Hier, j’ai croisé Cédric pas loin de chez moi, comme ça, trop cool en train de lire son bouquin au soleil. Bien sûr au début je lui ai parlé dans mon sublime totally fluent english, et bien sûr il n’a pas eu besoin de plus d’un centième de seconde pour me demander : “Tu es française ?”.

Ok, ok. Ok, je sais ce que vous allez me dire : ça m’apprendra à ne pas mettre ma casquette des Yankees. Two frenchies in NYC. Je lui parle donc de sa chemise en jean, je lui dis que je la trouve chouette, et là il me montre le truc qui me foudroie sur place de romantisme, je m’en suis toujours pas remise.

Le coeur que sa femme a brodé à l’intérieur de la poche de sa chemise. Ah ! Pfff. Ces petites choses là, j’adore.

Bon allez, je vous laisse, j’ai des coeurs à aller broder. Bonne journée !

—–

PS : Cédric est photographe, et il fait notamment des photos de paysage fascinantes. Vous pouvez aller jeter un oeil à son travail ici. Cédric, vraiment ravie de t’avoir rencontré !