Cathy Horyn, critique mode au New York Times, est une vraie inspiration pour moi. J’aime la façon qu’elle a d’ouvrir la porte sur ses réflexions sur la mode et les créateurs. Je la sens libre. Elle n’a pas peur de partager son avis, et même si pour cela elle ne se verra pas réinvitée à un show. J’aime qu’elle se soit embarquée dans l’aventure internet avec tant de naturel. J’adore son blog, son Twitter. J’ai l’impression qu’elle m’apprend à déchiffrer la mode et qu’elle éduque mon regard.