Histoires

Don’t Stop Till You Get Enough

Robe inspirée d’une… Balmain, of course !

- Allô ma chérie ? C’est maman. Bon, alors, ça y est ? Redescendue sur terre ? C’était comment ces fashion weeks ?

- Et ben j’ai vachement pensé à toi. Tu te rappelle, tes épaulettes ? Comme je me moquais devant ton manteau Mugler ? Et bien j’en ai vu partout. Franchement j’hallucine. Moi qui croyais que c’était juste un truc de podium. Je croyais qu’il y avait des trucs qu’on enterrait définitivement. Et non.

- Bah quoi ? C’était vachement bien les épaulettes, qu’est ce que tu crois ? Ça structure le corps, ça mincit, on ressemblait toutes à des déesses ! On en mettait partout. Même sous les tee-shirts. Moi, j’avais trouvé un système de scratch à toute épreuve. Sinon t’avais Martine, elle, carrément elle les coinçait sous les bretelles de ses soutien-gorge, la grande classe quand elle rencontrait un mec.

Bon, et puis t’avais Corinne. Elle, elle en mettait 4. Deux sur les épaules, deux dans le soutien-gorge !

On adorait ça. On se coiffait à mort on se faisait belles et vaam, vaaam, on marchait dans la rue comme des robots.

- Attends maman c’est quoi ce délire. Comment tu peux aimer avoir la démarche d’un robot ?

- Bah t’imagines pas ce que c’était la femme à l’époque. On assurait sur tout. On passait juste après les années 70 et au lieu d’être libérées, fallait qu’on assume le double de trucs : les enfants, le boulot, être super belle et en plus fallait s’éclater… Si t’avais pas une vie sexuelle de folie t’étais la dernière des nazes. Alors ouais, on était un peu des robots, hein, quand même.

Du coup on passait notre vie à bosser, et a sortir, et à montrer comme on était heureuses dans notre réussite. Avec nos épaulettes.

C’est pour ça que notre angoisse de la mort c’était l’épaulette qui se barre. T’es là, à fond dans ton truc de queen of the world à marcher, vaam, vavaaaam, dans la rue comme un robot, et là t’as l’épaulette qui se barre. T’as pas l’air con.

Le pire c’est en boîte. Tu te démènes comme une dérattée sur Michael Jackson avec ton look à la Michael Jackson, quand soudain, déconnage de scratch, épaulette au milieu du dance floor, total Thriller. Ou bien soudain tu te retrouvais avec 3 seins. Wooooouups !

Oh non, attends, la plus grosse angoisse en fait c’était ça : partir en voyage et oublier ses épaulettes. Du coup on s’appelait avec les copines avant pour vérifier. Oh la la. Ça m’est arrivé une fois. L’angoisse ! C’est comme aujourd’hui quand t’oublies ton portable ! Tu te sens toute nue !

Ouais bon. On était un peu hystériques, mais on a bien rigolé.

- Oui, ben écoute, tu peux être contente, les épaulettes sont de retour et pour de bon !

- Moi, contente ? Euh, c’est bon, je l’ai déjà vécu une fois, ça va la wonder woman night & day, j’ai donné, j’y crois plus. En plus je te raconte pas après 10 ans de silhouette en béton, quand il a fallu enlever nos épaulettes, on s’est senties toutes nues, on faisait de la peine à voir tiens. C’était nul !

- Je comprends. Euuuuh, dis moi maman, tu l’as mis où ton manteau Mugler déjà ?


Vous devriez également aimer

  • Spring!
    Style
    Spring!
  • Emmanuelle in Paris
    Style
    Emmanuelle in Paris
  • Ramya
    Style
    Ramya
  • At Place Vendôme
    Style
    At Place Vendôme

92 comments

Ajouter le votre
  • Cerises 17 mars 2009, 8:00 / Répondre

    le retour de tes dessins avec les épaulettes balmain. J’adore!!!! (tes dessins pas les épaulettes ça me donne l’air d’un camionneur)
    Sinon, j’adore la chute, j’allais te crier: vite vite Garance récupère le manteau. Déjà que la Moncler t’a échappé…
    Bon je pars le sourire aux lèvres…
    …mais dis donc, j’y pense ma doudoune d’hiver pour le scooter elle est bien renforcée aux épaules: les épaulettes en plastique ça structure!!! Tu crois que ça compte???
    ;-)

  • Sunny Side 17 mars 2009, 8:01 / Répondre

    Ah si je suis éditeur je te publie ! Sniffffff chuis pas séditeur ! Baby blue Mugler le dessin, la bouille ronde et la bouche chupa chup ! Bravo on s’y croirait en 70 !

  • narjiss 17 mars 2009, 8:02 / Répondre

    j’ai 15 as et je crois que je n’aurais jamais ce genre de discussion avec ma mère…(aussi calme, sans disputes et surtout JAMAIS a propos de la mode!)Pourtant j’espère.
    L’espoir fait vivre…

  • maily 17 mars 2009, 8:02 / Répondre

    Yiiiiipah ! Le grand retour des dessins de Garance, moi je dit que ça vous met du baume au coeur dès le matin… Ça plus le petit rayon de soleil du jour et c’est parti.

    Elle est superbe cette silhouette elle me fait penser au manteau Margiela, qui hante mes nuits, de Caroline Roitfeld, qui entre nous à réussit à le porter plus d’une fois. Mais je dit Juste normal tellement il est beau et tellement la crise elle est basse !!!

    Alors oui à fond les épaulettes … mais dites on peut pas garder un peu de naturel, de fraîcheur ? Peut être on peut en coincer un soupçon entre les bretelles du soutien gorge? Hehe

    Bonne journée à toutes
    Bientôt les beaux jours

  • San 17 mars 2009, 8:02 / Répondre

    Elle a l’air bien cool, ta mère, quand même :)
    Bon, donc nous aussi on est parties pour faire les robots ?
    Ça promet …

  • Sarah-Lou 17 mars 2009, 8:02 / Répondre

    Oh génial…
    Surtout l’angoisse de perdre ses épaulettes, j’ai adoré!!
    L’histoire ne dit pas si elle l’a gardé, son manteau Mugler..?

  • Cécile M 17 mars 2009, 8:05 / Répondre

    Très chouette dialogue ! Une vraie femme des années 80 ta maman ! (zut ça y est j’ai cet ‘air stupide en tête). Je comprends qu’un truc que tu n’as pas envie de revenir à un truc que tu as porté des années comme ça. Ça avait un sens pour elle avant, maintenant, n’étant fatalement plus tout à fait la même femme elle se sentirait déguisée sûrement… Et puis bon, en parlant des épaulettes, je suis quand même pas sûre que les vrais grosses épaules carrées de footballer américain vont vraiment reprendre. Les versions auxquelles ont à droit sont quand même plus light, plutôt années 40…

    Bon sinon il est beau ce dessin ! Ça m’avait manqué !

  • Nathi 17 mars 2009, 8:05 / Répondre

    Le retour du dessin! il est très beau comme toujours. Ah ces histoires de mères et filles, souvent identiques. Je me rappelle une discussion à peu près semblable sur les épaulettes et quand je lui demande mais où est passé ton magnifique blouson en cuir avec épaulettes amovibles?! Et bien je l’ai jeté tu m’as tellement dis qu’il était has been et que les épaulettes, c’étaient mort à jamais, j’ai jeté tous mes habits qui en contenaient… Qu’est ce qu’on peut être bête parfois….

  • Fanette 17 mars 2009, 8:08 / Répondre

    Ah, c’est extra ton histoire d’épaulettes… j’adore… très sympa, humain, rigolo, vivant.

  • Audrey 17 mars 2009, 8:10 / Répondre

    Aaah cool un dessin. Il est super.
    Pour ce qui est des épaulettes … La mode est un cercle sans fin.

  • diane 17 mars 2009, 8:12 / Répondre

    :D ça me fait penser que j’ai enlevé toutes les épaulettes aux robes et vestes 80 que j’ai piquées à ma mère, mais où sont-elles, mais quelle idée de les avoir enlevées!!! :D
    je suis contente de revoir tes superbes dessins!!!

  • Garance 17 mars 2009, 8:13 / Répondre

    Coucou !

    Merci beaucoup pour le dessin, vous me faites plaisir !!!

    Oui ma mère est cool, et surtout, elle est très très drôle, c’est difficile de retranscrire son sens de l’humour, mais qu’est ce qu’elle ma fait rire avec ses histoires d’épaulettes !!!

    Pour le manteau Mugler, oui, oui, Sarah-Lou, c’est même un des seuls trucs qu’elle a gardé, la dernière fois que je l’ai essayé, c’était le timide début du retour des épaulettes, et je me suis quand même sentie pire que Robocop… Donc je ne sais pas si ça va être possible, c’est une période vraiment marquée et comme le dit Cécile M. celles auxquelles on a droit sont un peu plus light…

    Ils était vraiment dinguos à l’époque :-))

    Sinon Nathi, je pleure avec toi : ma mère a DONNÉ la quasi-totalité de sa garde-robe de l’époque… Alaïa, Mugler, etc… Et je te dis pas à qui parce que sinon je fais une attaque. En même temps je peux comprendre qu’elle ai cru que ces trucs ne reviendraient JAMAIS :-)))

    Ah, et Cécile M : Tout a fait d’accord avec toi, j’avais un peu cette impression en voyant les épaulettes et les robes de “party-girl” de Balmain… Est-ce que ça a vraiment un sens aujourd’hui tout ça ? Est-ce qu’on party tant que ça ? Je sais pas…

    Diane : t’inquiète, je suis sûre qu’H&M va bientôt nous sortir des épaulettes à fixer n’importe où comme à la grande époque ;-)

  • Elisabeth 17 mars 2009, 8:14 / Répondre

    Les épaulettes à scratch de ma maman…que des souvenirs…c’était plutôt moi qui les mettais dans mon soutien gorge qu’ elle. Cela étant dis: Enfin, enfin enfin le grand retour du dessin…canon,canon,canon. J’adore quand tu nous parles de look, d’astuces, de shop your closet mes je raffole de tes dessins! C’est bien ça qui fait la difference avec tout les autres blogs. Bonne journée.

  • Lynda 17 mars 2009, 8:14 / Répondre

    Excellente cette anecdote !

    Ceci étant dit, les épaulettes ne passeront pas par moi. Je ne comprend pas du tout cet engouement pour ce qui reste à mes yeux un fashion faux-pas : non, ça ne mincit pas, non, ça ne fait pas une jolie silhouette, même sur des mannequins ou des rédactrices à qui, normalement, tout va. Enfin, ce n’est que mon humble avis…

  • lily 17 mars 2009, 8:20 / Répondre

    La journée commence bien, il y a un dessin de Garance ;-)

    Ma mère n’aimait pas trop ça les épaulettes, parce qu’elle avait déjà les épaules “carrées” comme elle dit.
    Et je n’en mettrais pas davantage : j’ai déjà mes épaules de nageuse, merci ! Je me verrai bien essayer par contre un de ces petits gilets à frou frou de la marante.

    Par contre, je pense bientôt regarder de très près les quelques pièces Comme des Garçons de ma mère.

  • sophie 17 mars 2009, 8:22 / Répondre

    Bravo pour le dessin,
    Bon Ok sur les mannequins les épaulettes XXXXXXXXXXXXXXXXXL c’est très bien.
    Sinon, pour tous les jours, euh, bof bof…T’as plutôt l’air d’un robot débarqué du futur. Je ne sais pas s’il faut se réjouir de tous ces revival. Ben quoi, les créateurs n’ont plus d’imagination ? Ma mère n’en portait pas et tant mieux. A quand un revival 2009 tout simplement. Mais cela ne doit pas t’empêcher de dessiner !
    A demain :)))

  • Cath (en Norvège) 17 mars 2009, 8:23 / Répondre

    Aaahhhh, un dessin, enfin!
    Maintenant: les epaulettes. Ben…moi je ne peux pas, je suis tombee dans la marmite petite et deja quand j’etais jeune et mince c’etait LE truc que je ne pouvais pas mettre…alors ce n’est pas une mode que j’accueille avec plaisir. Je ne crois pas que cette silhouette – sympa, certes, mais un peu extra-terrestre – va rester longtemps parmi nous, mais c’est peut-etre simplement mon incapacite d’en porter qui parle…

  • laure 17 mars 2009, 8:24 / Répondre

    je passe mon tour pour les épaulettes. Le retour du dessin chez toi, ça c’est chouette!

    Et pour le post d’hier, wouaw, wouaw, wouaw!!!!!

  • maths&jasmin 17 mars 2009, 8:26 / Répondre

    femmes des années 80 mais femmes jusqu’au bout des seins ayant réussi l’amalgame de l’autorité et du charme….c’était donc ça leur secret, les épaulettes!!!
    Vous souvenez vous que l’épaulette est passée de carrée à arrondie, et qu’avant qu’elle disparaisse, on la portait arrondie sous des manteaux trop grands à col châle ou a l’air minable?
    En attendant vive l’épaulette, car elle nous vaut un dessin (mais la fille sur le dessin n’est plus la même!!!)

  • Garance 17 mars 2009, 8:28 / Répondre

    Je pense un peu comme vous, j’ai l’impression que cette mode va pas rester et tout et tout… Mais diantre (ouh bah ça c’est de l’expression) ça fait presque deux ans qu’elles s’installent tout doucement dans les défilés… Et Balenciaga avait commencé avant même… Et je vois de plus de plus de filles porter des tops épaulés !

    Merci pour le dessin !

    Maths&Jasmin : ouais ! c’est vrai… Elle vieillit (comme moi ?) ?

  • Steph à Berlin 17 mars 2009, 8:35 / Répondre

    oh oui, shoppe le closet de ta maman ;)
    très très beau dessin ce matin !!!

  • Wafa 17 mars 2009, 8:36 / Répondre

    Et pour nous ça représentera quoi les épaulettes?

  • mindaLICIOUS 17 mars 2009, 8:36 / Répondre

    C’était super tes post sur la fashion week ! je t’envie..et je suis aussi bien contente que tu aies retrouvé le temps de dessiner!! j’adooore
    Je souhaite une bonne journée ensoleillée( j’espère) à toutes :) !!

  • maths&jasmin 17 mars 2009, 8:37 / Répondre

    avant, les fillettes au bal musette à bicyclette avec paulette et ses épaulettes faisaient des claquettes, et maintenant
    en vélib on s’exhibe ,on parle de la baisse du pib, on de déshinibe, on passe sa vie chez le toubib, on rêve d’aller aux caraibes
    euhhhh, je cherchais un accessoire vestimentaire en “ib”, et ça me vient pas, help me…

  • Olivia (à Paris) 17 mars 2009, 8:39 / Répondre

    Super billet Garance, j’ai adoré vraiment. Chouette conversation mères/filles, et très drôle en plus!!! Le dessin, divin!

  • marionfizz 17 mars 2009, 8:44 / Répondre

    Chouette, un dessin !

  • L'armadio del delitto 17 mars 2009, 8:57 / Répondre

    - Allo Garance? C’est Cécile. Bon alors ça y est, tu vas nous refaire des dessins de filles trop belles et nous raconter des histoires de filles comme nous? Ah, c’est cool, parce que j’adore la fashion week mais ça fait des weeks que ça dure et je commençais à en rever la nuit. Chuis crevée.
    - Attends, quitte pas: tu devrais écrire un essai sur la libération de la femme qui s’est condamnée à pas rigoler. Ou un roman. Avec plein d’épaulettes partout. Dépeche-toi: avec ce qui nous entoure tu vas te sentir très inspirée!

  • no&me 17 mars 2009, 9:00 / Répondre

    !!!!!!!!!!! UN DESSIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN !!!!!!!!!!!!!!!
    ! ————————> MERCI <————————- !

    on s’exhibe en Marithé & François Girb … mouais, je pourrais trouver mieux ;-)

    SUPER BILLET, cool conversation avec ta mère, quelle serait notre plus grande angoisse ajd ?
    avant c’était de perdre son épaulette, mais maintenant ?

  • Bulles 17 mars 2009, 9:05 / Répondre

    Chouette un dessin ! Et les épaulettes Balmain que j’ai l’impression de voir partout (enfin dans les magazines à vrai dire, pas encore dans la rue, où pas dans MA rue…).

  • Brigadeiro 17 mars 2009, 9:05 / Répondre

    Garance, you are absolutely hilarious & witty! Laughed through this post, absolutely brilliant!
    Merci beaucoup!
    xx

  • dust 17 mars 2009, 9:12 / Répondre

    i think your sketch nailed the new shoulder shape, the trick is not in extreme volume, but in definition( the slight upward and square, or round) and in proportion( the armhole opening cut in deep in the shoulder line, often done in 70′s, actually).
    yeah, when you put it this way, feels possible…
    right?

  • Garance 17 mars 2009, 9:16 / Répondre

    THANK YOU GUYS FOR THE DRAWING and your lovely comments !

    Youhou je speake anglais !!!

    Dust, you are right, I was browsing through old magazines lately and the shape of the shoulder is totally different, it’s more “feminine”… But would I wear that ?

    Bon merci pour vos commentaire hein moi je suis pas prête à porter des épaulettes, en même temps, ma mère m’a faite avec des épaulettes intégrées !!! oui oui.

  • Valerie 17 mars 2009, 9:19 / Répondre

    Tu veux que je te dise Garance ? Ta maman a complètement raison, quelle période d’enfer c’était !!
    Je suis née en 72 mais je me rappelle bien des années septante et surtout le début des années 80, j’en ai porté aussi des épaulettes, ma maman aussi, elles étaient cousues dans les vêtements qu’on achetait, on en achetait avec ou sans scratch, c’était INIMAGINABLE de sortir sans !
    Ces années là étaient des années formidable, on avait les moyens de vivre, de s’amuser, de s’habiller, on profitait de la vie, on ne se posait pas (ou peu) de question, plus comme maintenant où on grapille des moments de plaisir parmi les moments de misère (j’exagère à peine)…
    J’ai plein de souvenirs comme ça avec ma maman, on faisait du shopping ensemble et on ne regardait pas à la dépense, on s’habillait chez George Rech à l’époque, chez Scapa, c’était cher mais on pouvait se le permettre !
    L’autre jour j’ai entendu quelqu’un dire qu’on était la génération qui souffrait, qu’une génération sur deux vivait une crise, et bien ce n’est pas de chance c’est nous.
    Mais il nous reste les souvenirs, et l’espoir que ça ne durera pas !

    Bisous et bonne journée !

  • Valerie 17 mars 2009, 9:20 / Répondre

    et j’oublie, rien à voir avec les épaulettes, mais maman collectionnait les paires de chaussures Charles Jourdan, je les ai retrouvées dernièrement ! Une armoire remplie………. et quels talons !!!

  • Garance 17 mars 2009, 9:23 / Répondre

    Merci Valérie de nous raconter ça !!! C’est exactement ce dont je me souviens, même si j’étais un peu petite, ma mère disait vrai : INIMAGINABLE de sortir sans… C’est fou quand même je trouve !!!
    Une chose est sûre, ma mère bossait dur, fumait beaucoup et s’habillait comme une diva, mais elle rigolait tout le temps !

  • Tour d'ivoire 17 mars 2009, 9:28 / Répondre

    Aaaah un dessin ! Et quel dessin ! Ca m’avait manqué :)
    Il y a quelques temps Maman m’a fait essayer toutes ses vieilles fringues, des années 70 a aujourd’hui. L’épaulette y tenait évidemment une place de choix, et pourtant elle n’était pas aussi branchée que ta maman ! J’ai pris plein de photos et tout rangé dans l’armoire, parce que avec mes épaules naturellement larges, c’est pas la peine d’en rajouter non plus…

    Merci pour les sourires du matin Garance !

  • Emiiiiiii 17 mars 2009, 10:05 / Répondre

    aha, terrible la maman :D

    Moi j’ai des photos de quand j’étais gamine…avec des épaulettes…sur la plage.
    J’ai franchement du mal à m’y replonger…

  • Eve.G 17 mars 2009, 10:07 / Répondre

    Ah ah ! Ma mère après avoir fait la warrior dans les 80 où elle juste 30 ans me refilait toutes ses vestes à épaulettes (et les T Shirts aussi à epaulettes) et jupes en strech pour aller à l’école dans les 90′s.
    Sauf que quand t’as 12 ans, et que tu vas au collège avec une veste Ted Lapidus Rouge à épaulettes quand tout le monde est en Creeks ou Chevignon, ça te les fait pas aimer les épaulettes! :)

    @Narjiss : à 15 ans, je ne pouvais parler de rien non plus avec ma mère, tout finissait en dispute et on avait aucun sujet en commun. à quasi 30 ans, tu t’en trouveras plein, des points communs avec ta mère! Ne désespère pas! :)

  • Mademoiselle C. 17 mars 2009, 10:17 / Répondre

    http://www.youtube.com/watch?v=eY0T07hxJYM

    Excellent dialogue!!!
    Ma mère c’était plus les bracelets cloutés et des fringues dénichées dans les friperies…De beaux motif en général et du noir du noir ou du trash du trash.
    Ah et le retour des dessins…cool! =)

    Bonne journée robotique.

  • Brown Sugar Girl 17 mars 2009, 10:26 / Répondre

    Je sais que je me dis toujours “ouh lala, jamais je ne mettrai un truc pareil” quand je vois arriver les vestiges eighties. J’ai fini par adopter le legging et le slim (même si je préfère toujours les trucs plus larges et confortables). Adopterai-je les épaules de camionneuse ? Là, pour le coup, je ne suis pas sûre…

    J’ai beaucoup aimé le dialogue avec ta maman. J’espère un jour avoir le même avec ma fille en parlant de la silhouette des années 2000 (nettement plus sympa que celles des 80s et 90s, selon moi !). Garance, tes billets déclenchent même des fast-forward, c’est dire…

  • maud 17 mars 2009, 10:34 / Répondre

    des épaulettes !! argh ! mais j’ai horreur de ça. cela dit ta mamounette a raison, ça structure. trop années 80 pour moi.

  • Delph 17 mars 2009, 10:38 / Répondre

    Ouiiiii ! le retour du dessin !
    Ah là là, tu m’as rappellé les épaulettes sous le t-shirt, ma mère la faisait ça !!! Non mais, sérieusement, on va quand même pas mettre des épaulettes sous nos tshirts ????? si ????

  • iknowa 17 mars 2009, 10:42 / Répondre

    :-)))…. c’est vrai l’épaulette dans la piste de danse :)))… et le pire elles étaient mouillées de sueur de fois entre l’exercise et la chaleur de la piste …pfff…. Et puis c’est vrai aussi la comparaison perte d’épaulettes = perte de portable :)!!!! Didons ta mère était très inspirée, merci pour ce moment :)…

  • Bonnie 17 mars 2009, 10:46 / Répondre

    Je rejoins le choeur des “aaaaaaaaaaah un desssssssssssssssin !!!”
    J’aime tellement.
    Ces images me ramènent plutôt à ma soeur ainée : j’ai des souvenirs d’épaulettes oui, de collants dentelle chantal thomass qu’elle mettait en cachette de mon père, de coupes courtes au cordeau chez mods’ hair.
    Ta môman a raison : je ne sais pas si on est si content de voir revenir une tendance quand on l’a vécue : tellement de souvenirs et puis la conscience que le temps passe malgré tout, même si on essaie de le retenir avec des épaulettes… Moi, par exemple, j’ai vraiment mal vécu le retour du grunge, ces derniers temps :)

  • keren 17 mars 2009, 11:18 / Répondre

    How beautifully you sketch ! Wow. :)

  • ohphilippa 17 mars 2009, 11:28 / Répondre

    your mother is a bit fantasitc!

  • Charlène 17 mars 2009, 11:50 / Répondre

    Adorable et super agréable a lire comme article. Le système du dialogue est génial !
    On arrive a voir l’allure et le comportement que pouvez avoir ta mère; et ta dernière question en dit long. En gros: la mode est un éternel recommencement. Chaque génération doit goûter à tous les syles au moins une fois afin de passer le relais à sa progéniture hi !
    xxx

  • Claire 17 mars 2009, 12:04 / Répondre

    Excellent ce post ! Surtout l’angoisse de mort si l’épaulette se tire en douce… ; De ce pas, je m’en vais voir ma mère, l’entendre parler un peu des ses anciennes épaulettes ! :)

  • Anne 17 mars 2009, 12:30 / Répondre

    En fait moi je trouve que tout dépend vraiment de la forme de nos épaules… Si on les a un peu tombantes, pourquoi pas, en effet. Si on les a bien dessinées voire déjà carrées, c’est pas forcément la peine d’en rajouter, si ?

  • Mermaid 17 mars 2009, 12:45 / Répondre

    Ma Garance,
    Je n’ai qu’un mot à dire: HAHAHAHAHA!!! Bon c’est pas un mot, mais c’est juste pour retranscrire que j’ai ri à gorge déployée en lisant ce dialogue mère/fille absolument et délicieusement dingo! You made me laugh my heart out and it feels sssooo good!
    P.S: les épaulettes pour moi c’est NO WAY!!! Ce truc me fait peur.
    Keep Shining!

  • Fem 17 mars 2009, 12:47 / Répondre

    Yay! An illustration, I’ve missed them, and you draw so well =.D it makes me jealous haha,

    x

  • Marieand 17 mars 2009, 12:56 / Répondre

    Euh ouais c’est clair, il est où le manteau Mugler de ta mère ? ;-)

  • Lord Brummel 17 mars 2009, 1:13 / Répondre

    Very nice drawing! Le problème Garance c’est que quand tu dessines tes photos nous manquent, et quand tu postes que tes photos tes dessins nous manquent. Cornélien comme drame, non? Juste un tout petit peu moins pire que l’épaulette qui devient troisième sein…

    KUTGW

  • catherine 17 mars 2009, 1:44 / Répondre

    ah les épaulettes on en ferait toute une histoire ! si les coupes se déstructurent [sans généraliser] c’est pour marquer le pas sur un vestiaire de protection, de eco-warrior among other!

  • vicou 17 mars 2009, 2:03 / Répondre

    Cool les épaulettes (pas trop grands non plus ;-))!!! Franchement, je préfère ça au slim
    (les cuisses et les mollets ça ne pardonne pas), j’ai encore plein de fotos de moi en leggings (dont un rouge) à la place du pantalon,… bof. Mais les épaulettes c’est bien car ça me permet de rééquilibrer le rapport épaules/hanches… Je ne les porterais pas avec un T-shirt mais ya du potentiel.

  • vicou 17 mars 2009, 2:07 / Répondre

    par contre pour ce qui est des fringues de ma mère c’est moins fun : pull col en V bleu marine, jeans (ou pantalon plus habillé ça dépend), chemise blanche ou bleu claire et mocassins… bleu marine. —> je déteste cette couleur!!!

  • mélia 17 mars 2009, 2:39 / Répondre

    Bah Martine, elle a dû emballer sévère avec ses épaulettes coincées sous les bretelles de soutifs! Merci Maman Doré pour ces moments de vie. Ca me rappelle Patrick Sabatier et son “ça va fort!”

  • Syllora 17 mars 2009, 2:49 / Répondre

    hihi ça s’invente pas! finalement , c’est nos mamans qui parlent le mieux de la mode actuelle…avec l’ambiance d’il y a 20 ans! je vais de ce pas causer mode avec la mienne…
    ^^

    http://selonsllora.blogspot.com

  • diane 17 mars 2009, 3:53 / Répondre

    Salut Garance, That’s a funny post today, I can relate to it. Your sketches are always so pretty.

  • kyra 17 mars 2009, 4:06 / Répondre

    You are right, Garance, I didn’t see it before but the shoulder pad really do sculpt the body. This is more evident as I have been seeing it all over the catwalk and not quite flipping through old magazines…. the two points of the shoulder extenuate the waist making it seem thinner. I feel like Balenciaga revived the look in Spring 2008 with their floral suits and Jennifer Connelly has been parading in them this last year. Oy vey, I’m not ready for my shoulders to be 2 inches off my body. :]

    Thanks for your post, I follow your blog religiously.

  • Katie from ZombieLace 17 mars 2009, 4:10 / Répondre

    Haha! Ta maman est trop mignonne! En fait, elle me fait penser de la mienne… elle doit etre contente que les SHOULDER PADS vive! Lol!

  • Oximore 17 mars 2009, 4:13 / Répondre

    Je n’ai jamais aimé les épaulettes, et même Balmain n’arrivera pas à changer ça! Je trouve que ça fait une silhouette proche du grotesque, alors plus discrète elles sont (voire inexistantes) mieux c’est.

    Magnifique dessin & article à la fois drôle et terriblement délicieusement illustrateur d’un certains effet de “frénésie” de la mode! :)

  • ana s 17 mars 2009, 4:18 / Répondre

    ah ah… et en arrivera-t-on a porter un t-shirt avec des épaulettes et les manches serrées et roulées? je pense qu’il faut être relativement grande, mince et sans seins, quand même.
    cette semaine, je vais inspecter ce que ma mère à garder des 80′s. je pense qu’il y a quelques robes. j’ai deja recuperer des robes lanvin et christian dior de ma grand-mêre (assez sobres – elle n’etait pas une adepte de grosses fantaisies – mais si bien coupées que c’est un plaisir).
    donc, et vous, vous jetez vos fringues de la derniere saison ou vous les gardez pour un nouveau cycle de mode? maintenant, j’ai moi aussi une fille: il faut que je pense strategiquement à nos relations futures :))

  • Ljubim 17 mars 2009, 4:24 / Répondre

    Ah quels sujet sympa!Ma mère avait mon âge dans les années 80, et j’ai l’impression que tous ces choix après avaient toujours un petit goût des années 80, toutes ses références étant de cette époque. Quand j’étais petite, je trouvais moche la mode des années 70, avec ses chaussures compensées, les pattes d’éléph’, etc., je priais que ça ne revienne jamais!Dans les années 90, avec l’arrivée du grunge, l’époque de Dynasty et de Stépahnie de Monaco avec les épaulettes et les manches chauve-souris me paraissaient plus dépassée que les années 30, et je priais pareil – que çe ne revienne jamais!Mais maintenant les diktats de mode ne sont moins stricts qu’avant, il n’y a pas de véritables musts, donc épaulettes be or not to be…chacun fait comme il sent. Mais j’avoue que maintenant je suis un peu nostalgique de ces années 80 un peu fofolles, un peu kitsch, mais si insouciantes…

  • Carlotta 17 mars 2009, 4:39 / Répondre

    Marrant, je n’ai aucun souvenir (ni photo, j’étais dans les limbes pendant la majeure partie des eighties) de ma mam’ en épaulettes, mais comme elle avait 18 ans en 80, elle n’en a peut-être jamais porté (en revanche j’ai un souvenir très net de ses caleçons!)
    En fait, ces fortes épaules m’évoquent aussi celles des années 40, tant avec les épaulettes qu’avec les manches gigot. Mais le come-back du style forties, ça n’est pas Saint-Laurent dans les seventies? Aaaaaah, n’est pas Florence Müller qui veut!

  • Lucy - The Fashion Setter 17 mars 2009, 5:02 / Répondre

    Luckly the original pads will remain just pictured in old fashion magazines or hidden with shame in someone’s closet. The comeback is more about structured shoulder, which is a slightly different thing (fortunatly!).

    The thing I hate about 80′s vintage clothes is that when you remove pads they don’t keep a nice shape… so for my last find – my mum vintage spring coat – I decided to remove sleeves as well, and see if it works better! =)

  • lucille 17 mars 2009, 5:18 / Répondre

    Ah enfin tes dessins arrivent !! Je les attendais avec impatiente et je ne suis pas décu ( comme d’habitude )
    Bon allez salut !
    Lucille

  • Marylou 17 mars 2009, 5:24 / Répondre

    Beau retour en dessin! ta maman a l’air cool :) passe lui le bonjour
    bisous

  • alexandra 17 mars 2009, 6:22 / Répondre

    Haaa ces épaulettes !! Moi ça fait quelques mois que j’en porte.. Après avoir fouillé dans le placard de ma mère ^^
    Et puis quel magnifique ce dessin !!

  • c'est le pompon 17 mars 2009, 6:28 / Répondre

    Coup de coeur pour ton coup de crayon! Bises du Pompon!

  • aneth 17 mars 2009, 9:07 / Répondre

    un dessin! un dessin! youpi!

    que de souvenirs les épaulettes. Je crois que même à l’époque je détestais ça. Je suis déjà grande, alors avoir de épaules de camionneur en plus! pffff!

  • MARIARB 17 mars 2009, 10:00 / Répondre

    hey i love ur illustrations, so pretty, you should post more of them! amazing blog by the way, xo

  • gervaise 17 mars 2009, 10:32 / Répondre

    très très drole!
    brava Garance!

  • Marylou 17 mars 2009, 10:44 / Répondre

    Je vient de le voir : bravo pour ta parution dans Nylon :D

  • katiecrackernuts 17 mars 2009, 11:56 / Répondre

    Your ma was cool. I lived through the “Dynasty” years – was a tween at the time and not yet of a womanly enough shape to pull off a well-formed shoulder pad. Oooh have I been collecting them for this time around. I wore a huge shoulder pad endowed bolero to the theatre last week. The people either side could have snuggled up to my pillowy shoulders for a snooze at the intermission. Must post it. I never have time to take the shot.

  • Maeva 18 mars 2009, 1:00 / Répondre

    Génial ce post, j’étais morte de rire toute seule à m’en renverser le chocolat sur la couette blanche ! Et le coup du scratch, culte !
    Moi aussi je suis très heureuse de retrouver ton coup de crayon, we’ll never get enough of that !

  • Florent 18 mars 2009, 1:05 / Répondre

    lol Votre mère a l’air génial! Ma mère avait encore des épaulettes sur ses T-shirts de ci de là, il n’y a pas si longtemps… Quand j’étais petit je trouvais ça trop bizarre, depuis je trouve ça trop rétro!

    Florent – http://lhabitfaitledandy.com

  • grace e. 18 mars 2009, 3:38 / Répondre

    I can’t believe I have just discovered your blog! Je l’aime! I also enjoy going back forth from French to English to practice my French comprehension :)
    Also, I totally used to make fun of my mother’s fashion choices, specifically the shoulder pads, from the 80′s. Quite ironic that it’s back because no one thought it would. But I guess everything does eventually come back into fashion again.

  • MG 18 mars 2009, 9:17 / Répondre

    That illustration looks exactly like Natalia Vodianova. Did you pattern that after her? You’re blog’s so amazing. But I look forward to your drawings usually.

  • Aurore 18 mars 2009, 9:29 / Répondre

    hmm… c’est tres gareth pugh tout ça :) Comme d’hab j’adore tes illustrations, on veut plus de dessins, plus de posts, plus de Garance ! Ahhhhhhh, mon dieu, il me faut ma dose bloggesque de la journée! 2posts, je suis morte, overdose . Oulah, c’est un peu brouillon tout ça ! Sur ce Bonne journée !

  • Julie 18 mars 2009, 9:37 / Répondre

    ahahah ta mère a l’ai géniale. Le seul truc que la mienne a gardé des années 80, c’est une choucroute sur la tête !!!

  • Imela 18 mars 2009, 1:08 / Répondre

    J’adore ! x) Ça devait être pas mal comme époque à vivre quand même.

  • Naomi 18 mars 2009, 1:13 / Répondre

    Chère Garance, peut-être devrais-tu aller jeter un oeil dans le 19ème arrondissement parisien, dans une boutique qui dégriffe des trucs des années 80, métro Jaurès (rue Bouret).
    Certes, il faut fouiller pour trouver son bonheur mais avec moi ça a marché : deux robes DVF à 30 euro chacune. :)
    Et là-bas, des trucs à épaulettes, tu devrais en trouver !
    Cela dit je ne sais pas s’il reste encore beaucoup de choses car la boutique est provisoire, mais il faut tenter…

  • Jessica 18 mars 2009, 1:16 / Répondre

    Excellent cet article ! =D
    J’ai retrouvé des tonnes de vestes à épaulettes sympas dans mon garage, je sens qu’elle vont rejoindre mon dressing ! :)

  • Salomé 20 mars 2009, 5:26 / Répondre

    J’Ai Adoré Lire Cet Article ET Le Dessin, Ce Coup De Crayon, Simple, Sobre, Jolie, Quoi !

  • Lulu 25 mars 2009, 10:32 / Répondre

    I like it,,, Impressionable, minimum lines.

  • chambrette marion 26 mars 2009, 12:42 / Répondre

    tous les jours s il te plait ..

  • MGX 17 avril 2009, 11:47 / Répondre

    Je sais que mon commentaire un peu ( beaucoup ) en retard mais je tenais a te dire que ton dessin est magnifique et ton article m’a beaucoup fais rire pour la bonne raison que ma mère travaillais chez mugler et que donc des vestes et manteau avec des epaulettes elle en a eu pas mal et ça m’a rappelé quand je les essayés je ne ressemblais pas à grand chose mais ça me fesais rire je trouvais ça bizzar et je me demandais comment on pouvait porter ça :p maintenant moi aussi j’ai une veste avec des épaulettes mais j’ose pas trop la mettre car j’ai déjà des ( très ) carrées et en plus de ça quand je la met j’ai un pitit côté michael jackson .
    enfin pou te dire que j’adore ton blog et que je fais toujours un tour dessus pour voir les beaux dessins et les belles photos ( magnifiques même je dirais ) que tu nous poste

    Bisous Mgx
    une fille de 14ans a peine qui aime les fringue a la folie

  • Zizzie 20 mai 2009, 2:29 / Répondre

    Oh, this is wonderful! I love it! :)

  • Dina 1 février 2011, 11:13 / Répondre

    hilarious post lol!
    je me souviens des shoulders pads aussi…i was an 80′s baby :)

    love the illustration, Thierry would be proud :)

    dina
    lifeofphi.wordpress.com

In The Spotlight