J’y crois pas, vous avez réussi à me faire publier une photo de moi. Aaaaah bravo !!!

Alors, avant toute chose, il faut quand même que je vous dise un truc. Je savais bien qu’on aimait toutes parler de cheveux, moi la première, mais à ce point là, je ne m’en serais jamais doutée. ON EST DINGUE !!! MÊME CARINE ROITFELD m’a parlé de mes cheveux !!! 3 PERSONNES EN MÊME TEMPS m’ont touché les cheveux en front row et Taylor Tomasi a poussé un cri quand elle m’a vue hier. Et Anna Wintour ? Pffff verte de jalousie*. Et combien de mails pour demander des explications sur mon BBO ? Je devrais lancer un blog de coiffure moi, tiens, voilà.

Bon, faut dire que c’était du teasing, hein. Je vous ai ai tellement teasé que je vous ai rien expliqué, de chez rien. Mais ça me gonfle trop les trucs techniques alors vous pourrez les trouver à la fin de ce post.

BREF.

Écoutez bien.

Après 34 ans à me battre avec mes cheveux, 5 heures passées chez le coiffeur, et 3 jours sans me laver les cheveux ce qui ne m’était JAMAIS arrivé de ma life, c’est bien simple.

JE SUIS UNE NOUVELLE FEMME.

Je l’ai voulu, en même temps. Trois jours à me battre contre LA GOUTTE. À traquer la moindre formation d’humidité qui pourrait atteindre ma chevelure. Trois jours à hurler au moindre flocon de neige qui viendrait me caresser la joue, Chris et Scott en sont encore pliés de rire. Trois jours à même pas aller au StarBucks de crainte qu’une hotêsse ne m’attaque avec sa machine à vapeur. Trois jours à… CHÉRIE, C’EST QUI L’ASTRONAUTE DANS LA SALLE DE BAINS ? Moi. Pourquoi ? Oui, j’ai un bonnet de douche + un foulard pour le tenir + une serviette pour sécuriser le tout. N’ai pas peur. Tout va bien.

Alors bon, tout ça ça a fait monter la pression. La traque de la goutte. Plus tous ces gens qui touchaient mes cheveux. Plus vous qui vouliez une photo.

Du coup ce matin, quand je me suis dirigée telle un chevalier du zodiaque (?) vers la salle de bains, le suspense était à son comble. Tout le Garance Doré Studio était sur les dents (on est 35 en fait, vous saviez pas ? Et c’est sans compter les free-lance !). J’ai foncé sous la douche, et j’en suis ressortie… Avec les cheveux mouillés. Normal. Et ouais. Pour voir le résultat, fallait attendre que ça sèche. Au naturel.

Tic.

Tac.

Tic.

(Je profite de cet interlude pour vous rappeler à quel point c’est un bonheur une douche quotidienne sans équipement spacial. Tous les jours, savoir apprécier les choses simples).

Tac.

Tic.

Une demi-heure après, c’était sec. Je suis allée me regarder dans un miroir. Et là j’ai poussé un cri de joie.

J’ÉTAIS UNE NOUVELLE FEMME.

Mes cheveux étaient ondulés mais messy, super brillants, sublimes. Tellement j’étais heureuse j’ai décidé d’ouvrir le champagne. Mais Scott a dit non. Tout ça parce qu’il était 8h du mat. Il a dit viens on l’ouvre ce soir ! En plus c’est la Saint Valentin. Woouhhh Happy Valentiiiiiiine to yooooouuu ! Bref.

J’ai continué à sauter de joie, j’ai souri, dansé, je me suis habillée et je suis sortie. Et là, pffffccccccchiouuuuuuu !!!! Une bourrasque dont seule New York à le secret s’est abattue sur moi. En trois secondes toute l’ondulation était partie. Mes cheveux ? RAIDES COMME DES BAGUETTES.

Bah merde alors. En voilà donc un nouveau problème. Et mon ondulation ?

Et en même temps les filles… Vous voyez ce que je veux dire ? J’AI DES PROBLÈMES DE FILLE AUX CHEVEUX RAIDES !!! C’est pas trop génial ?

Bon allez je vous laisse. Faut que j’aille ouvrir le champagne.

Signé :

LA NOUVELLE FEMME.

Bisou !

———

* C’est pour ça qu’elle est passée très très vite en faisant semblant de ne pas me voir.
———
Le traitement en 5 points.
- Mon coiffeur est un génie avec un sourire d’ange et il s’appelle Thomas Heinz.
- Ce que j’ai fait n’est ni un raidissage japonais, ni un Brasilian Blowout en fait. C’est un Keratin Treatment et ce qui est génial c’est qu’au lieu d’abîmer les cheveux c’est bon pour eux car :
- En gros on recouvre les cheveux de kératine (la matière dont les cheveux sont faits) on les raidit avec des plaques ce qui fait pénétrer la kératine (vous avez vu quand je m’y mets je peux être technique hein) puis on attend que ça durcisse… D’où les trois jours sans laver les cheveux. Et c’est ça qui les raidit.
- Et puis ensuite, et bien ça dure. Minimum 6 mois. Sans brushing, sans rien. (Toutes façons j’ai jamais été capable de faire un brushing)
- C’est assez cher, mais j’ai bien l’impression que ça vaut le coup…

PS : La photo est de Scott Schuman, my Valentiiiiiiiiiine <3