Et finalement c’est comme tout. On adore on adore on adore, et puis on est content quand ça s’arrête. La fashion week est finie ! Ouf !!! Vive la fashion week !

Et parce que ce n’est pas, mais alors pas du tout l’heure des bilans mais plutôt celle d’aller dormir pendant 44h en croquant des carottes pour retrouver un teint, n’importe lequel, même bleu, mais en retrouver un, je vous rapporte un extrait de mon échange avec Alexa Chung qui est une fille décidément complètement craquante.

‘Hey hi how are you ? A picture, mais oui, oh mais wait wait wait !!! Let me take my funny glasses !’

Ouais, Alexa, elle aime bien rajouter un truc funny à ses tenues. Et même si elle a oublié sa jupe, qu’elle est toute décoiffée, et qu’elle est légèrement Vuittsponsorisée, et parce qu‘elle a oublié sa jupe, et parce qu‘elle est toute décoiffée, et parce qu‘elle est légèrement Vuittsponsorisée, je la trouve géniale.

C’est que quand même, ces sandales Vuitton ont beau faire couler beaucoup d’encre et exploser beaucoup de budgets, elles restent néanmoins ébouriffantes et me font rêver. Et personne pourra les copier parce qu’elles sont trop exceptionnelles. Et elles me rappelleront toujours ce défilé Vuitton de la saison dernière que j’avais, mais alors, comme une enfant, adoré.

L’une des filles sur lesquelles je les ai encore plus adorées, c’est bien Alexa.

Voilà. Après des weeks entières de fashion colonisée par des talons très sérieux et par du noir quasi gothico SM, j’ai aimé ces filles qui s’amusent en douceur avec la mode en portant des détails marrants, tout en restant cool et classes, coolasses.

Et puis pour finir cette fashion week et parce que je ne m’en lasse pas, la reine du détail funny, la reine du mélange improbable et réussi, la reine de la bonne humeur, la reine des ados américaines (Gloria est la fashion director du TeenVogue) et des adultes françaises (moi, au moins) et puis la reine de ce blog avec au moins une apparition par semaine depuis plus d’un mois, ma chère Gloria.

Et voilà ! Au revoir fashion week, au revoir nuits blanches, au revoir plumes et dentelles, au revoir Oréo au chocolat blanc à deux heures du mat devant mon écran, au revoir Gloria, au revoir Tuileries, Louvre et Couvent des Cordeliers… Allô la vraie vie ? Ouais, c’est Garance, ça va ? Tu m’as manqué ! Dis, je pourrais passer vite fait ?

Gros bisous, bonne journée !