Sur le bleach. Non parce que je ne pouvais pas vous laisser comme ça.

Ce n’est pas parce que je suis sur le point de retourner à Londres, et comme de bien entendu de faire un crochet par Topshop que je vous rabat les oreilles avec ça. Pas du tout.

C’est que la dernière fois, nous avions quelques problèmes à nous entendre sur le terme “bleach jeans”.

Bon, j’avoue. C’est surtout que je vous avais raconté n’importe quoi, étant donné que je ne vérifie absolument jamais mes informations.

Moi, ce que j’avais en tête, à part mon jean Topshop, c’était ce truc totally trugly que j’adore, ce truc délavé à la javel (bleach = javel, j’apprends vite). Et pas du tout le jean neige que je vous avais montré, que j’adore surtout sur les autres, hypocrite que je suis.

C’est Siv Tone qui a commencé. Siv Tone, hum… Comment résumer.

Siv Tone est une copine géniale, qui designe de super fringues pour enfants, a un style dément et un appart carrément énervant, et que j’ai pris en photo pour le WAD cet été.

Dans sa bleachitude hyper assumée avant tout le monde.

Siv Tone a un style street rock que j’adore, et elle est une super early adopter du bleach jean. Peut-être que si je ne l’avais pas vu en premier sur elle, j’aurais pas autant flashé.

Mais après, j’en ai croisé plein des filles hyper classes avec leur bleach, dont ma chère Gloria.

Voilà. Rien à ajouter, c’est ma touche total rock mauvais goût de l’année, après on repasse aux imprimés fleuris (non, je déconne, ça va pas ? Même Dries est passé à autre chose ! Pfiou !).

Je vous tiens au courant pour le bleach jean TopShop (oui, je suis encore en train de répandre des fausses rumeurs, chez TopShop, ils appellent mon jean un jean un exposed, une sous-détermination du bleach si j’ai bien compris. Je suis définitivement à la traîne fashion vocabulairement parlant).

Ah si, un truc à ajouter ! Depuis que je radote avec mes bleach trucs, toutes mes copines me demandent comment on fait pour bleacher ses jeans soi-même.

Alors, je ne vais parler que pour moi, mais à chaque fois que j’ai essayé de bleacher quoi que ce soit, même accidentellement, en récurant accidentellement ma baignoire par exemple (les seules fois où ça m’arrive, c’est accidentel) ça a juste fait d’immondes trous à l’odeur de bonnet de bain utra-persistante.

Mais quand vous voulez, on se fait un atelier. Bonne journée !

————