Il a fait tellement chaud à Rio. Tous les matins, je devais préparer mon appareil photo au choc climatique entre les -12° de la clim et les +39° de la rue. Dès qu’on mettait un pied dehors, on était littéralement en nage. Le maquillage ne tient pas. N’importe quelle chaussure te gêne, tu l’enlève et tu l’oublies quelque part.

Les filles sont étonnantes. Souvent, c’est vrai, elles sont sublimes. Elles s’habillent avec une simplicité et un goût déconcertant. Les plus cools d’entre elles marchent à plat. Je n’ai pas croisé beaucoup de fashion addicts.

Mais avant de vous parler de mode, il faut quand même que je vous plante le décor, un peu. Je trouve qu’à Rio, on ne peut parler de style sans d’abord, un tout petit peu, parler de style de vie. Rio en janvier c’est d’abord…

La chaleur. J’adore le voile satiné que prend la peau après quelques minutes dans la chaleur. Je trouve ça incroyablement sexy (et tant mieux parce qu’il vaut mieux oublier d’avoir la peau mate à cette période de l’année, parole !)

La plage. Tout le monde va à la plage. Je ne connais rien des codes qui y règnent. Ces immenses plages bondées sont de petits univers à elles toutes seules.

La nature. Hallucinante. Si je m’écoutais je vous ferais un post complet sur les arbres, les agaves, les …Pfff je ne connais même pas leurs noms. Mais mes préférés restent les palmiers. Ces arbres m’ont toujours fait rêver. Alors que je suis quasiment née sous un palmier… Allez comprendre.

Le corps. On m’avait souvent parlé du Brésil comme d’un pays où régnait le culte du corps, et là je crois que j’ai un peu mieux compris de quoi on parlait. Si c’est vrai qu’on a tout de suite envie d’aller se faire un jogging quand on arrive (Je ne sais pas pourquoi, je n’ai pas du vivre aussi sainement depuis… Jamais en fait. Un matin je me suis levée et hop ! Spontanément je suis allée courir. SPONTANÉMENT ? Alors que d’habitude je n’enfile mes baskets que sous la menace ?) et que le style de vie est nettement plus physique qu’à… Paris, ce n’est pas tellement le culte du corps parfait qui m’a scotchée. C’est plutôt celui du corps exposé.

Ici, on est en maillot même en pleine ville. Personne ne vous calcule, c’est absolument normal. Même d’aller à la banque en maillot. Même de faire ses courses en maillot. Même de faire du skate en maillot…

Mon dieu je parle trop et il est super tard !!! Bon allez je vais me coucher viens de me réveiller et je reviens très, très très vite pour vous raconter la suite !!! Bisou !