La dernière fois, aux puces, alors que je cherchais des images de Farrah Fawcett, je suis tombée sur un stock de shorts déments.

Il y en avait de toutes les tailles et de toutes les couleurs. Pour 10€, j’ai tout embarqué (c’est d’ailleurs comme ça que mon placard m’est tombé sur la tête, mais c’est une autre histoire). Je me disais que ça ferait sûrement plaisir à des copines.

J’ai poussé un cri lorsque je me suis rendue compte que mon préféré, le short en jean de mes rêves, bien court, avec ses poches bien hautes, total Farrah style quoi, était dans une taille microscopique. Mais j’ai tout de suite su sur qui ça allait tomber parfaitement.

Diane. Diane, que je devais retrouver quelques jours après. Ah la la. Je suis contente que ce short ait trouvé une maman. J’adore !

Et surtout j’adore Diane. Des années que je la connais, et que je suis son parcours artistique. Diane fait des photos, des vidéos, enchaîne les projets et les concerts avec son collectif de filles, Weltgeist. Déjà, à 16 ans, c’était la fille la plus cool de Marseille. Elle va bientôt aller s’installer à Berlin. Yeaaaah ! Go Diane go !!!