… La veste en jean de mes 15 ans ?

C’est la question que se posent à peu près toutes mes copines. Et Lauren confirme, elle a tout simplement ressorti sa Levi’s du lycée, et c’est trop parfait.

Le denim porté en haut revient, en chemise ou en petite veste. Vous vous souvenez ? Je vous en avais parlé ici.

Ma Levi’s, je l’avais usée jusqu’à la corde puis jetée sans un regard un jour de grand ménage vertical. Me voilà donc réduite à courir les friperies pour en retrouver une. Et ce n’est pas une quête facile : neuve, elle est trop neuve; années 80, ce qu’on trouve le plus en friperie, elle est trop bouffante, et puis pour le reste, les couleurs de jeans, vous savez ce que c’est, tout est dans la nuance…

Mais je la trouverai, ahah!

Et sinon, notez le pantalon, un Peter Bertsch. Peter Bertsch, vous vous souvenez, le gagnant du prix 123 à Hyères l’année dernière ! (et oui encore et toujours Hyères, tiens d’ailleurs la vidéo est toujours dans ma sidebar). Il a sorti sa mini-collection, qui était vendue dans un tout petit corner 123 à la Villa Noailles, et c’est d’ailleurs là que Lauren l’a trouvé. Son pantalon, pas Peter. Ah, et pour en savoir plus sur le style de Lauren, il y a le podcast de Punky b !

Encore une veste en jean miraculée, une Wrangler celle là. Isabelle l’a depuis ses quatorze ans, ça se voit (notez le jean carrément déchiré à l’épaule) et c’est ça qui est cool. Je suis très, très fan du délavage. Je veux le même, peut-être même un poil plus clair.

Je note aussi que vu le côté assez près du corps, ça rend vraiment bien avec les bas bouffants dont on est toutes folles cet été.

Et maintenant je vais aller copier 100 fois ces lignes : ne jamais rien jeter, ne jamais rien jeter, ne jamais rien jeter. Pas même ma grande robe en tissus d’ameublement léopard de l’année dernière ? Non. Pas même.

Bonne journée !

——————–