Je ne vais pas vous raconter ce que j’ai ressenti le jour où l’équipe du Elle Uk m’a proposé, en plus de shooter une série de mode pour eux, de travailler sur un portrait de Demi Moore pour une édition collector de leur magazine.

Ou si. En fait. Je vous raconte. Ça a donné ça : “Arrêtez la voituuuuuuure !!! Au secooooours !!! Je descends, j’ai besoin de prendre un verre. Oh la la !”

Il y a pas mal d’étapes dans la vie d’un illustrateur. Les premières portes qu’on vous claque au nez, la première publication que vous ramenez à votre maman comme on ramène un 20/20 à l’école, le premier horoscope (Whhoaaaah, comment dessiner le Capricorne d’une manière nouvelle, hein… Comment ?), le premier coup de fil d’un agent, le premier échec, la première exposition… La première couverture.

Je voudrais juste dire à tous ceux qui comme moi ont choisi des chemins compliqués, différents, plein d’impasses et de longues plages d’angoisse que le plus important, c’est de tendre vers son désir. Que faire les choses qui nous rendent souriant nous mène toujours quelque part. Même si ce quelque part n’est pas du tout celui que l’on avait imaginé au départ.

Car c’est aussi sur mon chemin d’illustratrice qu’un beau jour, frustrée par une énième commande d’horoscope (Raaaaah mais merde comment on dessine un Sagittaire différemment, pour la 6ème fois ?), j’ai décidé d’ouvrir ce blog. Juste pour dessiner ce qui me plaisait et écouter ce que pensaient de mes dessins des gens comme moi.

Voilà c’est tout ! Merci au Elle Uk et surtout merci à vous. Merci, merci beaucoup !