Alors voici le cocktail de l’été : Quelque chose de très court, quelque chose de très loose, quelque chose de déchiré.

Beaucoup de peau, de sensualité, et quelque superposition bien assumée.

J’ai toujours adoré les jeux avec l’intimité. Les dessous apparents. Le coup du soutien-gorge noir sous une chemise blanche. Le tee-shirt légèrement trop grand qui baille à des endroits inattendus. La bretelle flashy qui dépasse d’un débardeur sans histoires, le petit trou bien placé qui laisse apparaître une dentelle précieuse, le string qui dépasse d’un jean taille basse…

NON MAIS CA VA PAS ?

Pour le string. On est bien d’accord.. Ok ? Je rigolais. Bonne journée !