À la présentation resort de Stella Mc Cartney, la semaine dernière à New York, j’ai aimé les volumes…

L’attention portée au détails… (Prêtes à porter des bretelles ?)

Et ça m’a rappelé mon amour pour le vestiaire masculin.  Surtout chez Stella, qui fait mes vestes préférées.

Et ça tombe très bien, puisque je suis en route pour Florence (Mais alors littéralement en route, on est en Italie, dans notre Panda de loc, en train de traverser la Toscane (Oui j’ai mon permis de conduire) (Moi aussi, j’avais oublié… !!!) (Pfff ça tient pas bien la route du tout les Panda !) (Qu’est ce qui m’a prit de louer une Panda ? Juste parce que c’est trop miiiignon !!!) (Comment ça c’est parce que je n’ai pas conduit depuis 10 ans ?) où je vais accompagner Scott au Pitti Uomo, salon de l’habillement masculin, où tu finis toujours par avoir envie de tout acheter même si c’est pas fait pour toi…

Mais j’ai une théorie hyper fumeuse, là-dessus : faut faire attention à l’amour pour le menswear. Allez, je vous en parle très, très vite !

Bisou !