Style

Street Tease

Veste inspirée par une Barbour

Vous vous souvenez du jour où je vous avais parlé du concept habillée l’hiver comme en été ? Hum. Et vous vous souvenez que je suis mon cobaye préféré. J’adore m’appliquer mes formules magiques à moi même. Si ça continue un jour je vais finir en Mr Hyde, je l’aurais bien cherché.

J’avançais donc à grands pas, dans les rues glacées de Paris, au chaud dans ma tenue légère, collants en laine, sous pull en laine, courte robe d’été et petite veste, à sourire aux passants.

Je me félicitais intérieurement de ma tenue et de l’accueil chaleureux que la rue lui réservait. L’oeil complice des femmes et celui, plus troublé, des hommes, qui se tordaient carrément le cou sur mon passage. Wow, c’est tellement facile la vie. On devrait toujours faire un effort le matin pour s’habiller.

Heureuse, grisée, complètement éprise de moi-même, je m’envoie un grand clin d’oeil dans un vitrine. Aaah, quelle allure, quel teint, quelle crinière. Ah, quel style, quelle… QUELLE… Quelle ? Ouh merde.

Ma robe. Ma robe. Ma robe a disparu.

Je suis en collants dans la rue.

Intense moment de solitude. Mise en perspective de ma vie. Bouche ouverte sans cri qui en sort. Stratification des secondes qui cristallisent et vont s’écraser à grand bruit sur le sol [Rien que ça. Quelle vie romanesque.]

Oui. Ça m’est arrivé les filles. J’avais déjà entendu l’histoire de la jupe prise dans la culotte au sortir des toilettes. Celle de la robe noire et des sous-vêtements blancs en boîte. Et en fait, j’avais déjà entendu l’histoire de la robe si légère que tu ne la sens pas quand elle file se coincer dans ta veste et qu’elle remonte, qu’elle remonte qu’elle remonte…

Mais je m’étais dit qu’à moi, ça ne pourrait jamais arriver.

OUAIS, BON. ÇA VA. Je sais. Ça m’apprendra à me la street-raconter. À donner des conseils foireux et à me prendre pour la plus belle du quartier.

Quoique. Un collant épais, c’est un peu comme un legging avec des pieds non ?

Ouais.

Hum…

Hey !

Pas mal la fille la fille en leggings dans la vitrine en fait. Sexy ! Allez, on se rajuste et on y va.

Se changer.

Tout de suite.

————-

Le titre du post a été inspiré par ce chouette site internet.


Vous devriez également aimer

  • Pattern Play
    Style
    Pattern Play
  • Spring!
    Style
    Spring!
  • Emmanuelle in Paris
    Style
    Emmanuelle in Paris
  • Ramya
    Style
    Ramya

79 comments

Ajouter le votre
  • nathy devenue nathi 7 janvier 2009, 8:10 / Répondre

    c’est drôle sans avoir lu la chutte de ton histoire je me disais: “tiens c’est fou une robe légère qui reste bien en place sur des collants en laine” déjà le concept me rendait sceptique…. j’avais vu juste. En tout cas tu m’as bien fais rire! arrêtons les expériences périlleuses, revenons à nos basiques! ;-)

  • lily 7 janvier 2009, 8:11 / Répondre

    Finalement à te lire, je ne suis plus si certaine de vouloir mettre une robe aujourd’hui… quoique !

  • Sirelle 7 janvier 2009, 8:15 / Répondre

    hello Garance! :))))) je suis morte de rire, et pourtant ça m’est déjà arrivé….je comprenais pas pourquoi on me regardait à CE point LA…….c’est comme quand tu te casses la figure, dans mon cas je me relève en riant et je laisse échapper un “oups! ça glisse!” du coup, personne ne fait trop attention et moi…je garde la tête pas trop basse. Au fait, j’aime bien l’idée de la façon dont tu t’étais habillée. Ca devait être super mimi. Bisous et bonne journée! (et merci pour le dessin!!!)

  • Surella 7 janvier 2009, 8:16 / Répondre

    “Stratification des secondes qui cristallisent et vont s’écraser à grand bruit sur le sol” => j’aime beaucoup! on comprend bien le grand moment de solitude où le temps se fige …

  • diane 7 janvier 2009, 8:17 / Répondre

    :D :D déjà arrivé aussi, il faut se méfier des jupes et des robes courtes, elles ont tendance à se faufiler dans le haut du collant les coquines! :D

  • San 7 janvier 2009, 8:17 / Répondre

    Allez, y a plein de stars qui mettent des leggings sans robe dessus, avec juste une tunique vaguement longue qui couvre à peine l’essentiel. Donc souris, tu es une star :)
    Sinon le mini-short de sécurité sur les collants de laine et sous la robe légère, ça existe ou pas ?

  • Chroniques du Plaisir 7 janvier 2009, 8:19 / Répondre

    On a tous nos petits moments de solitude. Comme ce jour terrible où dans une belle boutique de souliers pour hommes je retire mes chaussures pour essayer une paire et que je découvre un beau trou à ma chaussette droite. Tête du vendeur ! Et pourtant elles étaient nickel au matin. Une grande respiration. Un sourire. Et on fait comme si de rien n’était.

  • Garance 7 janvier 2009, 8:23 / Répondre

    Coucou les filles !

    Oui, c’est un concept très périlleux finalement. Vous auriez dû me prévenir ;-)
    Mais c’était effectivement très joli, et comme toi Sirelle, je suis pas du genre à me prendre la tête pour si peu : un grand sourire, une blague et je repars :-)
    Et revanche, je crois que je ne recommencerais pas. Lily si tu m’entends…
    Rien que le fait de ne pas sentir ma jupe quand je marche, ça m’énerve, je fais que la tripoter… Et là adieu chic, allure, et tout le reste :-))

    Surella : merci, c’est vraiment ça !

    San : tu, sais, déjà mettre un collant pour moi c’est compliqué ;-)

    Chroniques Du Plaisir : la chaussette est le vêtement le plus traître de tous. Et je m’y connais. Si le vendeur était chic il a du faire semblant de ne rien voir… Ce qui n’a absolument rien dû changer à ton embarras ;-)

  • Emmanuelle 7 janvier 2009, 8:27 / Répondre

    chez moi, il fait – 10 °C aujourd’hui alors la robe, même avec collants, je zappe.

  • cerises 7 janvier 2009, 8:27 / Répondre

    Je reprends mon souffle entre 2 fous-rires: je connais TROP bien!!!
    Et puis il y a toutes les petites variantes: celle qui remonte de façon asymétrique (préférentiellement entre les cuisses, c’est tellement élégant), celle qui tourne (et remonte évidemment) et enfin notre amie la fée électricité statique: radicale pour te coller aux fesses et aux cuisses en patés ce tissu si léger et chatoyant… et ça c’est presque pire que le legging sans legging.
    Non Garance, rassures-toi tu n’es pas seule: nous aussi on a appris dans la douleur!!! ;-)

  • Garance 7 janvier 2009, 8:30 / Répondre

    Emmanuelle : laisse tomber, rien que l’idée de sortir de chez moi aujourd’hui me terrorise ;-)

    Cerises : je suis morte de rire : je les avais oubliées celles-là et elles sont TELLEMENT VRAIES !!! L’électricité statique et la p#@$* de jupe entre les cuisses : deux de mes préférées !!!

  • Miss Glitzy 7 janvier 2009, 8:38 / Répondre

    L’avantage quand comme moi on a pas de très jolies jambes, c’est qu’on évite les mini-robes ou jupes. Ceci dit, je n’ai pas été épargnée non plus par la jupe qui tourne, à peine tu as fait trois pas, que le devant est derrière, ou la robe qui remonte sur les cuisses et qui ne veut jamais redescendre. Remettre tout ça en place, sans avoir l’air d’une contorsionniste égarée est tout un art, alors un grand sourire peut effectivement sauver l’affaire. Très beau dessin qui m’a donné un peu de chaleur en ce matin glacial. Bonne journée.

  • Manu Prince S 7 janvier 2009, 8:52 / Répondre

    rien de bien grave tout ça !! les collants en laine ont dû sauver la mise question décence ?!! C’est comme quand nous les garçons on se balade pendant deux heures le sourire au lèvres et la braguette malencontreusement béante…
    ;) (Bonne Année!!)

  • Fanette 7 janvier 2009, 8:53 / Répondre

    Excellente histoire !!! Je suis morte de rire !!! Mais tu es une héroïne, quand même.

  • Sarah-Lou 7 janvier 2009, 8:54 / Répondre

    Oh non…
    Mais elle était longue comment, ta veste?
    Tes fesses ont-elles vu les passants? Enfin.. l’inverse (quoique…)

  • Sit 7 janvier 2009, 8:57 / Répondre

    Ton dessin est ravissant… et ton récit très drôle !
    Bonne journée frigorifique :-)

  • Garance 7 janvier 2009, 8:57 / Répondre

    Miss Glitzy : Merci pour le dessin ! La jupe qui tourne ça c’est… trop soulant ! Le pire c’est avec une jupe en jean où ça se voit vraiment beaucoup ! Bisou !

    Manu Prince S : Oui tu as raison ! Je suis sûre que ça n’a pas dû t’arriver souvent la braguette ouverte : t’es bien trop distingué pour ça ! Bonne année :-)

    Fanette : aaaaaah. Oui. Comme toutes les filles ;-)

    Sarah-Lou : Comme sur le dessin… Argh… Réponse : oui, un peu !

    Sit : Merci !

  • Laura 7 janvier 2009, 8:58 / Répondre

    Salut Garance!
    J’adore ton dessin!
    Bise
    Laura

  • Cécile M 7 janvier 2009, 9:09 / Répondre

    Je rajoute une couche à tous les commentaires ci dessus !
    Moi aussi j’ai vécu l’expérience de la jupe qui tourne, qui se fourre entre les cuisses à chaque pas et celle qui remonte dans le dos emportée par manteau (et c’est là qu’il faut faire super gaffe quand il faut l’enlever le dit manteau devant des gens…)
    Là j’ai sortie la jupe en laine au genou sur des collants opaques en laine et là, je sais qu’il ne peut rien m’arriver!
    En tout cas, très joli dessin, la pose “oups” est très réussie!

  • Steph à Berlin 7 janvier 2009, 9:11 / Répondre

    Oh my God, ma pauvre !
    une chose est sûre, tu m’impressionnes avec tes expériences hiver / été, moi je ne pourrais jamais !!! (du coup par ces températures je ne ressemble à rien, je ne sais pas si c’est la solution non plus ;)

  • Flabbergasted 7 janvier 2009, 9:14 / Répondre

    Je ne dirais rien sur la robe, vu qu’il n’y avait rien de visible :), mais concernant le Barbour, en général il y a un col épais en velours qui a dû échapper à ton inspiration, à moins que les modèles pour dames fassent exception à la règle…

  • Foley 7 janvier 2009, 9:19 / Répondre

    Ahah excellente cette anecdote ^^ Ca me rappelle ce qui est arrivé à ma meilleure amie il y a quelques temps, premier jour d’un nouveau boulot, elle met une jupe et en arrivant sa nouvelle boss lui dit “dis donc c’est un peu olé olé votre tenue!” elle a été victime de la fameuse jupe coincée dans la culotte… Elle qui trouvait quand même ça “fou que plein de mecs se retournent sur son passage, comme si ils avaient jamais vu une fille en jupe…” La raison etait moins flatteuse. Heureusement que sa boss avait de l’humour!
    En tout cas moi les jupes et robes sont bannis jusqu’au retour des températures au dessus de zéro. Aujourd’hui le collant est sous mon pantalon! Moins glam mais plus efficace!

  • LAFriendly 7 janvier 2009, 9:22 / Répondre

    Hihi plutôt marrant ce post dès le matin, tes expériences hivernales sont très intéressantes ^^ Enfin en ce moment avec les -10°c, en mini robe c’est pas évident quand même je pense, surtout si tu la perds en route.

    Anthony
    LAFriendly

  • ibulle 7 janvier 2009, 9:23 / Répondre

    j’avoue qu il très dur de se motiver à enfiler une robe par ces températures frigorifiques…moi ce matin j’avoue avoir enfiler un collant plus un caleçon en coton sous ma jupe courte….et j’ai encore foid…moi qui voulais sortir faire les soldes ce midi…je sais pas si j’aurais le courage d’aller me les geler….bonne journée et merci pour cette bonne petite rigolade du matin !

  • may 7 janvier 2009, 9:40 / Répondre

    ouhlaaaa, je files me changer!!

  • mary jo 7 janvier 2009, 10:10 / Répondre

    I always love summer clothes mixed in the winter–when I lived in NY I never mastered winter clothes at all (being from California) and dressed a bit like your pretty illustration. Glad to see I’m not the only one.

  • Olivia (à Paris) 7 janvier 2009, 10:12 / Répondre

    Ooohhh oui ça c’est pas chouette, j’ai eu moi aussi la jupe qui tourne, le collant qui descend mechamment, la robe coincée dans le collant…Difficile d’être une fille!!!!

  • Ella 7 janvier 2009, 10:17 / Répondre

    HUM, je me suis habillée exactement comme cela ce matin ( petite robe d’été légère, trèès légère même, sur maxi collants) En plus, impossible de me changer car je suis au boulot … Alors merci Garance pour ce post ;) grâce à toi aujourd’hui ça va être la pyschose à chaque instant !! Quoi de moins glamour en plus, qu’une fille qui ne cesse de tirer sur sa robe…Tant pis, ça m’apprendra :)

  • Marieand 7 janvier 2009, 10:24 / Répondre

    Ah oui moi je passe toujours mon temps à redescendre mes robes légères sur mes collants, c’est une habitude à prendre, mais bon ce ne doit pas être très élégant maintenant que j’y pense ! ;-)

  • Clochette 7 janvier 2009, 10:41 / Répondre

    Alors il y a un truc de mémé qui marche dans ce cas, c’est la combinaison en soie ! Du coup, entre le collant et la jupe, c’est elle qui se coince, s’électrise etc et la robe glisse dessus sans accrocher. J’en ai recyclée une d’été cet hiver après que ma robe pull soit remontée jusqu’à la taille… sans compter que la soie, ca tient chaud !
    Reste que je n’en trouve pas d’assez courte pour aller avec toutes mes robes ;-)
    Ton dessin est très beau, j’adore le contraste des rayures…..

  • Bonnie 7 janvier 2009, 10:49 / Répondre

    I stumbled upon your site for the first time today and fell in love with it instantly. It is all that I love in blogs: witty writing, slice-of-life stories, beautiful photography, fashion and to top it off, lovely illustrations. Thanks for putting a smile on my face this morning.

    I have had my share of wardrobe malfunctions – the first one being when I was 6. In the middle of class, my underwear had slipped down from under my dress as the elastic finally gave in (hand-me-downs are one of the cons of being the youngest of 3 girls).

    I experienced a similar incident 2 years ago, this time involving a sticky bra. Serves me right to wear such a dubious piece of under clothing in sweltering Bangkok. At a fashion show, no less. Now that’s a faux pas.

  • Camille 7 janvier 2009, 10:49 / Répondre

    Finalement, on s’habille toute comme ça alors? Mon placard n’étant pas extensible, je mets quasiment tout, toute l’année ! Question robe, je mets mon long manteau, comme ça, quand la robe remonte, ça ne se voit pas. Par contre, attention lorsqu’on enlève le manteau ! Ca dépend aussi de la matière du collant….. Vive l’été quoi !!

  • Sonia 7 janvier 2009, 11:06 / Répondre

    Il nous en arrive des choses, à nous les filles! Mais ça fait plaisir de voir qu’on a toute eu un jour un truc embarassant à assumer (ou pas). Ca rassure!

  • Jen 7 janvier 2009, 11:09 / Répondre

    Smiling at passers-by? Except no French person does this :)

  • KRiSS 7 janvier 2009, 11:34 / Répondre

    Aie
    Grand moment de solitude..

    Mais merci, le concept s’habiller en hiver comme en été est donc bien plus périlleux que l’inverse. :p

  • Anaïs 7 janvier 2009, 11:42 / Répondre

    Moi qui me venais juste de me dire que j’allais surement tenter l’expérience; mais en lisant la suite de tn post, je dois dire cela m’a nettement refroidi !

  • Margot 7 janvier 2009, 11:55 / Répondre

    Garance, je vous trouve vraiment courageuse, je crois que moi, j’aurais été morte de honte et aurais filé vite fais, bien fais en me disant “Ne t’inquiète pas, tu ne les reverras jamais !” !
    Vos textes et vos dessins sont géniaux sans parler des conseils !

    La bise, Margot !

  • lopi 7 janvier 2009, 12:52 / Répondre

    It always happens to me too, but not to the point where the skirt/dress totally disappears! Poor thing…
    I found that the best way to beat it is to wear a silk slip underneath the skirt, it will act like it is lined and won’t ride up your thick tights. Plus, it provides an extra layer, hence keeps you much warmer too!

  • Sale Gamine 7 janvier 2009, 1:15 / Répondre

    Hahaha j’ai bien ri! Enfin moi j’avais quand même réussi a craquer ma robe en boite…tout l’arrière bien sûr.Et bien sûr aussi j’étais tellement tequilisée que je n’ai rien remarqué de la nuit…ah ca fait du bien de revenir sur terre parfois…ou pas.

  • lilouise 7 janvier 2009, 1:17 / Répondre

    Un petit message à Clochette et pour toi aussi Garance : il faut acheter non pas des combinaisons mais des combinettes en soie au rayon lingerie. Celles qui s’arrêtent juste sous les fesses, qu’on porte nue dessous pour les soirs de grands Tadadaaa !
    Et on les porte sous sa robe qui du coup, charmée par tant de faveurs, se tient bien. Bon, dans ce cas, on évite la combinette avec les touffes de cygnes à l’ourlet.
    Encore une fois, très joli dessin, Garance, merci.

  • mlle quincampoix 7 janvier 2009, 3:56 / Répondre

    oh ma pauvre…

    moi un jour je me suis moqué d’une fille dont la jupe s etait coincée dans un escalator et qui se retrouvait progressivement cul-nu…
    et bah le lendemain (un samedi apres midi) ca m est arrivé a la fnac devant tout le monde !!!
    mais moi mes collants etaient transparents !!! horrible…
    alors je te comprend ^^

  • Marylou 7 janvier 2009, 4:06 / Répondre

    Pense que, au moins, tu ne sera pas passée inapercue

    Aller, file enfiler un jeans

    Bisous :x :x

  • Celine Paris 7 janvier 2009, 4:45 / Répondre

    En effet grand moment de solitude ! Bon en même temps tu as dû faire des heureux au passage !

  • thirty1seven 7 janvier 2009, 4:52 / Répondre

    What a story! I feel bad after you found out you were exposed :( but yet summer clothing in the Winter Snow..you are truly daring! ;P

  • SF_Gal 7 janvier 2009, 6:12 / Répondre

    Oh, I love wearing a dress over tights or leggings but MUST wear a slip, or disaster…

    If I paid attention in French class in high school, I would be able to read an understand all the comments above, but I didn’t, so I don’t know if anyone else already mentioned how crucial proper undergarments are.

    The slip I have is simple, nude colored, minimal seams, adjustable straps, and the sort of material that other material just slides over. It’s similar to this one: http://www.barenecessities.com/Calvin-Klein_product_CALVINKLEIND3129_,size,.htm

    Garence, I love your site, your drawings, your stories, keep up the good work!!

  • Rose71 7 janvier 2009, 7:00 / Répondre

    Une grande expérience aussi: la robe/jupe qui se soulève façon Marilyn à cause d’un courant d’air. J’ai déjà eu plusiers expériences dans le métro londonien, particulièrement propice aux coups de vent. Le pire: j’allais vers les Grands Magasins un été avec une belle jupe toute légère. Je passe derrière Opéra et je tombe sur un coin de trottoir où il n’y a qu’une immense grille d’aération pour le RER. La jupe a volé en l’air, je ne voyais plus rien, j’entendais juste les applaudissements des passants. Inutile de dire que ma séance shopping a tourné court…

  • Lindsey 7 janvier 2009, 7:25 / Répondre

    when that happened to me I was wearing sheer tights… oy vey

  • sego 7 janvier 2009, 7:38 / Répondre

    la combinette Garance, la combinette!
    qui existe en version robe mais aussi en jupe = le fond de jupe, terriblement glamour bien sur. Dans les pages mamie des 3 suisses on doit pouvoir trouver ça, sinon la nuisette vintage ça marche aussi.

  • Camille 7 janvier 2009, 7:59 / Répondre

    Ah, quelle honte! Une fois je suis partie de ma maison sans pantalon! Je l’ai oublié! Mais, tout est bien qui finit bien…

  • *Alexandre* 7 janvier 2009, 8:06 / Répondre

    Je trouve tes illustrations vraiment belles =)

    Je te souhaite un peu en retard une bonne année, et beaucoup de réussite, encore pour cette année =))

    Bonne année à tous =)

  • Bojana 7 janvier 2009, 9:33 / Répondre

    bah…quoi?
    Moi je mets toujours mes vêtements d’été en hiver!
    How to winterize your summer clothes, qu’ils disent sur WWD
    Mais à mon avis j’ai bien de la chance parce que je n’ai jamais eu d’expériences comme la tienne!
    hihi
    bisouu

  • Aurore 7 janvier 2009, 9:43 / Répondre

    Une simple nuisette en coton sous mes robes d’été et elles tiennent parfaitement sur mes collants d’hiver ;)

    (faire toutefois quelques vérifications discrètes afin de vérifier que tout est bien en place…)

  • Aurore 7 janvier 2009, 9:43

    Parce que la soie en dessous, quand même, ça fait pas mal d’électricité statique avec les collants…

  • caro 7 janvier 2009, 10:50 / Répondre

    so lovely as well in English; ‘just love it! bisou ma chérie

  • Gwendoline 7 janvier 2009, 11:09 / Répondre

    Le coup de la mini jupe qui se coince dans la lanière du sac, j’ai connu ! Et il a fallu qu’un type m’arrête dans la rue pour me le faire remarquer pour que je fasse quelque chose (ça faisait plusieurs fois qu’on m’appelait “mademoiselle ! mademoiselle !” et que je faisais ma bêcheuse…) Depuis, les mini, j’aime plus trop….
    :)

  • Lola 8 janvier 2009, 12:49 / Répondre

    I also love summer dressing in the winter. I just moved from bangkok and since I can’t just go out and buy a whole new wardrobe just for the winter I bought a couple pairs of those super thick thigh high american apparel socks and I layer them under all my summer dresses and skirts, with a coat on top. Also, I’ve never had a problem with my dress riding up those kinds of socks (they are socks but they are so high that they go practically all the way up to my but. And its possible to wear a garter belt with them so they don’t slip (although with these its not super necessary)) so maybe you should check them out. They are here: http://store.americanapparel.net/rsaskth1.html and there are other colors than just whats on that page as well.

  • gin 8 janvier 2009, 1:09 / Répondre

    I feel so awfully for your occurence, but I empathize as well. I had a dress that kept sticking to my tights once, and I looked like I had a Beyonce butt with a Karlie Kloss body. It was very annoying and never did the combo again.

    But, thanks for cheering up my day…letting me know that we’re not alone here.

  • diane 8 janvier 2009, 1:28 / Répondre

    That story is hilarious! It made me burst out laughing!

  • Teresa 8 janvier 2009, 1:42 / Répondre

    THIS is a fabulously funny story!! And so well told. (thanks for sharing it with us!)

  • Hemaly 8 janvier 2009, 4:16 / Répondre

    That sketch is absolutely gorgeous!

  • So 8 janvier 2009, 3:51 / Répondre

    J’adore.

  • MIREILLE 8 janvier 2009, 4:02 / Répondre

    :) :) ;) ;D
    C’était juste pour m’exercer.

    Bizz,

    Mireille.

  • Amélie 8 janvier 2009, 6:05 / Répondre

    ce genre de blague m’arrive tout le temps, mais heureusement je connais le coup donc je suis en éveil et ma robette n’a pas le temps de découvrir plus que je ne le voudrais. et oui je passe de longue journée à tirée sur ma robette, c’est super chouette…

  • iknowa 9 janvier 2009, 1:39 / Répondre

    :)))))

  • Natalie 9 janvier 2009, 9:15 / Répondre

    Garance

    i just saw your blog for the first time a few weeks ago and now i anxiously check it everyday waiting for new posts. you are so great. anyway i laughed so hard when i read this story and the very next day the same exact thing happened to me. I caught my reflection as i was walking and due to the static cling my wool sweater dress rose up and exposed my bum to the streets of ny. frightning! i must use some sort of static cling spray everyday to prevent this mess again. best and happy new year!

  • Daniel 10 janvier 2009, 2:55 / Répondre

    Great, great post. I was wondering when you were coming back!

  • Marianne 11 janvier 2009, 5:12 / Répondre

    Oh, what a funny story! I’m glad it ended well… opaque tights ARE practically leggings! :D

    And I love the summer dress + tights and a warm jacket in Winter – I want to wear a parka with a fluffy hood this coming winter.

  • marine 11 janvier 2009, 10:19 / Répondre

    je vais devenir folle de ce blog.

  • lau-ra 11 janvier 2009, 1:14 / Répondre

    ah j’avoue que ça, ça ne fait jamais plaisir… je cmpatis. mais je suis sûre que tu avais un look d’enfer ;)

  • jacqueline o 12 janvier 2009, 4:43 / Répondre

    Oh Garance! You are awesome. Thanks for making my day with your humor and candor.

  • Aja 14 janvier 2009, 6:14 / Répondre

    You are my hero for being positive and not having a meltdown. I’ve definitely tucked my skirt in my tights before. All you can do is shrug your shoulders, laugh and carry on, right?

  • clarisse 14 janvier 2009, 6:13 / Répondre

    J’aimerai tellement voir des photos de tes tenues !

  • braven 25 janvier 2009, 7:31 / Répondre

    It’s worse than your bra straps showing but the good news is, you handled your mishap with humor and candor.

  • Signe 25 janvier 2009, 7:49 / Répondre

    LOVE your blog and Illustrations, I have posted about you here:
    http://wunderbuzz.com/2009/01/14/garance-dore/

    Cheers Signe

  • Dina 29 janvier 2009, 3:14 / Répondre

    dear garance,

    ive only recently stumbled upon your blog. its simply darling!! i love your photography and illustration and your style (or style preferences).
    a little summer dress, especially one very sheer and breezy, looks amazing with thick winter clothes and a military or a heavy-ish jacket. dont be discouraged by that one slip up! :)
    xxx

    ps. what do you use to illustrate with? ink or watercolor or ???

  • sophie 30 janvier 2009, 9:10 / Répondre

    quelle belle histoire ! :):) la chute est tellement… “bonne”, je te tire mon chapeau.. Bas de laine, forcément !
    plus sérieusement bravo ce blog est un régal !

  • Emily 8 avril 2010, 9:19 / Répondre

    That is not as bad as wearing your favorite pair of jeans with a shirt that only looks good tucked in, and you realize that you have a HUGE hole in the butt…yeah but it looked very fashion forward then when the whole you have to tuck it in thing was going on so…

  • Dina El-Hakim 23 août 2011, 12:56 / Répondre

    absolutely hilarious hihi

In The Spotlight