Style

les jeunes pousses

C’est fini depuis longtemps, l’époque où l’on disait que mannequin c’était un métier d’imbécile. Non. Mannequin, c’est un vrai, un dur métier. Être jolie, c’est une toute petite partie du boulot. Au bout d’un moment, un quasi hors-sujet.

Cet hiver, j’ai fait quelques castings. Pour la première fois, et pour mon grand bonheur, en me demandant avec laquelle des filles que j’allais rencontrer j’aimerais bosser.

La plupart d’entre elles passent, on les regarde et on les oublie immédiatement. Et on désespère. C’est que l’équipe qui va habiller, maquiller, coiffer et prendre en photo le modèle a besoin de rêver. Une scéance de photos, c’est un rêve à plusieurs. Et plus on y croit, plus ça va être magique. On regarde donc les filles passer, on leur pose des questions, on essaye de les faire vivre, bouger, raconter.

Une question que je pose à chaque fois : tu as envie de faire des photos ? Là, en un regard, on sait.

Et puis soudain arrive dans la pièce une décharge électrique. Il y a des filles dont le magnétisme dépasse tout, qui font bondir l’appareil photo tout seul. Vous connaissez mon amour pour Lara Stone, pour Irina Lazareanu, ou pour Valentine Fillol-Cordier… Ces filles, quand on les rencontre, on comprend tout de suite pourquoi elles squattent les couvs des magazines.

Mais il y a aussi toutes les autres. Moins explosives. Mais intéressantes, différentes, curieuses… Ou tout simplement avec plus de désir que les autres.

On voit dans leur façon de bouger, dans les vêtements qu’elles ont choisi, dans l’énergie qu’elles dégagent.

A Stockholm j’ai croisé des tas de jeunes mannequins. J’ai adoré le charme éffronté de Nike, le regard étrange de Clara, et le côté baby star d’Alma. Et puis j’ai aussi craqué pour Béata, ci-dessus, qui a déjà tout compris. Qui sait se rendre disponible, qui pose des tas de questions, qui se cultive un style bien à elle, fait de vintage, de chemisiers en dentelles et de sequins.

Ça me rappelle un truc que dit Chet Baker dans le génial film Let’s Get Lost de Bruce Weber : ‘dans la vie, trouve un truc que tu aimes vraiment faire, et ensuite apprends à le faire mieux que personne.’

Le désir ! Rien ne dit ces baby-tops arriveront un jour au sommet. Mais c’est en jouant le jeu, en se donnant sans compter et en allant vers son désir qu’on trouve son chemin, non ?

Bisou !

———-

PS : le titre est inspiré par une chanson du nouvel album de Francoiz Breut, une chanteuse que j’adore. Je vous l’ai mise en écoute dans la sidebar, si ça vous dit…


Vous devriez également aimer

  • Easy Layers
    Style
    Easy Layers
  • H&M Sandals
    Contributeurs
    H&M Sandals
  • What about the bra?
    Contributeurs
    What about the bra?
  • Club Monaco Flats
    Contributeurs
    Club Monaco Flats

68 comments

Ajouter le votre
  • Sarah-Lou 10 février 2009, 8:10 / Répondre

    Il est passionnant ce billet – tu arrives vraiment à cerner le petit je-ne-sais-quoi qui fait que certaines filles accrochent le regard et l’esprit, sans pour autant correspondre forcément à ce que l’on a aimé jusque-là… Ou ce que l’on est habitué à aimer!
    Merci pour ce moment de beauty-bar philosophique!!

  • Audrey 10 février 2009, 8:14 / Répondre

    Je trouve qu’il y a une ambiance mystérieuse autour de Béata. On dirait qu’elle cache plein de secrets …
    Je ne sais pas quel âge elle a, mais son style est déjà bien affirmé. Très jolies photos, ça donne envie de partir à la campagne et courir pieds nus dans les champs de blé …

  • L'armadio del delitto 10 février 2009, 8:16 / Répondre

    Salut Garance, ça faisait longtemps que je pensais à ça à chaque fois que je te lisais. Je m’explique: jusqu’à ce que je découvre ton blog, je trouvais les jolies filles en général et les mannequins en particulier un peu ennuyeuses. Maintenant, chaque matin, j’ai hate de découvrir quel visage passionnant tu as choisi. Alors c’est marrant de lire ce post et de voir à quel point tu es sensible à ce que dégage une fille que tu pourrais photographier. ça ne m’étonne pas!

  • FlashMarion 10 février 2009, 8:17 / Répondre

    Elle est dans la lignée de Leelee Sobieski cette jeune fille. Elle a un beau regard un peu cerné qui lui donne de la présence je trouve.
    Et puis comme tu le dis, c’est un métier difficile puisque tu es à la merci du désir des autres encore plus frontalement que dans la plupart des autres métiers. Il faut savoir s’endurcir…

  • L'armadio del delitto 10 février 2009, 8:18 / Répondre

    A propos, je me demande comme Audrey quel age a Béata?

  • Garance 10 février 2009, 8:21 / Répondre

    Coucou Sarah-Lou : C’est vrai ? Merci !
    En fait je trouve que ça s’applique à plein de choses, c’est souvent notre attitude qui est déterminante non ?
    [Et un ingrédient incontournable, la confiance en soi... Pas si facile en fait !]

    Audrey : Oui, j’ai bien accroché sur son style, que j’ai trouvé très différent de ce que j’ai pu voir à Stockholm. Bon, mais courir pieds nus… On attends le printemps alors ! Parce que là, à ses pieds, c’est de la neige ! ;-)

    L’armadio Del Delitto : Wow, merci… C’est trop !
    Mais c’est vrai que j’ai toujours besoin de vivre une micro-histoire d’amour avec la personne que je photographie. C’est bizarre, c’est la seule comparaison à laquelle je puisse penser ! Merci encore ! Je ne connais pas son âge, mais je dirais 16-17 ans ?

    FlashMarion : Oh oui ! Exactement. Ce sont des métiers très difficiles et vraiment artistiques. Il y a vraiment des filles talentueuses qui prennent vie devant un appareil photo, même si elles ne sont pas forcément terribles dans la vraie vie ! Et puis il faut savoir se battre pour sortir du lot, tout en gardant sa fraîcheur… Pffff !

  • Aurélie 10 février 2009, 8:26 / Répondre

    Marrant tout ça. Je viens de recevoir mon Glamour et justement (qui te décerne le trophée du meilleur blog donc au passage : “Félicitations !”) et j’ai accroché sur une phrase qui disait que justement tu avais un don pour faire tes castings. Et ce matin, comme par magie, tu nous expliques ta vision des castings, et là, on comprend tout … toute cette magie, cette alchimie du moment.
    Le numéro du Glamour Italie où tu as collaboré avec Scott est-il en kiosque ?

  • Olivia (à Paris) 10 février 2009, 8:28 / Répondre

    Béata est ravissante et un regard hyper particulier..Comme Flash Marion elle a quelque chose de LeeLee Sobieski. Je les trouve bien courageuse les mannequins, en effet ce n’est pas du tout un metier facile…Merci pour ces jolies photos Garance!

  • Garance 10 février 2009, 8:30 / Répondre

    Aurélie : Oh ouais merci pour le Glamour ! Il faut que j’en parle :-)
    Non, je crois que le Glamour Italie sortira en avril, je vous en reparle bien sûr !
    [Et bravo pour la perspicacité, j'en ai marre de faire des mystères, mais il y a toutes ces histoires de délai pour publier les photos, etc...] En tout cas je vous raconterais !

    Olivia : Merci à toi ! Tu ne trouve pas qu’on sent la détermination dans le regard de Beata ?

  • Aurore 10 février 2009, 8:31 / Répondre

    Elle dégage un truc impressionant! Moi je suis plutôt du genre à aimer Lara Stone et moins Adriana Lima (par exemple, même si je la trouve jolie) parce que je trouve que Lara Stone est hors courant, elle dit ne pas aimer les fringues, elle dit que les talons des défilés sont juste des horreurs pour arriver à marcher avec, et puis, elle a “une gueule”, ses photos dans le dernier vogue dégagent du “wow”.

    Bonne journée!

  • San 10 février 2009, 8:33 / Répondre

    Bon, voilà donc une partie de la réponse à la question “mais comment fait-elle ?” : le choix du modèle. OK ! … C’est quand même tout un regard à travailler, quoi, pour arriver à voir qui va illuminer l’image.
    Y a d’autres secrets ? :)

  • Fanette 10 février 2009, 8:35 / Répondre

    ce que tu dis est vrai, je l’ai expérimenté à un niveau moindre sur des gens, même dans la vie de tous les jours. certaines personnes rendent bien en photo, quoique tu fasses, d’autres non. c’est un très étrange phénomène.

  • nathi 10 février 2009, 8:37 / Répondre

    Beata…. j’ai une très bonne amie Polonaise qui porte ce prénom…. Nom de l’est beauté de l’est… très jolie cette beata là aussi, toute naturelle avec ce jeu de superposition j’adhère et puis elle à l’air si douce… Merci pour ton sympathique billet de ce matin

  • missAaa 10 février 2009, 8:40 / Répondre

    Merçi pour ce billet qui est une leçon de vie pour qui veut reussir!
    J’en ai besoin en ce moment…..
    La phrase de chet baker et ce que tu dis sur les mannequins qui en veulent plus, qui ont plus de desir.. ça me motive drolement !

  • Garance 10 février 2009, 8:45 / Répondre

    Hello ! Merci pour les photos !
    San : oui, c’est tellement important qui on choisit… Ce sont les modèles (qu’ils soient pro ou pas) qui font tout !
    MissAaa : Alors je suis ravie. C’est comme ça que je vois les choses, pour tout. Il ne faut pas avoir peur et aller vers son désir. C’est pas grave de se planter en route, c’est même ce qui nous construit. Non, je ne m’appelle pas Jacques Salomé, j’écris pas pour Psychologies Magazine ahah. Tu crois pas que je devrais me recycler ? ;-)

  • maths&jasmin 10 février 2009, 8:46 / Répondre

    oh francoiz breut…la voix me disait quelquechose, et oui, elle a chanté avec dominique A et Katerine, merci de la faire découvrir en solo.
    la fille du jour a vraiment l’air nature, c’est super.

  • Sido 10 février 2009, 8:49 / Répondre

    Ouh le cocktail yeux fixes et cernes ça fait un peu Morticia Adams… Tout ça pour dire que c’est très personnel la façon dont on ressent une photo de mode. Sinon pour Chet Baker c’est vrai le film était super mais triste à mourir en fait, quand on voit comment il a vécu toute sa vie avec deux seules obsessions : la musique et la drogue, le reste – amis, compagnes, enfants – ils’en fichait et il a provoqué bcp de souffrances.

  • tiny 10 février 2009, 8:50 / Répondre

    Ah j’aime bien ce moment où la mannequin qui arrive a ce petit quelque chose en plus, l’attitude, les yeux qui brillent, l’allure aussi, qui va te permettre de raconter ton histoire en photo, de tisser une trame autour d’elle. C’est comme trouver enfin la princesse de son conte :)

  • Soshopping 10 février 2009, 8:52 / Répondre

    C’est un peu pareil avec les jeunes comédiennes dans les cours de théâtre. Il y a celles qui se contentent d’être là, et puis il y en a quelques unes qui ont un je ne sais quoi qui fait qu’on sait en les regardant qu’elles réussiront. Elles ne deviendront pas forcément des stars, mais elles trouveront leur place…

  • Garance 10 février 2009, 8:55 / Répondre

    Maths&jasmin : Oui ! C’est ça. Si tu aimes, écoutes l’album 20 à 30000 jours, ils est merveilleux !

    Sido : Hey mais tu parles de Beata là ?
    C’est pas très gentil pour elle, non ? Tu peux faire des commentaires négatifs sur mes photos, mais pas des gens que je photographie, please. Et puis je ne vois pas de cernes, ce sont des ombres, c’est naturel. En revanche je suis d’accord avec toi pour le film sur Chet.
    Mais je trouve que ce n’est pas parce qu’il y a eu pas mal de gâchis dans sa vie qu’on ne peux pas s’inspirer de son génie.

    Tiny : c’est ça :-)

    Soshopping : tout à fait d’accord, il y a des tas de comédiens méconnus du grand public qui ont des carrières merveilleuses !

  • Wafa 10 février 2009, 8:59 / Répondre

    “dans la vie, trouve un truc que tu aimes vraiment faire, et ensuite apprends à le faire mieux que personne.” je crois que cette phrase va me rester en tête un moment…

  • nathi 10 février 2009, 9:09 / Répondre

    C’est vrai qu’il ne faut pas avoir peur de se lancer… l’expérience qui en ressort est forcèment positive quelque soit la finalité. Et puis je pense qu’une certaine fierté apparait dans ces moments là surtout quand on nous fait remarquer que ce que l’on fait est bien!
    Après m’être lancé à mon compte professionnellement je viens d’ouvrir un blog depuis hier, nouveau défi! où va t-il me mener? …. On verra bien l’essentiel est de prendre du plaisir!

  • Miss Glitzy 10 février 2009, 9:10 / Répondre

    J’aime bien son visage singulier et son regard, droit dans l’objectif et assez mystérieux. Et puis aussi sa tenue sur la deuxième photo, son gilet brodé et sa redingote sont superbes… cette demoiselle a du style, en plus de son désir et de celui qu’elle provoque. Car finalement, c’est une histoire d’alchimie et de désir réciproque entre modèle et photographe, non? Bises et bonne journée.

  • Catherine 10 février 2009, 9:28 / Répondre

    Hello Garance. C’est intéressant ce que tu dis parce que ça confirme bien que dernière un physique, c’est surtout la personnalité qui fait la différence. Souhaitons donc belle et longue carrière à ces jeunes filles !!!

  • nati 10 février 2009, 9:29 / Répondre

    I love your conclusion, you are so right! always follow your heart’s desire and that is how you become who you really are!! sometimes you need to be reminded of that! thanks for your wonderful story at the begining of this day!xx nati

  • Lord Brummel 10 février 2009, 9:30 / Répondre

    Tu as raison: marre des batons habillés sans caractère, et qui arborent tous la meme maigreur et une absence de joie de vivre abyssale!

    Une belle tranche de vraie vie avec des vraies personnes photographiées avec maestria par la talentueuse Garance… Que demande le peuple?

    Keep up the good work.

  • Angele 10 février 2009, 9:41 / Répondre

    Ton activité principale ne serait-elle pas devenue la photographie maintenant?
    Parce que finalement on ne lit rien concernant ton activité d’illustratrice.
    Enfin, je ne me plains pas. Tu es douée dans les deux. ;)

  • Nad 10 février 2009, 9:49 / Répondre

    hello garance , très joli billet, tout est bien dit sans condescendance aucune, on sent l’expression de la grande photographe que tu deviens… Beata est adorable , j’aime son regard à la fois franc et suuré mais encore très mutin, quant à son style chapeau si ce sont ses fringues perso… bonne journée à toi

    ps : j’espère que cette fois le commentaire s’affichera ;=))

  • Nad 10 février 2009, 9:50 / Répondre

    hum je voulais dire son regard franc et assuré !!!

  • Cécile M 10 février 2009, 9:51 / Répondre

    Et oui en effet, être mannequin n’est absolument pas à la portée de la première jolie fille. Il faut qu’elles aient ce p’tit truc de comédienne qui leur donne envie de jouer devant la caméra et d’incarner d’autres personnages suivant la direction du photographe.
    Et clairement comme tu dis, faut qu’elles aient confiance en elles et au charme qu’elles dégagent.
    Sinon j’adore le style de Béata avec ses tenues de dandy senventies.

  • Steph à Berlin 10 février 2009, 9:53 / Répondre

    on voit la pro qui parle en toi. toi aussi tu as trouvé ce que tu aimes, et tu le fais vraiment TRÈS bien !!
    (J’aimerais pouvoir en dire autant… – minute déprime – )
    pour la musique : en grande fan de Dominique A, j’apprécie ;) il ne serait pas caché quelque part dans les arrangements ? bisous

  • Foley 10 février 2009, 9:56 / Répondre

    Je ne sais pas si elle a été habillée pour la séance photo ou si c’est son style perso, en tout cas j’adore! Les vestes et chemisiers sont d’une beauté! Tout comme son visage, à la fois étrange et beau… Jolie découverte en tout cas, bravo!

  • Garance 10 février 2009, 10:07 / Répondre

    Hello ! Merci pour vos coms et pour Beata !
    Foley, merci ! Non, c’est bien son vrai style, et c’est vrai qu’il est chouette et singulier :-)

  • Fanny 10 février 2009, 10:31 / Répondre

    C’est interessant ce que tu dis, ca veut dire que le metier de top evolue.
    Je me souviens d’une interview de Carla Bruni il y a quelques annees (oui, bon, ca va, je me souviens de mes cours de philo aussi, hein). Elle disait qu’elle comparait ses castings a ceux de sa soeur comedienne, la magnifique Valeria Bruni Tedeschi. Et elle disait qu’elle elle s’en foutait quand on ne la prenait pas, ca voulait juste dire que son physique ne correspondait pas au shoot, et basta. Ca ne la blessait pas en tant que personne. Elle disait que pour Valeria, c’etait vachement plus dur, parce pour une comedienne ne pas etre prise c’est une blessure personnelle, ca se lit comme: “toi, ce que tu es et ce qu’il y a dans tes yeux, je n’en veux pas”.
    Alors qu’aujourd’hui les frontieres sont de plus en plus floues, et c’est tant mieux: elles laissent passer le reve.
    Baisers de Jaipur

  • Sit 10 février 2009, 10:46 / Répondre

    Chet Baker et Françoiz Breut :-)))) Je pars au km 83, non sans saluer auparavant la façon magistrale dont tu met en pratique l’injonction de Chet… ça donne envie de s’y mettre – la vie devant soi … ;-)

  • domino 10 février 2009, 10:51 / Répondre

    c’est marrant ce que tu dis car pour la première fois j’ai travaillé avec des “vrais” mannequins et c’est vrai que la plupart sont si jeunes et un peu perdues.
    En tout cas nous on a pas eu trop de choix, et la fille qui était super fermée et timide au début s’est complètement détendue et a été géniale finalement (on l’a droguée aux cake aux marrons et aux petits gâteaux).
    des bises !!!

  • MarionRocks 10 février 2009, 11:09 / Répondre

    Cette fille n’est pas la plus jolie que tu aies photographié Garance, mais elle dégage quelque chose par son allure, les vêtements qu’elle porte (surtout sur la deuxième photo, j’adore !) et par ton oeil de photographe !
    N’importe qui à travers ton objectif Garance devient beau, grâce au regard que tu portes !

  • laurita 10 février 2009, 11:48 / Répondre

    GARANCE, pleaaaaaase, anser as; WERE -faund te boots end dresses of MARGAUX?????

  • laurita 10 février 2009, 12:07 / Répondre

    GARANCE,je te prie de repondre;ou on poura TROUVE/ D’ACHETEE/ le boots et les robes de MARGAUX?????[aussi le joly tapi de premier foto- avec Margaux]????/merci anticipee que tu va me repondre//je viendra en weekend ou paris seulment pour ,achetee cette vetments ravisant ,de Margaux[prientemps]—–merci que exist garance d’ore

  • laurita 10 février 2009, 12:35 / Répondre

    P.S.-Garance-les foto. avec Beata ,degagee la jeunes et fragilite ,qui passe dans un instant dan notre vie-domage……merci que tu me rapelle de la jeunes et purite perdu.
    les fotos avec MargauxEt Beata doit etre regarde de tes amies blogiste avec des yeux subtile et inteligeant;;;parsque est oqun diferance entre cette fiette- ce sont seulment diferance de typologie humain,Margaux et d’un belles debordante et afichante-etBeata aussi est plein de un belles qui doit etre decouvrir-parsque elle est timide fragille et ensecour-comme le premier jour de prientemp qui aparue tujour timide

  • laurita 10 février 2009, 12:38 / Répondre

    et escousse moi pour tout les fote en langue france-je sui de un otre nationalite

  • missAaa 10 février 2009, 1:05 / Répondre

    te recycler ?? HO mais tu nous manquerais !

  • Garance 10 février 2009, 3:11 / Répondre

    Coucou ! Merci pour vos coms !

    Les bottes d’hier viennent de chez Mesdemoiselles aussi, bisou !

  • diane 10 février 2009, 3:30 / Répondre

    Coucou Garance,
    Your commentary is right on, and the girls you chose for this post are too. I love their unfussy hair and attitude. Soft layers upon layers, how nice. forever your fan, d

  • Elsa 10 février 2009, 5:53 / Répondre

    Chère Garance

    Bravo pour ce prix décerné par Glamour! Tu le mérites bien.

    Chaque matin c’est le même rituel : Grand mug de café + Garance Doré…surtout n’arrête pas je ne saurais plus quoi boire… heu, lire :-)

    Elsa, lectrice assidue

  • Aura 10 février 2009, 7:03 / Répondre

    La phrase de Chet Baker, c’est une paraphrase d’André Gide : “Ne t’attache en toi qu’à ce que tu sens qui est nulle part ailleurs qu’en toi même et crée de toi, impatiemment ou patiemment, ah ! le plus irremplaçable des êtres.”

    C’était pour l’anecdote, quand à ton article, il est super, comme toujours !

  • laurita 10 février 2009, 7:03

    dragaAURA,cu stupoare am intilnit pe cineva care poarta acelasi nume cu al meu… rar si in tara noastra dealminteri..si unde, tocmai pe un blog,frantuzesc ,de care suntem mindoua atachate.iti remarc cu simpatie sensibilitatea si eruditia.

  • Jessica 10 février 2009, 7:44 / Répondre

    Tout à fait d’accord avec toi concernant les mannequins; et puis, superbes photos, mais est-ce vraiment toujours nécessaire de le redire ?
    xoxo

  • Marylou 10 février 2009, 8:55 / Répondre

    cette fille est superbe et on voit rien qu’a son air qu’elle est pas béte !

  • Madame Chacha 10 février 2009, 9:20 / Répondre

    Elle est très belle, justement parce qu’elle est imparfaite… Son regard est intense, en effet, elle me fait d’ailleurs penser -sur la première photo- à l’actrice qui joue Amber dans la série House M.D. (bon, ça ne te dit probablement rien… j’ai l’atrocement trivial don de retenir tous les visages, noms, et situations que je voie sur écran ;-)). Un même regard qui transperce les murs !
    Moi, mon kiff mannequin, c’est Elise Crombez plus que Natalia Vodianova… alors merci pour cette vision très intéressante de la beauté que tu proposes !

  • Sirelle 10 février 2009, 9:27 / Répondre

    Chapeau Garance, c’est magnifique, photo et jeune fille compris. J’adore son style, c’est un beau mélange et elle le porte divinement bien. J’aime bien le point que tu abordes, il y a celles qui ont l’évidence pour, et puis il y a les autres. Celles qui ont le charme et la grâce. bonne soirée!

  • Little Style Box 10 février 2009, 9:34 / Répondre

    La première photo est absolument divine ! Très beau style !

  • laurita 11 février 2009, 12:21 / Répondre

    Garance ,merci-pour ton beuaux mots qui me sont adressee/et pour me informe de magazin mes demoiselles
    j’atend avec inpassiance des novelles fotos et disscours-sur,garance d’ore [je sui adict de ta page]
    bissous

  • ben smith 11 février 2009, 12:27 / Répondre

    So true a model has to be able to project a thought, an idea, a feeling through her pose, movement and her eyes, she has to be able to understand and then articulate the ideas of the people involved in creating the shoot – this takes a depth of understanding and intelligence.

  • AliceSprings 11 février 2009, 11:31 / Répondre

    cette fillle est superbe, comme pas mal d’autre que tu nous montre d’ailleur!
    j’aime beaucoup ce que tu dis, je sais pas mais j’ai l’impression qu’un douceur se dégage de ce billet… mais c’est peut-etre moi qui délire celà dit!

  • Australian Girl 11 février 2009, 1:01 / Répondre

    Françoize Breut!!!! Merci d’en parler!! J’adore cette chanteuse trop peu connue en France!
    La grâce française à l’état pur!
    Merci pour le blog et bravo pour la récente sartorialisation !

  • haylin 11 février 2009, 2:05 / Répondre

    great post!
    love this girl!

  • Catherine 11 février 2009, 7:03 / Répondre

    Je crois que Beata a 18 oú 19 ans, nous sommes en la meme école. Elle est très jolie

  • Juliette, Paris 11 février 2009, 9:26 / Répondre

    Très beau billet!
    Toutes tes photos sont superbes, vraiment!
    Aujourd’hui , étant stagiaire (une semaine en observation), j’ai croisé 3 mannequins, avec des styles très différents et originaux, mais si maigres! :O

  • Fashbashsoundclash 12 février 2009, 12:19 / Répondre

    This girl has a v.striking look, i like her embilished waist coats she wears underneath most of the outfits.

    Fashbashsoundclash X

  • Daniel 12 février 2009, 12:54 / Répondre

    Where is Beata????

  • Eugénie 12 février 2009, 10:17 / Répondre

    Ok. Je crois bien que c’est le premier commentaire que je laisse sur ton blog alors que j’y viens 10 fois par jour en attendant tes mises à jours.. Donc l’idée c’est un peu : mieux vaut tard que jamais.
    Bref… J’ai beaucoup aimé cet article, plus que les autres je sais pas, mais ici y a vraiment un truc qui m’a marqué. Peut être la façon dont tu parles des “baby-tops” qui fait tourner tout ça à la limite de la dérision.
    En soit ça me fait pas mal rire parce que moi même je compte essayer de passer des castings… Alors ça remet vite les idées en place quand même.. :p Mais malgré ça, ça donne le sourire, on se dit que “allez, pourquoi pas”.

    Enfin bon… Pour le petit mot de la fin : ton blog, ça cartonne, ça déchire, ça tue, et on va arrêter avec ces expressions stupides parce que sinon je finirais pas. Je crois qu’il est une graaande source d’inspirations pour pas mal de filles :) Il vaut vraiment la peine qu’on y soit.. ..complêtement addict!

  • Ciel 13 février 2009, 10:43 / Répondre

    J’ai cherché longtemps celle qui se cachait derrière ces illustrations qui me fascinent et qui occupe mes longues vacances parisiennes souvent teintés d’ennuis. Et puis j’ai trouvé il y a quelques mois. (Hallelujah ?)
    C’est la première fois que je commente, Alma m’a émue. Son sourire sûrement, là où les autres restent bouches fermées, elle rie, de toutes ses dents, de tout son visage. Cette fille est belle, il est un peu tard pour moi, et je raconte n’importe quoi.

    (Merci ?)

  • Leanne 14 février 2009, 11:25 / Répondre

    I love this post so much. You’re blog is very inspiring!

  • Anne-Julie 17 février 2009, 10:33 / Répondre

    coucou garance jignore si tu as recu mon commentaire
    je comprendrai totalement que tu refuse ma demande
    par manque denvie ou alors de temps mais si tu pouvai juste me repondre merci !

  • Anne-Julie 17 février 2009, 10:36 / Répondre

    pour Lara Stone, pour Irina Lazareanu,

    jaime aussi beaucoup lara et irina

    surtout un gros faible pour irna pour son style masculin assumé et parfait
    pour son allure sur les défilé
    mais surtout son comportement qui sort du commun
    par exemple son energie inepuisable dans les défilés rykiel quelle rend encore plus vivants !

  • Anne-Julie 17 février 2009, 10:38 / Répondre

    ‘dans la vie, trouve un truc que tu aimes vraiment faire, et ensuite apprends à le faire mieux que personne.’
    super replique tres motivante pour tout reve ou projet

  • The Stylish Wanderer 19 février 2009, 7:18 / Répondre

    this set of pictures were beautiful

In The Spotlight