Mon été a été un sacré bazar. J’ai bossé sur douze projets en même temps, fait mon premier projet de direction artistique, shooté des éditos, des pubs, bossé nuit et jour sur des illustrations. J’ai essayé de continuer mon blog le mieux possible, de me mettre au sport pour tenir le coup, et au milieu de tout ça, j’ai…

Déménagé à New York.

C’est génial ! Il faut vite que je vous raconte comment survit une parisienne à New York. C’est – vraiment – une autre vie.

Mais n’empêche qu’un jour, au milieu de ce délire, j’ai eu… Une attaque de panique. Je ne vais pas développer, mais ce truc là, ça fait très peur. Fallait que j’arrête. Un instant quoi. Que j’aille me baigner, lire, et faire… Rien. Rien du tout.
J’ai respiré un grand coup, fini mes projets, et après mon dernier boulot envoyé… J’ai tout débranché pendant deux semaines.

Aaaaayeeeaaaaassssceeeestttttbooooonndeeeriiiiiiiiennnnnfoutre!!!!!!!!!!!!!!!

Et voilà !!! Je suis de retour en mode rentrée maximale, genre avec une liste de trucs à faire longue comme cape Céline, de trucs à acheter que si je m’écoute je fais repartir le commerce international à moi toute seule, un nouveau vélo rouge et noir flambant vieux (pardon, vintage), les cheveux fraîchement coupés, les ongles rouge sang comme une vraie New Yorkaise et j’ai même rendez-vous avec Jeffrey, mon personal trainer dans quelques heures (= N’importe quoi, je vous raconterais).

Et surtout je suis ravie, ravie, ravie de vous retrouver !!! Bisou !