Tadaaaaaa ! Je suis officiellement hyper positivement ravie de vous présenter mes photos du jour. J’adore ces trois tenues. Même que si j’avais un projecteur je ferais comme à l’école et je vous montrerais exactement ce qui me plaît, pourquoi, comment je vais me l’approprier, etc. Et puis j’applaudirais à deux mains Susie, Joanna et Lauren, mes guest-stars du jour.

Tiens, je ne vois pas ce qui m’en empêche d’ailleurs. Allez les enfants, je mets mes lunettes et je me lance :

J’adore la tenue de Susie parce que :

J’adore les joggings portés avec des talons. J’adore le molleton associé à du vinyle. Susie donne moi tes cheveux ou je vais prendre un fer à repasser pour m’occuper des miens. J’adore les grosses écharpes. Et les tee-shirts qui débordent, ce qui ne veut pas dire grand chose mais vous m’avez comprise.

Je suis raide dingue de la tenue de Joanna because :

J’adore les baskets à talons. À talons compensés, je fais une attaque même si ma maman regarderait ça avec des yeux ronds ["Ma fille, tu es -encore une fois- tombée sur la tête !"]. J’adore les superpositions improbables avec des longueurs inattendues. J’ADORE LES MANCHES TROIS QUART donnez-moi des ciseaux tout de suite que je fasse un sort à mes manteaux.

I fell in love with Lauren’s outfit parce que :

Je mets les sous pull rayés au dessus de tout et je veux les mettre en dessous de tout et de n’importe quoi, surtout en dessous d’une sublime robe. Je veux une robe sublime. Je veux mettre des bandes de clous dorés sur tous mes manteaux. Dont j’aurais au préalable coupé les manches. Oui voilà, on en parle en cours de travaux pratiques ?

Je suis folle de vos tenues les filles parce que j’ai trop envie de couleur. J’ai trop envie trop envie de jaune anis, même si ça n’existe pas et que selon votre ordinateur, vous me direz que c’est poussin, lime, citron, citron vert, anis, jaune, ou même bordeaux si comme ma copine Anya ["Anya, tu es -encore une fois- tombée sur la tête !"] vous bossez depuis 3 mois sur un écran qui a pété une durite.

En tout cas pour ma part, je note toutes ces idées, plus le zeste de couleur. Et pour fêter ça, je vous promets de me faire un gelato al limone aujourd’hui parce que même si ça se voit pas dans ces images new yorkaises, je suis bel et bien à Milan et qu’à Milan, c’est gelato al limone forcé.

Comment ça je suis toujours en train de me trouver des raisons pour bâfrer ?

Silence, je vous rappelle qu’on est en plein cours d’inspiration fashionistique… Et que… Oh ! Mais où vous allez ? Non mais revenez !!! Quoi ? Ça a sonné ? Hum. Bon. Ok.

Récré !