Vous vous souvenez ? C’est la question qu’on doit poser quand on trouve un vêtement joli sur quelqu’un. Moi je ne le fais pas trop, en fait. Je regarde une tenue dans son ensemble, et il faut vraiment que je remarque un détail singulier pour m’enquérir de la marque d’un vêtement.?Je préfère garder une impression générale, une inspiration, pas une sommation.

Sauf quand il s’agit des vestes. Là, ça tient carrément du toc. J’ai toujours l’impression qu’une veste bien coupée, dans une jolie matière, doit coûter très très cher.?Je fais systématiquement : “Wooow” -air impressionné-pénétré-épaté – “ça vient d’où ?”

Et je suis souvent surprise. Ces trois vestes, c’est qui à votre avis ? Réponses, after the jump.

J’aime beaucoup la simplicité efficace de cette silhouette. Et les détails très chic : les cheveux tirés, les perles aux oreilles, le grand sac qui donne un côté cool, genre, je suis prête à partir en week-end, mais ouais, tout de suite pourquoi ?

La mini avec la veste : depuis que j’ai vu Gwyneth avec ça, comme des tas de modasses hagardes, je cherche une mini. Et je n’en trouve pas, mais alors, pas.?Bon, et venez on parle pas du foulard Vuitton qui s’est arraché à la rentrée… Trop beau.

Aaaaah, le voilà ! Le truc auquel on peut pas échapper en ce moment : le tee-shirt imprimé sous la veste. Plus il est vieux et frappé, mieux c’est. J’aime aussi beaucoup le jean à zip et les ballerines, très élégantes.

Alors ?

Alors. Les vestes.?La première est une Zara, la deuxième une Margiela, et la troisième une H&M.?C’est chouette, je trouve. Ces trois filles sont comme nous. Elles mélangent sans se prendre la tête des trucs luxe avec des pièces carrément plus accessibles.?Et en plus quand je leur demande :

“Je peux dire que c’est H&M ?”, la réponse est toujours : “Mais bien sûr !”

Voilà qui me prouve qu’il faut que j’arrête avec mon snobisme mal placé et que j’aille jeter un oeil au rayon vestes chez Zara.?Et de temps en temps, quand je peux et pour le petit supplément d’âme, chez Margiela…

——————-