Il paraît qu’un ouragan va emporter l’été avec lui ce week-end. Pfffff. Je le savais, que c’était la rentrée, mais n’empêche, depuis qu’hier s’est affiché 1er septembre sur mon téléphone, même si il fait une chaleur de malade à New York, rien ne va plus. Tout le monde court dans tout les sens, et on a même commencé à recevoir des invits pour la fashion week ! Wooooo, du calme !

Mmmmm, va sérieusement falloir que je commence à penser à…

- Virer mon short en jean : Comme toutes les filles de la terre, j’ai passé l’été en short en jean (ac les poches qui dépassent, ui, ui, bien obligé). Aaaaah, c’était cool. Mais bon, bonjour la créativité. Ça et une chemise, ça m’a fait tout l’été. Je ne sais plus m’habiller.

- Remonter sur des talons : Pardon ? Des talons ? Le mot a tout simplement disparu de mon vocabulaire tellement je l’ai pris à la cool avec mes chaussures plates. Je vous jure, hier j’ai essayé une paire d’escarpins (oui, ce mot existe toujours, pourquoi ?), j’ai failli me casser la gueule dans le magasin. Classe.

- Me maquiller : Tiens. Mais il est où mon make-up, d’ailleurs ? L’été, je réduis l’histoire à blush + mascara – enfin, les jours de grand gala hein. Rien que de former le mot “fond de teint” dans mon cerveau, ça me fait froid dans le dos.

- Me coiffer : Naaaan, le chignon fait à l’arrache, ça va pas DU TOUT continuer à le faire. Même Scott hier (je vous le dis, 1er septembre, ça déglingue tout le monde !) (respire, respire) m’a dit “tu sais des fois de temps en temps maybe je dis bien c’est une suggestion, hein… Tu pourrais faire QUELQUE CHOSE avec tes cheveux ?” Je l’ai pas pris perso hein. Mais pour moi qui ne sais même pas comment on allume un sèche-cheveux, je sens que ça va être du boulot.

- M’épiler : —— —- — Naaaaan ça va, je rigole.

Allez les enfants, au boulot ! C’est la rentrée !  La vraie ! Bonne journée !

—————-

PS1 (mais non, pas le sac, pfffff, combien de fois faudra vous le répéter ?) : Mais si, cherchez bien, cette photo a tout a fait un rapport avec le sujet du jour. Cette photo, ça représente la coolitude de l’été, nan ? Nan ?

PS2 : Nan ?

PS3 : Ok, il faut aussi que j’arrête le rosé. Aaaaah, que c’est chiant, la rentrée.