J’avais trouvé Tati trop extra cute avec sa chemise boutonnée jusqu’en haut et son pull en Lurex. C’était pendant la fashion week New Yorkaise.

Ce qui est drôle, c’est qu’une semaine après, à Milan, Alessandro Dell’Acqua faisait défiler des filles au même look garçon manqué féminisé par des matières brillantes et moirées.

J’aime beaucoup ! Mais plus encore, j’ai aimé la version super féminine portée par la géniale Bianca Balti. J’adore ce côté peignoir, un peu mama italienne, dans la rue en robe de chambre avec ses rouleaux dans les cheveux, mais super sexy.

Ouais non je sais, envoyez les clichés. M’en fous, j’adore. Et j’adore cette fille !!!


J’ai eu la chance de la shooter pour un édito que j’ai fait avec Viviana pour le Vogue Japon  et qu’il faut absolument que je vous montre la semaine prochaine.

Sur ce, je vous embrasse, j’ai mes rouleaux de cheveux à installer et quelques vieux clichés périmés sur les italiennes à analyser. Bisou !