L’idée, c’est de bien se couvrir, collants, manteau, écharpe, tout le truc, et d’enfiler une robe histoire d’oublier que c’est bientôt l’hiver et qu’il neige à Paris.

Mais non, je suis pas complètement frappée ! Je fais ça hyper souvent en ce moment : je pars sur une base grise [parce que le gris est ma couleur pr... oui, bon, ok], collants, sous-pull, gants, grosses chaussettes, tout ça.

Limite je pourrais sortir comme ça tellement je suis déjà habillée anti-froid.

Mais juste pour les dieux de la fashion [bien sûr qu'ils me regardent. Vous aussi, si si !] par-dessus, je mets n’importe quelle robe de couleur. Ou bien une jupe. D’hiver, d’été, de printemps… On s’en fout toutes façons on a déjà chaud. Un jaune poussin, un vert prairie, un orange abricot…

Ouch ça fait du bien rien que de dire le nom des couleurs tiens.

Là dessus, j’enfile ma doudoune Gap. Oui, la même que celle de Taylor T. J’en suis dingue et j’ai l’impression d’être en train de vous filer un plan en or tellement je l’adore. Voilà. Applaudissez ma générosité :-)

Et puis après, je sors, et je marche dans la rue, gaie comme un sorbet coco (?) au printemps, ou comme l’over géniale Giovanna venez on parle pas de ses shoes Battaglia. Gio, c’est sûr. À elle, les dieux lui parlent. Vous croyez pas ?

Bonne journée !