Oh mon dieu ! Oui, mon dieu. Mon VRAI dieu. L’un de mes dieux m’a dessinée. Enfin il nous a dessinés.

The Unknonwn Hipster est un tout jeune blog et il est tenu par l’un des hipsters les moins unknown que je connaisse. Allez-y vous allez tout de suite reconnaître. Allez, si, si vous pouvez y aller maintenant. C’est par ici. Mais revenez, hein, oh. Déconnez pas.

Alors, vous avez deviné qui c’est ?

ET VOUS AVEZ VU CE QUE J’AI VU ?

Vous nous avez vus ?

J’en reviens pas, je suis fière je vous raconte même pas. Je fais à présent partie de la tribu des snobs insupportables dessinés par Delhomme. Même que dans son post, il raconte que je (ok, nous) n’ai pas calculé sa sublime tenue, ce qui est dommage, j’aurais bien aimé le rencontrer.

Mais c’est chouette : c’est bien la preuve que les vrais dieux sont humbles et silencieux.

Le contraire de moi, quoi, qui crie sur tous les toits que je suis désormais officiellement snob, et qui ait en conséquent un nouveau but dans la vie : récupérer le dessin original, auquel je promets un encadrement en or massif dans la pièce spéciale que j’aurais fait dessiner par Rem Koolhaas pour être un lieu de recueillement post-moderne.

J’ai déjà, par le plus des grand des hasards, alors même que j’enterrais la vie d’une certaine jeune fille, ce dont je vous reparlerais demain d’ailleurs si j’ai atterri de mon choc delhommique, j’ai déjà réussi à me faire inviter à la soirée de lancement de son blog.

Diable. Ce monde en mutation ne cessera de m’étonner. Des idoles ouvrent des blogs. Des inconnues font pleurer font pleurer les foules. Karl Lagerfeld Twitte et je l’aime encore plus qu’avant. Franchement, c’est la révolution.

N’empêche, la soirée est dans deux semaines. Faut que j’échaffaude un plan sans faille pour récupérer l’original sans payer un million de dollars. Vous avez des idées ?