J’adore les grosses laines. J’aime bien sur moi, mais j’adore encore plus sur un homme. Ça me rend toute chose. Surtout quand c’est aussi bien porté que ça.

Pour la partie cachée de l’histoire, cliquez sur continuer. Mais alors mettons-nous bien d’accord : vous n’êtes vraiment pas obligés.

Il y a quelques jours j’aperçois, chez Luca Roda, au Pitti, l’une de ces espèces de gilets à la Steve McQueen*, col châle** dans une grosse laine camel***, total affaire Thomas Crown que presque je me sens pousser les ongles de Faye Dunaway tellement je suis en plein revival. Je le montre à Scott**** en lui disant : “Tu veux pas porter un cardigan comme ça s’teu plaît pour moi ? Ce genre de trucs, ça me rend gaga !!!” Il répond “Non franchement je crois que ça ne me va pas, tu veux bien que non ?”

Je lui dis : “Bon ben on fait un deal, je te l’achète, et tu le portes qu’à la maison ?”

Il m’a regardée bizarrement. Après le coup du vieil italien à talons sur les toilettes, en même temps, je comprends qu’il s’inquiète.

———–

* Steve Mc Queen : Idole absolue. Mon icône de style. Après Scott, bien évidemment ****.

** Le col châle, rien que le nom me rend toute flagada tellement j’adore ça.

*** Couleur camel = amour éternel.

**** Bah qu’est ce qui me prend de parler de Scott tous les jours en ce moment ? Mais c’est la fashion week masculine, voilà tout !!!