mission-impossible

 

C’est sur les recommandations de Scott que je vous raconte cette histoire, qui m’a dit que mon idole, Woody Allen, ne se serait pas gêné, lui, alors pourquoi moi je me gênerais, puisque de toutes façons ces choses là arrivent à tout le monde, hein, mais Garance tu ne devrais pas te mettre de barrières, c’est ça qui est génial dans l’écriture, c’est qu’on peut tout raconter, suffit de savoir trouver les mots.

J’allais juste lui dire que j’adorais les gens qui me disaient vas-y fonce lâche toi – et c’est l’une des choses que Scott fait le mieux. Il fait d’autre choses très très, très bien aussi, hein.

J’allais le lui dire quand, soudain, je me suis étalée sur une plaque de verglas new yorkaise – Dammit ! – ce qui a mis fin à nos bavardages.

Trois heures après Scott était dans un avion pour la Corée, et comme il y est toujours, nous n’avons pas pu finir notre conversation.

Alors à la gloire de Scott et de tous les coréens, voici mon histoire…

Ça se passe dans un restaurant, derrière une porte où est marqué : “Ladies”.

Je déteste aller dans les toilettes publiques, comme tout le monde. Les toilettes new yorkaises sont pourtant plutôt propres, en général. Il n’empêche. Je déteste parce que depuis l’âge de 5 ans, où ma mère m’a appris qu’on ne peut pas s’asseoir sur les cuvettes des toilettes publiques, je ne sais pas quoi faire.

Au fil des années cependant, j’ai trouvé trois manières d’aborder la chose. C’est selon.

#1 Ces toilettes sont trop horribles, je me retiens.

Et bien sûr, je passe une soirée inoubliable en dialogue continu avec ma vessie.

#2 Ces toilettes sont passables + j’ai la forme = je vais me faire les abdos.

Là, je prends la deuxième PPRM (Position la Plus Ridicule du Monde) (la première étant celle qu’on prend chez l’éstheticienne au moment de l’épilation de… Oh ça va vous voyez très bien de quoi je veux parler) et je m’accroupis selon cette mathématique :

MDHRC (Minimum Distance Hygiénique Requise de la Cuvette) ÷ MDACVDC (Minimum Distance Acceptable pour Avoir des Chances de viser Dans la Cuvette) x durée totale de l’action = distance acceptable.

S’il y a une poignée quelque part pour m’accrocher, je m’estime bénie des dieux et je m’accroche en priant pour que la poignée de lâche pas – imaginez la cata -.
Sinon, bah je respire un grand coup (enfin pas trop non plus je vous rappelle qu’on est aux toilettes) et j’expire avec un sourire béat. Namaste.

#3 Les toilettes ont l’air nickel, ils sont grands, il y a plein de papier, on dirait presque chez moi dis donc, manque plus que les magazines !!! Aaaaaaaahhhh (soupir de joie) !!!

Avec un grand sourire béat je me penche et je…

MALHEUREUSE !!! Hurle soudain ma mère dans une transmission de pensée en direct d’Ajaccio et sans décalage horaire. Et les germes !!! Tu as pensé aux germes ?

Bon. Il y a des automatismes dont je ne pourrais jamais me séparer, merci maman, etc. Voici donc ce que je fais, ce que j’ai fait la dernière fois et que je racontais à Scott avant de m’étaler tête la première sur le verglas new yorkais, dammit.

Vous la connaissez celle-là. Avouez :

Je m’empare du papier, j’en découpe un long bandeau, et je pose délicatement les feuilles sur la lunette des toilettes sans la toucher bien sûr, essayant d’effectuer le moins de mouvements possibles, car chaque minicourant d’air est susceptible de détruire ma jolie construction, dont je ne serai fière que si la lunette n’est absolument plus visible sous le papier.

Donc la dernière fois, alors que Scott m’attendait sagement dans l’innocence totale du drame qui était en train de se tramer derrière la porte “ladies”, je dus m’y reprendre à trois fois pour avoir enfin la joie de m’asseoir sur une lunette parfaitement recouverte.

Oui parce qu’à chaque fois que je faisais mine de m’asseoir, le papier s’envolait. Le salaud.

Je commençais à être bien énervée, surtout avec tout ce papier au sol, non mais je vous jure, et l’environnement bordel, et comment j’allais faire pour cleaner après, vu que laissez cet endroit dans l’état où vous aimeriez le trouver, bon sang.

Une fois terminée, je me rhabille, et là je me rends compte que sous mes chaussures sont accrochés tous les autres papiers. Vous savez, ceux qui s’étaient envolés ? Ils sont allés s’étaler sur le sol et là ils sont tous collés, MAIS COLLÉS à mes chaussures.

Ambiance Super Glue 3. Je gigote des pieds mais rien n’y fait. J’essaye de coincer un papier sous une semelle pour le décoller avec l’autre et il se colle à l’autre semelle, fermement.

Faut que je vous dise aussi, je venais juste de m’acheter une paire de chaussures anti-glissades sur plaques de verglas new yorkaises. Genre les chaussures, elles ont des miniventouses, presque, tu pourrais grimper sur un igloo.

D’où l’accrochage du papier toilettes.

Que, la mort dans l’âme, au bord de la dépression, j’ai du retirer à la main, écoeurée à vie des pauses pipi. Me jurant en me lavant les mains de ne plus jamais aller aux toilettes. Jamais. JAMAIS ! Enfin sauf chez moi.

Et tout ça pour aller m’exploser une demi-heure après sur une plaque de verglas.

Putain de miniventouses.

313 comments

Ajouter le votre
  • Alice No 8 février 2011, 6:47 / Répondre

    Garance tu es tellement drôle, tu as égayé ma matinée.
    Great post!!!

    Alice.

    NOALICENO.COM

  • sandrine 8 février 2011, 6:50 / Répondre

    ouf!!!!! je suis rassurée : moi qui pensais être la seule à devoir gérer une “méganévrose”avec mes pauses pipi !!!!merci Garance!!!!!!!

  • cca. 8 février 2011, 6:51 / Répondre

    You are hilarious. I feel you on the bathroom woes for sure. As for falling, damn it happens to the best of us. The worst is when your bottom gets wet, then u have to completely change everything because nobody likes a wet bottom.

  • sandrine 8 février 2011, 6:51 / Répondre

    au fait Woody Allen n’aurait pas mieux fait !!

  • Melle Dubndidu 8 février 2011, 6:54 / Répondre

    Ah j’ai bien ris lol merciii
    JE me sens beaucoup moins seule lool

    bises,
    Anne
    http://melledubndidu.over-blog.com/

  • Mab 8 février 2011, 6:54 / Répondre

    Certaines toilettes ont à disposition un distributeur de gel désinfectant. Il suffit de désinfecter le siège avec un carré de papier toilette (seulement un !) avant de s’asseoir, dans le confort et la tranquillité. Je me demande si on pourrait faire la même chose avec du gel anti-bactérien, le truc qu’on transporte dans son sac ?…

  • ilze 8 février 2011, 6:55 / Répondre

    hahah, great and honest story! :D
    and you are not alone- I have almost identical “public toilet using practice” as well :D
    But I should admit that after using the ‘work-out” practice I feel more satisfied with myself because no toilet paper used and less preparation works to do! :)

  • zooophie 8 février 2011, 6:57 / Répondre

    ahahah merci Garance!! qu’est ce que c’est drôle :-) bah oui ça nous arrive à toutes…et parfois le papier reste accroché sans que tu ne t’en aperçoive :-)
    Les toilettes espagnoles ne sont pas les plus propres,alors je me reconnais très bien là dedans :-)
    Bonne journée à toi!

  • Valentine Avoh 8 février 2011, 6:59 / Répondre

    Haha Trop drole!

    Ca m’arrive souvent le coup du papier que je dépose délicatement sur la cuvette… Mais je préfère quand meme la technique du tir en plein vol… Plus rapide ;)

    Ah par contre j’ai horreur, mais alors la vraiment horreur des toilettes à la turques qu’on trouve parfois à Paris et à Milan (faute d’avoir été en turquie). Je trouve que l’écart entre la cible et moi même est beaucoup trop grand que pour completement éviter les nasty eclaboussures :-S C’est finalement un peu comme le faire dans l’herbe…! Ce sont mes chaussures qui me remercient apres…!

    En tout cas… Il n’y a que toi pour nous raconter une histoire pareille avec autant d’humour!!

    DIARY OF A FASHION STYLIST_
    http://valentineavoh.blogspot.com/

    Merci à toi

  • Diana 8 février 2011, 7:03 / Répondre

    I´m just hearing Michael Jackson singing: “You are not alone…”
    Anyway, I call THAT (in your scenario #2) position simply the skiing squat and I always imagine how useful it is to my abs.
    Great Post, anyway!

  • The Working Girl 8 février 2011, 7:04 / Répondre

    Trop drôle!
    Je me demandais en lisant ton histoire où tu allais nous emmener.
    Scott avait raison, une histoire bien rigolote pour rire un peu un mardi midi!

    The Working Girl
    http://www.the-working-girl.com

  • Midori. 8 février 2011, 7:06 / Répondre

    Ahahahah j’adore !

    Merci pour cet article et vive la Corée ;)

    La Bise !

    Midori.
    http://www.bowsome.com/

  • Brigitte F 8 février 2011, 7:07 / Répondre

    Le pire tu verras…avec tes enfants dans les WC publics…moi je hurle comme une malade : Non ne touche pas !!!!

  • Leah 8 février 2011, 7:08 / Répondre

    Pauvre Garance!
    J’espère que ta journée s’est mieux passé après tout ça!

    The same thing happened to me for the first time the other day -le papier toilette est IMPOSSIBLE d’enlever!
    Grrrrr! (et oui mon chéri m’attendais aussi)

  • Polly 8 février 2011, 7:09 / Répondre

    I love the fact you are such an open person- I avoid going unless I am bursting myself!!

    XX

  • A 8 février 2011, 7:10 / Répondre

    ok…. à côté de ce qui viens de m’arriver (problèmes de diarhée dans les toilettes du bureau), ton histoire est TRÈS facile á gerer.
    bisous

  • zeyneb 8 février 2011, 7:11 / Répondre

    haha! I haven’t used public bathrooms until about 20. it resulted in health complications. because I suppressed it for so long hours. Know what I mean?
    But hey they have those plastic covers in some nice bathrooms now that each person using the toilet pulls out one from the cubicle and places it on the toilet. It’s user friendly and because it’s plastic, it doesn’t move away so easily.

  • Jane with the noisy terrier 8 février 2011, 7:12 / Répondre

    Oh Garance, have you been in those public toilets with contraptions that automatically cover the seat with a tube of toilet paper? You’d be in heaven! I don’t get too freaked out about public bathrooms as I’ve honestly never heard of anyone contracting a disease from using one, however, my two pet peeves are women whose aim is not so good and yet don’t clean off the seat for the next person and women who don’t flush when they’re done! C’mon! It’s called the LADIES room, after all!

  • mamzelle carnetO 8 février 2011, 7:16 / Répondre

    merci Garance, je suis morte de rire !
    je n’oserai jamais raconter cela sur mon blog. quoi que j’ai déjà raconté que je me suis fait arrêter par les flics parce qu’on voyait ma culotte. sur mon blog oui oui, mais je ne mettrai pas de lien, et j’ai présenté la chose comme venant d’une amie !
    (hééé, mais je pense que Mab a raison !)

    Lalala… et maintenant je m’en vais poster moi aussi une histoire de chaussures (ridicules) hihi !

  • sabrina 8 février 2011, 7:17 / Répondre

    bonjour Garance,

    je suis juste moooorte de rire!
    ton post est trop trop drôle!j avais l impression de me lire!

    j ai exactement le meme probleme et tous mes amis se foutent de moi à cause de mes tics!!
    les toilettes c est la pire epreuve ever!

    allez bonne journée et j espere que tu t ‘es pas fait trop mal :)

    sabrina

  • Julie 8 février 2011, 7:18 / Répondre

    Dans le genre, il y a quinze jours, il m’est arrivée une chose encore bien plus ridicule -je crois- dans des toilettes newyorkaises de nolita où je me faisais un super petit dej, bref,
    en tout cas,
    n’ayant encore pas bien compris le mode – absurde- de fermeture propre aux toilettes de cette ville ( si si, je cherche des excuses), je n’ai pas fermé la porte, et devine ce qui arriva ……………….. et ben, SI la vraie tehon…
    merci pour tout !

  • dragoncat 8 février 2011, 7:20 / Répondre

    Il m’est arrivé la même chose il y a pas longtemps en sortant des toilettes d’un bar branchouille (ce qui rime forcément avec chiottes dégueulasses), où on boit dehors comme à Londres alors qu’on est en plein Pigalle . J’ai pris le parti de laisser le ruban de PQ comme il était et de l’assumer jusque sur le trottoir, ce qui nous a offert une bonne tranche de rigolade. Rock&Roll.

  • Gayatri Kumar 8 février 2011, 7:21 / Répondre

    Lol.. Its like you read my mind! Agree..Totally! Good story :)

    x

    http://lookwhoswearing.blogspot.com/

  • Clémence 8 février 2011, 7:25 / Répondre

    J’adore une vrai scène de vie!!! Tu as trouvé les bons mots et j’adore des abréviations du début!! On s’y croirait presque… enfin tout ça pour dire que je suis pareil et je compatis avec l’enfer des boots après ski énorme j’ai le même problème ici…
    Pas de bol pour la chute, tu ne t’es pas fait mal ? Il est très méchant le verglas!!!
    Congrats pour cet article et le joli dessin.

    Clem

    http://clemenceandme.com/

  • faraway 8 février 2011, 7:32 / Répondre

    Il faut que tu rajoutes une petite brosse jetable spécial brossage semelles chaussures dans ton sac au cas ou ce genre de choses t’arrives à nouveau :)

  • Laure 8 février 2011, 7:33 / Répondre

    Mdr c’est pour ça que je préfère les séances d’abdo ….

  • Lola 8 février 2011, 7:34 / Répondre

    Tiens! trop drôle ça, t´es mortelle!
    un beso, Garance

  • Lacey 8 février 2011, 7:34 / Répondre

    that’s hilarious…but your supposed to drink 64 oz of water a day! That requires a lot of pee breaks…argh… a girl can never win!

  • Andrea Janke 8 février 2011, 7:35 / Répondre

    Dear Garance,

    what a wonderful kind of humoristic editorial!!!

    You Made My Day!!!

    Bests from the high-fashion blogger
    ANDREA JANKE

    ANDREA JANKE Finest Accessories
    http://andreajanke-accessory.blogspot.com
    http://twitter.com/andreajanke

  • Nicole 8 février 2011, 7:36 / Répondre

    Garance! Have you not learned anything from Dr. Oz on Oprah?? I learned just today that the toilet seat is actually very clean! In comparison to public telephones because no cleaners clean them, BUT cleaners DO clean toilet seats! What you should be afraid of is the water from the toilet seat which sprays up when you flush it, so step away when you do. Also when you wash your hands and then get a paper towel to dry them with, use rat sage paper towel to open the door, as the handle can get pretty germy, people not washing their hands and all :S.
    Hope that h helps and makes your toilet adventures less complicated, I hope I haven’t freaked you out more :)
    Nicole

  • leggings & co 8 février 2011, 7:37 / Répondre

    Hummmmmmmmmm… très drôle…je me souviens aussi des moments de supplices de pause pipi surtout quand on est enceinte (c’est atroce, on a envie d’y aller plus souvent que d’habitude)… c’est ainsi que ceci m’est arrivée, en plus, avec mon gros ventre! Je me souviens aussi avoir pris de très bonnes résolutions sur les Toilettes Publiques…. Mais vous racontez cela tellement bien, que finalement, il vaut mieux en rire n’est-ce pas? Bonne journée à vous.

  • titi 8 février 2011, 7:38 / Répondre

    C EST A MOURIR DE RIRE TON HISTOIRE
    EN MEME TEMPS INTERIEUREMENT JE RIGOLE MOINS CAR JE M’Y CROIRAIS !!
    POUR CE QUI EST DES ENFANTS JE LEUR INTERDIT MEME DE METTRE LEURS MAINS SUR LES ESCALATORS (OBSEDEE PAR LES MICROBES LA MERE !)

    J’AI PAS REUSSI A RESOUDRE TON EQUATION (J SUIS TROP NUL EN MATH PEUT ETRE ?)

    BIZ BIZ

  • Gigi 8 février 2011, 7:39 / Répondre

    Salut Garance!

    Ahlala cette illustration!…

    Ton post est très drôle et terriblement parlant! je me rends compte que certaines phobies sont universelles!

    Le coup du papier je le fais aussi! mais je suis tellement maniaque et obsédée, que je prends bien soin de rassembler tous les papiers en boule, de le jeter dans la cuvette, avant d’effectuer un lavage des mains minutieux digne d’un chirurgien, j’éxagère à peine! ahah!
    Je n’ai (Dieu merci) jamais eu à ramasser le papier collé sous mes chaussures! ah je te comprends Garance, les toilettes publiques ne sont là qu’en cas d’EXTREME URGENCE pour régler mes soucis de femme si tu vois ce que je veux dire …. et encore!

    Bises!

    http://gigisurleroc.blogspot.com

  • Elvire 8 février 2011, 7:40 / Répondre

    Bah moi c’est pareil que toi pour les toilettes, je mets du papier ou je fais des abdos. Mais en plus, depuis qu’on m’a dit que l’air du sèche main recyclait l’air des toilettes (bourré de trucs pas propre), je ne me sèche plus les mains. Alors soit je les secoue frénétiquement avant de sortir, soit je m’essuie sur mon manteau (oui mais un manteau par définition c’est sale ?), soit je prends du papier pour les mains, mais qui a beaucoup déserté depuis l’expansion de ces fameuses machines aaaaahhhhhh !!!

  • Marthe 8 février 2011, 7:41 / Répondre

    This is the funniest post of all time :-) Thank you so much for sharing

  • Lamirose 8 février 2011, 7:43 / Répondre

    Je surlike ton histoire parce que ma mère m’a appris la même chose et je fais face au même souci tous les jours au boulot et ailleurs!! hahahaa en te lisant je me suis vue avec mes papiers qui volent et ceux qui collent aux shoes…et surtout la pose PPRM et la distance acceptable.
    Sinon moi je poussais le bouchon un peu plus fort quand j’étais en résidence universitaire…j’avais des lingettes javellisées et j’astiquais le pipiroom gratuitement !!
    oh my God je suis obsédée !

  • Sophie Mhabille 8 février 2011, 7:44 / Répondre

    Ce post est vraiment drôle, je commence bien ma journée grâce a toi. Merci Garance

  • Rosa&Carlotta 8 février 2011, 7:45 / Répondre

    funny story :] I try using public toilets as little as possible, I just hate them hehe
    xx
    fashion illustrations at Illustrated-Moodboard.com

  • Sophie 8 février 2011, 7:49 / Répondre

    ahaha ! Garence j’adore !!
    C’est aussi dans ce genre de situation que l’on se dit : “bordel, pourquoi je n’ai pas un penis!”

  • Pav 8 février 2011, 7:52 / Répondre

    Garance, I’ve been reading your blog for over a year now but I’ve never left a comment because I don’t want to say anything that sounds stupid. But this…this is AMAZING. Only you could write about how you go to the toilet so eloquently. (And yes, my moo – ma also taught me the covering-the-toilet-seat-with-toilet-paper-til-you-can’t-see-it trick. Works a treat til you go to stand up and find it’s stuck to your bottom)

  • Comme fraiche 8 février 2011, 7:53 / Répondre

    Ah, life’s little problems. Finding a clean restroom, falling on ice in the winter and I’ll add losing a glove, if it’s not one thing it’s another

  • ingrid 8 février 2011, 7:54 / Répondre

    You know pee and toilet seats are the least of your worries germ wise, right? Right?

  • Jeremy 8 février 2011, 7:55 / Répondre

    Souvent aux Etats Unis ou encore dans les avions, ils proposent des morceaux de papiers pré-découpés qui permettent de couvrir la lunette des toilettes d’un seul morceau. Une fois, sur le distributeur des morceaux de papier en question, quelqu’un avait écrit au feutre “Free Cowboy Hats”. Je ne sais pas pourquoi, mais ça me fait encore rire.

  • Hanna 8 février 2011, 7:57 / Répondre

    Thank you for sharing!

    When you came to Japan, did you notice the sterilization spray next to the toilet that you can spray onto a section of toilet paper and disinfect the seat with? I love department store toilets here, because they almost always have those (if not those round paper seat covers). I’ve got a map of Tokyo in my mind of all the decent public toilets, so I know where to go when I have to. Haha!

  • Marianna 8 février 2011, 7:59 / Répondre

    You are so funny Garance…I bet all the women reading this write now are sooooooo relating to all of this!..Thanks for a bright start to my day!

  • Aurelie Milan 8 février 2011, 8:06 / Répondre

    tu as le sens de l’auto- dérision et c’est pour ça que j’aime te lire! :)

  • vanessa 8 février 2011, 8:06 / Répondre

    Moi je nettoie la planche avant, avec une mini lingette :)

  • A.D. 8 février 2011, 8:07 / Répondre

    Merci garance pour cette pause fou rire!
    Je suis stressée aujourd’hui par les résultats de mon concours et j’ai vraiment apprécié cette pause futilité (enfin pas si futile que ça sachant ma hantise des toilettes publiques).
    plein de bisous à toi et bonne journée!

  • Esther 8 février 2011, 8:09 / Répondre

    Ha, ha! Well, this Korean girl loves your story!

    But I have two little girls, and I tell them just to wipe the potty seat with toilet paper and just go normally. Sure, it might be gross, but, just think, you could pick up a nasty case of crabs from a taxicab seat, too! Pick your battles (or your anxieties) wisely…

  • Holly 8 février 2011, 8:09 / Répondre

    I am also doing #3!!!!
    Seriously I thought no one on earth doing the same, but as you mentioned it, I admitted it ;)

  • Gali 8 février 2011, 8:11 / Répondre

    Ah! Ces petites choses de la vie!
    (et au moins je me sens moins seule, d’autres souffrent et essaient de trouver des stratégies minimiser le contact avec à peu près tout dans les toilettes publiques, tout comme moi)

  • Barbara 8 février 2011, 8:12 / Répondre

    How about this: in Paris, at Maison et Objet (for those of you who don’t know; an interior fair. Big fair, lots and lots of people), I am there with my new boss, and it is literally my first day on the job.
    I have to use the loo, and DROP MY PHONE IN THE TOILET, after using it, of course. So I have to stick my hand in and fish that thing out. (And it was that time of the month, too. I am still horrified as I write this, but since we’re letting walls down..)

    Afterwards, (a LOT later) I walk out, he’s waiting for me, impatient. I am fumbling my phone ( still repulsed, of course I wiped it clean, but I could hardly hold it under the tap, now could I?) (I could also not leave it in the loo, because I was in Paris, alone with my new boss, I had to be available.!) because, obviously it was not working. Then, HE GRABS IT FROM ME, starts pushing all buttons (in my memory, I see water squirting out from behind the buttons, but this may not be true), holding it to his ear etc.
    He concludes “Nah, this one is gone”. I am sure that would have applied to me, had he known the rest of the story.

  • yza 8 février 2011, 8:14 / Répondre

    AHHH trop drôle – j’adore lorsque tu racontes ce genre d’histoire – M oi aussi je suis i une obsédée des toilettes publiques – j’ai toujours un flacon de désinfectant dans mon sac car après être sortie des toilettes et m’être lavée les mains,je me les désinfecte encore – je m’explique je sors des toilettes je me lave les mains au lavabo je sors de la pièce lavabo et hop je passe les mains au gel anti bactériens. Pourquoi car je pense à tous ces gens qui sortent des toilettes sans se laver les mains et attrapent la poignée de la porte de sortie – beurk… sinon il m’est arrivé de sortir des toilettes publiques avec un pan de ma jupe coincée dans ma culotte ! un grand moment de solitude ce jour là ;-)))

  • MArion 8 février 2011, 8:18 / Répondre

    Normalement je ne commente jamais mais la MERCI – tu viens d’illuminer ma journee!! QUI NE S’EST PAS RECONNUE DANS CETTE HISTOIRE ???!! MERCI GARANCE DORE!

  • Mina 8 février 2011, 8:19 / Répondre

    La situation n°2 pose un autre problème : dans le cas où tu portes un pantalon, tu essaie de te débrouiller pour que le bas ne touche pas le sol plus ou moins suspectement humide. Donc tu essaie de trouver la bonne position de “air sitting” en plus de retenir ton fute dans tes mains (en le froissant copieusement. C’était du lin ? Tant pis pour toi !)
    Avant ça, il a fallu trouver un endroit où suspendre ton sac à main, et si possible pas sur la poignée de la porte (toujours les mêmes germes !)
    Après ça, tu te débrouilles comme tu peux pour sortir du lieux sans trop toucher toutes les poignées de portes, parce que les filles qui ne se lavent pas les mains en sortant, y en a plein les rues.
    Bisous et merci pour ton humour !

  • rere 8 février 2011, 8:22 / Répondre

    Géniale !!!tu es géniale Garance :-) je fais comme toi avec le papier sur la cuvette et comme pour toi ,il tombe :(
    PS je sais que ça ne me regarde pas mais ,après tout puisque tu nous en parles ;) j’aime comme tu aimes ton Scott !!!!!!!!!!!!

  • Judith 8 février 2011, 8:28 / Répondre

    hahaha you just tell the best stories!!

    xoxo
    http://style-treats.blogspot.com/

  • Guccibitch 8 février 2011, 8:30 / Répondre

    Il est peut être temps d’avoir un Whiz dans ta vie:-

    http://www.whizproducts.co.uk/en/whiz_freedom_how.aspx

  • Ruthy 8 février 2011, 8:32 / Répondre

    I know I shouldn’t be laughing, but I thought I was the only one that did this…….crazy, I know! “Yep, because each time I started toward the seat to sit down, the paper would move. Stupid paper.” -Ha, ha, ha! Thanks for the laugh!

  • Al 8 février 2011, 8:43 / Répondre

    ahahahahahahahah oh my goodness!!!

    Then it’s true that all women in the end really really have the same problems!! (even the falling on the street on your butt in the least appropriate situations… I am an expert in this)

    You should go to Japan! There the public toilets are so clean that you could eat on them, they speak to you and if you’re ashamed of your own noises (yes, even the pee noise) you can touch a button that makes the sound of a fake flush!
    Little scary but at least they don’t require you to be a Yoga master in order to give relief to your beloved bladder!

    kiss

    Al

  • Colette 8 février 2011, 8:46 / Répondre

    He, ma belle … y’a une solution #4 : Va sous Google et cherche “Urinoir femme”. Plein de “petits instruments” très mignons et discrets, avec ça dans le sac à main…
    Hihihi

  • laure 8 février 2011, 8:51 / Répondre

    C’est ma vie!!!!!!!!!

    Et figure toi qu’il y a pire!!!!! Le jour où ton enfant a envie de faire caca dans un lieu public! Là, tu fais la construction (3 fois), tu l’assoies… Et comme ses pieds ne touchent pas par terre, tu t’accroupis pour le retenir en le tenant par les mains (tu n’achètes plus jamais de manteau long). Top en équilibre! C’est le cirque du soleil aux chiottes!
    Tout ça pour qu’il mette les mains sur les murs pendant que tu laves les tiennes. :-/
    L’enfer!

  • Trib 8 février 2011, 8:51 / Répondre

    Mouahahahah C’est tellement vrai! Je suis pareil, je connais parfaitement les situations 1.2 et 3! Ça aurait pu être pire, tu aurais pu sortir sans voir que du papier était collé sous ta chaussure…

  • La Femme Française 8 février 2011, 8:52 / Répondre

    vraiment trop drôle ce post !

  • yas 8 février 2011, 8:55 / Répondre

    Je ne pose jamais mes fesses sur une cuvette même chez moi … une habitude

  • Mll Mag 8 février 2011, 8:56 / Répondre

    HAHA excellent…. ;))
    Qui ne se reconnait pas dans ces situations…. ;))

    Viens découvrir notre site: http://mademoiselleandcomag.wordpress.com/2011/02/08/dont-switch-me-off/

  • jennifer 8 février 2011, 9:02 / Répondre

    excellent …je l’aurais intitulé Miction Impossible….

  • Kimolisa 8 février 2011, 9:09 / Répondre

    Tooo funny!!! Also, all women can relate. I’ve done my fair share of travelling and whenever I drink alcohol I have to use the bathroom more than once during the evening, so I’ve seen alot of bathrooms. The worst was in a bar in a small town in Cuba, not the cleanest, no toilet seat, full bladder. Let’s just say I’m happy that I’ve done my leg exercises. The best was a small restaurant on the Lower East Side, clean, the door was clear and when you turn on the light it frosted over and did I mention it was clean.

    It was only when I was traveling with my friend’s family that I learned about the toilet paper on the seat. And in college we had those papers that you could put on the toilet seat, for extra protection I would use more than one.

    Once again fun read.

  • Houda 8 février 2011, 9:09 / Répondre

    Il m’arrive exactement la même chose!! Horrible!! le papier toilette qui s’envole alors que tu mets une heure a bien le mettre en place pour tout couvrir!! hihi

    Mais maintenant ils ont inventé un espèce d’entonnoir portable pour femmes afin de faciliter la tache et de faire ça comme les messieurs….a voir!

    Des bisous xx

    p.s: stp lis le mail que je t’ai envoyé

  • deuxfillesenaiguilles 8 février 2011, 9:10 / Répondre

    Trop drôle garance!
    Jeu concours sur deuxfillesenaiguilles.wordpress.com

  • ANDREA 8 février 2011, 9:11 / Répondre

    Hilarious!!! Garance when you will ready a book? We all waiting for it!!!

    Best Regards,

  • Les Filles pensent que... 8 février 2011, 9:14 / Répondre

    Est ce qu’on pourrait voir les chaussures avec mini ventouses ? Ca m’intrigue…

  • louintown 8 février 2011, 9:21 / Répondre

    Merci Garance, tu fais beaucoup du bien aux malheureuses petites anglaises à Paris, celles qui n’oseraient jamais raconter leurs histoires devant les françaises bien trop cool! Et maintenant, toi, la princesse de la mode, tu nous rassures et embellis notre journée. Thank you!!

  • lucie 8 février 2011, 9:21 / Répondre

    Entendu dans une interview sur l’urine:

    Toucher la poignée des WC, ne pas se laver les mains et manger ensuite des cacahuètes ne nous dérange pas tant que ça alors que toucher la cuvette des WC avec nos pauvres cuisses parfaitement hermétiques, oh my god.

    ça laisse à réfléchir, quant à nos acrobaties pipiesques !

  • Emanuella 8 février 2011, 9:22 / Répondre

    Garance, tu as vraiment le talent de raconter des histoires dans lesquelles on peut tous reconnaitre un petit peu de nous-meme. Mais concernant cette histoire, j’ai cru lire ma propre anecdote :D
    Tu devrais ecrire un livre de petites anecdotes; je l’acheterais tout de suite :)
    De la part de toutes les femmes du monde de te remercie d’avoir raconte ton histoire des confrontations des femmes avec les toilettes (qui semblent avoir un air vainqueur a chaque rencontre) :P

  • Alexia 8 février 2011, 9:22 / Répondre

    ahahah c’était trop drôle!!! Je maudis cet aspect de la féminité à chaque fois que je vais dans des toilettes publiques! D’ailleurs je me dis toujours t’imagines si il y a une caméra ou je ne sais quoi, ils doivent bien se marrer en me voyant dans ma PPRM (je suis parano en plus)

  • Christel 8 février 2011, 9:26 / Répondre

    Oh woman,

    you made my day…..

  • L'autruche 8 février 2011, 9:28 / Répondre

    ‘me sens moins seule d’un coup…

  • Rockncaroll 8 février 2011, 9:29 / Répondre

    Je commente plus ici car j’en vois plus l’intérêt!
    CEPENDANT… cet article m’a fait rire alors je le dis! :)

  • galarina 8 février 2011, 9:30 / Répondre

    je me sens tellement moins seule maintenant que j’ai lu ça :-)

  • Ahta 8 février 2011, 9:32 / Répondre

    How wonderful to read that I am not alone in my toilet calculations! Even scarier when you’re on a train. Great post.x

  • Marine 8 février 2011, 9:34 / Répondre

    Hihi excellent. Le coup du papier sous les chaussures ne m’est jamais arrivé mais je vérifie à chaque fois par prudence. Pour le reste, on est toute dans la même galère mais moi je ne me retiens plus, si j’ai envie, je cherche des toilettes à tout prix (c’est pas bon du tout du tout pour la vessie de se retenir).

  • Samantha 8 février 2011, 9:35 / Répondre

    Garance!!

    Thanks for sharing your story, and thank you to Scott for MAKING you share the story! It was hilarious – probably because most of us have experienced the same!

    Best Regards! Stay warm and standing! :o)

  • Marie 8 février 2011, 9:37 / Répondre

    Pour ma part j’ouvre la poignée de la porte des toilettes publiques avec mon coude et je la ferme avec un coup de pied histoire de ne pas contaminer mon papier toilette … j’aimais bien les sièges auto nettoyants mais on en voit plus ( un accident d’une nana qui a sûrement du rester coincée quand le truc tournait :p)

  • Diana Nonyme 8 février 2011, 9:39 / Répondre

    Oooh, c’est le plus beau dessin que tu aies jamais fait! Ah, ces cheveux!

  • Cristin 8 février 2011, 9:43 / Répondre

    Thanks Garance for, what I believe, must be your most nauseating post ever!!!
    That image’s just going to stick into my brain, for the rest of the day, now….
    “Ladies room” – if walls could talk!… oh la la!… but I understand you perfectly (too well); the germs, yes, the germs, always trying to escape them…
    Again, thanks for this disgustingly hilarious recognizable post!

  • Noem 8 février 2011, 9:44 / Répondre

    Ce post est HILARANT !!!! ça fait du bien!!! merci Garance: tu es comme nous!!!

  • ritu 8 février 2011, 9:47 / Répondre

    ha, too funny! these are exactly my methods (except you did not mention hitching up the trouser legs and holding them so that no part of your clothing touches the floor or the toilet). i am guilty of ingraining this into my daughters as well. with small children, there is a whole other level of dread associated with public toilets, as they are too short to suspend themselves above the seat without touching (they’ve been well-trained to keep their long hair away from the seat). when those situations inevitably occur, we strip their clothes off the instant we reach home. uugghh.

  • Diana Nonyme 8 février 2011, 9:48 / Répondre

    Une des pires humiliations quotidiennes, les toilettes publiques! Mais j’accepterais volontiers de ne plus jamais avoir des toilettes privées en échange de ne plus jamais devoir aller chez l’esthéticienne pour le fameux brésilien, ne chez le gyneco, y’a quand-même rien de pire que ça…

  • Zara 8 février 2011, 10:01 / Répondre

    I love toilets in Japan! most of them have bidets which is important for a muslim i gotta say. sigh. i miss those loos.

  • Caroline 8 février 2011, 10:02 / Répondre

    J’adore!!! Tu me fais trop rire : j’adore la chute de ton histoire (pas la tienne, on est bien d’accord) ;-)

  • Susan 8 février 2011, 10:03 / Répondre

    So funny, Garance. TP on the shoe is the worst because if you have to peel if off with your hands you’re touching floor filth too!
    I have a mental map for the best NYC toilets: Saks, Bendel and Barney’s are my go-too places for going. I maintain excellent abs so I can do the “hover pee” elsewhere.
    And I keep seat covers, soap, paper towels, natural hand sanitizer and a little spray bottle of alcohol in my tote. All this just because we gotta go!

  • Marine 8 février 2011, 10:08 / Répondre

    Juste parfait. Tu es définitivement parfaite. Et même que si tu étais en face de moi, je te ferai un coeur avec mes doigts !

  • Marie 8 février 2011, 10:19 / Répondre

    Merci Garance ! Un bon moment de rigolade ! C’est tellement vrai cette histoire, j’avais l’impression d’y être ! Merci pour ton autodérision !
    Bonne journée

  • Elena 8 février 2011, 10:25 / Répondre

    Me toooo, me tooooooo. Brilliant!!!

  • faye 8 février 2011, 10:33 / Répondre

    I would never have guesed it but we are all so very similar after all.
    My relationship with bublic restrooms it’s totally identical to yours (toilet paiper glued on the shoes included).
    As for the slip on ice… try slipping on a central street with no ice in vew (it never snows in my hometown and this happened when i was still a student).
    Yep, i’ll never know how i managed to find my self bottom down on the steet in a very fine, very sunny spring day. At least thats how i met a good friend, he was right behind me wen i fell, he helped me up and we were both laughing out loud and couldn’t just figure out how i managed to fall… talking about strange ways to meet people anyone?

    Beautiful illustation as always ;)

  • Lost in Mexico 8 février 2011, 10:40 / Répondre

    Garance… bon, là je suis à la limite de la déclaration d’amour!!! J’adore venir lire ton blog car oui les photos sont magnifiques, oui tu nous fais rêver avec ton histoire de conte de fée moderne et oui… tu gardes encore les pieds sur terre en nus racontant des histoires vraies !!! Des histoires qui peuvent nous arriver tous les jours et … tout le monde n’ose pas raconter ça sur son blog. Bravo, bravo !!!! Je t’adore

  • en terre inconnue 8 février 2011, 10:44 / Répondre

    Au Portugal les toilettes publiques sont tous équipés d’un petit distributeur de produit anti-bactérien, semblable à celui qu’on trouve dans les hôpitaux, qui permet de désinfecter la lunette avant usage et faire l’économie des constructions de papier hasardeuses que nous avons toutes vécues je pense. Quand le toilette est vraiment luxueux il y a même un petit distributeur de papier spécial nettoyage de lunette à côté du distrib de produit anti-germes. Bref on est COM-BLEES.
    Bon en même temps ici on porte rarement de chaussures micro-ventousées-anti-verglas, rapport au fait que ben ya pas de verglas….
    (Et bien je suis ravie car je ne voyais pas trop quand j’allais pouvoir la placer cette petite anecdote “différence culturelle”. Merci!)

  • céci 8 février 2011, 10:46 / Répondre

    Sûrement ton post le plus drôle. Avé Garance!
    en plus, forcément, à nous les filles ça nous parle…. le moment des mini courant d’air qui détruisent tout, donc maxi concentration + pause du papier avec la grâce d’une danseuse d’opéra, faut pas toucher…. tellement vrai tout ça. On s’y croirait, …….on y était.

  • céci 8 février 2011, 10:48 / Répondre

    ps : tu as bien fait de te lâcher ; il a raison Scott.

  • MissYou 8 février 2011, 10:49 / Répondre

    Love love love that !!! Merci !

  • céci 8 février 2011, 10:49 / Répondre

    ps2 : donc, oui donc…euuuh, il fait tout très bien, d’accord. En même temps c’est pas super surprenant.
    On te croit sur parole, veinarde va.

  • izzy 8 février 2011, 10:54 / Répondre

    RHOOOOOO GARANCE ! SUIS HILARE MAIS BEAUCOUP MOINS SEULE DESORMAIS !!!

  • céci 8 février 2011, 10:55 / Répondre

    ritu is true too : “you did not mention hitching up the trouser legs and holding them so that no part of your clothing touches the floor or the toilet” …. j’avais oublié ça
    Mais avec tout ça comment on a pas toutes des fessiers en béton bundchen from brazil, je me l’demande. On devrait fréquenter les ladies plus souvent finalement.

  • Tour d'ivoire 8 février 2011, 10:55 / Répondre

    Haha, génial, Scott a bien fait de te forcer un peu la main !
    On fait quand même une belle bande de maniaques, alors que ce n’est peut-être pas dans les toilettes publiques qu’on court le plus de risques… Ma psychose hygiéniste va relativement loin (gants dans le métro ou pour ouvrir les portes des magasins, dégoût absolu des manteaux et sacs à mains qui ne doivent surtout pas être en contact avec mon canapé/lit…), quoi que je sois aussi capable de vivre dans les bois sans le moindre confort, va comprendre. Il n’y a peut-être pas de logique dans les frontières que je mets entre propre et sale, mais je fais ce que je peux, et à lire les commentaires chacune à ses petites techniques !
    Très joli dessin, en plus de ce post hilarant :)

  • Clelia 8 février 2011, 10:59 / Répondre

    Ahhah Mon dieu je viens de rire au éclats à ne plus pouvoir m’arrêter. Vraiment génial ce post ça fait du bien de voir que nous sommes toutes pareils.

  • Anne-laure 8 février 2011, 11:06 / Répondre

    Mia Farrow aurait été parfaite dans cette scène !

    http://www.jesuisvenuetelire.fr

  • Kami 8 février 2011, 11:07 / Répondre

    Garance,
    1000 merci, je me sens moins seule tout à coup. :-)

  • Caroline 8 février 2011, 11:13 / Répondre

    Hilarious. BUT – I hate to say this – BUT – chances of you getting sick from holding the handle while assuming MRPW and not washing your hands well enough (which most people don’t) are higher than catching something from the seat or water of the toilet.

    To erase the memory of a disgusting public WC, wash your hands like so:

    1. Make it so paper towels hang ready from the dispenser. If anyone goes to grab YOUR paper towel, give them the most ugly evil eye. If they take it, repeat steps 1 & 2 .
    2. Wash wash wash la-la-la-la-la
    3. Dry your hands, THEN using the towel in your hand, not the skin of your hand, turn off the sink and open the door.
    4. Throw away the DISGUSTING towel and all the memories it holds.
    5. Exhale. Forget.

    I learned this in nursing school. As I always say, one loses her innocence in Microbiology 101.

  • xxx 8 février 2011, 11:27 / Répondre

    Garance, je crois qu’on a franchi une étape dans notre relation là!! MDR (je pensais être la seule à utiliser la technique du papier sur la lunette!!!)

  • Nathalie 8 février 2011, 11:27 / Répondre

    Faut voyager les filles!
    Quand on a connu les toilettes publiques de certains pays en voie de développement…on n’a plus peur de rien! Et surtout pas de quelques malheureux microbes!

  • JLG 8 février 2011, 11:30 / Répondre

    Ladies, it seems to me if we’re all putting paper on those seats or not actually sitting on them, they must be spotlessly clean!! Let’s take a seat…..

  • Nida 8 février 2011, 11:35 / Répondre

    tellement marrante ! j’adore ! j’imagine trop la scène, à en pleurer de rire :’D

  • Nida 8 février 2011, 11:35 / Répondre

    (& j’envie Scott d’être en Corée… mon rêve premier !)

  • Lili_Espiegles 8 février 2011, 11:36 / Répondre

    Lol Garance à mourir de rire ! Cependant je me vois très bien en train de faire exactement la même chose. Pour tout te dire ma mère m’a bien entendu traumatisée comme toi avec le fait de ne JAMAIS s’assoir sur la cuvette mais également en m’obligeant à couper le premier bout de pq de peur que la personne qui soit passée avant me contamine….
    Bref j’ai quand même lu quelque part (où ? m’en rappelle plus) qu’on ne peux pas attraper de maladies en s’asseyant sur le siège, et qu’on aurait pas plus de bactéries qu’en touchant la poignée qui se trouve à coté (tiens justement) ou la poignée de la porte…
    Et sinon il existe un petite accessoire, très seyant (!), pour les férues de rando ou les rideuses, un petit cône en plastique qui te permet de pisser debout, comme les mecs ! ça se vend au vieux campeur, jamais essayé mais ça me tente bien et ça sauve quand les toilettes sont disons impraticables… Sur ce je vais aller aux toilettes, ça m’a donné envie tout ça !!

  • danisha 8 février 2011, 11:37 / Répondre

    LOL !!! la scoumoune. Inventé ça n’aurait pas été aussi drôle

  • Margaux 8 février 2011, 11:50 / Répondre

    Et bien on a été éduqué à la même enseigne :)

    En tout cas tu m’as bien fait rire, ça me rappelle des souvenirs ….

    Bonne soirée,
    M.

  • María 8 février 2011, 11:58 / Répondre

    You forgot to add to the situation winter clothing and a handbag, so you have to do it with one hand!!!

  • culturestation 8 février 2011, 12:06 / Répondre

    Je suis rassurée, je me dis que je ne suis pas la seule à vivre ce genre de situation ! Merci Garance de lever les tabous !!

    http://www.culturestation.fr/

  • Patrick 8 février 2011, 12:15 / Répondre

    Merci beaucoup Garnace for the good belly laugh. After reading your blog it made me so grateful to be a man.

    To big, clean washrooms with study handrails!

    xx P.

  • Opal 8 février 2011, 12:16 / Répondre

    As always you go to what matters. The little bits of everyday life that trip us up and make us feel silly. But alas! I understand this too well!

  • Camille S 8 février 2011, 12:17 / Répondre

    Même combat pour toutes je vois !
    Bisou

  • willa 8 février 2011, 12:25 / Répondre

    thankyouthankyouthankyou–so glad I am not alone in my “Lucy” moments–are you familiar with “I Love Lucy” Garance? If not, you will love it!

  • Melissa 8 février 2011, 12:48 / Répondre

    I love this post Garance. I was also taught the dangers of public bathrooms by my mom. She taught me that I should never touch anything in the bathroom with my bare skin, whether it is the toilet seat, toilet handle, faucet handle, or bathroom door. i don’t know what kind of magician could manage to use the bathroom without touching anything…. maybe a ghost.

    http://lavie-amonavis.blogspot.com

  • Marianna 8 février 2011, 12:59 / Répondre

    I do the sammmmee thing lol

  • louise de lima 8 février 2011, 1:00 / Répondre

    That’s totally adorable! Guys have no idea what we have to go through!!

  • Madame M 8 février 2011, 1:03 / Répondre

    C’était rigolo comme une de ses scènes d’une sitcom chérie que de ta vie tu louperais jamais un épisode…
    Alors, ALORS! Je n’ai pas de folles angoisses dues aux toilettes sauf celles qui sont publiques, hein?! Vous savez celles aux abords des parcs ou jardins publics; J’ai le sang qui se glace rien qu’en y songeant!
    Sinon, becose ma fausse prose a bien une chute… SINON j’ai des amies, parce que les névrosées des toilettes pour endurer leur germophobie, ça ne peut être que des forever best friends…
    Je jure qu’il y a une chute à mon histoire 0_O
    Donc, j’ai des amies qui ont cette angoisse mais cette dernière en développe d’autres…Nombreuses dont vous ne parlez pas.

    Vérification que les mains sont sèches…Puis FBB vous demande de vérifier…Vous confirmer…Mais elle re re vérifie quand même au cas où hein?!
    Vérification qu’elle ne s’est pas tâchée…Puis vous demande de vérifier…Vous confirmer…Mais elle re re re vérifie en tournant sa tête à 180° devant le miroir parce que on s’est jamais hein?!…
    Et y en a pleins des névroses du chiotte comme ça…Mais souvent on en rit et même on tape parfois de gros délires autour de ça comme vous l’avez magnifiquement fait.

    Voilà j’ai fini mon com’ de 3 pages que je crois que personne le lira tellement leur rétine s’ra fatigué rien quand voyant le nombre de lignes 0_O

  • velvet6981 8 février 2011, 1:14 / Répondre

    Ah ben t’as pas de chance ma fille !

  • Chrystel 8 février 2011, 1:14 / Répondre

    Je hurle de rire!!!! C’est si vrai. Rien ne manque. Sauf peut-être la porte qui ne ferme pas…
    Biz.

  • Florence 8 février 2011, 1:15 / Répondre

    Hilarant !!!

    Merci pour ce bon moment!!!

    Ps: et encore, tu as de la chance puisque pas d’enfants à gérer: imagine la scene avec 2 petits bouts, y’en a toujours un qui veut ouvrir la porte quand c’est surtout pas le bon moment et la gym pour que lui/elle ne touche pas et vise bien …

  • Marion 8 février 2011, 1:19 / Répondre

    Et ben, ça c’est du post, du vrai! :-D
    J’aime beaucoup la partie “dialogue interminable avec ma vessie”. Mais p*** je connais tellement ça, c’est horriiiiiible!!! (Et le coup du papier qui recouvre la lunette, j’en suis déjà passée par là, too :-D)

  • Julie 8 février 2011, 1:43 / Répondre

    haha Garance, merci ! j’ai bien ris !!
    et puis, entre nous, nous avons toutes les mêmes manies :-D

    http://leblogmodedejulie.blogspot.com/

  • Sabine 8 février 2011, 1:43 / Répondre

    Oh, this was so funny & I bet we could entertain each other with toilet stories for hours (Barbara’s story is hilarious, I think I had shivers of disgust running down my spine :)
    But most of all, I’m so happy to see more and more of your illustrations. You’re such an amazing photographer – photography & illustrations is nearly too good.

  • Emily 8 février 2011, 1:50 / Répondre

    You know, I once saw an episode of 20/20 where they chemically tested the germs on different bathroom surfaces. The two cleanest places? The toilet seat and the door handle. The floor was the dirtiest. Surprising…

  • Cathy 8 février 2011, 1:53 / Répondre

    Oh Garance. I love your ability to write about the most ordinary things/events such as this one and make people have a good laugh. Life is not that serious all the time eh? Love your blog so much. Please don’t ever stop writing. xoxo

  • Shamini 8 février 2011, 1:55 / Répondre

    haha!
    tout pareil comme toi ma garance… et moi qui pensais être la seule!!
    bixoux

  • Isabelle DERRIEUX 8 février 2011, 1:56 / Répondre

    Chère Chère Chère Garance,

    Je vous adore !!!!!!!!!!………..

    Merci pour votre délicieux humour : Scott a parfaitement raison !

    Cordialement

  • Ulrike 8 février 2011, 1:56 / Répondre

    Hahaha… it was like reading the story of my life, except for the glue-soles.. Haha.. Thanks! :)

  • Carole 8 février 2011, 2:02 / Répondre

    Après un passage en Suisse Alemanique, TOUTES les toilettes publiques (et parfois non publiques) te semblent sales. Encore, ici aux USA, c’est pas trop mal. Mais les bars en France ! Je me souviens des soirées bières, quelle galère !
    Très jolie illustration :)
    PS : Moi les souvenirs familiaux de ce genre, c’est ma grand-mère : “Tiens-toi droite !”

  • Meredith 8 février 2011, 2:03 / Répondre

    That is absolutely hilarious. So real life. I love the skirt on the illustration, by the way. I really want to make one like that.

    - Meredith
    http://www.findingsoulbalance.blogspot.com

  • Hallie 8 février 2011, 2:11 / Répondre

    j’adore! perso j’ai toujours utilisé la technique 3, avec minimum requis de papier pour éviter le pataugeage, même dans ma coloc de 7 personnes, alors maintenant ça m’arrive même chez mes parents, en vieil automatisme! ha, peur des germes…

  • Coline 8 février 2011, 2:18 / Répondre

    C’est de plus en plus FUN ici !!
    Garance, t’es la plus forte, merci de m’avoir mis le smile, je suis prête à retourner à mes révisions…
    CONTINUE
    XX

  • Lem le Nem 8 février 2011, 2:19 / Répondre

    Quel Post Garance , Quel Post ! :D

    Grace a toi j’ai le sourire Colgate depuis quelques minutes ( Je dois d’ailleurs avoir l’air assez bete .. ) , desfois tu sorts des Post comme sa tout a fait innatendu

    C’est ce que j’aime d’ailleurs beaucoup chez toi & sur ton blog :)

    A quand une Photos de tes Shoes Ventouses ?

    Kisses

  • caro(roca) 8 février 2011, 2:31 / Répondre

    je suis rassurée y’a pas que moi qui me ridiculise sur le net ;)
    mais ça doit etre les gênes Corse c obligé, on a pas d’amour propre

  • Jess 8 février 2011, 2:37 / Répondre

    Hahaha, Garance, je suis pliée ! Quelle aventure bathroomale intense !

    J’ai connu le même genre de galères à Los Angeles. On était allés dans les toilettes publiques du Downtown L.A, et derrière chaque porte, il y avait une grosse montagne de PQ d’1m60 de haut. Je pensais naïvement que c’était là pour décorer, c’est seulement après que je me suis rendue compte que c’était des PQ usagés parce que la chasse d’eau ne fonctionnait pas. Le choc, surtout qu’un bout de papier s’étaient collé sous mes nu-pieds. Beurkkk

    Bref, pour te consoler, dis-toi qu’il vaut mieux connaître ce genre de désagrément dans les toilettes new-yorkaises, que Clermontoises par exemple. C’est tellement plus glamour.

  • Safia 8 février 2011, 2:39 / Répondre

    Ahahahahaha Garannnce ! tu as déja pensé a ecrire un livre ??? ce serait génial de la mode et un zeste de vie !!

    Bisous

    http://www.safiaa.com

  • mai 8 février 2011, 2:53 / Répondre

    finalement,après avoir lu les commentaires, personne ne s’assoit jamais sur les toilettes,donc elles doivent être “pimpantes”! (où comment on se fait flique pour rien).

    J’ai trouvé mon fils (un an et demi) en train de se laver les mains (tranquille) dans l’eau des wc pas récurés,il était même mouillé sur le visage,limite il mangeait le papier, le bougre…
    Arrêt cardiaque de la mère.

  • Soho 8 février 2011, 2:54 / Répondre

    Hahaha tu m’as bien fait rire Garance ! Je crois que nous, les filles, on dois toutes faire les mêmes choses aux Ladies ‘ room. Les steps 1, 2, 3. Personnellement je n’ai pas souvent le courage de recouvrir de papier les toilettes en question alors je me fais les abdos en me tenant aux murs (comme spiderman, oui !) (non, en fait, en poussant sur mes 2 bras tout en travaillant bien les abdos, et en général, je force le flux maximal et hop, en 10 sec max c’est finito.)

    Sauf, quand je suis dans un bar, bourrée. Là, l’opération est plus délicate…

    xx

  • HKBR 8 février 2011, 2:58 / Répondre

    Vraiment très drôle et bien raconté. On s’y retrouve vraiment.

  • Gwendoline 8 février 2011, 3:00 / Répondre

    Enooooooooooooooooorme !!! c’est tellement, tellement juste et PAR-FAI-TE-MENT écrit :-) Merci merci

  • sophia 8 février 2011, 3:05 / Répondre

    Allez petit truc pour eviter d’avoir à se faire les abos ou à benir les poignets : se tenir à ses mollets, tout aussi ridicule j’en conviens mais au moins on ne fait pas trop de sport =)

  • Virginie 8 février 2011, 3:14 / Répondre

    Trop drôle!! Bon, je crois que la barrière est franchie là, les filles ont toutes les mêmes manies -ou presque!

  • Sihem 8 février 2011, 3:19 / Répondre

    Excellent !!!!!!!!

  • Elisabeth 8 février 2011, 3:22 / Répondre

    Ah Garance! Je crois que je t’aime!
    On est vraiment toutes pareilles ( pour certaines choses en tout cas ) ; merci pour ce fou rire!
    Bises

  • tres noir événement 8 février 2011, 3:40 / Répondre

    Tu savais qu’il n’y aucun germes qui traine sur les fesses? Aucune bactéries qui vis dans l’urine ni dans le numéro 2….

  • Kathy 8 février 2011, 3:49 / Répondre

    This was hysterical to read — we’ve all been there (both in the Ladies room and flat on our backsides on the ice!). You should live in California where every public restroom stall has a wall dispenser with these tissue paper-thin toilet seat covers. They are funny because they give you this false sense of security — “ahhhh! I can cover the seat and not get any germs.” But try to figure out how to get it to stay on the seat while going through the whole routine you describe so well and it’s another matter entirely.

    The very best solution I’ve ever seen for this problem is at O’Hare airport in Chicago. You wave your hand in front of an electronic eye on the wall above the seat and voila! a brand new clean tunnel of seat wrapping emerges from the wall on the left and magically circles around the seat to the right while the covering that was on the seat circles back into the wall on the right. Can you picture this? it is really almost perfect!

    My gripe is after you’re done in most restrooms, you wash your hands, get yourself together then, inevitably, have to grab the same door handle that 1000 other people have touched in order to exit the rest room. So much for washing your hands.

    Merci, Garance!

  • Marion 8 février 2011, 3:52 / Répondre

    J’adore ce genre d ‘articles !

    SUPER

  • Marine 8 février 2011, 4:09 / Répondre

    Un grand merci. Tes péripéties ont égayé ma soirée qui commençait mal. =)

  • éléonore 8 février 2011, 4:11 / Répondre

    t’es excellente, mais alors là t’es juste excellente! qui aurait cru que tu parlerais de ça sur ton blog?! c

    crois moi, tu n’es pas la seule face au problème des toilettes publiques, on a toujours peur de faire à côté…^^

  • Becca 8 février 2011, 4:30 / Répondre

    Hey Garance!
    I just want to tell you that I love the quality of your writing and the air of humor that it always seems to maintain and that your impeccable French style is something that has always appealed to me. I studied fashion is Paris a few years ago and even before I had ever been to Paris I already loved everything about the French culture. I saw you featured in Vogue a few months back as well. I have studied as a fashion designer, but now that I am in the work force for the first time it is not like I had expected. In America everything has to be made quick and cheap and it takes the creativity out of it when we no longer sketch by hand but on the computer and we no longer create but imitate. I am now beginning to consider writing for a fashion publication and was told that journalism background is not neccessarliy required, but that starting a blog is a great step in the right direction. I have a lot to write about since St. Patricks Day will mark the 1 year anniversary since my moving to New York from New Orleans. I have many pearls of wisdom when it comes to adapting to the city as well as an overly entertaining story as to how I first got here. I was wondering however if you had any advice to pass on for someone just starting out with a blog who has never blogged before. It would mean so much coming from you! Thanks again and please continue to share the humorous and glamorous spinnets of your life!

  • fancypants 8 février 2011, 4:35 / Répondre

    Garance!

    You are my toilet habit twin!!! Seriously though, your points 1,2, 3 all ring terribly true. It would be quite sad if it wasn’t so hilarious!

  • nico 8 février 2011, 4:37 / Répondre

    too funny! & oh do i share your pain… i’ve actually mapped all the bearable bathrooms in all of my frequented cities and have been known to contact friends ahead of time in new cities. (and then there was the nightmare of having dysentery in outer mongolia and that forever changed my view of what a bearable bathroom was)
    but word of advice (and anxiety) never never put your bag on the floor (it’s where all of the real germs lie in wait)

  • Rita 8 février 2011, 4:37 / Répondre

    Garance, attend a avoir des enfants qu’auront toujours systématiquement envie d’aller au toallets pendant le repas!!! C’est la qu’on deviens des vrais hystériques!

  • Fashion2thePeople 8 février 2011, 4:51 / Répondre

    I laughed so hard, I almost peed my pants… Back to square one!
    That’s right “You can really tell everything, all you have to do is find the words” but You, Garance, you always find THE perfect ones!

    http://www.fashion2thepeople.com/

  • Céline D. 8 février 2011, 4:52 / Répondre

    Ce post m’a fait rire toute seule comme une niaise devant mon ordi (solitude… :)
    Moi c’est selon: soit je tapisse comme toi, soit je musèle ma mère et… je m’assois. Oui. Je sais. C’est la HONTE.
    (et je crois que je vais passer le reste de la soirée à te visualiser, dérapant avec élégance – bien sûr – fayotage mode ON – sur cette dammit plaque de verglas…)
    Bonne soirée!

  • foggy 8 février 2011, 4:53 / Répondre

    Sorry to tell you that the toilet handle you are leaning on probably has more germs than the seat!

  • Edit 8 février 2011, 5:02 / Répondre

    great post, I am laughing sooo hard thank you, you are refreshing, really!!!
    plus you make the most beautiful pics and the most loveable blog I’ve ever seen, thank you for that, too.

  • Eva 8 février 2011, 5:07 / Répondre

    I’m sorry to hear that u’ve felt on the pavement :(

    But as for the little problem story of yours, i have to tell you that there’s toilet paper covers on stores, in the shape of toilet (as you’ve quessed) like those some public toiles do have. So, you don’t have to do that old paper cover trick, just buy them and carry at least one folded with you in your bag!

  • Kat 8 février 2011, 5:09 / Répondre

    l’exercise c’est qui a de mieux…. mais bon les germes… c’est pas la cata non plus…

    les toilettes des endroits publics sont généralement nettoyer au 24h, et vérifier plusieurs fois dans la journée (du moins c’est la norme ici à Montréal)
    Alors que d’autres endroits ne sont VRMT pas nettoyé aussi fréquemment et que des gens de toutes sorte fréquentent ; le métro, les bus, les banc de cinéma en tissu ( je crois pas qu’il les passent à la vapeur souvnt ;)

    Bref, je crois que c’est quand même un risque mineur pour la santé, les toilettes publiques.

  • Alice Justine 8 février 2011, 5:14 / Répondre

    Haha!
    Oh I can empathize with you and the fear your mother instilled in you of the Lady’s Room!
    I will never forget, at 11 years old I was on a sea side vacation with my family. My mother and I went into a particularly dodgy bathroom and she warned me:
    “Do not sit! I don’t want you getting crabs!”
    I was terrified. I went into the stall and hovered the furthest possible distance from the toilet and imagined… Do the crabs from the sea somehow end up in the plumbing and find themselves in the toilet and then jump up and… Snap!
    I never understood what on earth my mother was afraid of until years later!

  • Opaline 8 février 2011, 5:21 / Répondre

    AH AH AH, trop drôle!!!!!!!!!!! :D

  • Maud 8 février 2011, 5:22 / Répondre

    Tout de bon pour ton sevrage de liquides alors:)

    Ce qui aurait été encore plus drôle, c’est d’illustrer ton propos avec les fameuses semelles ventousées. Sans compter que c’est très exotique pour nous pauvres Parisiens:)

  • Da_ 8 février 2011, 5:24 / Répondre

    Superbe illustration !!!

  • Le Fiancé du Pirate 8 février 2011, 5:25 / Répondre

    C’est dans ces moments-là, et bien d’autres, que j’adore l’idée (pas que l’idée, d’ailleurs !) d’être un homme. ;-)

  • Tawny Crail 8 février 2011, 5:34 / Répondre

    I loved your story, here’s mine: At a large cocktail party, walking around looking for someone I know after having bathroom visit like yours, there’s a tap on my shoulder and I turn around to see grinning young man, “can I tell you something?” Anticipating a complement, instead, “there’s toilet paper hanging from your waist.”

  • sev 8 février 2011, 5:58 / Répondre

    Ah oui moi aussi j’ai la meme technique d’étalage de papier sur la cuvette des WC :D
    Comme j’ai une maladie inflammatoire chronique intestinale (pas possible de me retenir trop longtemps + pas possible de chopper les germes des autres), je déroule les feuilles tout le long de la cuvette, et faut pas qu’elles soient trop courbes sinon, c’est le drame…
    Mais je ne connais pas les feuilles sous les semelles hahahahahhahaha !
    Et c’est quoi tes films préférés de Woody Allen ?
    Bises et merci !!

  • Brigadeiro 8 février 2011, 6:29 / Répondre

    Bahahaha, Garance, you are hilariously brilliant! Thank you for sharing this story, I am so with you! Especially on the 3rd option, it is like my experience each time, word for word, haha! Why couldn’t all toilets be self-cleaning and super advanced like those in Japan? Or all toilets have those toilet seat covers (that could afford to be 10x thicker) :)
    xx

  • Donna Walsh 8 février 2011, 6:36 / Répondre

    I totally love your story and I so relate. Thank you for sharing.

  • Sarah 8 février 2011, 6:40 / Répondre

    In Hong Kong many people squat on the toilet on the toilet seat and so every now and then an old lady will fall off the toilet and have to be hospitalized. I hope I have not given you any ideas!

  • Jill 8 février 2011, 6:41 / Répondre

    A friend once told me there are girls who sit and girls who hover. I always, but *always*, hover in a public restroom. Public toilet seats FREAK me out.

    Sorry to hear that the shoes did not do their job! Next time just wear some adorable snow boots instead. :)

  • anne-c 8 février 2011, 6:50 / Répondre

    J’ai bien ris…..merci Garance de balancer nos problèmes ridicules et pourtant problématiques.
    Il reste a soulever le problème de la PROJECTION ou vulgairement le problème de L’ECLABOUSSURE remplies de germes d’autrui…..

    J’en ai une frousse terrible…surtout dans les toilettes du TGV ou de l’avion…
    Allez savoir, l’idee d’etre en voyage avec de la pisse du type du siège d’en face….ca me fait tourner de l’oeil.
    A cet instant, la maitrise du jet, de sa force est imperative.
    Il faut etre delicate et acrobate pour ne pas sentir l’eclaboussure infecte de jenesaisqui.

    CA, ca m’angoisse.
    Ca et l’idee de devoir mettre mes pieds dans la marre a pipi sur le petit sol des toilettes d’avion ou de tgv…

    Je ne vous raconte donc pas ce jour ou la tete dans le c… Je suis rentrée dans les toilettes de l’avion en chaussettes…

  • Helena 8 février 2011, 6:52 / Répondre

    When I was in America I loved how most public toilets had flushable paper toilet seat covers. Haven’t you discovered them yet??

  • Lelu 8 février 2011, 7:06 / Répondre

    Ah well that story just lit up my evening, really. :)
    Yes, public restrooms are definitely a place one tends to avoid… And you know what really flips me out? When they make you PAY to use them! Once I’ve been on a trip (not the kind of where you bump into free toilets on every corner) where Ididn’t use the bathroom for about eighteen hours because you were supposed to pay for using them despite of the fact they looked very shady and non-sanitary… Well, I’m saying, NO WAY. My bladder almost burst but my strong will (or maybe stubbornness or mere coincidence?) thankfully prevented it from doing so!

  • j 8 février 2011, 7:14 / Répondre

    when i take my daughters to the public restroom, i hold them in my arms so that they’re hanging above the toilet seat. No contact with the toilet. My older daughter is nearing 45 pounds, so if it’s a long tinkle I’m sweating bullets and quavering like crazy from supporting her weight. I may now have to introduce her to “1 inch” thick toilet paper seat…

    As far as us ladies going, I get very disturbed by the back splash that occurs when hovering. The remedy for this is to throw a bit of TP in the toilet prior to going. It greatly minimizes any additional trauma you may get from using a public restroom.

    Bravo Garance. Bravo.

  • eloïse 8 février 2011, 7:18 / Répondre

    j’ai les larmes aux yeux tellement je rigole

  • David Lee 8 février 2011, 7:24 / Répondre

    You’re a hoot Garance!

  • claire 8 février 2011, 7:28 / Répondre

    Trop Drôle!!!!

    T’es trop forte Garance, drôle, talentueuse, naturelle. j’adore!!!!

    Merci pour ces moments!

    :)))

  • Anne 8 février 2011, 7:55 / Répondre

    Franchement les gens qui “design” les toilettes publiques… surtout celles des ladies, ya de quoi se poser des questions non? c’est toujours toutes une aventure…

  • Tracey 8 février 2011, 8:12 / Répondre

    Laughed so much, I almost wet myself ; )

  • Blaise 8 février 2011, 8:21 / Répondre

    Thanks Garance for sharing this! ;)

  • ruscha 8 février 2011, 8:54 / Répondre

    just use the toilet cover! (do those exist in france?) or use toilet paper, like you described. how bad can the germs really be anyways?
    people are WAY to cautious when it comes to germs. they don’t kill you, a healthy amount just keeps your immune system in check.

  • Dina El-Hakim 8 février 2011, 9:02 / Répondre

    you’re hilarious lol! but i totally hear ya…i hate going to public bathrooms too.
    i laughed so hard at your mathematical equation hihihi!!

    x dina
    http://www.lifeofphi.wordpress.com

    ps: funny comment Tracey! :)

  • Leah 8 février 2011, 9:14 / Répondre

    Girl you need a trip to India! It’ll make you wanna lick those NY toilet seats when you get home.

  • Avantika 8 février 2011, 9:41 / Répondre

    You are too hilarious. I went to boarding school and the general state of hygiene required position #2. We aptly called it “The invisible chair”.

  • thenassa 8 février 2011, 10:17 / Répondre

    lol. i do the same thing.

  • Lizzy 8 février 2011, 10:18 / Répondre

    I feel the same way about bathrooms!!

    fashion blog

  • Gudrun 8 février 2011, 11:31 / Répondre

    It’s so refreshing, that a woman / you is smart enough to tell the truth, what is going on in there (public toilet) and why it takes sooo long!

  • Paige Elizabeth 8 février 2011, 11:37 / Répondre

    Oh this is so perfectly hilarious! Woody would be proud. I’m always stymied by where to put the purse/camera… (There’s never a hook. Why is there never a hook?) and end up with it hung around my neck like a cowbell. Sigh. At least us girls have company in our trials!

    Forwarding your hilarious story to every woman I know…

  • yv 9 février 2011, 12:48 / Répondre

    oh my gosh you are so funny garance! i always thought you were kinda of a serious woman cuz you rarely smile in photos

  • Axelle 9 février 2011, 1:12 / Répondre

    XD excellent !! Ne t’inquiète pas tu n’es pas seule à avoir ce gros problème des toilettes publiques. Je suis exactement comme toi sauf pour les toilettes publiques, là c’est vraiment no way !!!

  • Prarthana Rao 9 février 2011, 1:38 / Répondre

    LOVE IT!! You’re so funny!

  • greta 9 février 2011, 2:14 / Répondre

    Lov the story !

    It does happen to all of us! I can recognize myself in the situation already except that I realize its not possible to avoid germs everywhere in these places actually i’ve read an article that there are even more germs on the elevator buttons than on the toilet seat :D

  • kristine 9 février 2011, 2:17 / Répondre

    rire de bon matin !!
    merci beaucoup !!
    et j’espère que la journée c’est bien passée malgré la chute.

  • Victoria 9 février 2011, 2:25 / Répondre

    Haaa Garance, tu m’as donné l’envie de poster un commentaire (alors que je visites ton blog au moins une fois dans la journée et que je ne le fais habituellement) je suis au bureau depuis 2h du matin (il est 8h24) et tu as réussit à me faire exploser de rire..
    Et histoire de marquer le coup : GARAAANCE ON T’AIME !

  • mussmuss 9 février 2011, 2:29 / Répondre

    effectivement c’est un post digne de Woddy Allen! merci pour m’avoir fait bien rigoler ce matin !
    biz

  • cerryy 9 février 2011, 2:51 / Répondre

    Garanceee !!
    last night in ma dream(after reading ur “toilet-post”), i was (full-time) in the toilet, and dealing with the t-papers:) that was absolutely like a nightmare.
    ur posts affects ma dreams :)

    lots of love,

    http://cerryyandmore.blogspot.com/

  • KeLLy 9 février 2011, 3:07 / Répondre

    Article très réaliste et drôle ! Vraiment bien écrit ! C’est ça d’avoir du talent !!

  • niamh 9 février 2011, 3:21 / Répondre

    so funny!
    I live in Japan, you would love it, disinfectant spray, toilet seat covers, hooks and shelves to put your bags and the sound of running water to cover up what you are doing.
    On the down side 9 out of 10 times it’s a squat toilet….ugh

  • Joe 9 février 2011, 3:26 / Répondre

    Hi,
    Im just popping in for a minute. Tu as un sens de la formule et le don rendre comique des situations qui le sont déjà! Te lire me donne envie d’écrire !
    See you!

  • Camille 9 février 2011, 3:40 / Répondre

    ÉNORME! C’est tellement vrai. Effectivement on ne parle jamais de ce genre de chose mais ca me fait rire de savoir: 1. Que je ne suis pas la seule à me sentir bénie des dieux quand il y a une poignée. 2. Que j’ai de la compétition en matière de recouvrage de cuvette, mais que des fois ca s’envole!
    Et de raconter ca à nos hommes médusés et inconscients de notre réalité

  • irina 9 février 2011, 3:43 / Répondre

    .. women to share.
    ..man to know, #2 THAT’s why it takes so long, and what makes the line..

    (not to mention the no-hanger situation with a coat and a bag and the sticky floor…)

  • Olivia (à Paris) 9 février 2011, 3:54 / Répondre

    Excellent billet!!! Je me retrouve totalement là dedans, surtout le coup du couvrage de lunettes en PQ. Et les toilettes publiques, en effet, surtout à Paris, c’est pas possible!

  • Dorothee 9 février 2011, 4:05 / Répondre

    J’suis eclater de rire et meme rassuree que cela apparament de m’est pas que dediee !
    Thanks for sharing !x

    http://desperatelyseekingpegase.blogspot.com/

  • Vanessa 9 février 2011, 4:05 / Répondre

    je suis au boulot, avec un sourire que j’ai du mal à réprimer et des collègues qui se demandent pourquoi cet air hilare… je vais finir par me faire gauler, Garance. Enfin merci d’égayer ma journée…Ca m’a rappelé des souvenirs…
    Au fait tes chaussures n’ont pas l’air très efficaces…

  • DansMonStyle 9 février 2011, 4:40 / Répondre

    Tout à fait mon style !!!! mdr

  • Emy Jeane 9 février 2011, 5:00 / Répondre

    Génial cet article!
    C’est rassurant de savoir que toutes le femmes partagent ces grands moments de solitude XD!

    Pour ma part, j’enlève toujours le premier feuillet de papier toilette avant de prendre les suivants ( “on ne sait jamais qui l’a touché…!”)…
    je tire la chasse d’eau avec un pied… Entre la PPRM + ça, il faut avoir des talents d’équilibristes…
    ET, quand on a le malheur de devoir faire tout ça assez rapidement, avec un bon manteau en laine, une grosse écharpe et j’en passe, ça rajoute au comique de la situation…
    Résultat= je sors toujours un peu rougeaude des toilettes, gros coup de chaleur!

    Pfiou!

  • Ariana 9 février 2011, 5:23 / Répondre

    Garance…this is toooooo fuunny!! you seriously had me laughing out loud , not just a tiny giggle either. This is so priceless cuz its exactly what i go through word for word…with the exception of the suction cup shoes which i dont have. Thank you for sharing your wonderful lady story, something so personal yet seemingly something we all share. :) lovely and hilarious. Whats even better is when you´re wearing a huge coat plus scarf plus layers plus bulky purse that wont stop moving aaaand trying to hold that wonderful abdominal pose…classic.

  • elly 9 février 2011, 5:25 / Répondre

    :) Oh MY, your story just makes me feel a little better that I’m not the only one that wasted toilet paper to put around my toilet sit only to throw it all away after I finish with my ‘business’. Then of course feeling bad for not sticking to my ‘stay green’ lifestyle. Ah…it’s not easy being a girl sometime, isn’t?

  • Céline 9 février 2011, 5:33 / Répondre

    Ha ha ha c’est trop bon!!
    C’est exactement ça!!
    Que celui qui jure n’en avoir jamais fait l’expérience se présente à moi : il n’existe pas!!
    Et pendant que tu disposes consciencieusement ton papier sur la lunette (ce qui met un certain temps) tu peux écouter les gens soupirer derrière la porte car ils se demandent vraiment pourquoi tu mets autant de temps!! N’oublions pas non plus qu’une fois sur deux quand tu t’assieds le papier disparait dans la cuvette ou qu’il te colle aux fesses!! lol

  • rosecitron 9 février 2011, 5:48 / Répondre

    Ouf, j’ai eu peur… je pensais que tu allais dire que tu étais sortie des toilettes avec un long bout de papier toilette coincée à l’arrière dans ta jupe! Très intéressante ton histoire, en tout cas j’ai vraiment bien ri!!! Merci!
    J’en ai des histoires cocasses de WC, surtout en vacances dans des pays tropicaux, dans des toilettes turcs perdus dans la nature…

  • Irina 9 février 2011, 5:48 / Répondre

    I KNOOW ahahahha =))))

  • Hopanie 9 février 2011, 5:52 / Répondre

    Youpi ! je fais un truc COMME Garance Doré !

  • Sarah 9 février 2011, 5:54 / Répondre

    Thank God, ça fait du bien de savoir qu’on est pas la seule à vivre des trucs comme ça ! ;)

    En tout cas, ne nous abandonne jamais Garance…Tu m’as rendu le sourire en cette journée pourtant pas facile…Tu es géniale !

  • Sarah 9 février 2011, 5:56 / Répondre

    PS : j’aime bien le côté zen/autoritaire de ton site, aussi. Il vient juste de me dire de me calmer, parce que j’étais trop rapide. Dur dur de se faire mettre à l’ordre par un ordi quand même hein..

  • Cookie 9 février 2011, 6:06 / Répondre

    Excellent!!! :) j’étais morte de rire en lisant ce post! c’est tellement vrai, on fait toutes ca!
    tu as déjà vu des toilettes asiatiques ? c’était en Thaïlande, le temps de comprendre comment ca marche, pourquoi faut enlever les chaussures et un rouleau entier pour tout recouvrir :) seule et unique fois, après j’ai retenu l’option 1!!

  • SOFIA 9 février 2011, 6:59 / Répondre

    inspiration!!!

  • Camille 9 février 2011, 7:28 / Répondre

    J’ai d’abord eu peur en lisant tes formules mathématique, et j’ai finis par hurler de rire devant mon ordi !
    Un grand merci cette pause fou rire entre mes révisions !
    Gros Bisous

  • bubbles 9 février 2011, 7:48 / Répondre

    Hahaha…. I’m glad you told us this story. It’s hilarious, if you don’t mind me laughing at your expense. I have the same predicament with toilets as well although here ppl tend to just hop on the seat. Hazardous when in heels but good for balance training.

  • Etiennette 9 février 2011, 7:52 / Répondre

    C’est mon premier commentaire ici après des années de lectures. Je suis très très fan de tes dessins et ton regard sur les choses mais à des années lumières de la moindre préoccupation modesque, je dois l’avouer. Le fou rire que j’ai pris aujourd’hui m’oblige à te dire merci ! J’aime beaucoup quand tu fais Woody Allen (même si franchement, dernièrement, il s’est laissé allé…).

  • hearttypat 9 février 2011, 8:41 / Répondre

    this is hilarious! it’s like u were reading the insides of my head! I feel and behave exactly the same way as you do!

  • Davidikus 9 février 2011, 8:52 / Répondre

    Hilarious! A situation we all know. Except it is easier for men, for obvious reasons. Have you thought about buying anti-bacterial wipes (lingettes désinfectantes) & disinfecting toilet seats with them? They are easy to carry in a (large woman’s) handbag.

    On the other hand, according to my late great-grandfather who used to have the chair of infectious diseases in a Paris hospital, the real risk is not when you sit on the toilet, it is when you flush (vaporised dejection can be projected 2 to 3 meters away & contaminate anything in-between, inc. your toothbrush; or you, if you are still in the way for example). That’s why I always close the lid before flushing & keep it closed at all times (out of precaution – this also solves the dumb debate “toilet seat up v. toilet seat down” that is boring me to tears in every other US romcom).

    Ok. Enough is enough. I should know better.

    http://davidikus.blogspot.com

  • aurore 9 février 2011, 8:59 / Répondre

    MDR.
    Ca me rappelle tellement moi ! Ca doit avoir du bon parfois de faire pipi debout (même si l’entonnoir pour femmes n’a jamais réellement percé sur le marché, si si ça a existé y’a plusieurs années y’avait même des pubs à l’époque)

    http://fashionaroundtheweb.blogspot.com/

  • Natalie 9 février 2011, 9:34 / Répondre

    Oh, that’s hilarious!! Don’t worry – we have all had these incidents! I would just have wrapped my hand in lots of paper first is all! :-)

  • NAYA 9 février 2011, 9:56 / Répondre

    j’ai exactement le meme rituel
    merci qui? merci garance !!!!!!

  • Jérém 9 février 2011, 10:42 / Répondre

    lol ! Pas mal et tellement vrai surtout.
    Dans le film “the full Monty”, l’une des girls montrent aux autres qu’il est possible de faire autrement…
    Par contre, oublié le coté féminin !!

  • BlueBoude 9 février 2011, 12:14 / Répondre

    Alors j’ai lu ça hier et j’ai pas commenté mais depuis je suis allée X fois au petit coin et à chaque fois je ris de penser à cet article? Ou en plus de la posture ridicule du WC ailleurs que chez moi, je ris !
    Fallait oser le faire cet article mais quelle réussite !!!

  • Abir 9 février 2011, 2:22 / Répondre

    HAHAHA ! J’avoue que là, dans l’anecdote tu fais très très fort ! J’en ai eu des aventures avec les toilettes publiques mais je ne pense pas te battre. ARG, et tu as pensé à tous ses degeu qui font pipi par terre et dont tu as touché le pipi? (indirectement bien sûr :)) ET QUE DIRAIT TA MERE LA HEN?

    Ces articles de plus en plus longs me plaisent de plus en plus ( GO GARANCE!)

    Bise.
    http://www.rubandesatin.blogspot.com

  • Natalie 9 février 2011, 2:36 / Répondre

    I have followed your blog, Garance, for quite some time, but this is my first time commenting. I just felt compelled to tell you that this is the funniest thing I have ever read. I sympathize completely–my mother taught me the same thing. But now I look very silly sitting in the library at my university laughing out loud over toilet paper! Love your work, Garance!

  • françoise 9 février 2011, 2:52 / Répondre

    bonsoir Garance,
    Il existe une quatrième solution, moins populaire mais je connais des adeptes: relever avec un morceau de papier WC à la main la lunette et grimper sur la vasque , se tenir en équilibre, se détendre et bien viser .
    N’aviez-vous pas remarquer que parfois on ne voit pas de pieds dépasser d’un WC pourtant fermer à clef ? c’est que la personne utilise cette technique ,soit périlleuse et déconseillée aux femmes enceintes mais efficace. Elle présente aussi l’avantage de bien vider la vessie et évite ainsi les infections urinaires . Bien sûr avant de quitter l’endroit penser à essuyer le rebord surtout quand on voit les empreintes des semelles .

    mais quelle que soit la position adoptée on se prend un coup de chaud et on ressort toue rouge après cette épreuve

  • anina 9 février 2011, 3:24 / Répondre

    you are hilarious.
    with a couple different “techniques” i’d say i do about the same, or if i can at all, try to avoid public restrooms period. heehee! thanks to our mums.

  • Andrea 9 février 2011, 4:12 / Répondre

    HAHAHAHAHAHAHAHAHA
    Haaaaaa (soupire)
    (Et je recommence) HAHAHAHAHAHAHAHA

    Surtout: <> ….Mmmouiais.

  • Clara.G 9 février 2011, 4:22 / Répondre

    Ah Garance tu as le chicpour décrire avec de l’humour et (presque) du glamour les situations lesplus gênante et pourtant lesplus habituelles des femmes.
    merci pour cette touche de rire et de détente que tu m’apportes

  • Elo 9 février 2011, 5:28 / Répondre

    you did it!! bien joué, je pense qu’il n’y a que la “reine mère” (dixit un magasine que j’ai lu chez mon coiffeur..)des blogs pour oser raconter ça, on s’est bien entendu toutes reconnues…et comme pour Gad c’est pour ça que c’est hilarant. Enfin un peu de légèreté chez les hypes!Rhaaa…merci! Mais…les ricains trouvent ça drôle aussi?

  • Lyli Kayne 9 février 2011, 7:20 / Répondre

    looool

    et moi qui pensait faire partie des rares à faire du “air sitting” !!! Me voilà rassurée !
    ps: je ne suis pas lingettes desinfectantes mais par contre je n’utilise jamais la 1ere feuille qu’il y a sur le rouleau de papier toilette… Pas trop envie de me servir d’une feuille qui a déjà été semi approprié par quelqu’un d’autre !

    Je suis egalement adepte du coup de pied à la kick ass pour faire marcher la chasse d’eau !

  • Jane 9 février 2011, 7:31 / Répondre

    Dear Garance,
    I know it is hard to get over many years’ anxiety about things like this but, as another commenter said, most toilet seats are clean. (If they are obviously not then, yes, I go somewhere else – or if desperate, I clean them and wash my hands.)
    This advice came from our mothers’ and foremothers’ anxiety about their innocent daughters getting venereal disease or getting pregnant from toilet seats. It’s completely irrational. How many boys do you imagine got taught to be so anxious about it? Not so many, I am sure.
    The only bit of us that need touch the seat anyway is the back of our thighs, which is well-protected from germs by our skin! And other peoples’ thighs don’t leave anything very germy there. Just relax, sit on the toilet seat. I’m glad I had a mum who didn’t have this anxiety. Lots of mothers don’t.

  • nabi 9 février 2011, 7:53 / Répondre

    J’adore l’équation:

    «MDHRC (Minimum Distance Hygiénique Requise de la Cuvette) ÷ MDACVDC (Minimum Distance Acceptable pour Avoir des Chances de viser Dans la Cuvette) x durée totale de l’action = distance acceptable.»

    Genius! ;D

  • salopedantic 9 février 2011, 8:48 / Répondre

    I’ve the same kind of squeamishness with public rest rooms. I also hate “hover-pee-ers” who sprinkle everything in the vicinity of the toilet seat, including the seat itself; You’d think a boy used the stall! I carry a small spray bottle of rubbing alcohol with me so I can disinfect toilet seats quickly. :)

  • Mish 9 février 2011, 9:56 / Répondre

    That was the most charming toilet story I’ve ever encountered :-)
    afterall, I can completely relate ! Thank you Garance !

  • Betty Ramage 9 février 2011, 10:00 / Répondre

    Hi Garance. I am Caley’s mom, and just wanted to tell you how much I enjoyed this piece, having many times been in the position of getting those little squares to stay on the seat! What is worse than doing it for myself, if I don’t plan on getting my exercise that day, is doing it for my 3 year old granddaughter. If there is anything worse than trying to sit on the squares yourself, it’s trying to get a wiggly 3 year old to sit on them. Lord knows what her mother would think if she knew what a failure I am at this. Also, I don’t find the seat protectors any better. I can never seem to pull the seat part from the middle, and there must be some trick to putting them on the toilet seat without having the whole thing collapse into the toilet.

    Anyway, I enjoyed your piece on this and Caley seems very happy.

  • Carine 9 février 2011, 11:53 / Répondre

    Je n’ai encore jamais laissé de commentaire sur ton site avant aujourd’hui mais là… Ton article est juste SUPER! Il a bien eu raison de t’inciter à l’écrire ton Scott !
    Ton article m’a vraiment trop fait rire du début à la fin, merci ! ;-)

    xx

  • azerty 10 février 2011, 1:30 / Répondre

    Je pense que la plupart des toilettes publiques indiennes seraient un cauchemar pour vous ! (>ça l’a été pour moi, pendant 2 mois !)
    En général à la turc, et très “odorantes”, sans papier toilette évidemment, avec seulement un robinet qui goutte et un seau d’une propreté douteuse (le nettoyage étant censé s’effectuer avec eau+main gauche…)
    J’ai donc monopolisé un dixième de l’espace de mon sac à dos par des mouchoirs (que j’utilisais parcimonieusement de crainte d’en manquer au bout d’un certain temps!), était munie en toute circonstance de gel antibactérien, allait aux toilettes en chaussures de marche (indispensables vu l’état du sol !) et suis devenue une championne d’apnée…
    Malgré cette stratégie, la pause pipi était toujours une épreuve !

    La palme du pire revient toutefois aux toilettes d’un hôpital de Kathmandou:
    minuit et demi, infection urinaire aigüe, me voici dans les toilettes les plus puantes où j’ai jamais mis les pieds, le sol infecte, pas une goutte d’eau ne sort du robinet, je suis en ballerine, en équilibre instable à côté des toilettes (cuvette tellement infecte qu’il est même impensable de s’en approcher) en train d’essayer de remplir le petit flacon 1/ sans m’en mettre plein les doigts (pas d’eau ensuite pour me rincer) 2/sans m’en mettre plein sur les pieds 3/sans asperger le sol 4/sans crier de douleur…

    Par comparaison, les toilettes du train chinois, dix jours plus tard, si propres qu’on les auraient pensées neuves, légèrement parfumées de jasmin, dotées d’eau, de savon, de gel antibactérien, de papier toilettes, d’essuie-main, ont presque fait figure de paradis !

  • Kathy Ng Hassan 10 février 2011, 2:51 / Répondre

    What a hilarious story! Thanks for being so candid. Your blog is always a good read (and view). -Kathy from Los Angeles.

  • mamzelzaza 10 février 2011, 4:38 / Répondre

    Pour paraphraser Viviane (mais si ! tout le monde connaît Vivianne !!) : J’ai failli en faire pipi dans ma culotte !!!
    Bravo !!

  • Frédérique 10 février 2011, 4:45 / Répondre

    Ah ouais… mais le pire du pire ce sont les toilettes en Asie, et ailleurs aussi (toilettes turques… tu sais juste un trou par terre). Ça c’est vraiment la catastrophe.

  • Puddy_Tat 10 février 2011, 4:56 / Répondre

    Je te lis régulièrement.

    Hilarant. Merci pour cette tranche de rire.

    Depuis que ma fille apprend à être propre, je glisse toujours quelques lingettes antibactériennes dans mon sac pour désinfecter le siège. Et du coup, je les utilise aussi pour moi. :-)

  • mamzelzaza 10 février 2011, 5:12 / Répondre

    ah oui tiens ! c’est vrai ! y’a une copine de ma mère qui a inventé la pipinette !
    c’est peut-être un peu encombrant dans certains sacs mais… voilà l’adresse !
    http://pipinette.com/Pages/fr/societe.html

  • Caroline 10 février 2011, 5:13 / Répondre

    Hahahahaha! Yes I think we can all relate to this. Le papier sous les chaussures, le pire c’est quand tu t’en appercois pas tout de suite. T’es en date avec un petit gars super hot, et la c’est le drame. T’as le vieux bout de PQ sous la godasse. SUPER! Tu repasseras pour l’effet femme fatale!

    Ahhh les petites chose de la vie.

    Merci Garance!

  • H to the Izzo 10 février 2011, 11:38 / Répondre

    We are all laughing because WE’VE ALL BEEN THERE. And you wrote it with such class and ease. Glad you shared. I especially liked the part about the supposed suction cup shoes and the TP that would not come off, only to cause falling on ice later in the day.

  • Strawberries and Champagne 10 février 2011, 11:51 / Répondre

    This post made me smile! The things we go through :)

  • Tiffany 10 février 2011, 12:20 / Répondre

    lol…Im the same way. I loathe going to the bahroom in public places. I usually send a friend in the bathroom before going in and have them tell me whether it presentable or not. But I have found that certain stores such as Nordstrom’s have the best bathrooms…super clean, no weird smells and plenty of room. If I’m downtown somewhere and it’s urgent I try to find either a hospital or hotel because you know they have to keep those areas clean to a certain degree. But I think my body is trained to the point where I usually wont have to go unless I drink a ton of water or something is not agreeing with me.

  • Fanny 10 février 2011, 12:43 / Répondre

    mais comme j’ai ri … !! j’ai même glousser en fait je crois.

    Garance, tu es juste la meilleure pour dire tout haut ce que les autres pensent tout bas, car OUI, nous avons TOUTES le même problème, mais personne, non personne, n’en avait jamais fait un article, très drôle de surcroit.

    Scott avait raison de t’encourager !

  • Adeline 10 février 2011, 12:55 / Répondre

    Long time lurker first time poster because I do all of the above because my mom told me about public toilet hygiene too. Daily squats are part of my morning routine for fitness and point #2.

    Love your blog and please post more of your own illustrations as they are as gorgeous as your photos.

  • Cynthia 10 février 2011, 2:48 / Répondre

    This is the funniest and most honest blog I have read in a long time. A horror of mine are bathrooms on airplanes… I bet it’s one of yours too since you travel so much.

  • Jane 10 février 2011, 4:06 / Répondre

    Je crois que c’est le post le plus drôle que tu ais jamais fait !!!

    Et quel sujet ! Merci beaucoup pour la bonne humeur que tu repands !!

    Jane

  • Geneviève 10 février 2011, 9:10 / Répondre

    Garance your post made me giggle! I do the paper-toilet-seat-cover thing too, and hand sanitizer after I leave the bathroom. I remember doing an alcohol server’s course years ago, and they took us in to the public toilets and did a UV-light scan – so many people don’t wash their hands!

    I’ve only just started reading your blog – gorgeous illustrations and I like the anecdotes too :)

  • Batondekanel 11 février 2011, 3:46 / Répondre

    Bien raconte!je m’etais imagine le papier toilette coince dans la culotte ou le collant telle une traine lol.
    Si le conseil n’a pas encore ete donne,Garance arme-toi de ces mini paquets de lingettes(Dettol ou autre)qui desinfectent l’assise avant que tu te pose dessus(je prefere rester les fesses en suspend en ce qui me concerne lol).Ca evite la couche de papier dans la poubelle ensuite et les cramponnages aux shoes( c’est une maman de 3 monstres qui temoigne).

  • Andrea 11 février 2011, 5:08 / Répondre

    Chère Garance,
    Quand j’étais à l’école et au lycée et qu’un prof usait de son pouvoir pour nous impressioner ou me faisait un peu peur, ma mère me disait toujours: “mais non, imagine le assis à toilette et il tombera tout de suite de son piedestal et te semblera ridicule”. Voilà. Tout le monde adore votre histoire mais moi maintenant il me faudra pas mal de post de mode pour oublier l’image de Garance à la toilette et vous voir comme une femme élégante…Car l’élégance c’est le mystère…Il ne vous l’a pas dit ça Scott?
    Andrea
    http://www.modadiandrea.blogspot.com

  • adelap 11 février 2011, 6:24 / Répondre

    et oui!!! voilà pourquoi j’en ai fais un livre d’images… plutôt douteuses!!!
    http://flanepourvous.blogspot.com/2011/01/photo-le-pubis-des-femmes.html

  • Jamie 11 février 2011, 4:37 / Répondre

    First of all, You’re wonderful.
    Second of all, I enjoy when you write about this stuff because everyone thinks it!

    I was in China last month and all the toilets are squat toilets, so you def get use to it after a while.
    I basically follow the same “rules” you do, but now i am a professional at putting TP on the seat! Funny story!

  • My Beautiful Life 11 février 2011, 7:33 / Répondre

    Your mom, and my mom must have been long lost sisters.

    I about died of horror when one of my best friends plunked her potty training child straight onto the toilet at our local city zoo. “But the germs?!!” I cried out. She said he’d be fine, and she would just wash him off at home at bath time.

    Thanks for the laugh, oh, and thank Scott for telling you to share.

    -My Beautiful Life

  • Martine 11 février 2011, 9:18 / Répondre

    You remind me of a friend of mine. She was rather particular about the germs in strange bathrooms. I think now that she has a kid and dirt is an everyday way of life, she has mellowed on that. But I am here to tell you that I generally just do what I need to do, and I am still healthy and alive.

  • Rachel 12 février 2011, 12:10 / Répondre

    That story made me laugh harder than I’ve laughed in a very hard time. Thank you so much for sharing that with us. It was like listening to a day in my own life.

  • Debbie 12 février 2011, 9:27 / Répondre

    That was hysterical and thank God I am not the only who is like that in the public toilets.

  • anna 13 février 2011, 8:37 / Répondre

    My mother was from Spain, and just recently passed away. This story reminds me of her. She told me never to go to the bathroom outside of my own home, it was unlady like. I have incredible bladder control to this day!

  • Lou 13 février 2011, 9:46 / Répondre

    quand tu étais a paris, tu me fesais deja rire, mais alors depuis que tu es a new york, c’est vraiment un fou rire!
    on est toutes pareil, ca me rassure!
    merci pour ce fou rire devant l’ordinateur, tu es vraiment douée pour l’écriture!
    Et ne mets plus tes ventouses ;)

  • Kim 13 février 2011, 9:44 / Répondre

    :*) Ms Garance, I totally understand! I too have a need to never sit on a public seat. Thankfully I played Volleyball in high school, squatting low and steady has since been second nature to me. Oh yeah, and I am a swimmer too – my legs are properly conditioned ;*) Hehehehe!

  • julie 14 février 2011, 7:32 / Répondre

    tout le monde ne va pas chez l’esthéticienne se faire l’épilation intégrale … faut pas croire !

  • Elodie 14 février 2011, 2:56 / Répondre

    J’ai tellement ris que j’ai eu du mal à finir l’article !
    Vraiment, tu as un don pour écrire.

  • Jacqueline 14 février 2011, 3:25 / Répondre

    hilarious, and TRUE! This is why women will always outlive men…incredibly strong legs from squatting and never sitting.

    Mothers are the world’s hidden intellectuals.

  • sonia 14 février 2011, 7:21 / Répondre

    Pire : la pause pipi dans les toilettes publiques, mais sans papier.

    Pose la plus ridicule du monde + appuyée d’un bras au mur, en fouillant dans le sac à main à la recherche d’un mouchoir de l’autre. Mine de rien, ça fait le sport de la semaine, surtout si on est bourrée perchée sur des stilettos !

  • Juliette 14 février 2011, 9:51 / Répondre

    “Je déteste aller dans les toilettes publiques, comme tout le monde”
    Euh, non, désolé, mais ce n’est pas mon cas. C’est pas un peu snobinard ça comme mentalité?

    Pour citer une expression américaine: “big fu**ing deal!
    Les germes, y’en a partout, et le papier sur la lunette des toilettes ne sert pas à grand chose.
    A partir du moment où tu vas dans un lieu public, tu t’exposes aux germes.
    Tiens, rien que le métro, la prosmiscuité est telle que l’on est forcément soumis à toutes sortes de saloperies. (pardon my French)
    J’attends le prochain article “Je déteste utiliser les transports en commun… alors je prends le taxi”

    Moi, les toilettes publiques, je trouve ça super pratique, et oui, c’est pas toujours hyper clean, mais on fait avec, hein. C’est pas non plus l’exploit du siècle.

    Bon sinon très marrant ton article (pas d’ironie ici)

  • Nadine 14 février 2011, 11:09 / Répondre

    I have strong feelings about this subject! (Sometimes I think germaphobes are all around me & that’s scary.) Great story, made me think how life is so short…just, please, make sure those strips of paper go in the toilet next time – obvious, I know, and I don’t want them still there ’cause I’m gonna go! It’s not as bad as the situation where someone’s doing those ab exercise & lets stuff get on the seat, tho. And thanks for saying that New York isn’t the problem – I don’t think I went to the bathroom while visiting France unless I was in the hotel, and it was a school trip, so there was a lot of sightseeing! (There was one nite when we found a toilet whose seat lifted up and sorta wobbled after the flush – wonder what you’d do. We had a BIG laugh.)

  • Tash 15 février 2011, 8:36 / Répondre

    Hilarious! I have some screamingly funny stories of my own. You are my new public toilet horror stories Heroine!
    xx

  • Elif 15 février 2011, 9:10 / Répondre

    Thank you so much for making my day, this is such a funny story-I also have such existentialist crises and its good to know I am not all alone..
    Merci

  • Katarina 15 février 2011, 3:06 / Répondre

    I’ve had this exact experience! I’m laughing so hard right now!

    http://insideoutnyc.wordpress.com/

  • Ophé 16 février 2011, 8:39 / Répondre

    La grande technique du papier sur la cuvette ahah Tout un art !! Concentration et perséverance…

  • Stephanie 16 février 2011, 11:12 / Répondre

    I completely laughed out loud at this mainly because my mom taught me the same thing as a kid. I have completely mastered not sitting on a public toilet seat.. no matter how small the stall is

  • cath 21 février 2011, 8:27 / Répondre

    That was so much fun to read!
    I can totally relate with this:)

  • ChervelleCamille 22 février 2011, 3:39 / Répondre

    Halarious!
    I can relate! I too have had my mothers words of caution engrained concerning public bathrooms. I also make sure the bowl is completely covered. I abcolutely dislike the feeling of the bowl “accidently” touching me!
    Hope the slip wasn’t too bad. Weren’t you about to tell him that you are “head over heels” for him?!! I just came out differently! hahah.

  • Anet 24 février 2011, 5:07 / Répondre

    hello from ukraine.

    I just discovered your lovely blog and let me say it is my favorite. The way you combine your daily life with these amazing experiences it just shows me that dreams really do come true. You are an inspiration not only to me but for many people wanting to be a part of the fashion industry.

    amazing post. love it.

  • Gemma Kingsborough 24 février 2011, 10:33 / Répondre

    Hilarious!!!
    Your drawings are so fabulous Garance. So inspiring.

  • Lisa 28 février 2011, 7:02 / Répondre

    Je crois que toutes les femmes du monde se reconnaissent dans ton histoire ! La position là dont tu parles est une des seules situations où on est vraiment bcp plus confortables sur des talons qu’en baskets :)

    Mais j’ai entendu que les cuvettes des toilettes (même publiques) sont en fait beaucoup plus propres que n’importe quel poignet dans un endroit public, tout comme les cuisses d’une personne sont généralement plus propres que ces mains …

  • shelly 1 mars 2011, 1:27 / Répondre

    i think that they never should have invented the sit down toilet for women’s public bathrooms – since everyone is so afraid of sitting down we should just be pissing in holes. done and done.

  • susanne 1 mars 2011, 3:23 / Répondre

    i laughed out loud reading this! :D

  • Sandra 13 mars 2011, 4:11 / Répondre

    Supers illustations et photos !
    j’ai essayée de dessiner la même illustration, mais j’ai pas reussie la jupe, c’est vraiment dur, ici ca a l’air beaucoup plus simple, vraiment BRAVO alors ! :)

  • Leelee 25 mars 2011, 6:40 / Répondre

    C’est marrant le nombre de gens qui se reconnaissent dans cet article (et je n’y échappe pas). Pour la solution “Je mets du papier pour éviter les germes”, je pensais être la seule timbrée à passer plus de temps à préparer la cuvette plutôt qu’effectuer ma petite commission !

  • Sugarr 22 mai 2011, 4:14 / Répondre

    LMAO! This is hilarious. I like the mathematical equations. And I don’t think you could hate public bathrooms as much as me :p

  • mabs 30 mai 2011, 1:19 / Répondre

    thankfully, we don’t have patch of ice here in the Philippines. I do share the same toilet “practices,” though. I really enjoy how you write and talk about it.

    Mabelle

  • Agu 2 octobre 2011, 5:54 / Répondre

    Hi, Garance. I’ve been reading your blog for a while now and today – today I just have to comment. ABSOLUTELY agree on the waxing and the Most Ridiculous Position in the World thing. It comes to my mind every single time I need to do it.
    Fortunately I don’t suffer from fear of public toilets. And actually I think that it’s the whole phobia of toilet dirt that made the toilets actually dirtier. I mean, if we all just sat on the seat (and seriously – are the lower sides of our bottoms and the tops of our thighs that dirty and full of germs? C’mon!) what would be the chances of taking a bad aim? As it is, the seats are actually dirty and unhygienic BECAUSE we’re trying to stay clean and not touch them. One of the paradoxes of the modern world…
    Anyway. If that’s what you’re going through even in the clean toilets, try to put yourself in my place… I’m living in China now and they go for squat toilets. The problem of sitting down disappears. The problem of shoes gets as big as the world. And sandals? Euk. Bags and coats? Of course there are no hangers in there. Ever.

  • pan juice 5 octobre 2011, 3:44 / Répondre

    ~ kindred spirits ~ you are brave Garance ..
    I try do my ‘homework’ b4 I leave the house, though we are in the same shoes when mother nature calls .. and that math is the ritual on a lo0ong flight!!

  • Shireen 2 novembre 2011, 4:26 / Répondre

    I hear you! I could relate to everything you just wrote, especially “…….and try to move as little as possible, because each mini-current of air very well could destroy my beautiful construction, and also because I’m not satisfied until the seat is not at all visible under the paper” Good read!

  • soniachocolat 9 janvier 2012, 7:15 / Répondre

    ah ben ça y est, je l’ai trouvé ce post sur tes péripéties aux toilettes! Mais que c’est drôle! Et j’ai enfin compris comment faisaient les gens pour se retrouver avec du papier toilette accroché à leurs chaussures! hihi! Même si j’ai bien évidemment moi aussi pratiqué le recouvrage de cuvette avec papier toilette. Mais tu m’as tellement fait rire! Merci! :-)

  • RMK 2 octobre 2012, 1:36 / Répondre

    I live in London and I try my very best not to use public toilets (you know the ones you pay to go?). My ‘usual’ stop-overs are fancy department stores (even Waterstone’s toilets are going down hill, I am afraid).

    But my best ‘public toilet’ experience is when I went to Tokyo!

    I love the fact that you do share good times and awkward moments! :-)

  • Emmanuelle 31 mars 2014, 2:39 / Répondre

    J’ai découvert ton blog il y a quelques semaines (bon ok 2) et depuis je dévore les articles. Un peu dans le désordre (j’ai tout lu dans la catégorie “bien-être” en ordre pas chronologique) et maintenant je suis dans la section histoires. OMG (en bonne française immigrée à Montréal, certaines expressions s’adoptent vite) qu’est-ce que j’ai ri ! Ce post est le post qui m’a fait mourir de rire, j’en pleure encore ! Je ne pouvais pas ne pas laisser de commentaire pour dire à quel point je trouve cet article fantastique ! J’aime beaucoup te lire, aussi bien dans les anciens que les nouveaux articles. On sent l’évolution mais c’est toujours drôle, pour moi qui découvre ça en bloc !
    Bonne continuation, même si je risque de bientôt te recontacter :)

In The Spotlight