Sydney est une ville radieuse, et je crois que je suis en train d’en tomber raide dingue amoureuse. Il faudra que je m’enfonce dans ses rues, que je m’accorde un instant à son rythme souple et gai, et que me perde enfin dans la contemplation d’un coucher de soleil + plage + surf + palmiers pour vous mieux vous raconter.

En attendant, et comme si ça ne suffisait pas, me voilà soufflée par la qualité de sa fashion week.

D’accord, on est sur Circular Quay, avec l’Opera House juste en face et on peut passer la journée à siffler du blanc allongés sur de grands canapés. Mais ça on s’en fout (genre). Le plus important c’est qu’on rentre dans un show et qu’on voit de vrais vêtements, bien portés, avec des idées, et une impression générale de vraie qualité. Je suis vachement impressionnée !

Moi qui avait le coeur tout serré de ne pas pouvoir aller au Festival de la mode de Hyères (alors alors, c’était comment ?), je suis ravie de retrouver une atmosphère que j’ai toujours adoré là-bas : on prend son temps, on se croise, on bavarde, on échange…

Non.

Mais non c’est pas possible ! Mais qu’est ce que je suis chiante quand je parle de quelque chose que j’aime ! Au secours !

Ah tiens d’ailleurs, j’ai une réclamation. L’Australie, c’est merveilleux, tout ça. Mais s’il vous plaît, quelqu’un voudrait bien me dire où je pourrais trouver un kangourou ?