Laissez-moi vous présenter mes ballerines (oui je nourris toujours mes accessoires préférés. Là, je leur avais fait un café).

Des Zara, que j’avais acheté un jour à la va-vite because mal de pieds (ne me dites pas que ça ne vous est jamais arrivé de vous ruer dans un magasin pour vous libérer de talons ravageurs). Le problème, c’est que depuis, je ne les quitte plus. Je me suis rendu compte que la ballerine en poil à imprimé léopard (enfin, là c’est un léopard qui aurait mangé une girafe, mais vous suivez l’idée) est une sorte de graal de la chaussure, qui ne va avec rien donc avec tout et donne un côté wooop wooop (??!?) à toutes mes tenues (qui sont chiantes comme un jour à Roissy en avril à Paris, si vous avez suivi récents accès de minimalisme) (chiquissimement chiantes, c’est ce que j’aime me raconter, mais quand même).

Je suis donc retournée chez Zara dans l’intention d’acheter tout leur stock afin d’en avoir pour jusqu’à mes 90 ans (je comprends enfin pourquoi toutes les vieilles dames ont au un accessoire imprimé léopard ! Enfin ! Malignes).

Et bien sûr, il n’y avait plus rien de tout ça.

Alors, dites-moi… Vous savez où je peux en trouver, des ballerines en poil à imprimé léopard ?

S’il vous plaît… Ne me dites pas à Tokyo. Vous risqueriez de soudain me voir sortir de votre écran juste pour vous mordre !

Bisou !