Wow. Je suis trop heureuse. Je suis à l’aéroport, je bois un thé en regardant le soleil se coucher. Je suis tellement épuisée que tout à l’heure en arrivant au terminal 3 j’ai versé une larme d’émotion à la vue du soleil caressant la façade d’un Hollyday Inn. Tellement c’était beau. Ouais, bon. Ouh la.

Donc je pense que pour aujourd’hui je peux vous laisser avec quelques photos, sinon je vais vous faire un post pathétiquement dégoulinant d’amour et d’épuisement émotionnel et physique, remercier tous ceux que j’ai croisé depuis la géniale équipe de Gap jusqu’au conducteur de l’Eurostar qui m’a amenée à Londres et écrire un gospel à ce garçon qui a versé une larme d’émotion ce matin en sortant de mon expo. Tellement j’étais contente je suis tombée dans ses bras en pleurant pour le remercier.

Remarque je me dis, il sortait peut-être lui-même de la préparation de sa propre exposition ?

Ahah. Je ne saurai jamais. Allez, mon avion va bientôt décoller pour NYC baby !!!

Oh wow. Je suis trop heureuse. L’hôtesse vient de me dire welcome. Comme c’est gentil, non mais je veux dire, dire welcome, c’est tellement gen…

Merde ! Je sens que je vais pleurer.

Bon, et quelques infos parce que je suis de la loose, il paraît, niveau renseignements généraux.

L’expo se tient au

Units G7&8 Kingly Court

Off Carnaby Street

London

W1

Il y a des tee-shirts à vendre sur place. Il paraît qu’ils partent vite, mais une deuxième édition [limitée aussi. Merde, c'était le principe de base quand même, ça va un peu de break the rules !] serait en chemin qui serait bientôt disponible à Paris, chez Colette et chez Gap pendant la fashion week parisienne. Je vais essayer d’organiser quelque chose autour de ça pour qu’on se rencontre, si ça vous dit toujours.

Il y aura un cocktail sur place pendant la London fashion week, le 21 de 5 à 7, avec du champagne si ça peut vous convaincre de passer me dire bonjour. Je devrais être dans le coin quelques heures avant pour tomber dans vos bras et signer des tee-shirts, puisque depuis que l’expo a ouvert ce matin plein de gens m’ont demandé ça, et que rien ne me fait plus plaisir, en fait, à vrai dire, soyons parfaitement honnêtes avec nous-mêmes quand même deux secondes.

Allez, là, vraiment il faut que je file, l’hôtesse me regarde avec des yeux étranges, je sens que je vais me remettre à pleurer. Bisou !

… Ah non, je rajoute un dernier truc… Ces photos ne montrent qu’une partie de l’espace. Pas eu le temps d’en faire plus et je n’ai pas du tout de matériel adapté pour photographier les intérieurs… C’est juste pour vous donner une idée, comme promis, quoi ! Allez hop ! Bisou !

PS : Les photos de moi ont été prises par Bill Prentice.