Mais quoi. Vous n’avez pas encore votre petite chemise à carreaux ? Bon, et bien il vous en faut une. Je sais ce que vous allez me dire, elle est limite déjà trop vue, même Femme Actuelle en parle, ça va un peu les queues de tendance Garance, tout ça.

Oui, mais pas d’accord. La chemise à carreaux, c’est trop bien, ça habille tout, ça dédramatise tout, c’est gai, c’est cool et d’ailleurs à l’instant où je vous écris, qu’est ce que je porte ?

Une chemise à carreaux. Et c’est tout, mais c’est une autre histoire. Vous avez vu l’heure ?

Donc je résume. On la porte avec absolument tout, et surtout avec des trucs super sophistiqués, style sous une robe de soirée, un bustier, et surtout avec des trucs super décontractés, genre un sarouel, à la Isabel.

Avec tout, et puis aussi avec rien, c’est vachement sensuel. Euuuh… À la maison, hein.

Comme Susie ci-dessus, parfaite avec son legging en vinyle, ses jeux de transparences, de matières et de brillance qui me transportent. Susie, t’es trop forte.

Mais aussi comme ça, pour casser le côté fiiille d’une petite jupe, (hey, mais j’avais cette chemise Agnès b. Mais où est-elle ? Maman !!! Elles sont où les chemises de mes 16 ans ?).

En fait, les carreaux, c’est les nouvelles rayures, et on peut même mélanger les deux si on veut.

Comme Peter, photographe pour le Elle américain et professeur de cool, streestyler a ses heures (tardives, les heures), qui porte comme il se doit des rayures, des carreaux, et tatoué sur l’une de ses mains “hold”, et sur l’autre “fast”. Et sur son corps… Ben vous le saurez bientôt. C’est ce qu’on peut appeler du street tease ahah.

Voilà. C’était la leçon de mode du jour. Je sais pas, ça me prend, comme ça, soudain, la science de la tendance s’empare de moi à sept heures du mat’, ça me met sous pression, je frémis d’inspiration et ça fuse direct comme le café dans ma cafetière italienne, donc vous pouvez me dire merci. Avouez que sans moi, les carreaux, vous n’auriez même pas remarqué !

Donc, juste un truc. Cet hiver, si vous ne voulez pas être comme tout le monde, ignorez absolument tout ce que je vous ai dit.

En même temps ça a du bon, non, de temps en temps, d’être un mouton ?

——————-

PS : La belle Taylor m’a répondu, alors pour celles qui voulaient savoir d’où viennent ses incroyables chaussures :

1. Balenciaga

2. Kors (héhé)

3. Philosophy

4. Givenchy

5. Ann Demeulemeester

PPS : Oui, bon. Street Tease c’était facile et c’est pas moi qui l’ait inventé. J’en profite pour faire un bisou à toute l’équipe.

Allez, maintenant café ! Bonne journée !

—————-