J’avais développé comme une obsession cet hiver. Je voulais un manteau souple, dans une belle matière, fermé par une ceinture, un peu comme un peignoir.

Samedi, j’arrive chez ma mère, je fais un bisou à tout le monde et je monte poser mes affaires dans ma chambre. J’ouvre les volets, je respire un grand coup l’odeur du maquis, c’est tellement bon que ça me donne envie de fumer une cigarette… Du coup pour changer d’idée je me dirige vers la penderie. Et là, pendu bien en évidence, un manteau-peignoir Max Mara.

1/ Je crois que ma mère lit mon blog.

2/ Mais comment avais-je pu oublier ce manteau là !?!

3/ Un cadeau !

Je l’essaye, il est vachement bien. Beige, tout doux, légèrement patiné par le temps, je l’imagine plein d’histoires. Puis soudain je réalise. Ouah. Mais il est vachement trop long !!! Il m’arrive à la cheville. Hum. Bizarre. Je sais pas si j’aime. Je pourrais peut-être le couper ?

Bref. Mardi, je fais un énorme bisou à ma mère et je lui dis merci pour sa trouvaille, et que c’est pas possible que TOUS les ans depuis 10 ans elle me sorte une nouvelle pièce qui tue, elle me dit non mais qu’est ce que tu crois.

J’arrive à Paris et là soudain c’est bizarre il fait froid, et là soudain c’est bizarre j’ai envie de mettre mon nouveau manteau. Je le sors, je l’enfile, je le regarde, je me tourne, me retourne et je me dis, ouais, quand même, long comme ça, c’est quand même entre super ringard et hyper pas pratique. N’empêche, j’aime bien. Mais bon. Quand même, qu’est ce que les gens (?) vont penser, si d’un coup je suis ringarde et qu’on marche sur mon manteau dans les escaliers du métro.

Puis soudain, l’intrépide rebellista (non mais n’importe quoi !) en moi se réveille, me regarde dans la glace et me dit : si tu trouve ce manteau super cool, alors tu vas le rendre super cool. C’est toi qui décide, pas les autres, non mais qu’est ce que tu crois. Allez, hop, tu attrapes ton sac et tu sors.

Bon, je ne sais pas si le manteau est super cool, on m’a bien entendu marché dessus dans le métro, et je ne pense pas que cette longueur soit très 2009, ni 2010 ou 2011 d’ailleurs, mais il a été créé comme ça et ce serait vraiment trop dommage de le couper.

Qui sait, ce sera éventuellement la mode de cette longueur en 2034, et je serais alors ravie de l’accrocher bien en évidence dans l’éventuelle penderie de mon éventuelle fille ?