Là d’où je viens, c’est un peu le costume national. Et non, je ne viens pas de Chine ! Mon bleu à moi, je l’ai beaucoup vu en Corse. Les hommes le portent très naturellement dans la vie de tous les jours, et souvent avec le pantalon qui va avec. J’ai toujours beaucoup aimé. La simplicité de la coupe, l’originalité du boutonnage, ce coton très bleu qui vieillit divinement.

Sauf que je n’ai pas le sens du style de Sarah Linh, et que je n’aurais pas imaginé une seconde en faire un truc aussi casual-chic-décalé-pointu.

Je suis absolument fan de ce look, des pieds à la tête, et même du MacBook en guise de pochette. Les manches retroussées très haut, le jeu de proportions avec le tee-shirt blanc rentré dans le jean taille haute et les escarpins hyper féminins qui finissent l’ensemble me ravissent.

——————-

PS : Merci pour tous vos précieux conseils hier : je n’ai plus aucune excuse pour avoir les cheveux secs. Je pourrais peut-être même les avoir aussi longs et aussi beaux que ceux de Sarah Linh un jour ! Grâce à vous ! Gros bisou !