En général, niveau vernis, un rouge bleuté suffit à mon bonheur*.

Bon le problème c’est quand il s’écaille, et que j’ai pas le temps d’aller au nail bar**, et que je me retrouve comme une malheureuse à cacher mes ongles pendant des rendez-vous important ou je dois passer pour une Parfaita***.

Donc, pour pallier les problèmes de maintenance ce printemps, j’ai trouvé une nouvelle idée :

Le vernis de la photo. J’adore !!! Malheureusement ces mains sublimes ne m’appartiennent pas, et la personne à qui ces mains sublimes appartiennent ne se souvient plus du nom de la couleur de son vernis.

Certains diraient de ce vernis qu’il est nude, mais il est plus subtil que ça : j’ai décidé de l’appeler Mamie Géniale, Mamie vu que ça me fait penser aux belles couleurs un peu strange que les grands-mère portaient avant qu’elles ne se mettent au vernis fluo elles aussi****.
Et génial parce que je pense qu’il doit tenir vachement plus longtemps qu’un rouge qui s’autodétruit en 3 jours. Et que quand quand il s’écaille, ça ne se voit pas trop.

Ça tombe nickel pour le post spécial low-maintenance***** que je vous prépare******.

Donc, long post pour dire… Absolument rien, mais pour vous poser trois questions :

Avez-vous une idée d’où je peux trouver le vernis Mamie Géniale ?

Devinerez-vous à qui appartiennent ces mains ?

Vous trouvez pas que cette bague-lion est trop chouette ?

———–

* Genre Forever Yummy de chez Essie – Oh, j’adore les noms de vernis.

** En même temps quand j’y vais je tombe dans tous les panneaux, je me fais faire tous les massages à la con, et je ressors trois heures après, ruinée et en retard.

*** Parfaita, mais si, vous la connaissez : la fille parfaite au poids invariable, aux ongles éternellement brillants et aux chaussettes toujours coordonnées – même les chaussettes de sport.

*** bis : Non mais qui pourrait encore croire que je suis une Parfaita avec tout ce que je raconte tous les jours ici, hein, qui ?

*** ter : Oh, je sais ce que vous allez dire, ET LE DISSOLVANT, alors ? Bah. À chaque fois que je voyage avec un dissolvant, il s’explose dans ma valise, donc PAS DE DISSOLVANT.

**** Non mais on peut même plus être (à peu près) jeune et se (à peu près) rebeller à coup de vernis fluo tranquille, c’est nul.

***** low-maintenance = le minimum vital beauté pour les flemmasses du brush et du reste comme moi.

 

 

 

 

****** Mais que je suis trop flemmasse pour préparer.