Style

bazar

Quand j’étais étudiante, vu que la plus grande partie de mon tout petit budget était dédié à la fête (et que ça coûte cher de faire la fête !) je m’habillais quasi-exlusivement dans les friperies.

Ça donnait une espèce de look dont j’étais très fière, à mi-chemin entre le glam de Scarlett Johansson et le chic (contesté, certes) d’une punk à chien.

Puis j’ai grandi, Zara est arrivé et a changé la mode, nos placards et notre manière de consommer, me rendant futile et gourmande de nouveautés, mais aussi compulsive et sans style fixe.

Peu à peu, mon budget sape s’est alourdi, mon budget fête a rétréci.

Aujourd’hui, comme le plupart des filles de mon âge, je vais toujours chez Zara, mais j’émulsionne avec des créateurs et quelques jolies pièces (=$$$) que je justifie en pensant à l’Histoire de la Mode et aux petites filles que j’aurais un jour. Oui, bon. Surtout à moi.

J’avais complètement lâché l’affaire de la fripe. Plus mis les pieds depuis x années. Trop d’erreurs, trop de mauvaises odeurs, trop de bazar dans mes placards.

Mais depuis quelques semaines, la mode me remet sur le chemin des écoliers.?Et alors faites attention, quand j’ai une lubie, j’y vais pas avec le dos de la cuillère. Si je continue, je vais assécher les puits de brocs et faire dangereusement remonter le cours de la chine. Les emprunts au vestiaire masculin et le style hippie m’ont menée direct à la friperie.

J’y trouve :

- Des vestes de costard : et notamment une Burberry‘s sans manches, 50€.?- Des pantalons d’homme à pince : prix approximatif, 10€. Et, oui : la fourche (l’entrejambe) est trop basse. Mais c’est exactement ce qui fait la coolitude d’un pantalon en ce moment, demandez à Isabel Marant…?- Des tee-shirts, imprimés, délavés et éventuellement troués. Puisqu’on a dit que ça le fait. 2, 3, 4€…?- Des chemises, des chemises !!! À carreaux, le bonheur, autour des 10€. J’ai aussi trouvé une vieille Ralph Lauren en jean trop belle à 5€.?- Des chapeaux. Je n’ai pas encore trouvé THE one, mais j’y crois. 10€ environ.?- Des robes de baba cool, là les prix varient vraiment. Mais dites qu’il y a une tâche, on vous enlève 10€. Quoi ? Bien sûr qu’il faut marchander, sinon c’est pas drôle !

Pour le moment, vu que ça fait pas très longtemps que j’ai recommencé, mes adresses se résument à celles que vous connaissez toutes à Paris : Fripes Star, les puces de Montreuil, et une autre, légèrement plus obscure, sur Gambetta.

Alors, s’il vous plaît, surtout, ne me donnez pas vos bonnes adresses. Ayez un peu d’indulgence pour mon placard. Avec cette nouvelle manie, il va bientôt exploser.

Comment ça un placard qui explose c’est une sorte de climax fashion ??Un quoi ? J’entends pas bien ? Un fashion orgasm ?

Aaaah non vraiment les filles, vous êtes irrécupérables !

——————–


Vous devriez également aimer

  • She Did It Again
    Contributeurs
    She Did It Again
  • Total Ease
    Style
    Total Ease
  • My Summer Bag
    Style
    My Summer Bag
  • Boys Side
    Contributeurs
    Boys Side

54 comments

Ajouter le votre
  • Flabbergasted 30 mai 2008, 8:09 / Répondre

    Devant ce beau dessin, je reste admiratif comme un basset artésien…;)
    En revanche mettre des fringues que d’autres ont déjà portés, ça je peux pas !

  • galathée 30 mai 2008, 8:16 / Répondre

    aaah les friperies, j’adore! c’est là que j’ai trouvé mes plus jolies robes…. en revanche cette mode n’a pas encore atteint les côtes chinoises: pas une seule friperie à hong kong, tu le crois?!

  • Géraldine 30 mai 2008, 8:30 / Répondre

    J’adore ce dessin (en plus tu réussis à le coordonner à ta pub Nike, trop fort).
    Hélas les fripes n’ont plus pour moi autant d’attraits, je me fais vieille…

  • la méchante 30 mai 2008, 8:34 / Répondre

    Ma soeur déniche très régulièrement des merveilles dans les friperies, mais moi j’ai un mal fou à ne m’y acheter ne serait-ce qu’une paire de bretelles. En fripes/fringues je suis nulle, je n’arrive qu’à m’acheter des chaussures.
    A Londres j’avais viré barjot chez beyond retro, une espèce d’immense entrepôt rempli à ras bords de fripes (des photos ici : http://www.leblogdelamechante.fr/2008/04/17/london-part-4-shopping/) et même là j’ai même pas ramené un noeud pap’

  • aneth 30 mai 2008, 8:36 / Répondre

    friperies? en province? et non, plaisir réservé aux parisiennes… ceci dit, je ne suis pas fan… mon nez est sensible

  • Sirelle 30 mai 2008, 8:41 / Répondre

    bonjour Garance, j’ai toujours du mal à entrer dans les friperies, je sais pas ça, l’odeur me rebute. et pourtant…j’y ai passé du temps dans tout ces trucs là. je rêvais de trouver LA pièce, LE truc de maître. quelques fois j’y retourne et c’est vrai qu’une fois passé dans le tambour de la machine, je m’approprie la chose. et puis côté budget et style c’est hyper interessant, des fois je me demande comment certaines personnes peuvent balancer des merveilles. et depuis peu je me suis mise à la couture, carrément génial. allez hop! au boulot maintenant bonne journée et bises!

  • Dinah 30 mai 2008, 8:45 / Répondre

    Des adresses en particulier ? Je reste trop basique en friperies, et aucune de mes amies n’ose y aller, donc je fait éternellement les même du marais….

  • no&me 30 mai 2008, 8:45 / Répondre

    waouuuu une nouvelle illustration ! elle est vraiment belle, les petites touches de couleurs : bow bow bow !!! spécialement pour ce thème :-)

    quand j’étais ado, l’expédition friperie pour moi c’était l’expédition, la vraie. l’événement. celle que je prévoyais. Je ne rentrais pas dans une frip au hasard d’une rue en flanant, non. parceque j’habitais dans une petite ville où il n’y avait pas de friperie.
    Mais j’habitais non loin d’une GRANDE ville où “la rue des frip” il y avait, le quartier ? non faut pas déconner, juste la rue, avec ses 4 boutiques…
    Aussi quand je venais à Paris, ma destination première était les Halles, mais c’était trop rapide, pas le temps, frustration !!!

    aussi, quand je suis venue habiter la capitale, je me suis dit que ça allait être un festival mais j’habitais Montorgueuil, et Etienne Marcel a eu raison de moi … une pièce tous les 6 mois, mais 1 pièce que j’aimais plus que tout …
    et du coup, plus de budget, zero, neant, queud, rien … pas de frip. et chez Kiliwatch (juste à côté de chez moi à l’epoque), ils se touchent niveau prix ! donc.
    grande frustrée de la fripe j’étais, je suis, et resterai ? non je ne pense pas. “Un jooooooOur j’irai là-bas ! Un joooooOOUr chat, un autre raAaaat …”

    sur ce bonne journée prêtresse de funboard ( sérieux, tu démarrais vraiment sur ta planche qui coule ?)

  • carlie 30 mai 2008, 8:48 / Répondre

    tu me waow ! un t-shirt avec un de tes dessins dessus, c’est ça le top de la coulitude… et justement avec un blazer fripé trop grand, trop mou et trop pas cher…

  • Sale Gamine 30 mai 2008, 8:57 / Répondre

    Moi j’ai eu beaucoup de mal avec la fripe mais maintenant je n’arrive plus a m’en passer!! Je vais chez Zara et autres, je vois un joli truc et je me dis “Hummm, allons d’abord voir dans les friperies si il n’y a pas quelque chose qui y ressemble..en plus authentique..cfr le gilet à pailletes/sequins que je compte me trouver cet après-midi…raaaaahhh il est mm pas 9h et je checke ma montre toutes les 10 minutes!).Sinon, si un jour tu viens te perdre à Belgikland, et bien je serais ravie (avec un roulement du “R”) de te donner les chouettes adresses de fripe!Bizoux Bizoux et bien la bonne journée petite Garance!

  • garance 30 mai 2008, 9:02 / Répondre

    Flabbergasted : Haha, merci !
    Je comprends, pour la simple et bonne raison que j’ai été comme ça avant. Mais c’est tellement rare que je porte les fringues assez longtemps pour les patiner que j’y reviens !

    galathée : ah, c’est vrai ? C’est dommage, j’imagine qu’on y trouverait des trésors… Moi je suis plus vestiaire masculin, mais je cherche quand même une robe de hippie, j’en ai vu de tellement jolies !

    Géraldine : Merci !!! Tu as raison pour Nike, j’avais pas vu ahah !
    C’est vrai que tu ne vas jamais dans les fripes… Et les puces ?

    la méchante : c’est marrant j’ai vraiment été comme ça pendant un bon moment, alors qu’avant c’était vraiment mon truc. Aujourd’hui, en gros le ratio c’est 2 trucs sur 3 sont vraiment une fois ramenés à la maison/ lavés / essayés avec mes fringues…

    aneth : c’est vrai ? et les trucs du style puces et vide-grenier ?
    (c’est en plein air ;-) (attends, je prends soin de ton nez, moi ;-))

    Sirelle : Wooooo la chance. Si tu savais comme j’aimerais coudre ! Je sais, il suffit de s’y mettre mais ça prend tellement de temps… Ainsi je peux rêver des merveilles que je me ferais si, si, si… Gros bisou !

    Dinah : Bah non, justement… Je vais essayer de retrouve rl’adresse exacte de celle qui est sur Gambetta, elle est pas mal, et il y a beaucoup moins de passages de filles branchées ;-)

    no&me : Merci merci pour le dessin !
    Kiliwatch en fait t’as toujours l’impression que tu ne peux pas faire “d’affaires” la dedans. Moi je suis un peu chiante, j’aime bien l’impression d’avoir fait une trouvaille de dingue dont personne s’était rendu compte que c’est une pièce incroyable… Et chez Kiliwatch c’est déjà passé par tellement de filtres que tu pers ça… Et puis t’as raison, ils se “touchent” grave !!! Ahahah j’adore cette expression faut que je la ressorte !
    Pour la planche qui coule, je crois qu’il va falloir que je fasse un post l-dessus, c’est trop drôle. Mais oui je suis sortie de l’eau… Une fois ou deux ;-)) Bisou !

    Carlie : Merci !!! T’es un amour !

    Sale Gamine : Raaah, trop vrai. Le gilet à sequin, j’en suis persuadée comme toi EST TROUVABLE en fripes. Juste; laquelle de nous va le trouver ? Aahah !
    J’adore la Belgique pour ça (et pas que), je me souviens d’un marché à Bruxelles où j’avais fait un malheur !! Bisou bisou Sale Gamine :-)

  • missnardj 30 mai 2008, 9:04 / Répondre

    Marrant j’ai eu a peu près le mm parcours. oui on a eu nos périodes shopping et mode un peu comme on a vecu notre adolescence hein ?! chaotique, erreurs de style, faut de gout, pull blanc bleu, fuseau rose peche et compagnie… Zara est arrivé comme le messie, puis H&M, et aujourd’hui finalement la fripe nous permet d’assouvir notre envie de mode sans aller se payer du chinois, du turque ou du roumain… En, plus on y trouve de sacrés jolies pieces, des pochettes, des blouses, des chemises, des chemises !!! Il faut que tu ailles voir aussi vintage rue des rosiers. J’y ai trouvé une marinière parfaite à 5 euros ! bonne journée Garance !

  • math&jasmin 30 mai 2008, 9:09 / Répondre

    oh quel beau dessin
    quel BEAU dessin
    ah les fripes….et les heures qu’on passe à choisir le jean parfait, avec le délavage parfait, la coupe parfaite…
    au fait tu y allais pour une veste en jean à la base, et elle ne fait pas partie de la liste de ce que tu y as trouvé…
    à vrai dire, si j’lallais dans une friperie, j’aurais un peu peur de succomber à la nostalgie d’un style et d’une époque et de faire jouir mon placard pour finalement tout balancer , car au quotidien, bof, je ne mets plus ça.
    ça avait commencé avec une jean oxbow rose, acheté après 15 jour de snowboard, je m’imaginais être trop belle dedans,le top du top du cool, et puis dans ma vraie vie sans neige…ça le faisait pas du tout, je crois que ça me ferait pareil avec des fripes maintenant, quoique? ça fait envie quand même, et saint ouen?

  • marianne 30 mai 2008, 9:14 / Répondre

    je suis adepte des vides greniers (moins cher que les fripes )où je rempli mes placards au printemps et a l automne , dernierement une veste Armani pour 20euros une robe american outfitters pour 8 des bottes aigle pour les pluies de la semaine…
    tu peux te renseigner sur vide-greniers.org pour les prochains , je te conseille celui du pré st gervais immense et festif celui de la butte au caille aussi ; il y en a chaque semaine à des endroits differents !
    bonne chasse

  • Fanny 30 mai 2008, 9:26 / Répondre

    Haaaaaaaa les friperies j’adore.
    Je vais être très méchante, je te balance le lien du parcours friperies que j’avais réalisé il y a quelques mois pour le site Elleadore, dés fois qu’il te manquerait quelques adresses ,) : http://www.elleadore.com/mode/dressing/friperie-a-paris.php
    Attention la carte bleue va cramer !!!

  • Margot 30 mai 2008, 9:37 / Répondre

    Ya pas de friperies de par chez moi… ou alors des ersatz où on ne peut pas faire de bonnes affaires! J’aimerais bien tester et faire mon baptème frippesque!!!!
    Je serai curieuse de voir ton parcours fashion Garance!
    T’es allée voir Adam Kesher finalement?
    Bisous

  • Aphrodite 30 mai 2008, 9:45 / Répondre

    Je te conseille Adöm au 56 rue de la Roquette (11e of course), juste pour que tu atteignes un fashion organism…one again!

  • may 30 mai 2008, 10:01 / Répondre

    j’ai jamais de chance en friperie, j’envie ces filles (enfin toi et les lectrices) qui arrivent à voir tout le potentiel de certaines pièces. et celles qui savent coudre, qui d’un coup de marchine et de ciseau vous transforment un bout de chiffon fripé. pt’etre mis mettre finalement, à la couture…

  • M1 30 mai 2008, 10:09 / Répondre

    Bazar.. Chic :)
    Un bon plan? prendre un billet d’avion pour pas cher pour dévaliser les bazars à des prix que tu peux même pas imaginer :) (et faudra jouer des coudes avec mesdames les ambassadrices qui diront ensuite que ça vient des boutiques vintage new-yorkaises!)
    Il est délicieux ton dessin!

  • Marieand 30 mai 2008, 10:26 / Répondre

    Sur la côte pas trop de fripes, j’ai fait mon baptême de fripes Samedi à Paris, Kiliwatch, les 2 fripes star, et j’avoue que c’est pas évident hein, je cherchais une jupe longue, je suis rentrée bredouille … :-(

  • Julia 30 mai 2008, 10:28 / Répondre

    Une fripe chez moi?! Oui oui Gambetta c’est CHEZ MOI, je défends tellement mon cher 20ème envers et contre tous (noooon ce n’est pas le bout du monde, et non ce n’est pas la banlieue, non mais!) qu’à force je me l’approprie… sans savoir qu’il y a une friperie qui en vaut le détour (?!), si quelqu’un connaît l’adresse je suis preneuse…
    et je ferme les yeux sur mon armoire débordante, la penderie bancale, les tas de fringues un peu partout, l’amour (de la mode) est enfant de bohème? n’a jamais connu de loi? rend aveugle?
    bon weekend!!

  • frieda l'écuyère 30 mai 2008, 10:30 / Répondre

    Ces touches de couleur, c’est juste sublime.

  • __Esther__ 30 mai 2008, 10:41 / Répondre

    Et dire que je suis si loin de Paris… Ici à Lausanne les filles s’habille toutes pareille,,, c’est tristounet ..L’impression de croiser le rayon H&M à chaque coin de rue.
    Alors quand je sors, j’adore regarder la tête des filles …
    Je mixe le JPG classique avec un jean’s et des converses… j’ai en général un style année 50 avec un touche de Zara par ci…Levi’s par là…
    Je me noue un immense carré d’Hermès piqué à ma grand-mère pour en faire un top..
    Et je porte les lunettes de soleil Ted Lapidus d’époque piqué à ma mère.

    Mais je me soigne… sisi

  • Gaëlle 30 mai 2008, 11:09 / Répondre

    Les brocantes et vide-greniers, j’adore aussi… J’y flâne souvent et j’y vide mes placards une fois par an (la prochaine, bd de Charonne le 8 juin, espérons qu’il fasse beau !). Quelques erreurs, comme ce manteau 70′s en cuir vert d’eau, acheté 10 euros, 100 euros de teinturier… et tant de bonheurs ! Je serais intéressée aussi par l’adresse à Gambetta, c’est tout juste chez moi :-)
    Et bravo pour ton blog, ses merveilleux dessins et remarquables photographies !

  • Clo 30 mai 2008, 11:14 / Répondre

    Moi je ne suis vraiment pas forte en friperie, il faudrait que quelqu’un se dévoue et me montre mais malheureusement mes copines sont encore moins douées!!

  • clelou 30 mai 2008, 11:37 / Répondre

    Essaie Come on Eline, rue des Taillandiers dans le 11e ! Beaucoup de grandes marques, sur 3 niveaux…

  • Mer 30 mai 2008, 11:43 / Répondre

    pretty 80′s outfit…love the little bow

    cheers

  • Bouclette 30 mai 2008, 11:45 / Répondre

    moi quand je rentre dans une fripperie je suis découragée d’avance. je pense qu’il faut persévérer, j’y arriverai, je me soigne, hihihi.

  • lili dégoutée 30 mai 2008, 12:12 / Répondre

    Quand j’étais étudiante, fauchée et pleine d’idées, je m’habillais aussi dans les fripperies. J’y trouvais des vêtements introuvables ailleurs (même si, finalement, toutes mes copines portaient toutes presque les mêmes fringues que moi…) et surtout compatibles avec mon (très petit) bugdet. de l’époque.

    Et un jour, devant mon bureau, on a vidé une maison insalubre, vraiment très crade, très…
    Et on a sorti plein de vêtements tout aussi crades…
    Et … un frippier est venu tout chercher.Beurk!

    Depuis… ben, j’ai du mal. Finalement Zara, c’est chouette aussi.

    Et puis, j’ai assez de trucs à me mettre, en fait§

  • Wafa 30 mai 2008, 12:55 / Répondre

    Je croyais être la seule à me servir du prétexte honteux de léguer mes vêtements à ma future fille ou mes nièces. :-)
    Je redécouvre aussi les friperies c’est cool.

  • Carlotta 30 mai 2008, 1:07 / Répondre

    Tiens, moi aussi j’ai précocement cette vison ‘patrimoniale’ de ma garde-robe… ça doit être parce que je suis trop frustrée que ma mère n’ait rien à me refiler!
    Je me retrouve terriblemement dans cette expression de SSF, Sans Style Fixe…

  • Amélie 30 mai 2008, 1:57 / Répondre

    tu nous fais des photos avec toutes ces merveilles portées quand tu veux hein!
    c’est trop gai la fripe

  • Milk-Shake 30 mai 2008, 2:11 / Répondre

    à bruxelles, est-ce-qu’il y’en a des friperies?!
    je reste admirative devant les fringus que ballibules par exemple trouve. Maintenant c’est garance qui s’y met …
    ;D

  • Christian 30 mai 2008, 2:12 / Répondre

    Étudiants de la mode, nous passions des heures à écumer les Guerrisold de Paris… Je me souviens même que nous avions organisé un défilé à base de fringues Guerri.
    Guerrisold Powaaaa !

  • Mélissa 30 mai 2008, 5:45 / Répondre

    La meilleure friperie de Paris se trouve rue Saintonge près de la rue Vielle du Temple, une friperie super soignée avec des pièces triées sur le volets, une proprio archi sympa et attentive et des prix qui restent totalement abordables, quoique plus chers que les friperies ordinaires…Franchement, cela vaut vraiment le détour, et puis cela n’est pas si loin de Frip’star, alors bon puisque l’on est dans le quartier…Sinon, ton blog est absolument divin..

  • ondine 30 mai 2008, 5:46 / Répondre

    Ah mais je vais grave courir me friper!
    T’as des bonnes addresses??

    Tu sais j’ai deux grandes ambitions dans la vie:
    1- Rafler le million d’euro chez Jean Pierre Foucault
    2- Me faire photographier par Garance

    Et j’ai rien a me mettre!!!

  • La fée atomique 30 mai 2008, 5:46 / Répondre

    J’étais assez fan de friperie étant jeune et puis ça m’a passé parce que passer des heures à fouiller dans des tonnes de vêtements, j’ai pas la patience. Par contre récemment j’ai découvert les dépôts-vente et certains sont bien sympa.

  • iknowa 30 mai 2008, 6:14 / Répondre

    Je ne connais pas grand chose en mode, mais ce dessin…je le trouve joli, ossé, et nouveau ! Merci.

  • JelizaRose 30 mai 2008, 6:21 / Répondre

    Ici aux US dans la campagne cow boy profonde ( je ne parle pas ici de NYC, SF, Miami…) la mode du vintage est tout juste naissante. C est encore “ringard” de ressortir des trucs de sa mere. Du coup, pour moi c’est la fete ! La Salvation Army, Value Village, des surplus et la chaine caritative Goodwill recelent des merveilles . Dernieres en date : une robe portefeuille Louis Feraud a $30, des blazers R Lauren a $4, une jupe en cuir Neiman Marcus a $10 et un impermeable London Fog a $6….il y a aussi Etsy.com qui est bien plus agreable que ebay !

  • Amélie 30 mai 2008, 6:23 / Répondre

    Si vous venez aux Puces de Vanves (c’est dans le 14ème) vous trouverez un frippier, des stands de vintage, des stands de vêtements anciens,
    des accessoires extra.
    Ça c’est pour les stands “spécialisés”, mais si vous avez l’âme chineuse vous trouverez aussi plein de merveilles chez les brocanteurs.
    P.S. Plein de boutiques de Paris viennent s’approvisionner chez nous….. mais chut !

  • lou 31 mai 2008, 11:32 / Répondre

    j’adore vraiment tes dessins crayonnés !!!!
    je suis faaan!!

  • Nyny 31 mai 2008, 11:46 / Répondre

    Dessin magnifique :o

  • Chloé 31 mai 2008, 1:01 / Répondre

    Toujours aussi excellent ce blog…
    Et en plus on se marre!

    Thanks!

  • .vic. 31 mai 2008, 2:27 / Répondre

    AHHHH une fripe a gambetta?? où çaaaaaaaaaaaa??? :)
    .V.

  • Lisapluie 1 juin 2008, 5:48 / Répondre

    Ah ouiiii.
    Une friperie, justement j’y suis allé la semaine dernière. Les trucs qu’on y trouve ont toujours plus de valeur, surtout si on les achète pour une bouchée de pain.

    Puisque je suis là à écrire, je dois dire que j’aime beaucoup ce blog. Comme une petite perfusion de shopping en Europe, s’il n’y en avait qu’un à suivre ce serait celui-là.
    Les photos dégagent des tas d’énergies, les gens sont beaux. Tu nous enfiles une paire de lunettes qui fait apprécier les moindres détails, parfois des défauts.
    Ton observation est douce, fine, vraiment agréable !

    Merci, merci.

    Lisa

  • Pipelettes-time 1 juin 2008, 6:45 / Répondre

    Les fripes …RIEN de mieux!

    Bises à toi

  • la femme 2 juin 2008, 4:03 / Répondre

    brilliant colour :)

  • Oximore 10 juin 2008, 2:29 / Répondre

    En bonne étudiante, je ne me fringue presque qu’en friperies :) il n’y a vraiment que pour les chaussures et les sous-vêtements ou là non, jamais (et donc résultats je claque un max de fricXD).

    La meilleure friperie que j’ai croisée, c’est -surprenant- les emmaus de Dijon (ceux de Paris, même pas dans mes pires cauchemards merci bien).

    Honnêtement, je ne sais absolument pas pourquoi, mais j’y ai trouvé de superbes pièces (un pull en cachemire Nina Ricci par exemple, énormément porté cette année, vu le magnifique temps que nous avons…).

    Sinon, sans rapport, mais je trouve ton dessin absolument adorable (et j’adore les chaussures que porte cette fille XD).

  • Zoé 17 juin 2008, 10:38 / Répondre

    Voila, en ce mardi 17 juin, je découvre http://www.garancedore.fr. Et c’est un pur régal, un délice…bref mes fashion-papilles sont en émoi et mes zygomatiques en folie !
    Pourtant, pourtant…je suis en période de révisions du bac français-svt-physique (je suis en L) et à l’heure qu’il est, je devrais être plongée dans les confessions de Rousseaux ou encore dans le complexe hypothalamo-hypophysaire (charmant fonctionnement de notre appareil génital !) mais non, je reste scotchée à garancedore.fr

  • ab'glam 18 juin 2008, 12:00 / Répondre

    Je suis fan de tes illustrations, ton style est unique!

  • Oliwia 9 août 2008, 10:15 / Répondre

    Wow, your illustrations are outstanding! marvellous! Absolutely beautiful!!!!!

  • charlotte 18 août 2008, 5:50 / Répondre

    alors aujourd’hui ,vu le buzzzzz de freep star, je me suis dit qu’en bonne habituée des brocantes emaus et autres , j’allais tester…. n’y aller pas on vous vole! c’est hyper hyper mal rangé ( article homme femme mélangés)c’est cher (20E pour une robe dans les 200E pour une fourrure) et c’est vraiment moche et vieux.de tout mais archi démodé et boulloché à mort! en gros j’aurait perdu mon aprem si je n’était allée chez guerisold et j’ai acheté un super chemise vichy rouge…

  • Vesta 6 novembre 2008, 7:28 / Répondre

    I would like to see the inscription “to be continied”:-D

  • jeny 13 mars 2011, 7:05 / Répondre

    Hello, nous avons ouvert un site de vente en ligne de vêtements et accessoires vintage chinés un peu partout en Europe par nos soins.. venez y jeter un petit coup d’oeil ;)

    therarevintage.com

In The Spotlight