Style

less is more

Vu qu’on est en train de se prendre la vague 90′s en pleine face, avec le grunge, le revival du revival punk, il fallait bien s’attendre à retrouver un truc qu’on avait quasi-oublié, le minimalisme.

Ces années 90, quelle histoire ! Ce sont les années où j’ai vécu mon premier grand amour, eu mon bac, fait mes dernières raves et acheté mon premier tee-shirt Margiela. Le fond de l’air n’était pas très gai, à ce que je me souviens. Nos parents, pétrifiés par la récession, nous courraient après avec des projets d’avenir aussi ébouriffants que trouver un boulot avec des débouchés. Super, pour mes premiers pas dans la vie. Merci.

Vous n’avez pas d’autres options ? Naaan, va faire tes devoirs. Pffff. À la place, je faisais le mur.

C’est en même temps no future et totalement fertile. J’avais aussi peu de recul sur l’époque que je vivais que j’en ai aujourd’hui, mais j’en ai tiré une leçon. N’en faire qu’à ma tête. Ça ne sert à rien de flipper.

N’empêche, je me souviens qu’on ne s’habillait pas très coloré et qu’on aimait bien ça. C’était notre glam à nous, notre esthétique fin de siècle, notre réponse à l’extrême flamboyance des 80′s.

On en a tiré des esthétiques nouvelles, des lignes fortes, des créateurs cultes. Helmut Lang, Martin Margiela, Jil Sander…

Une icône absolue, trop petite et maigrichonne était en train de naître et rendait, en un regard perdu dans le vague, toutes les tops complètement ringuardes. Kate Moss.

De l’underground de la musique froide et répétitive que l’on appelait la techno affleuraient des violons et une voix sublime et si différente qu’elle nous a tous à un moment transpercés, celle de Björk.

On se bleachait beaucoup les cheveux, on déchirait beaucoup nos jeans, on se mettait des diamants sur les yeux (big up Topolino !) on voulait aller à Londres et on aimait le minimalisme.

C’est pas évident de résister en ce moment à la vague de flip qui est en train de s’emparer de nos sociétés. On l’a senti très fort dans la mode, en cette rentrée. On s’est demandées pourquoi on était moins surexcitées par les looks des fashionistas, et Elisabeth m’a suggéré que c’est peut-être tout simplement qu’elles avaient moins fait d’achats cette saison. On a essayé de parler d’autre chose et toujours le sujet revenait. On s’est demandé ce que ça voulait dire, cette déferlante de non-couleurs, ce perceptible ennui, et la seule réponse est venue sous la forme d’une question :

En temps de crise, vaut-il mieux créer des classiques dans lesquels on aura l’impression d’investir, ou des pièces si fortes, qu’elles sont des must-have que l’on cassera sa tirelire pour avoir coûte que coûte ?

Chacun y a répondu à sa façon, et j’ai autant aimé les deux versions. Margiela. Vuitton.

En tout cas, moi, mes 90′s, je les ai aimées parce qu’elle ont été ma jeunesse. Si on m’avait demandé, j’en aurais certainement choisi d’autres, plus folles, plus drôles, mais en fait, je me serais peut-être moins amusée.

Et puis j’en ai gardé un optimisme à toute épreuve, une conviction que quel que soit le contexte on arrête jamais de créer, d’inventer, une résistance à la peur, au cynisme, un truc où je me dis que quelle que soit l’époque dans laquelle on vit, si l’on fait ce en quoi l’on croit, si l’on est libre, et si l’on aime, il ne peut rien nous arriver.

Oui, vous avez raison. Et j’en ai aussi gardé un certain amour des violons. Bonne journée !

——————-


Vous devriez également aimer

  • Easy Layers
    Style
    Easy Layers
  • H&M Sandals
    Contributeurs
    H&M Sandals
  • Club Monaco Flats
    Contributeurs
    Club Monaco Flats
  • Fashionable Inclusiveness
    Contributeurs
    Fashionable...

70 comments

Ajouter le votre
  • clydes 10 octobre 2008, 8:30 / Répondre

    bravo

  • Steph à Berlin 10 octobre 2008, 8:33 / Répondre

    je partage cet optimisme, pas toujours, mais dans mes bons jours :)
    aaah, l’amour, c’est sûr que ça aide… en tout cas on te sent heureuse, et tu as trouvé ta voie !
    quelles femmes ce matin !! j’ai un petit faible pour Giovanna. mais l’allure de la première, tout de même… mais l’éclat de Yasmin… je suis soufflée !

  • Sido 10 octobre 2008, 8:36 / Répondre

    Ah, enfin le post que j’attendais sur la blogo mode! C’est évidemment Garance qui l’a fait. C’est passionnant de voir que les créateurs de mode ressentent par avance le climat de l’époque. Quant à ton optimisme, c’est normal car tu es douée et tu cartonnes en ce moment, mais pour ceux qui n’ont pas de talents et qui ne savent pas se vendre, je sens que ça va morfler à donf..

  • San 10 octobre 2008, 8:41 / Répondre

    Oh la robe, la deuxième robe … Fabuleuse !

    Tout ça, tu le fais bien remarquer, c’est des cycles, ça va, ça vient. Et on rebondit toujours. Et même : c’est nécessaire de faire place nette, pour repartir de plus belle !

    C’est encourageant, une page blanche, non ?

  • oxana 10 octobre 2008, 8:46 / Répondre

    Un article qui m’a beaucoup touché. Je ne sais trop pourquoi…

  • chantelle 10 octobre 2008, 8:47 / Répondre

    i wish i had their clothes. it’s all so beautiful and lovely.
    *sigh

  • Fran 10 octobre 2008, 8:51 / Répondre

    Hé ben moi, je travaille dans la finance, et on ne rigole pas beaucoup en ce moment — et tu veux que je te dise ? Ta note m’a redonné le sourire (moi aussi j’étais jeune dans les années 90 ! Et je voulais aller à Londres ! Et j’adorais le minimalisme !)… et me permet de commencer la journée avec le coeur bien plus léger. Un énorme merci (ouais, j’larmoie un peu, on est sentimental, dans la finance).

  • Miss Glitzy 10 octobre 2008, 8:52 / Répondre

    Il est tellement beau ce minimalisme que tu nous proposes, je les aime toutes les trois. Ainsi que les violons et ton optimisme que je partage aussi. Cette crise il fallait bien qu’elle arrive, ce qui m’étonne toujours c’est que finalement on apprend peu des erreurs (ou crises) passées. Et que ça recommence. Le tourbillon de la vie, quoi, peut-être pas avec des bagues à chaque doigt mais avec le sourire aux lèvres. Bonne journée.

  • aneth 10 octobre 2008, 8:52 / Répondre

    tu nous poses beaucoup de questions essentielles et intéressantes ces derniers jours. Je crois que je n’ai pas fini ma réflexion sur la beauté.

    Les 90′s? la réponse est peut-être plus simple. Je crois que nous devons avoir le même âge à peu de choses près: bac dans ces années-là, voyages (et je suis allée à Londres!), envol.

    Je me réjouis nettement plus du retour du minimalisme 90′s que du flamboiement débridé des 80′s. Alors comme réponse en temps de crise: de belles pièces, atemporelles, des couleurs claires et des violons!

  • may s. 10 octobre 2008, 8:55 / Répondre

    Garance, tu es une fée!
    ces photos sont superbes, ces filles sont des icônes.
    Giovanna m”inspire plus que toutes et c’est encore un sans faute!
    Et tes textes sont de plus en plus justes et touchants.
    Alors merci de te livrer chaque matin pour que de l’autre côté d’un écran à des kilomètres de toi des filles comme moi sourient dans le vague, et se disent qu’après ça elles vont passer une bonne journée!

  • Flabbergasted 10 octobre 2008, 9:00 / Répondre

    Certes les 90′s c’était le siècle dernier mais beaucoup de tendances en subsistent encore, comme par ex le “on voulait aller à Londres” :-)

  • garance 10 octobre 2008, 9:01 / Répondre

    clydes : merci ^^

    Steph à Berlin : Ah, Gio et Yasmin, hein, elles sont trop fortes, trop fortes !!! Moi aussi j’ai mes mauvais jours, t’inquiète pas :-)
    Bon, en fait, si j’ai un truc bizarre, tous les matins, je me lève avec un sourire, j’ai la pêche, je suis heureuse. Si il y a un truc qui va pas, c’est dans les minutes d’après que je m’en souviens !

    Sido : merci pour ce que tu dis, c’est tellement vrai ce truc sur les créateurs…
    Pour mon optimisme, j’ai eu des hauts et des bas comme tout le monde, mais un jour j’ai décidé que je ferais en sorte de ne pas me laisser avoir par la mauvaise humeur de mon époque et de mon pays : voyager, lire la presse étrangère, croiser les points de vue, aller bosser ailleurs s’il le faut… C’est qu’en France on a une sacrée tendance au catastrophisme tu ne trouves pas ?

    San : Oui, c’est une Yves Saint Laurent !
    Beaucoup de gens pensent comme toi, que cette crise va remettre les compteurs à zero. Je suis très curieuse, du coup. J’aime les pages blanches !

    oxana : merci…

    chantelle : aaaaaah me too ! :-)

    Fran : C’est vrai ? Je suis ravie alors, d’autant plus que je ne comprends rien à la finance et que j’ai beaucoup de mal à cerner les contours de cette fameuse crise. Tu m’expliqueras un jour ? Gros bisou et bonne journée !

    Miss Glitzy : Merci ! Oui, c’est vrai… je me demande bien combien de temps ça va durer, mais tu as raison, tout ça ce n’est que le fameux tourbillon… Merci et bonne journée !

    aneth : Ahah ! C’est vrai ! Ça doit être le contrecoup de la FW ça me fait méditer :-))
    Moi les 90′s j’ai adoré, c’est un peu chez moi, alors quand je vois ça, je suis toute émue, tu pense ! On se comprend, quoi ;-)

    may s. : Wow, ça me touche beaucoup beaucoup ce que tu me dis. Je ne rajouterais rien. Juste merci !

    Flabbergasted : d’ac avec toi sur l’ensemble, mais pour les 00, je dirais plutôt “on voulait aller à NY”, non ?

  • Chroniques du Plaisir 10 octobre 2008, 9:02 / Répondre

    “…un certain amour des violons.” Et des comédies romantiques à l’américaine ! Just do it.

  • Tour d'ivoire 10 octobre 2008, 9:03 / Répondre

    C’est aujourd’hui que je suis jeune, c’est aujourd’hui que j’entends que, quelques soient les études que je ferai, je finirai au chômage, parce que les temps sont durs. La jeunesse a des perspectives grisâtres, depuis une vingtaine d’années, et ça nous différencie sacrément de la génération 68.
    Mais je ne sais pas pourquoi, depuis des années, je répète à mes amis que “quoi qu’on fasse, ce sera bien”. Et j’ai peu à peu envoyé balader toutes les perspectives de boulot assuré qu’on essayait de m’imposer, pour me diriger vers la voie la plus bouchée du marché, mais celle qui me plaît.
    C’est vrai que tu nous poses des questions importantes, ces jours-ci. Je n’ai pas osé commenter ton précédent post avec la magnifique photo de la Stone, hier, de peur de dire des bêtises plus grosses que moi.
    Mais aujourd’hui, avec de si belles photos et une réflexion si humble, je me dois d’entrer dans la danse !
    La beauté sauvera peut-être le monde… ;-)

  • garance 10 octobre 2008, 9:08 / Répondre

    Chroniques du Plaisir : Ah oui, tu trouves que ça fait comédie romantique à l’américaine ce que je dis ? Je me suis posé la question et je me suis dit que c’est ce que je pense, donc bon. D’honnêtes violons !

    Tour d’ivoire : nous avons suivi le même chemin. D’abord paralysée par la peur, ce qui m’a fait choisir les mauvaises études, perdre du temps et tant d’énergie (mais apprendre sur tout autre choses, ça oui !), et puis finalement décider de ne faire que ce que je voulais et voir que même pendant les moments difficiles, j’étais heureuse là ou j’étais.
    On se dit toujours un truc dans le même genre avec mes trois meilleures copines, tiré d’une soirée où on était complètement bourrées : au pire, ce sera bien :-))
    Merci pour la photo d’hier, je t’embrasse !

  • ptit'anne 10 octobre 2008, 9:42 / Répondre

    Qd tu parles des années 90, j’essaie de me rappeler comment je m’habillais au lycée? Et oui, ct plutôt sobre et style, enfin on avait l’impression d’être trop dans le vent !ça fait drôle de voir que notre période ado appartient désormais à l’Histoire de la mode. On est vintage quoi en fait hein ?
    Et ben ça nous rajeunit pas tout ça ;-)

  • cerises 10 octobre 2008, 9:50 / Répondre

    Très joli post: les photos sont magnifiques (encore un portrait waouh: ça devient une marque de fabrique!) et un texte à peine teinté de nostalgie et plein de poésie…
    Moi aussi ma jeunesse c’était les 90′s et ce matin tu m’y as replongé: je n’étais certainement pas minimaliste (je n’ai jamais maitrisé la sobriété classe) mais c’est bien l’époque où j’ai découvert le noir, le gout de la sape et le début de la liberté.
    Merci pour la petite madeleine.. je retourne la déguster…

  • gourmeline 10 octobre 2008, 10:02 / Répondre

    Y’a tout un article dans le vogue Anglais de cette semaine sur les basics must have de la saison … c’est tout à fait ce que tu dis : investir dans des belles pièces durables… fini les frivolités !
    Et je reste d’accord avec toi, malgré tout, il faut continuer de se faire confiance. Et , personnellement en ces périodes de morosité j’ai une envie folle de couleur … va comprendre Charles !

  • Foley 10 octobre 2008, 10:14 / Répondre

    Moi aussi j’ai envie de garder mon optimisme. Et mon envie de regarder la mode avec convoitise comme à mon habitude.

  • aava 10 octobre 2008, 10:18 / Répondre

    ta maniere d ecrire est magnifique, je te lis tous les jours et a chaque fois c est juste wahou
    que se soit pour parler de mode ou comme aujourdhui d actualité, j en suis tjr touchée
    merci alors! pour ces jolis mots et ces images magnifiques

    et résistons!

    la crise n aura pas notre joie de vivre et notre faculté a nous réinenter sans cesse avec la mode

  • Isa 10 octobre 2008, 10:33 / Répondre

    3 tenues minimaliste mais totalement différente pour moi .. surement dû à la facon de les porter !
    J’ai un petit faible pour la premiere !

  • Material Girl 10 octobre 2008, 10:33 / Répondre

    C’est vraiemnt mmarrant ce que je vient de lire. A ce moment même, j’écoute Nova avec une musique à base de violon (R wan / A pic), et je sentais poindre une nostalgie en lisant ton texte, tellement, tu le sais, ça me correspond. et à la fin tu parles de violon, alors même que cette musique était en train de ma toucher. On est connecté ma Garance.

  • Poposh 10 octobre 2008, 10:41 / Répondre

    nostalgi kan tu nous tiens!

  • shalima 10 octobre 2008, 10:42 / Répondre

    Touchée en plein coeur, par tes photos, ton texte, tes souvenirs qui sont aussi un peu les miens… merci Garance !

  • pola 10 octobre 2008, 10:57 / Répondre

    je crois que c’est la première fois qu’un de tes textes me frappe encore plus que tes photos.

  • Brigadeiro 10 octobre 2008, 11:20 / Répondre

    Tres magnifique! That first girl is absolutely mesmerizing, and her outfit divine, Yasmin & Giovanna are just flawless every time! I covet Giovanna’s coatdress, droolworthy…

  • no&me 10 octobre 2008, 11:26 / Répondre

    mais oui ! tu as tout dit.

    Et ce gris du manteauuuu !!
    Et ce sourire de Yasmiiiin !!!!
    Et ce noir de Giovanaaaaaa !
    Et ces boucles d’oreilles géantes !!!!

    Garance, c’est superbe !

  • Marieand 10 octobre 2008, 11:38 / Répondre

    C’est vrai que parfois, qu’est ce que ça fait du bien le minimalisme !

  • May 10 octobre 2008, 11:59 / Répondre

    C’est le genre de messages qui fait du bien quand ça craint tout autour, merci Garance. Nos années 90, personne ne nous les enlèvera, et ça, ben ça compte.
    Et tu veux que je te dises ? He bien tes photos m’inspirent beaucoup quand je cherche des personnages pour mes textes. C’est chouette.

  • Maydele 10 octobre 2008, 12:31 / Répondre

    Et moi qui ai vu et photographié tant de couleurs à la fashion week !

  • escritora 10 octobre 2008, 12:40 / Répondre

    adorable :)
    less is more is leading theme of my wardrobe ;)

  • Jagucha 10 octobre 2008, 1:32 / Répondre

    gorgeous!!! all three of them!

  • Miss Nahn 10 octobre 2008, 1:55 / Répondre

    Tes photos sont sublimes Garance.
    Les années 90? C’est vrai qu’à bien y repenser l’actualité n’était pas très gaie.

    Pourtant j’en garde un super souvenir et n’aurait pas voulu être ado à un autre moment.

    Quant à l’optimisme, c’est ma drogue. Et ne pas l’être quand je regarde ma petite vie ce serait indécent et ridicule.
    La vie n’est pas rose tous les jours? Oui, mais elle est quand même drôlement belle!!

    Bon week-end

  • Gerður 10 octobre 2008, 2:01 / Répondre

    I love your blogg, and this one was fantastic!

  • Gaelle 10 octobre 2008, 3:05 / Répondre

    Quel joli post. Je ne te laisse pas souvent de commentaire mais je trouve que tu as beaucoup de talent. Moi je pense que c’est les epoques de crise qui sont les plus inspirantes, non? Ca me fait penser a la fin du film La Vie des Autres lorsqu’ils se retrouvent apres la chute du mur de Berlin et et que l’un des deux confie qu’il n’ecrit plus car son principal sujet d’inspiration s’est evanoui…

  • Alexandra 10 octobre 2008, 4:02 / Répondre

    J’ai longtemps hésité avant de finalement commencer à venir écrire, je te lit depuis longtemps, mais la je ne peux plus me retenir…Wow. Wow pour tout. J’ai regardé ton blog au complet. Tous les jours, je ne peux m’empêcher de venir jeter un coup d’oeil pour vérifier si tu aurais pas rajouté un petit quelque chose. (Même deux… ou trois fois par jour, mais ça on le dit pas, parce que ça fait à la limite un peu loser). Ça met un petit rayon de soleil dans ma journée. Je te lit, regarde toujours en travaillant (rémunérée pour te lire… quand même!!) Juste de voir tes photos prises en Europe, ça me fait tout drôle de voir comment la mode est différente d’ici (J’habite à Québec, au Québec… au Canada) J’arrive pas à comprendre que vous soyez toutes énervées d’aller à New York (ça me prend 10h de voitures, j’y vais souvent… ahah je suis presque chiante là!) quand vous avez tous ces pays fabuleux autour de vous! C’est dingue!!! J’ai le Canada et les Étas-Unis, qui est faisable en voiture! Et vous? Tout pleins de pays! Bon, j’arrête de râler, tu vas penser que je fais que me plaindre ahahah. Non. Pour vrai, j’adore ton blog, tes photos aussi surtout, ton sens si aiguisé du style, du beau. J’aime la façon que tu as d’écrire, toujours humoristique un peu, t’es tout sauf snob et guidé, comme beaucoup de gens dans la mode semblent être! En tout cas, saches qu’une p’tite Québécoise te lit assiduement!!! Continue ton travail, je veux jamais que t’arrête :) :P!

  • Princesse Audrey 10 octobre 2008, 4:54 / Répondre

    Pour moi, les ineties, c’était le collège, Gwen Stefani, le bordeaux et le noir, le khôl dans les yeux des filles, les pubs Calvin Klein…
    Et pour ta question : investir (dans du noir) du classique, des pièces qui traverseront le temps et qu’on pourrait léguer à nos filles sans avoir honte…

  • Chloé 10 octobre 2008, 5:23 / Répondre

    Ouais!!!
    Björk … 8-)

  • celine 10 octobre 2008, 6:29 / Répondre

    merci pour ton énergie, c’est une vraie joie de te lire, de regarder tes images, d’autant plus que je partage tes références. Depuis quelques temps grâce à la lecture de vos blogs, le tien et celui de Géraldine, je m’amuse de plus en plus avec mes vêtements, je prend la mode comme un jeu, et je me fais remarquer avec mes compositions audacieuses à la sortie de l’école de mes enfants. Chaque matin je m’habille pour faire un pied de nez à la crise. Je me sens libre, j’aime et il ne peut rien m’arriver !

  • diane 10 octobre 2008, 6:31 / Répondre

    de toute façon c’est souvent dans les pires crises que la créativité est la plus forte, non?
    la robe blanche est incroyable!
    très bel article!

  • Marion Rocks 10 octobre 2008, 7:01 / Répondre

    Je ne pense pas que je serai très originale en te disant à quel point j’aime ton blog, ta manière d’écrire, tes photos…
    Ton site m’enchante, je cours dessus tous les jours pour y lire tes articles !
    Je tenais à te féliciter pour ta parution dans Glamour ! Quelle surprise tout à l’heure en sortant de la presse et en le feuilletant de voir p 180 que tu y étais ! Bravo !
    Tu as un look vraiment simple mais tellement chic à la fois !

  • Julie 10 octobre 2008, 7:13 / Répondre

    Toujours cette finesse d’écriture dans tes articles Garance ! Un vrai régal pour mes petits yeux à chaque nouveau post !
    Mais euh, tu nous avais pas parlé d’un livre il y a quelques mois ? Enfin, je veux dire TON livre :)

    (ps : ton blog c’est l’meilleur !)

  • Barbara 10 octobre 2008, 7:27 / Répondre

    Love the last photo—The Sartorialist shoots her a lot.

  • bubble 10 octobre 2008, 8:32 / Répondre

    t’es dans le glamour c cool!
    continu ton blog est super!!!!
    salut bubble

  • natàlia 10 octobre 2008, 8:43 / Répondre

    Beautiful blog!

    Kisses!

  • frances bean 10 octobre 2008, 8:45 / Répondre

    magnifique article.
    x

  • Love you, I'd love to love your text too 10 octobre 2008, 9:00 / Répondre

    Could you write in English too? I dont understand French and I just loooove the photos of your blog. They are so inspiring. I’m sure the text is inspiring too – I just don’t understand it :(

  • KIM 10 octobre 2008, 9:13 / Répondre

    garance, j’ai la même nature de cheveux que yasmin, je crois, mais je ne mets rien, alors ils sont pas super beaux.
    t’aurais pas des conseils/tu saurais pas ce qu’elle préconise pour avoir les mêmes boucles?
    oh répond-moi s’il te plait.

    bonne soirée.

  • petit chahut 10 octobre 2008, 10:37 / Répondre

    Je trouve la première photo SUPERBE ! La nana, le regard, la tenue et le grain de l’image.

  • .ViC. 10 octobre 2008, 10:59 / Répondre

    et bien j’ai 17 ans en 2008 et un tel article tend plus a me désespéré qu’autre chose… !mais alors je regarde les photos, et n’en garde quela sublimité…( a 17 ans on a encore le droit a des néologismes farfelus…nan?)…

  • dede 10 octobre 2008, 11:51 / Répondre

    Salut, juste pour te dire que, peut-être le savais tu déjà mais il y a un petit article sur ton blog dans le mag “Distill (october issue)! Un magazine Anglais.

    Bisous :)

  • Inthepinksky 11 octobre 2008, 1:13 / Répondre

    Superbe article. Moi ma jeunesse ça restera les 2000′s.
    La génération Europe et… ben je ne sais pas quoi d’autre mais avec le recul je trouverais.
    Je me demandais aussi à quel moment tu pouvais commencer à parler de “ta jeunesse”. parce que ça fout un sacré coup de vieux quand même. Et à 30 ans peut on considérer qu’elle est finie? J’ai 22 ans et j’ai l’impression qu’elle passe trop vite mais quand je vous regarde vous, trentenaires, ben je vous trouve encore super jeunes!

  • M1 11 octobre 2008, 8:23 / Répondre

    Ouf! On a évité le “Réééésiiiiiiste” à la fin du post Garance ;)
    Mais je suis d’accord avec toi, vivre c’est créer et créer c’est vivre, et se réinventer c’est aussi créer!
    La robe YSL est tout simplement sublime!

  • Clara 11 octobre 2008, 1:32 / Répondre

    J’ai lu un article sur toi dans le Glamour de Novembre et j’ai été très agréablement surprise de voir que tu étais Corse !
    Ma famille est corse, je pars là bas en vacances tous les ans et j’ai toujours trouvé que les femmes corses avaient beaucoup de goût. J’achète toujours des tonnes de fringues là bas !

  • Andréanne 11 octobre 2008, 3:55 / Répondre

    Miss Van der Rohe! Sa célèbre phrase: Less is more.

    La même chose pour le design s’applique à la mode. Et c’est tellemen vrai! J’adore le minimalisme. Il évoque parfois tellement plus!

  • gris-bouillis 11 octobre 2008, 5:33 / Répondre

    ça fait plusieurs mois que je consulte ton blog régulierement et je trouve la qualité de tes photos excellente, j’aurais voulus savoir si tu pouvais faire un petit article sur ta façon de prendre les photos, l’appareil utilisé, si tu te sert de l’autofocus ou si tu fais tes réglages manuellement, etc. Je sais que tu doit avoir beaucoup de choses à faire et que tu n’en a pas forcément le temps mais (en espérant que je ne sois pas la première à te demander ça) je pense que ça pourrait vraiment être très interessant.
    Dans tout les cas merci beaucoup pour tes articles qui m’ont permis d’avoir un point de vue différent sur la mode en general..
    A lundi matin pour ton nouvel article ! (quel qu’il soit..)

  • miss v 11 octobre 2008, 7:23 / Répondre

    Je n’ai jamais été une grande optimiste, mais avec ce poste, j’embarque. Merci beaucoup, miss garance (j’peux vous appeler ‘miss’?) Je vous lis depuis peu mais toujours, tous les jours, je reviens pour un brin d’inspiration, d’éclat et de glamour personnel. Pour l’inspiration. Pour faire exactment ça, ce que l’on aime.

    Bonne journée indeed!

  • Gasamatrice 11 octobre 2008, 7:57 / Répondre

    Bof bof le retour aux 90s, niveau fringues : à part la robe, je vois pas d’où peut venir ce buzz…

  • Lauriane 11 octobre 2008, 9:20 / Répondre

    1. La premiere fille est sublime, beautee naturelle.

    2. Je suis d’accord, la periode de recession, elle est pas si jolie que ca. Belle reponde a la question qui me trottait dans la tete depuis des semaines (Mais pourquoi paris fashion week etait si ennuyant?).

  • Antoine Morin 12 octobre 2008, 12:23 / Répondre

    Félicitations pour l’article dans le Nouvel Ob’s qui parle de ton blog.

    Bravo et bonne continuation.

  • iknowa 12 octobre 2008, 2:35 / Répondre

    Elles sont toutes les trois très classe… L’italienne, je crois voir le style de Sophia Loren: ))) !

  • ImK Viz 12 octobre 2008, 4:13 / Répondre

    Ah optimisme, quand tu nous tiens.. Sinon très beaux looks. Cela fait déjà un moment que je me promène sur ton blog, mais c’est la première fois que je lâche un commentaire. T’inquiète je reviendrais! ,)

  • Caro 12 octobre 2008, 5:17 / Répondre

    beautiful photos – love the look of the first girl.

  • shoes-addict 12 octobre 2008, 5:53 / Répondre

    Décidement toujours parfaite Giovanna…

  • ManOu 12 octobre 2008, 7:09 / Répondre

    Yeeei !
    Merci pour le com sur mon truc tout maladroit, j’ai même pas eu le temps de te dire que j’avais utilisé une de tes photos.
    En tout cas si ton blog avait une visée éducative c’était pour moi x)
    Thx !

  • Granyrock 12 octobre 2008, 9:30 / Répondre

    Bravo pour l’article dans glamour =)
    Et pour le blog en général, les photos sont magnifiques, les tenues proposées sont super créatives, ce blog est ma principal source d’inspiration pour m’habiller tous les jours =D
    Bonne continuation !
    Une fan de 14 ans

  • Y. 12 octobre 2008, 10:25 / Répondre

    chère garance, je lis tous tes articles je pense, je détaille toutes tes photos, très souvent tu me fais rire, de tes gaffes, encore plus tu me fais ouvrir des grands yeux devant tes dessins et tes photos streetsyle a tomber. et bien aujourd’hui mieux que ça tu m’as fait sourire et m’a rendu les yeux flous. cette note est très très bien écrite je trouve. meme quand ça nous concerne peu, en effet je suis née pendant les nineties donc les looks de l’époque, je m’en souviens peu =D Merci.

  • LAFriendly 13 octobre 2008, 11:57 / Répondre

    La première modèle n’est pas Sessilee Lopez ?

    ps : elle est dans le Elle d’aujourd’hui, page 20, je crois.

  • Casandra 13 octobre 2008, 6:15 / Répondre

    La première femme elle est meirveilleuse, très misterieuse et très belle!!! O_O Bisous!! ^_^

  • Lejla Zad 14 octobre 2008, 11:58 / Répondre

    I love those pics!
    YOur blog is amazing!!1

In The Spotlight