Ben oui, j’allais pas vous laisser comme ça finir cette fashion week sans quelques garçons, quand même ! Bon, ok, j’ai piqué le chéri de Géraldine, Cole, le Texan complètement frappé. Je pense qu’elle m’en veut à Mohr (Ahhhh la journée commence bien), mais on a mangé le bonbon de la paix, celui qui est fait de guimauve, d’une sous-couche de caramel et recouvert de chocolat au riz soufflé. 75,890 calories la bouchée, mais si, mais si vous voyez.

En fait, on a pas trouvé mieux pour se défouler.

Je vous préviens, la mode dans ce post est absolument factice, comme les bibliothèques chez Ikéa. La mode dans ce post est un alibi. Faisons comme si nous avions débattu sur la blancheur du tee-shirt blanc de Cole d’accord?

Et laissez-moi vous présenter l’épingle à nourrice qui sert à fermer la veste de Garth, le présentateur de la GQ TV. Non parce que vraiment, je trouve qu’elle dénote d’un style et d’une prise de risque sartoriale absolument foudroyante, je veux dire…

Bon ça va, vous l’avez compris, après vous avoir dévoilé les fantasmes les plus fous de Géraldine, voici mon boy crush de la semaine. En fait, non seulement Garth a un très chouette style, mais ce qui m’a touché chez lui, c’est autre chose. Il a une façon de bouger assez incroyable. Au début je le regardais, je me disais : ce type a un truc, mais quoi ? Il y a des tas de types bien sapés ici, et des mannequins à la pelle. Et puis j’ai montré les photos à un copain, et il m’a dit : et ben ton Garth, il est gracieux. C’est tout.

Euh, bon, en plus il est drôle, hyper sympa, et anglais. Que voulez-vous que je vous dise les filles ? Hein ?

Guimauve ?

Aaaah, si, je peux vous donner un truc de plus, un seul. Mais on va le garder juste pour nous si vous êtes d’accord. Parce que déjà que je dépasse les limites du fashionistiquement correct avec ce post de post-ado, mais alors là, ce qui suit c’est carrément du soft-porn. Alors pour celles qui veulent de la testostérone, cachez vos yeux derrière vos mains et gardez-les bien ouverts, et rendez-vous after the jump !

Ben quoi ? C’est stylé, non ? Pffffu, pfffu, Allez, Gé, envoie la guimauve caramélisée.

Bonne journée !!!

—————————-