Je vous en parlais la dernière fois : en ce moment, ce que j’adore faire, c’est couper mes jeans et les porter tels quels.

Hier, j’ai pris un café une amie, et je me suis rendue compte que je n’étais pas la seule à ne pas savoir faire d’ourlet. On s’est retrouvées toutes les deux à comparer nos longueurs de jeans en rigolant. Elle avec son jean droit et moi avec mon slim.

Bon. Évidemment, moi, je ne possède pas cette sérénissime paire de Louboutins à clous. Mais si j’ai le temps, entre deux photos aujourd’hui (Le jour de mon shooting avec Ondine), je vous posterais une image de mon non-ourlet à moi.

Sur ce, je vous embrasse et je file ! Bonne journée !