Style

Pas de Côté

Il y a des détails qui nous font sortir de la simple mode. La tendance, je sais pas ce que vous en pensez, mais parfois ça me gonfle. Me dire que chacun de mes vêtements retrace une histoire bien précise, compréhensible, lisible par les gens comme moi.

Isabel Marant, tiens. J’adore. Mais quand je mets du Marant, et que je me balade dans le Marais, je croise plein de filles qui, par leurs vêtements, racontent la même chose que moi, racontent Isabel. Que je mette du Margiela, du Saint Laurent, ou du Zara inspiré par …, j’ai en tête un défilé, une histoire, voire même, parfois, un prix.

Et puis, il y a les magazines. Qui nous ont appris à classer et à catégoriser : sport-chic, bohème, rock, 80′s…

La plupart du temps, ça me va. Il me reste toujours des manières d’assembler, de porter, de mélanger, et même de customiser. Et puis je suis quand même une victime ultra consentante !

Mais souvent je me dis que j’aimerais bien avoir plus d’objets juste à moi. Des choses qui racontent simplement mon histoire. Qui soulèvent un mystère, une question. Qui n’ont pas d’origine fashion contrôlée. Comme par exemple, un collier comme celui de Laura.

Allez, on arrête les thèses, vous pouvez partir en week-end ! Bisou, bonne journée !


Vous devriez également aimer

  • Easy Layers
    Style
    Easy Layers
  • Shopperz
    Histoires
    Shopperz
  • What about the bra?
    Contributeurs
    What about the bra?
  • The Saint Laurent Bracelet
    Contributeurs
    The Saint Laurent...

93 comments

Ajouter le votre
  • Valerie 17 avril 2009, 7:18 / Répondre

    En ce qui me concerne c’est tout à fait ça… j’ai quelques belles pièces mais surtout des accessoires qui me suivent au fil des années !
    Un sac reçu de ma maman, une boîe à bijoux de ma grand-mère, quelques bijoux d’elle également (dont sa bague de fiançailles qui ne me quitte pas)
    Ces objets sont indémodables et surtout il y en a tjr un qui met parfaitement en valeur la tenue du jour !
    Bon we Garance !

  • Marinax 17 avril 2009, 7:18 / Répondre

    Oui, je comprend. On a parfois envie de sortir du lot, de faire du sens avec ses fringues. Mais tkt, Garance, tous les jours tu prouves que la woman d’aujourd’hui n’est pas qu’une simple volaille labellisée et certifiée Zara et/ou YSL

  • Céline 17 avril 2009, 7:19 / Répondre

    alors, il faut faire des voyages et ramener des choses du bout du monde, merveilleusement réalisées par un artisan, récupérer les affaires de grand-mère… Moi en ce moment, je remercie le seigneur de n’avoir pas eu assez d’argent pour m’acheter des boots fauve APC ou Isabel parce que tout le monde en a; et je traîne victorieusement de vielle boots noire que m’a filé ma mère. C’est un vrai bonheur de te lire. L’autre jour je t’ai aperçue dans la rue, ça m’a fait plaisir. Bonne journée

  • em 17 avril 2009, 7:20 / Répondre

    la photo est superbe, le look, la jeune femme aussi!
    c’est le bon mix, une tendance personnelle quoi! j’aime bien ton texte aussi, une bonne approche de la mode, et de soi-même

    bon week end!

  • Aurélie 17 avril 2009, 7:21 / Répondre

    Très joli style Laura, telle une grande pretresse solaire. Oui ça doit être le collier et le bandeau dans les cheveux ondulés. Pas envie de la copier, juste de la regarder parce que ça lui va bien. Et ta photo nous le raconte bien :)
    Un hommage à Coco ?

  • Sunny Side 17 avril 2009, 7:22 / Répondre

    Et le regard si clair, si émerveillé de Laura … Garance ? Voilà un sacré Mix Match ce très beau collier ancien (Indien ?) sur la chemise en jean !

  • Audrey 17 avril 2009, 7:24 / Répondre

    C’est vrai que croiser une fille avec des pièces similaires n’est pas forcément plaisant.
    Ce que je fais, c’est que je shoppe à fond quand je voyage, et dans des enseignes qu’il n’y a pas en France, au moins la probabilité de croiser les mêmes vêtements est plus faible.
    Bon weekend G.

  • Sirelle 17 avril 2009, 7:29 / Répondre

    Hello Garance, justement c’est ça la différence : c’est le détail, c’est une histoire, c’est ça qui fait qu’on se sent autrement. Je porte juste un joli caillou, il est beau et simple à la fois et c’est souvent ce qui attire les yeux parce que c’est un signe unique, choisi par soi et pas par une tendance. bonne journée Garance (la chemise est absolument géniale!)bises et bon week end!

  • aneth 17 avril 2009, 7:31 / Répondre

    comme je te comprends! C’est pour cela que j’ai beaucoup de mal avec les garde-robe qui changent d’une saison à l’autre. J’aime garder les vêtements ou les accessoires, qu’ils me racontent une histoire, mon histoire. Et il suffit souvent d’une pièce dans une silhouette pour que tout change.

  • Garance 17 avril 2009, 7:32 / Répondre

    Hello !
    Merci pour la photo ! Oui, je suis d’accord avec, les voyages ! Et pas forcément dans les grandes capitales où toutes es enseignes sont un peu les mêmes… Et le vintage, bien choisi, encore et toujours…

  • Garance 17 avril 2009, 7:33 / Répondre

    Aneth : Oui, tout à fait, peut-être essayer de garder plutôt que de remplacer et de réinterpréter les choses… C’est très recessionista ça dis moi :-)

    Ah, et pour celles qui aiment la chemise, je sais d’où elle vient ! De chez Ba&sh :-) Bisou !

  • Laeti 17 avril 2009, 7:39 / Répondre

    Bonjour Garance !!

    C’est vrai qu’on a envie de lui ressembler à Laura, dans sa façon d’être stylée !! Sans être totalement disjonctée, elle sort dans sentiers battues !

    Quant aux colliers comme les siens, le placard de ma mère en regorge… Maman hippie oblige !

    Bonne journée Garance !

  • Rebecca (hawaii) 17 avril 2009, 7:40 / Répondre

    j’adore ton blog.. Je le lis de hawaii, c’est encore jeudi ici! I love individualism in fashion. It seems like it maybe depends on the city you are in, some prefer homogeneity and others appreciate individualism more.. Bon weekend et aloha!

  • Fanny 17 avril 2009, 7:47 / Répondre

    Laura elle ressemble a Maggie Gyllenhaal!

  • dust 17 avril 2009, 8:02 / Répondre

    You know that those objects just spontaneously come to you.
    There is no price and market for them. Willingness is usually enough.

    Sometimes you just fall in love in your existing boyfriend all over again just because the outside temperature raised above 20 *C………………………………………….

  • Mel 17 avril 2009, 8:05 / Répondre

    J’ai hérité (au sens premier du terme) d’un magnifique mini sac de voyage, que j’utilise en sac à main, en cuir. Ca c’est du vintage et du perso, qui raconte une vraie histoire. Une vraie de vraie.

  • Cécile M 17 avril 2009, 8:06 / Répondre

    J’allais dire comme Fanny, j’ai cru que c’était Maggie Gyllenhaal !
    Moi aussi les tendances quand elles commencent à être vraiment suivies par tout le monde je trouve ça super ennuyeux et super bizarre. Ca m’angoisse un peu toutes ces filles stylées toutes pareilles qui ne cherchent pas vraiment à se réapproprier les vêtements ou qui n’osent même pas de peur de dépareiller y ajouter des éléments plus personnels en marge des grandes tendance. Mais tout ça c’est une question de personnalité, si elle est assez affirmée, qu’on le veuille ou non, on se démarquera toujours d’une façon ou d’une autre.

  • aneth 17 avril 2009, 8:18 / Répondre

    recessionista? oui, il faut être hype jusqu’au bout ;))

    En fait, je mens un peu, je garde plus des affaires de ma mère (foulards, bijoux, etc…) comme si je voulais me déguiser en elle… Je crois que j’ai oublié de grandir sur ce coup-là!

    bon weekend

  • Cerises 17 avril 2009, 8:27 / Répondre

    Je plussoie pour la Maggiegyllenhaalienne touch de ton (joli) modèle. Moi aussi cela m’a frappé en ouvrant ta page…
    Mais ce que tu décris n’est-il pas tout simplement aspirer à “trouver” son style et non pas se conformer à une des boites imposées par les prescripteurs (dictateurs?) de tendances. Surfer sur les dites tendances pour en extraire l’essence qui nous correspond et qui finalement contribuera à raconter “notre” propre histoire.
    Finalement, c’est ce que tu nous montres jour après jour, particulièrement avec ces femmes que tu retrouves souvent au fil de tes aventures, qui sont modernes avec des touches de 2009 mais qui (épaulettes ou spartiates) restent elles-même.
    Ceci dit je ne suis pas trop inquiète, ce qui nous montre de ta propre quête laisse quand même à penser que ces retorses tendances tu sais te les approprier et les dépasser… ;-)

  • Cath (en Norvège) 17 avril 2009, 8:31 / Répondre

    Les voyages, non, c’est pas pour moi. Je n’ai pas herite (encore) et les bijoux de ma maman, ben ca sera pas pour tous les jours. Au fait, des bijoux, j’en portes que tres tres peu. Quant aux vetements, ils sont achetes au fil des annees par moi, et loin de moi l’idee d’aller aux puces.
    Pourtant, je n’ai pas l’impression de copier, mes bons (et mauvais) choix sont entierement miens. C’est peut etre parce que la mode, ben…je m’en fous un peu, je ne cherches pas a avoir ce qu’ont les autres ou ce que j’ai vu en photo. Autant il est important de se soucier de son look, autant il est important que ce soit SON look, et non pas celui d’une autre. Les achats par coup de coeur, les vetements de qualite qu’on garde 20 ans et qu’on reprend dans des contextes divers, et le gout de base (car on ne peut forcement pas aimer tout?) (ou, si on aime tout, les associations moins evidentes) font le style.

    (Aujourd’hui je portes des sandales pour la premiere fois de l’annee! Youpi!!, la neige est partie!!!)
    Bisous

  • Aurore 17 avril 2009, 8:39 / Répondre

    “Oh putain!” Voilà ce que j’a dit (tout bas, ok) quand j’ai vu cette photo : cette veste en jean délavé qui a l’air d’avoir traversé un tas d’émotions, ce collier qu’on croirait sorti d’une mâle ancienne retrouvée au fond d’un jardin .. Oui j’ai un rapport assez émotionnel avec mes vêtements et mes trucs préférés sont ceux qui ont une histoire : ce collier qui était à mamie, cette vieille montre usée qui appartenait à papi, tous les trucs chinés que mon père m’a offert, toutes ces fringues qui se rapprochent de ce que portais ma mère quand j’avais 5 ans et qu’on est allée à tel endroit, etc…

  • Garance 17 avril 2009, 8:39 / Répondre

    Hello !
    Merci pour vos coms, très intéressants vos points de vue sur le fait de se faire un look perso. Cath, c’est pas tant “copier”, tu sais c’est plutôt l’impression parfois très nette de faire partie d’une “bande”, d’un style de filles. Parce que finalement la mode, c’est assez simple à suivre, reste après à voir ce qu’on y apporte, sa touche perso ? C’était un peu ça que je voulais dire dans ma thèse de ce matin :-D
    Tu as l’air de très bien t’en sortir !!!

    Oui, j’ai aussi pensé à Maggie quand j’ai croisé Laura… Mais encore plus sur la photo !

  • Garance 17 avril 2009, 8:40 / Répondre

    Aurore : Morte de rire ! J’aime l’idée qu’on se dise “Oh putain!” en voyant l’une de mes photos :-D

  • ana 17 avril 2009, 8:49 / Répondre

    Hello Garance ta vision sur les détails est si vraie!
    touche perso pour Laura: this baby girl is a real sunshine!!! more than ever! proud of you…
    Garance tu as capturé un style, mais une très belle âme aussi!
    Bonne journée!

  • Alize 17 avril 2009, 8:59 / Répondre

    D’où l’attrait du vintage…
    Bonne journée! x x

  • Cess 17 avril 2009, 9:05 / Répondre

    Oser avoir un style personnel aussi… sans se préoccuper du regard de l’autre. Pas toujours si facle pour une française. Mais si le diable est dans les détails, la personnalité l’est peut-être aussi?

  • suzanne 17 avril 2009, 9:08 / Répondre

    Cette image est vraiment fantastique! Garance, vous etes une visionnaire de la mode…

  • Bulles 17 avril 2009, 9:11 / Répondre

    J’avoue je flashe surtout sur sa chemise !

  • Lyatnie 17 avril 2009, 9:17 / Répondre

    je suis tout à fit d’accord avec cette idée de style perso,
    pour m’en sortir je me couds mes écharpes et mes sacs,
    je customise pas mal, et avec quelques bonnes bases j’ai l’impression de n’être que moi
    et surtout de “raconter ma propre histoire”.
    Et le plus sympa, c’est quand dans le métro ou dans la rue, une fille me demande : elle vient d’où votre écharpe…
    de mon imagination!!!

  • Kaoliang 17 avril 2009, 9:26 / Répondre

    Superbe visuel. As usual. Merci !

  • Cath (en Norvège) 17 avril 2009, 9:39 / Répondre

    Je crois que je vois ce que tu veux dire – cette histoire de bande de copines. A la fac, j’etais dans la filiere gestion de l’entreprise. Comme ca tous les jours, on avait l’impression d’etre uniques dans notre genre. Mais en rencontrant des etudiantes d’arts ou lettres, on voyait qu’on se ressemblait vachement, quand meme…c’etait un peu la tribu d’economistes, brins de business-women, largement sport-chic (puisque moins cher et plus facile a porter que le vrai chic), avec des details (sacs, lunettes de soleil) de grande marque (achetes en soldes en Andorre).
    Ouf, c’est peut-etre encore le cas, quand j’y pense. Mais enfin, pour aller bosser dans une banque, bien qu’il y ait une marge, il y a bien sur aussi des limites. Le sarouel, meme le plus luxueux et classe qui soit, je crois que ce serait mal vu (MORTE de rire rien qu’a l’idee!)…Et c’est peut-etre justement liee a cela que ca ne me plait pas comme fringue? Serais-je cantonnee dans un role impose pas mon education et mon statut actuel? Probablement :-C
    L’introspection poussee, c’est pas agreable, hein?

  • Eve.G 17 avril 2009, 9:40 / Répondre

    Très jolie photo as usual et cette petite moue qui rappelle furieusement la soeur du beau Jack… Enfin Bref. Je suis tout à fait d’accord avec toi, finalement on finit un peu par toutes se ressembler et que pour garder notre personalité, il faut avoir une sorte de patrimoine d’accessoires perso, accumulés au cours du temps et de voyages ou encore mieux, légués par la mère la grand mère etc. J’ai une petite collection d’accessoires hétéroclites qui me définissent maintenant.

    Sinon j’aime beaucoup le bandeau de Bjorg Born. Elle a été touchée par la malédiction du bandeau apparemment.. Elle a pas dû répondre aux chaines de l’amitié…:)

  • jenny hughes 17 avril 2009, 9:49 / Répondre

    hii you should try some vintage shops in new york, its amazing what you can find. if ever your in london visit brick lane and beyond retro- tons of vintage shops with vivienne westwood and amazing places to eat!

  • fanny 17 avril 2009, 9:51 / Répondre

    Ce qui compte dans une tenue c’est le détail qui tue, puisqu’il est évident qu’on n’a jamais envie de ressembler à toutes les filles dans la rue ! Et c’est là qu’on voit une fille qui a du style, je suis vraiment d’accord avec toi ! Et puis je pense que ce détail peut être tellement de choses, même une coiffure originale peut t’aider à sortir du lot, à mon avis… Pour ma part ma petite boîte à trésor est surtout remplie de bijoux que je traîne depuis des années, avec des choix assez éclectiques, ça va de la bague de ma grand-mère à un nombre incalculables de boucles d’oreilles chinées dans des brocantes, emmaus et autres ……. Et dieu sait combien de fois on m’a demandé où j’avais trouvé mes superbes créoles !!! ( en plus c’est dans la tendance de cet été, c’est pas beau ça !!!)
    bon week-end, je file commencer à assembler ma tenue de ce soir !!

  • lucie 17 avril 2009, 9:52 / Répondre

    pendant un instant, j’ai cru que tu avais pris un café avec la génialissime Maggie Gyllenhaal.
    mais je crois à en lire les posts précédents que je ne suis pas la seule ;).
    Bonne journée!

  • Olivia (à Paris) 17 avril 2009, 10:00 / Répondre

    C’est vrai que ce collier est hyper particulier, mysterieux, j’aime beaucoup..
    J’essaye dans la mesure du possible mettre quelque chose de particulier, comme un bijoux que ma mère m’a donné et je serais la seule à avoir, un détail mais c’est pas très facile, au vue de la democratisation de la mode, toutes les filles sont fashion, alors qu’il ya 10/15 ans c’était pas le cas…

  • eLLy*ClickClockCulture 17 avril 2009, 10:01 / Répondre

    I totally understand what you mean! I myself still ask the same question everyday…”What is my style?”

    But one thing I am sure of is…no matter when and where…, everytime I wear my mama’s 70′s dresses, her 80′s puff sleeves tops or her classic jewellery pieces, I would ALWAYS get compliments from strangers.

    eLLy*ClickClockCulture

  • Miss Glitzy 17 avril 2009, 10:10 / Répondre

    K.I.S.S (Keep it simply stupid), mais je suis d’accord avec toi, il est important d’avoir quelques pièces, vêtements, bijoux ou accessoires qui racontent notre histoire.

  • Isa 17 avril 2009, 10:14 / Répondre

    Nous avons tous nos objets à nous, pleins de souvenirs et de regrets mais aussi de joies .. le probléme c’est que trés souvent nous les avons totalement oublié … et que parfois ils nous arrivent de retomber dessus par hasard en fouillant dans un vieux placard de la maison familiale ou de vacances … moi, je trouve que finalement c’est la joie des retrouvailles qui est la plus agréable !

  • Brigadeiro 17 avril 2009, 10:14 / Répondre

    Ooh! But I’m sure you add a touch of Garance to Isabel Marant, so that it’s still Garance and not purely Isabel? :) I try to do that (not always does it work), same with vintage, add a little of ‘me’ into the outfit, so it’s not just ‘vintage’…
    xx

  • au pays de candyje comprends tout à fait, n'appartenir à une histoire qui 17 avril 2009, 10:17 / Répondre

    je comprends tout à fait, appartenir à une histoire qui ne serait que la notre !

  • Ammu 17 avril 2009, 10:24 / Répondre

    Jewelry is my secret ingredient too! Because it’s one of the few things that I buy rarely, and most of it is inherited, and has a story because of who wore it before…mother, grandma, and so on.

  • Maudlibre 17 avril 2009, 10:29 / Répondre

    Garance, écoute Françoise et allonge-toi sur le canapé: Tu fais une crise identitaire du vêtement. Marre des tenues produites en chaîne, des tee-shirt ou chaussures que tout le monde revêt dans la rue.

    Les jeunes créateurs réalisent des merveilles que tu peux t’approprier ou utiliser pour révéler ta personnalité. Moi j’ai laissé tomber les boutiques pour les vêtements quasi-uniques, qui ont une histoire. Cette histoire peut ressembler à la tienne, et elle ne coûte pas si cher que ça

  • AddictaNot 17 avril 2009, 10:48 / Répondre

    Exactement. Je me rends compte que bien souvent, comme on voit les “hit”trucs sur la blogo, et bien quand ils arrivent en magasin (enfin, quand ils ont le temps d’arriver parce qu’ils sont rapidement sold out), j’en ai déjà marre. Genre, le look BFJ+talons, on le voit tellement depuis des semaines que j’en ai déjà marre (je trouve ça joli hein! mais on le voit tellement partout dans les magazines et sur le net). Et encore, je suis provinciale…je n’imagine même pas à Paris ce que ça doit être! Plein de filles habillées toutes de la même façon…ça doit être un peu lassant, non? Bon sinon la photo est superbe! Bises et bon week-end

  • L'armadio del delitto 17 avril 2009, 11:02 / Répondre

    Comme dit Eve G, il faut du temps pour se faire une petite collection de choses perso qui nous racontent notre propre histoire. Quant à la malédiction du bandeau, aucun doute!

  • Florence 17 avril 2009, 11:14 / Répondre

    Bonjour Garance,
    A qui appartient le vêtement ? au sujet ? à celui qui l’a fabriqué ? ou à celui qui le regarde ? Je ne crois pas que notre style raconte une signature commerciale. Chaque femme est bien trop différente pour ressembler aux look books des griffes de mode. Celles qui croient que les vêtements les portent et non l’inverse seraient sans doute surprise de constater à quel point le regard des autres les éloigne du nom auquel elles aspirent véhiculer.
    Mais j’aime bien ta “thèse” … et le collier de Laura
    Bon week end

  • lau-ra 17 avril 2009, 11:14 / Répondre

    oh oui son collier est juste parfait. et on dirait qu’il renferme un secret !

  • Kathi 17 avril 2009, 11:28 / Répondre

    I love the photo, Laura reminds me a lot of Maggie Gyllenhaal. Very lovely :)

    I understand completely. Having something uniquely yours is special and secret and for me, somehow comforting.
    But I’m sure you inject every outfit with a twist of Garance, so it’s not just another piece of clothing, but becomes uniquely you. <3

  • Lucy - The Fashion Setter 17 avril 2009, 11:31 / Répondre

    That’s why I don’t feel any emotion wearing or shopping at Zara&co… together with the fact that they do not belong exclusively to me (but that’s a thing they have in common with all famous brands, even the most expensive), they’re not the product of someone’s creativity, of someone’s ability. They don’t have anything more than what they look like.

  • ana s 17 avril 2009, 11:41 / Répondre

    je confesse que j’étais encore plus naive/ presomptueuse. Avant les blogs, quand je portais une tendance plutôt inconsciamment, j’avais comme une illusion que je créais qulque chose. maintenant avec les photos de streetwear que nous regardons tous les jours, les 50 mille blogs qui analysent chaque «tendance» (ce mot me tue) et que je lis religieusement je me sent une copie pas chère de quelques unes le font mieux que moi… ai ai…

  • Imela 17 avril 2009, 11:44 / Répondre

    Raconter SON histoire, c’est CA le style !
    Bon wk! ,)

  • Foley 17 avril 2009, 12:01 / Répondre

    Quelle photo sublime, les couleurs et le style de la jeune fille est superbe! J’adore ce collier, comme tu dis, qui se s’apparente à aucune marque, aucune histoire, si ce n’est son histoire personnelle, celle qu’elle partage avec cet objet.

  • Sanata 17 avril 2009, 12:29 / Répondre

    Je suis d’accord avec toi.
    Tu soulèves l’éternelle question: “Comment être à la mode – soit montrer son appartenance à un groupe, peu importe lequel – et rester soi-même – soit conserver et entretenir son invidualité” ?

    Pas toujours facile mais la mode est aussi un univers magique, qu’il vaut mieux prendre comme un jeu ;)

  • Mermaid 17 avril 2009, 12:42 / Répondre

    Ma Garance,
    Laura est très belle, très classe. Elle me fait penser à un subtil mélange de deux femmes: Agnès Desarthe et Maggie Gylenhaal (oups je crois que j’écorche son nom… Maggie, if you read me, please forgive me!)
    Je suis d’accord avec toi, le style, l’élégance, la grâce viennent de la façon dont on se sert des vêtements (quels qu’ils soient: chers, cheap, vintage ou empruntés) pour exprimer qui on est, pour illustrer sa nature, son caractère. Et l’allure, la vraie, c’est lorsqu’on arrive à ce que cette expression de soi soit belle, visible, s’impose aux yeux des autres, avec douceur et charisme. Lorsqu’on est “whaouh” sans même s’en rendre compte en fait.
    Keep shining,
    plein de bisous,
    Lil’ Mermaid.
    PS: Je reviens aux photos de toi prises par Scott… J’avais oublié de te dire que tu rayonnais littéralement, et en plus sans make-up! Tu n’en portes pas beaucoup je me trompe?

  • Barbarella 17 avril 2009, 12:47 / Répondre

    Oh, pauvre petite parisienne née avec une cuillère en or dans la bouche et qui se pose des questions existentielles!!! Ton snobisme me touche bcp, ta naïveté aussi. S’extasier devant une chemise en jean et un bijou ethnique, ben oui… c’est pathétique. La vie est ailleurs ma grande, cesse de te regarder le nombril et pose toi de vraies questions. Il y a des gens dans ce pays qui n’ont même pas les moyens de s’acheter de quoi manger normalement.
    Bon week-end dans ton petit univers.

  • jussara romão 17 avril 2009, 12:48 / Répondre

    Bonjour,

    Je suis brasilien.
    Mon blog http://www.arquivourbano.blogspot.com

    Merci

    Jussara

  • Sandrine 17 avril 2009, 1:03 / Répondre

    Les 3 derniers articles sont supers!
    Merci

  • Karen 17 avril 2009, 2:20 / Répondre

    So interesting, as always. This is part of the balance between style and fashion, yes? Such a difficult balance sometimes. Anyone can wear a “look”…to make it our own, to be ourselves in whatever we are wearing, so much more difficult. Funny how easy it is to hide…and now I have something to ponder. Bon weekend!

  • SUNNING ASHTRAY 17 avril 2009, 2:23 / Répondre

    Merci pour ces articles !!
    A l’image de notre style, laissez-nous vous racontez nos histoires, si cruelles et merveilleuses à l’images de ces matières usées et aux valeurs inestimables…

    bonne journée à tous.

    Sunning-Ashtray from the Room 21th

  • nancy 17 avril 2009, 2:37 / Répondre

    true. true…that is why i wear vintage as much as possible…with my “regular, normal, classic” clothing….the mix works.
    and i do love isable marant….i think she gets it…:))

  • Hadley 17 avril 2009, 3:04 / Répondre

    Miss Garance –

    I would seem that it’s perhaps time for you to start designing an/or making some of your clothes! Yes? We would all so love to see what you’d come up with.

    Still, I’m sure you have many clothes with specific stories lurking in your closet. One of your mother’s lovely dresses? Your grandfather’s old winter hat? A cheap t-shirt you bought with a friend on some crazy adventure? Oh, show us those? I want to see more of your closet!

    <3

  • esther 17 avril 2009, 3:54 / Répondre

    i completely agree. i hate when people dress a certain way just to fit into a fashion mold. i adore those who find their own unique way to dress, and it works on them so well. lovely post.

  • Anna 17 avril 2009, 4:22 / Répondre

    Today I took my little black dress home. Now it is my dress. I had it cut. It was my Mom’s dress. Long Mom’s dress. But I had it cut. I put some of Me in it :) So now it is short My black dress )) And the sun seems to shine a little brighter for me today :)

  • mash 17 avril 2009, 5:05 / Répondre

    si tu en as assez de porter les vêtements de madame tout le monde customise tes tenues en plus c’est fun tu verras :-)

  • Daniel 17 avril 2009, 5:59 / Répondre

    I’d love to see this ladies’ shoes. If she’s not wearing the right ones…then she’d better go home and change her whole outfit.

    But I LOVE how this picture has turned out. Really good!

  • JelizaRose 17 avril 2009, 6:47 / Répondre

    @ Ana S : tu as ecrit exactmenet ce que je pense…..

    pour Laura, je ne trouve pas personnellement que son style demontre une individualite fashion ou un sens du style particulier : la chemise d inpiration 80, en jean et bleachee que l’on trouve partout, le bandeau, le bijou ethnique comme en portent tous les hispters ici aux US (Urban Outfitters en a toujours vendu…), je n ai pas cet “etonnement fashion” chez elle.
    Cela montre juste une fois de plus qu’il devient de plus en dur de se creer un style personnel, meme avec des bijoux de famille, et meme entirement habillee en vintage, parce que la decennie que l on trouve le plus en friperie…ben c est les 80′s et donc tout le monde finit par avoir comme reference “Desperatley Seeking Susan” en meme temps. Et cela coute , outre l effort de plus en plus intense a fournir pour echapper a la clonisation en magasins et a l aspect “uniforme” de toutes ces fringues, enormement d’argent. Etre inspire par ses voyages, ses trucs de famille, suppose deja un certain niveau social (certaines familles n’ont pas une seule relique ou le moindre bijou a transmettre). La Mode s’essoufle et meme Fendi baisse ses prix en magasin, mais le style personnel, lui, ne cessera jamais d’etre elitiste.

  • Brown Sugar Girl 17 avril 2009, 8:45 / Répondre

    Elle a un petit air de Maggie Gyllenhal, cette Laura, tu ne trouves pas ?

  • Hannah 17 avril 2009, 8:52 / Répondre

    Beautiful. She looks like a goddess radiating light.

  • Chloé 17 avril 2009, 9:06 / Répondre

    En toute honnêteté, quitte à me faire détester, les blogs modes, qui font en quelque sortes partie de l’élite influente, m’énervent, m’ennuient. Ces filles (garçons ?) sont victimes, selon moi, de la tendance. Je ne crois pas que ces personnes soient capables d’apprécier un vrai style à son juste titre. Comme toi tu le fais. Tes photos sont merveilleuses, et tu es tellement avide de différence en baignant dans la monde de la tendance… Un pur délice. Mes respects.

    Outre de cet article, il faut quand même que j’écrive un petit bout sur l’article dans le newspaper Kooples. Un petit bijou qui m’a fait mourir de jalousie…
    Garance Doré, tu veux pas être ma deuxième maman ? Promis je serais une fille terrible, jamais j’te décevrais.

    Bisoux, Garance.

  • Ju 17 avril 2009, 9:26 / Répondre

    ça alors, ça fait longtemps que je n’ai pas lu les commentaires concernant tes post… Que vois-je ? Des propos gratuitement hostiles ! Mon Dieu mais si les gens ne sont pas d’accord, qu’ils passent leur chemin, non ? Ou alors qu’ils soient un peu plus constructifs… Oui la mode est futile, oui les tendances passent, lassent puis repassent.
    Mais parler chiffon, c’est tourner en dérision les gens trop sérieux, non ? Et lire les blog de mode, c’est finalement – déjà – adhérer quelque part à la grande famille fashion ? Alors de quoi se plaint-on ?

    Garance ton succès dérange. C’est ça qui est bon ! Continue ! Tout te réussit ;)…
    xxxxxxx

  • Alex 17 avril 2009, 10:15 / Répondre

    Bonjour Garance,
    je ne peux pas t’envoyer d’email de cet ordinateur mais bon c’est urgent,
    je viens de découvrir l’écossaise Susan Boyle, et toi qui parle là d’histoire personnelle, même si tu parlais d’accessoires et tout, c’est juste tellement incroyable qu’il faut que je t’en parle (en espérant que tu fasses passer le message!).

    En fait, je ne vais pas te donner plus de détails sur cette fameuse Susan qui est PARTOUT sur youtube et dailymotion, parce que c’est vraiment vraiment surprenant et fantastique, mais je pense que mine de rien tu seras touchée et que tu aimeras…si tu ne connais pas déjà !
    Sinon pour le côté fashion, c’est pas que c’est raté…

    Désolée encore pour ne pas pouvoir envoyer de mails !

  • melle quincampoix 18 avril 2009, 12:15 / Répondre

    je suis completement d accord avec toi
    Cest pour cela que j aime faire les brocantes, denicher de belles pièces dans les frippes et faire quelque uns de mes vêtements moi même…

  • paris of the south 18 avril 2009, 1:06 / Répondre

    the necklace? love it, but i have a crush on her head jewelry!

  • Deej 18 avril 2009, 1:41 / Répondre

    this is the best post ive ever read on your blog! sooo true! our ensembles tend to be categorized and emulate the look of designer labels. there is no problem with that in my opinion if it means getting inspiration to pull together a look that is uniquely your own, a look that is uniquely you. i hope to bump into you someday miss garance dore! youre certainly an inspiration for me! mwah!

  • ...love Maegan 18 avril 2009, 6:06 / Répondre

    adorable. adorable. adorable.

  • catherine 18 avril 2009, 7:24 / Répondre

    le vêtement doit être avant tout confortable, le côté trendy vient après. Mais la recherche d’un vestiaire adapté à la personnalité c’est ça la clé ! bon weekend

  • LalaPardessus 18 avril 2009, 7:41 / Répondre

    Bonjour Garance, je vous “consulte” depuis un bail, mes yeux devant vos shoot et mots souvent emballés. Si je m’autorise à poster ce matin, c’est que j’ai eu une drôle de réflexion hier (en particulier) à “mater” toutes ces images, les réelles comme sur papier ou la toile. Le même sentiment, une ressemblance générale et à l’arrivée, une certaine lassitude. Or, il m’est impossible d’être lassée par mon sujet professionnel favori que sont les femmes et leur image. Alors, j’ai choisi de lorgner du côté du personnage, pas seulement son vestiaire. Et là, je vous assure qu’il n’y en a aucune de semblable dans toute cette ressemblance. Salutations chaleureuses.

  • M. 18 avril 2009, 6:00 / Répondre

    Beau post. Très différent de tou ce qu’il y a de plus futile que je croyais rencontrer en venant ici, par le conseil d’une amie.
    J’y reste faire un petit tour.;)
    Cheers from pertedetemps.

  • Holz 18 avril 2009, 6:06 / Répondre

    love the blog
    will willingly commit blogger suicide by asking people to have a quick peak at fantasy finker an give me a reason to write

  • Hari 18 avril 2009, 6:32 / Répondre

    Salut Garance :D Je voudrais savoir avec quelle appareil photo & objectif tu prenais tes photos ? Elles sont magnifiques !

  • Coralyn 18 avril 2009, 7:48 / Répondre

    You are such an inspiration.
    Thank you.

  • Lisapluie 19 avril 2009, 5:42 / Répondre

    Est-ce qu’il ne faut pas tout simplement écouter son instinct ? Porter des choses qui sont uniquement une invention/un reflet/une création de soi-même ? C’est la seule manière d’être vraiment harmonieux, non ? Être honnête, se dévoiler vraiment, prendre un risque.

    Je m’obstine à porter une bonnet en fausse fourrure blanche auquel j’ai greffé deux oreilles de chat, il est énorme, il est dingue, et il est tellement moi que les gens l’acceptent comme il est. Pour n’importe qui d’autre il serait un déguisement, mais sur moi il est juste une évidence.

  • Sparkle 19 avril 2009, 11:32 / Répondre

    Je ne suis pas la mode… Je porte des pièces nouvelles, des pièces que j’ai depuis toujours (pas encore changé de gabarit depuis mes 16 ans!) et puis je porte un peu d’ Afrique (mes origines), un peu d’Asie (celles de ma-belle soeur), un peu d’Europe (là où je suis née)…

  • Lubna 19 avril 2009, 5:15 / Répondre

    Bonjour Garance,
    J’ai parcouru ton site de long en large et en travers. Et c’est incontestable : j’adore ce que tu fais. L’humour que tu prends pour décrire tes journées de styliste over-bookée, ou encore tes simples coups de coeur que tu nous fais si bien partager etc (je pourrais en parler des heures durant) BREF.
    Là où je voulais en venir c’est à tes photos. Moi-même passionnée de photographie, j’ai une question qui me turlupine : Comment dis-tu (ou que leur fais-tu) à ces filles/garçons dans la rue pour qu’ils aient l’air si naturel(le)s si heureux devant ton objectif ?
    C’est une question que je me pose en tant que photographe amateur mais aussi en tant que simple admiratrice de ton travail artistique (parce ce que c’est vrai ça en jette tes photos !)
    Cordialement.

    Bonne continuation !

  • la chauve-souris 19 avril 2009, 6:31 / Répondre

    j’adore le contrast delavé de jeans de cette chemise, avec le collier métallique!! cette fille me fait penser à l’actrice Maggie Gyllenhaal, son visage est étrangement similaire.

    lachauve-souris.blogspot.com

  • BRICE 19 avril 2009, 6:44 / Répondre

    Simplement robe violette , ma star avec son style pur et riche

  • Maurizio Rofrano 19 avril 2009, 9:47 / Répondre

    Tu as tout à fait raison et ce ne sont pas que des “thèses” comme tu dis. C’est ce que j’essaie de faire sur mon blog: http://www.melanpyge.com. A côté des tendances et en essayant de réintroduire du récit (littéraire) dans les créations de mode pour en déceler la valeur intrinsèque, intemporelle et donc artistique et parce que forme qui participe à la description du monde. Au fond cela serait le travail d’une “critique de la mode”… à venir. Il y a les récits individuels et ceux des créateurs.

  • Amélie 19 avril 2009, 10:03 / Répondre

    c’est à ça que serve les mères et les grand mère… et même parfois les arrières grand mère…

  • NathBeyrouth 20 avril 2009, 12:07 / Répondre

    Garance, Garance,
    J’étais a Paris pour une semaine de vacances (vu que j’habite Beyrouth normalement) et j’ai squatté toutes les rues de Paris dans lesquelles j’etais en esperant tomber sur toi :) (hihihihihi ça fait beacoup trop groupie non?)… Resultat: je ne t’ai pas vu et ton blog m’a manqué pendant mon sejour Parisien!
    Bon debut de semaine!

  • Amalia 20 avril 2009, 1:13 / Répondre

    Everything has an origin. Even vintage. Just because it’s unique or not mass produced doesn’t mean it’s ‘yours’. Even if you borrow from nature, you’re still borrowing. The only thing that is really yours is the skin you were born in. You choose how to adorn that skin, you can’t choose how others will perceive it. You can, however, choose to let it bother you or not.

  • Maeva 22 avril 2009, 5:20 / Répondre

    Il ne tient qu’à nous de donner vie et corps à ce que l’on achète et de ne pas se faire manipuler par la muse Conso ! Là se révèlent les styles et les stylé(e)s véritables ! Jackpot !

  • patti 1 mai 2009, 10:24 / Répondre

    oh my god, what a beautiful jewelry.

In The Spotlight