Si on me posait la question : « qu’est ce que tu emporterais sur une île déserte ? », à part une pince à épiler (bah quoi, on sait jamais qui on peut rencontrer sur une île déserte, vous n’avez pas vu Lost ?), à part une palette de Bounty (pour une fois que je pourrais les manger dans un décor approprié), et à part une connexion internet fiable (avec les satellites, maintenant, vous savez…), pour ne pas être nue sous les cocotiers, je demanderais un tee-shirt en coton blanc.

Il n’y a rien de plus joli sur une peau bronzée (et vous noterez que j’ai oublié de demander du SPF 150), il n’y a rien de plus facile à porter. C’est un vêtement d’une simplicité et d’un raffinement extrême. C’est la seule fringue dont je ne me lasse jamais.

’aime bien aussi quand il est un peu détourné, comme ici chez Ann Demeulemeester. C’est joli ces lacets, surtout quand on sait que vu de devant, la tenue est d’une simplicité immaculée. Je note aussi le coup des perles qui ajoutent un petit côté sophistiqué. C’est chouette, en ce moment je vois de plus en plus de dos joliment travaillés.

Et puis, entre nous, quoi de plus innocent, quoi de plus troublant qu’un tee-shirt blanc ?

On ne sait jamais, des fois que Vendredi débarque sur mon île à la con. Il pourrait avoir les traits du Dr House. Et je pourrais être là, vachement bien épilée, je sais pas, moi, en train de bloguer en mangeant un Bounty dans un décor parfaitement approprié…

Et ben grâce à mon tee-shirt blanc hyper innocent, je peux vous dire qu’avec mon Dr Vendredhouse, la vie, on la rendrait vachement moins sauvage. Héhé.

——————

PS : Comment vous remercier pour vos messages d’hier, si chaleureux, si délicats ?J’en suis encore bouleversée… Merci.

PS2 : Vous m’avez demandé les horaires pour le vernissage ce soir. Et bien vous savez quoi ? Le vernissage a eu lieu hier. Je suis désolée, on m’avait donné de mauvaises informations, et vachement tard qui plus est…

Je rentre en France aujourd’hui et je serais à Arles pendant quelques jours, mais c’est certain que sans vernissage, ça va etre vachement moins facile de se rencontrer ! J’espère qu’il y aura une prochaine fois, et j’espère que je serais mieux organisée… Encore désolée !