Low boots inspirées par le modèle Susan de Chloé

J’étais là, à Milan, tranquille, en train de fashion weeker tout en m’enfonçant dans l’asphalte, quand je vois une fille débarquer avec des chaussures, je veux dire, avec des chaussures, des chaussures…

Bizarres.

Mais bizarrement, je ne peux pas en détacher mes yeux.

Je lui demande : “C’est qui ?

Elle me regarde, et répond : “Ben c’est les Chloé !”

Et puis je regarde les chaussures s’en aller au défilé Marni. Quand elles en sortent, je les trouve déjà vachement moins bizarres. Au défilé Etro, elles repassent et leurs rivets dorés me font cligner de l’oeil. À la sortie, elles commencent à m’intriguer. Dans la queue du défilé Fendi, elles m’écrasent les pieds. Comme on est copines depuis le “C’est qui ?” matinal, je les excuse dans un grand sourire. Je me retrouve assise à côté d’elles, j’ai tout loisir pour les regarder. Fendi c’est bien, mais les Chloé… Tiens, je me demande ce que ça donnerait avec une jupe en gaze, ça ajouterai un côté rock assez hyper grave cool en fait. Et puis avec un mini short, hum… Oh, et avec un slim tout simplement alors….

Merde, le défilé est terminé.

J’applaudis trop fort en jetant un oeil au final, je me retourne, elles sont parties.

Soudain, un truc hyper cher vous manque et tout est dépeuplé.

Edit : Comme ils faut les voir, je vous ai fait un mauvais scan de la super série En Vogue du Vogue juin-juillet 2008. Regardez-les, détestez-les, puis laissez reposer…

Bisou, bonne journée !