Marie est une perle.

Non seulement elle donne vie à un truc que j’avais senti monter en moi en regardant avec avidité… Le rayon accessoires chez H&M (oui, hum, bon). L’envie de gros bijoux, bien présents, me faisant mettre tous mes principes de minimalisme joaillesque au placard.?Vous savez bien que l’un des trucs que je préfère, c’est me contredire.

Mais en plus de porter le tout avec une fraîcheur troublante, Marie me donne tous ses secrets. Qui se situent bien loin du rayon quincaillerie d’H&M, pardon Garance, tu peux aller jouer ailleurs avec tes joncs en bois Mobalpa please ?

Le bracelet et le collier à perles viennent de chez Lanvin, le bracelet manchette de chez Chrome Hearts, et la bague de chez Kenneth Jay Lane. Et là j’ai juste envie de me flageller en vous avouant mon ignorance.

Oui, moi, à part les bijoux Lanvin sur lesquels on arrête pas de pleurer avec Géraldine depuis qu’on les a vus au défilé, je ne connaissais pas. J’en étais restée au Bijoux de Sophie, quoi. C’est à dire en 2006, top du buzz sur la tête de mort à noeud pap’, ça doit être à peu près ça.

Alors merci Marie de me faire découvrir plein de choses nouvelles.

Et non, je ne parlerais pas du tee-shirt Lanvin. Non, n’insistez pas. Pas un mot. No, I say no. No.

J’ADOOOOOOREEEE !

Marie, Alber, gros bisou, chers amis lecteurs, lectrices, or lost in googlelisation, je vous salue !

——————