L’une des premières personnes que j’ai rencontré à Istanbul, c’est Demet [Tous ces prénoms sont décidément délicieux]. C’est une amie d’amis d’Alisa et Ashley, et fidèle à la tradition d’hospitalité turque, elle nous a invitées à prendre le café chez elle aussitôt qu’on eut posé le pied en Turquie.

J’ai donc pu vu visiter sa maison avant même de la connaître. J’ai tout de suite aimé qu’il y ait des bouquins partout. Comme des tas de petits indices, ils m’ont indiqué que j’allais l’adorer. Voici quelques uns de mes préférés :

Un livre sur Guy Bourdin, l’un de mes photographe préférés du monde de la vie – Bon, ok. Facile.

Un livre sur Romy Schneider, l’une des femmes dont la beauté me touche le plus. Surtout dans le film Les Choses De La Vie. Ah, ah la la.

Tarkovsky. L’un des réalisateurs qui m’a le plus marqué. Au début, ses films m’impressionnaient tellement je n’y comprenais rien, et je trouvais mes copains qui m’en parlaient pendant des heures incroyablement intello-snobs. Ensuite, je les ai adorés à la folie. (Pas mes copains. Les films de Tarkovsky. Mes copains je les adorais déjà. Même légèrement intello-snobs)

Je n’ai pas eu le temps d’ouvrir celui-là. Mais il m’a fait tout de suite penser à l’incroyable univers de Slim Aarons. Commandé, direct.

HOUNDS OF LOVE ! L’une de mes chansons préférées, par l’une de mes chanteuses préférées. Kate Bush, mon amour. Et cette photo, aaaaah, lala.

8 millions de magazines et de mooks, comme chez moi. Comme chez vous aussi je suis sûre.

Des magazines et des livres partout ! Après 5mn chez elle, je savais qu’on n’allait plus se quitter.

Une semaine après, on s’est dit au revoir. On s’était vues chaque jour à Istanbul. Elle vient bientôt à New York, je retourne au plus vite à Istanbul. Elle est passionnante. Ses bouquins n’ont pas menti.

———–

PS : Merci pour toutes les adresses de blog que vous m’avez envoyé ! Ça va me prendre des heures d’aller tous les regarder, mais je vais essayer… Et j’ai déjà fait quelques belles découvertes !