisous !

  • Marieand 12 mars 2008, 10:14 / Répondre

    Bah tu sais moi je travaille dans un bureau, et mon tiroir me parle assez souvent, enfin en tout cas les Kinder et les dragibus qui y sont arrivés va savoir comment … ;-)
    Bon sinon chapeau pour l’article des Inrocks, la classe !

  • Nath 12 mars 2008, 10:14 / Répondre

    Ah oui, moi aussi je me fais le coup du thé, avec des noms bien évocateurs, du genre “citron façon tarte”, ou “fruits rouges façon crumble”, et il y a aussi la version yahourt….dès fois que mon corps tomberait dans le panneau !

  • Tour d'ivoire 12 mars 2008, 10:25 / Répondre

    Très beau dessin !
    Moi c’est bien clair, je ne peux pas vivre sans Milka. J’ai des périodes où j’alterne avec pain d’épices-confiture de figue, ou Kinder, ou Pim’s framboise… Mais jamais sans mon Milka. Et je ne me sens pas coupable du tout. Je préfère être souriante sans me priver plutôt que d’être névrosée et frustrée parce que je suis interdite de chocolat !

  • St 12 mars 2008, 10:26 / Répondre

    Merci pour ce post plein de fraîcheur… Et dire que je faisais des twin set sans le savoir ! Et abricot sec / chabichou, t’y as pensé ? Ah, vivement la saison des framboises, des fraises et des myrtilles qui allègent notre conscience et enjolivent un petit fromage blanc (0%… ou pas !)

  • Loulou° 12 mars 2008, 10:28 / Répondre

    He he ! trop drôle !
    Et super chouette la photo dans les Inrocks.
    T’as une belle mèche aussi tu sais !!!

  • Miss Nahn 12 mars 2008, 10:32 / Répondre

    Sublime ce dessin, sublime !!!!

    Moi j’ai découvert ce drame que tu décris bien pendant les grèves de Novembre. J’ai bossé pendant plusieurs jours de la maison, c’était l’enfer, toutes les bonnes choses sucrées de la maison passaient leur temps à m’appeler.

    Au bureau c’est plus facile…enfin pas à Noël (toutes les filiales de la boite pour laquelle je bosse envoient des colis remplis de bonnes choses venues d’ailleurs), pas à Pâques (notre patron nous couvre de friture en chocolat), pas aux anniversaires des membres de l’équipe…hum, pour avoir bonne conscience dans mon tiroir c’est petites compotes sans sucre et gâteaux bio…aux pépites de chocolat, faut pas pousser!

    Bonne journée!!

  • La mauvaise conscience de Martine 12 mars 2008, 10:42 / Répondre

    Ma mère m’a dit “qu’est-ce que t’as minci !” deux minutes avant de me dire “tu fumes trop”. Moi, je dis : un combat à la fois. Enfin bref, fume (j’ai même pas honte), bois du thé (rouge, rouge, rouge) et garde la formule amande-abricot sec, t’en auras besoin pour bosser ;-)

  • Princesse Audrey 12 mars 2008, 10:42 / Répondre

    Et sinon, tu peux toujours dessiner des macarons, des religieuses et des éclairs… Ça va tellement t’écœurer que tu n’approcheras plus tes placards !

  • Mahée 12 mars 2008, 10:49 / Répondre

    Ton billet m’a trop fait rire !! :-)
    J’ai exactement le même problème… sauf que je grossis !

  • aurore* 12 mars 2008, 10:50 / Répondre

    Garance, depuis le temps que je lis ton blog une petite question me taraude l’esprit…: quel job fait tu? illustratrice, photographe, journaliste de mode, styliste?
    Dis nous ton secret pour: t’y connaitre à ce point sur la mode, d’être de tout les défilés,faire des photos sublimes, savoir dénicher le style hype, et avoir un coup de crayon pareil????

  • ava 12 mars 2008, 10:53 / Répondre

    si je passe une journée chez moi, le piège s’appelle “le goûter de 17h devant une daube sur mtv”. je régresse à l’heure de la sortie d’école, je sais pas pourquoi. si y avait candy à 17h sur une chaîne quelconque, je pense que mon bonheur serait total. allez plus que deux mois pour être belles en maillot :s

  • melanie 12 mars 2008, 10:53 / Répondre

    rhalala comme je te comprends Garance… même si je ne travaille pas chez moi, y’a un frigo au bureau… Y’a forcément une “pause tarama” vers 11h… puis une “pause fromage” vers 15h… et une pause nutella vers 17h ! tout le monde me regarde faire des allers-retours entre le frigo et mon bureau en rigolant. La seule solution que j’ai trouvée : le sport ! Je crois que j’en fais juste pour pouvoir continuer à m’empiffrer sans culpabiliser… :-p

    Et bravo pour tes illustrations, j’adore ton style !!!

  • galliane 12 mars 2008, 11:16 / Répondre

    Dis donc, la modeste, tu scannes ton papier des inrock’s entre deux grains de riz (complets) ?

  • newrocknewyork 12 mars 2008, 11:18 / Répondre

    bravo pour l’article dans les inrock, c’est la grande class! ;-)

  • lilou 12 mars 2008, 11:38 / Répondre

    meme drame chez moi!!!! Le the est finalement mo pire ennemi … il est fourbe je ne te dis que ca (la j’ai un earl gray dans la main et un vieux scone rassis et ben je me sens oblige d ele finir!!!!)

  • Manon 12 mars 2008, 12:02 / Répondre

    Je t’adore! Depuis qq temps que je lis ton blog, j’adore tes dessins, ton sens de l’humour, tes street styles. La mode sans prise de tête. Tu es ma fashion friandise quotidienne!

  • frieda l'écuyère 12 mars 2008, 12:21 / Répondre

    Mais qu’est-ce que tu reproches donc à cette photo ? J’aime beaucoup ton rouge.

  • MissGlitzy 12 mars 2008, 12:25 / Répondre

    Ah l’enfer de bosser chez soi, à deux pas de la cuisine, du placard et du thé. Je sors à peine d’une fixette sur les sablés, j’en ai trouvé des déments, genre à la rose avec papaye confite ou à l’orange et au gingembre, ma balance me l’a bien fait comprendre ce matin… I’m so with you, courage. Moi j’aime bien la photo des Inrocks, grande classe. Bonne journée.

  • Julie 12 mars 2008, 12:31 / Répondre

    Je vois que t’as le même problème que moi ! Depuis que je bosse chez moi, j’ai pris 3 kilos…

  • Came 12 mars 2008, 1:03 / Répondre

    ça me fait penser au film Requiem for a Dream avec l’appel incessant du frigo qui rend dingue Sarah.

  • Blondie 12 mars 2008, 1:10 / Répondre

    Ok, ça devient urgentissime..

    Le matin: pain complet avec miel (le sucre va direct dans le sang) et tu bois autant de thé qu’il faudra pour te calmer.
    La midi, truc imparrable, c’est taboulet ou salade de riz, pourquoi: c’est complet, coloré et pas trop gras (selon ce que tu mets dedans).

    Le soir: soupe de vermicelles ou avoines et au lit (donc tu vas te coucher avec la faim oui, c’est bien ça…)

    Devant la télé, regarde un épisode de Uggly Betty, cashmere mafia ou une redif’ de sex and the city, peut etre que ça te raisonnera…

    Sinon, achete toi les produits drainants à diluer dans 1 litre d’eau, ça coupe la faim, c’est énorm, et comme tu bosses en home-office, qu’importe d’avoir la vessie bien tendue (!?)

    Autre solution: cet après midi, tu vas acheter toutes les patisseries possibles, tu te goinfres et quand tu seras bien dégoutée, tu imprimeras bien ce sentiment et tu tacheras de t’en souvenir plus tard!!

    Ce qui me fait peur, c’est que mes conseils ont soit une tournure boulimique, soit anorexique…

    Et si tu écoutais tout simplement ton corps? on ne peut pas lutter contre sa morphologie alors advienne que pourra.. non?

  • galliane 12 mars 2008, 1:22 / Répondre

    Bon, je retire ce que j’ai dit, t’as scanné et pas que mangé. Merci. Cool. Bravo. :)

  • dompouy 12 mars 2008, 1:57 / Répondre

    chez moi il n’y a rien à part le chocolat à cuire de ma coloc…. par contre au bureau le stagiaire essaie de m’acheter à grands coups de paquets de gateaux…. j’ai pris deux kgs depuis qu’il est là.

  • Marion 12 mars 2008, 2:05 / Répondre

    Grande lectrice de ton blog que j’ouvre avec assiduité tous les matins – avant mes dossiers- et grande lectrice des Inrocks plus par habitude que par dévotion pour tout te dire..
    Quand je vois que ce que j’aime se rejoint c’est bête mais ça me fait plaisir
    Bon courage pour ton livre!

  • MY-VINTAGE-DOLL 12 mars 2008, 2:24 / Répondre

    Tes dessins sont simplement magnifique j’aime. Je viens de lacher les blogs skyrock pour un blog spot ( un autre univer ! =D) j’ai découvert pleins de blogs comme m’zelle fraises, baisers volés … tout est beau …. bref a bientot et continue La Bise*

  • Une Fille & La Toile 12 mars 2008, 2:48 / Répondre

    Moi je fais comme toi… j’achète plus de trucs sucrés/gras. Et comme je vis au Québec, et que c’est l’hiver, j’attends vraiment d’être au bord de l’hypoglycémie pour sortir acheter quelque chose !

  • Hélène 12 mars 2008, 3:07 / Répondre

    Rah moi ça me fait ça avec les sites de ventes privées : je jurerais être en trian de bosser, et paf, je me retrouve sur VP en train de payer un panier à 287 euros, l’angoisse ! ;-))

  • Cha 12 mars 2008, 3:18 / Répondre

    Garance> Pas de régime. J’ai cherché un boulot, trouvé un boulot, stressé pour ce boulot, donc j’ai fondu. Et en fondant, j’ai semble il foutu en l’air pas mal de défenses immunitaires vu que je tombe sans arrêt malade.

  • Kelly 12 mars 2008, 5:14 / Répondre

    J’imagine très bien le problème…^^

    Perso’ si je veux arrêter de manger trop de sucrerie ou autres, j’évite de m’en acheter dans le magasin…
    Cependant rendu à la maison, on a vraiment envie de se taper dessus parce que justement on a pas acheté de sucrerie ou choco’…
    Mais au moins on n’est pas tenté ;)!

  • Amélimélo 12 mars 2008, 5:31 / Répondre

    J’aime beaucoup !

  • Camille&le chinchilla 12 mars 2008, 5:53 / Répondre

    bon, on est toutes pareilles !!!! Des fois, je mets une boîte de biscuits, une tablette de chocolat ou autre dans un tiroir de mon bureau en pensant naïvement qu’elle va rester là plusieurs jours. Mais c’est impossible !!!!!

    Alors, j’évite d’en acheter……

    Par contre, bon, une douceur de temps en temps, c’est bien quand même !!

  • milla 12 mars 2008, 6:31 / Répondre

    L’impression de me lire…

    Le dernier passage en cuisine cela a donné: chocolat au lait et noisettes, quart de baguette, puis bout de fromage, puis cornichons russes, bonbons crocodiles (des rouges).

    C’est terrible…

    Et félicitation pour ton projet littéraire!

  • Louise 12 mars 2008, 7:45 / Répondre

    C’est quand même la classe les Inrocks ! Quelle belle surprise de voir cet encart sur cette blogueuse que l’on adule (bon, qu’on admire) en plein quai du A à Châââtelet-les-Halles (et dire que ce nom aurait pu être classe si il n’y avait cette odeur d’urine et ces visions de tecktonik qui nous envahissent l’esprit dès que quelqu’un a le malheur de faire allusion à cette station).
    Bref, c’est la première fois que je laisse un commentaire ici, et vu ce que ça donne, je sais pas si je recommencerais de sitôt !
    Bises,
    Louise.

  • not a real girl 12 mars 2008, 9:43 / Répondre

    aie ! c’est vraiment l’horreur ces sucreries qui nous appellent et nous supplient alors qu’on est concentrées sur notre boulot, hein !
    pffff…. j’ai vraiment aucune volonté !

  • fraisecoco 12 mars 2008, 10:31 / Répondre

    c horrible ! on se comprend toutes ! torture universelle : aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !

  • fanny 12 mars 2008, 10:32 / Répondre

    ok, ok, je vais te livrer mon secret qui marche super bien, tant & si bien que depuis ke g arreté -parce ke je croyais naivement que ma perte de poids était plus due à un karma super trop fort qu’à une vraie hygiène de vie- g repris les 4 kilos vaillament perdus : en période d’inactivité, dès que j’ai envie de grignoter je me fais 5 mns de stepper (30€ à decat’), ce qui fait que après g vachement moins de culpabilité à manger mais surtout J AI MOINS ENVIE, le grignotage étant surtout du stress en fait, se défouler sur le stepper fasant le m effet sur les nerfs qu’1 tablette de chocolat ms pas du tout le m sur les hanches, dixit une fille à qui le moindre concept de gym ou de jogging file la nausée. Sinon surtout, surtout, ce qui marche, enfin pr moi en tout cas, c’est les gélules coupe faim aux algues d’une marque bio quelconque, pour pas dire à la con, que j’achète tout betement chez auchan ou leclerc. avalées avec un grand verre d’eau elle gonfle ds l’estomac & on a plus du tout faim. bon courage pr ton book
    xxx

  • Nothing 12 mars 2008, 10:47 / Répondre

    Garance,
    bravo pour ce blog magnifique (je suis une lectrice habituellement silencieuse)…mais les Inrocks, là, un peu de plume : j’aimerais tellement ne plus la lire nulle part cette expression “un regard décalé”…!

  • b 12 mars 2008, 11:07 / Répondre

    j ai connu ça
    mais la honnêtement j ai bien réussis a me calmer et quand j ai faim c est verre d eau ou thé
    mais j ai une boite énorme de nounours en chocolat (attention noir le chocolat) depuis plus d un mois et je ne l ai tjs pas finis :)
    pareil y a des kinder bueno mais je n y ai pas toucher faut faire du sport aussi
    question bete est ce que tu suis un traitement avec des medocs ?
    par ce que perso j ai découvert que les zirtec clarytine… (anti allergies) ça t ouvre l appétit donc tu manges et tu grossis
    des que j ai arrêté de prendre ces medocs eh bah plus de grosses fringales dans l apres midi et 2kg en moins…

  • Karina 13 mars 2008, 1:38 / Répondre

    je grignote sur brocolli et pate de canard. mmm.
    sucre=aaargh, (mais pas pour moi)
    sel-aaargh (je mange les olives avec extra sel)
    puis ca me fait boire beaucoup d’eau, a cause du soif, donc je mange moins.
    le sel…

  • Elo 13 mars 2008, 1:39 / Répondre

    J’ai trouvé LA solution à la fin des frustrations, à la réalisation sans culpabiliser de tous les craquages (chocolat à la pâte d’amande, quatre quart, enfin surtout moitié moitié beurre-sucre, miel et sucre à la tartine de pain): courir un semi-marathon. Je sais, comme ça, ça a l’air impressionnant, mais le plus important c’est que ça marche: allez Garance, 3 entrainements par semaine, amandes-abricots secs no limit et une silhouette de rêve! Et rendez-vous au mois d’octobre prochain pour les 20 km de Paris.

  • Amélie 13 mars 2008, 1:53 / Répondre

    au moins tu perds les calories apportées par ton cake en allant jusqu’à la boulangerie (ou une partie, enfin bon en tout cas plus que pour le trajet jusqu’au placard…

  • hossegor 13 mars 2008, 6:47 / Répondre

    ça me rappelle l’année du bac….pendant la période de révision….ma douce maman nous achetait des barres de mars, de lion, etc…Barres de chocolat que j’engloutissais….résultat….à une semaine du bac j’ai dû refaire toute ma garde robe….j’étais passé à 60 kilos….heureusement la fac est arrivée…et hop en un semestre je suis revenue à 49 kilos….les potes ne me reconnaissaient pas…Malheureusement ça marche plus maintenant..

  • j0anne 15 mars 2008, 12:21 / Répondre

    Ahah! je connais ça ”! l’horreur, surtout quand on est en pleine crise existentielle (oui à 16 ans et dans ses environs cela arrive fréquemment) avec des “je suis énorme” alors que bon c’est vrai on ne fait pas 70 kilos! Mais pas loin!! Le soucis c’est que n’étant qu’une pauvre petite adolescente encore sous la très haute autorité parentale: je ne peux me permettre de vider les placards et de n’y laisser que des abricots secs et produit weight watcher! Ni de subir les railleries quotidiennes de cette affreuse famille qui ne connait pas mon problème qui n’est pas que le mien à ce que je vois! et j’en suis rassurée!
    Quoique ce phénomène de “société” ferait bien mieux de ce stopper net! Je crie au scandale! Banissons la gourmandise !
    (oui j’avais besoin de me défouler)

    PS: (l) le dessin! et merci pour l’info sur le magasin New Look ..

In The Spotlight