J’aime bien le concept d’inspiration abstraite dont parle souvent le Sartorialist. Une photo de mode, qu’elle vienne d’un magazine ou de la rue, c’est plus souvent une idée, une émotion qu’un catalogue de trucs à acheter.

Stop. Des fois aussi, une photo, c’est juste un truc qui te donne qui te donne envie d’exploser ta carte bleue sur le champ.

Et là, ce qui m’est arrivé, c’est pas abstrait, mais alors du tout. Cette toque, et surtout ces boots ci-dessous, j’ai très concrètement voulu les arracher à leur propriétaires et m’enfuir en courant. Et les mettre ensemble, ce qui n’est pas forcément une bonne idée.

Ça va un peu maintenant les grands sentiments hein.

Parfois, il faut passer à l’attaque.

C’est donc exactement ce que j’ai fait. J’ai… Euh…

Je me suis contentée de demander poliment d’où venait ces sérénissimes boots plates en fourrure qui représentent pour moi l’endroit sur terre où se trouvent réconfort et chaleur au coeur de l’hiver, à mi-chemin entre la Moon Boots poilue de ma grand-mère au Val D’Isère en 76 et la… Non je vais pas arriver à le dire c’est trop horrible, la… Aaah mais ça veut pas sortir, la… AaaaahaaaUuuuugg, pfiou c’est douloureux. Et la Ugg. Mais en incomparable.

J’ai donc demandé.

Et bien entendu, je n’ai eu que ce que je méritais : une réponse.

Jimmy Choo, winter 07.

Introuvables, quoi. Pour une fois que j’avais fondu pour une paire de pompes confortables. Bah voilà, aussi. Les enfants, je retourne me rouler dans mon inspiration abstraite. Va savoir ce qu’elle va faire sortir de mon chapeau, ce coup là.

… Je vous vois venir avec vos gros sabots.

Ah, ça non.

Pas des Ugg.

Pas moi. À chacun son mauvais goût ;-)

———

Avant d’aller me faire mon café, je voulais aussi vous faire noter 3 choses.

#1 : J’avais déjà pris en photo Ellen [1ère image] à Hyères, mais se recroiser il y a quelques jours à Paris a été l’occasion de bavarder un peu et j’ai enfin pu découvrir son super travail. Elle est styliste, et vous pouvez voir son boulot ici.

#2 : Tout porterait à croire que les énormes bijoux reviennent, Géraldine en a parlé, Acne en sort bientôt toute une collection, et Ellen en porte. Donc, on note.

#3 : Si je ne m’abuse, et vu qu’aujourd’hui, on n’est pas dans l’inspiration abstraite, du tout, la cape de la deuxième photo est une Paul & Joe. Je le sais, je l’avais vu chez Anne-So !

Bonne journée !