Je n’ai pas fait que danser à moitié nue en Californie (même si il faut absolument que je vous raconte, surtout Coachella, mais je n’ai pas encore eu le temps d’écrire, entre le road trip et l’arrivée de ma mère et de ma soeur ce week-end qui demandent une attention de tous les instants – là j’ai pu m’échapper deux secondes, je les ai envoyées se promener dans le West Village). Non, je n’ai pas fait que danser à moitié nue.

J’ai aussi fait un détour par la célébrissime Napa Valley, pour rendre visite à mon amie Michèle.

Je connaissais surtout Michèle pour sa carrière de mannequin. Je l’avais prise en photo, on avait accroché, on s’était revues, et elle m’avait parlé de son vin, qui s’appelle Lorenza (son deuxième prénom) et qu’elle produit dans la région de Napa, où elle a grandi et qu’elle connaît comme sa poche.

On l’a donc rencontrée là-bas, avec Scott, elle nous a fait faire une grande balade (qu’est ce que c’est beau la Napa Valley) goûter son vin (un rosé très léger, délicieux), rencontrer sa mère, Mélinda, avec qui elle travaille (sa mère est consultante en vins, c’est une passion de famille…) et elles nous ont un peu expliqué le vin et cet univers de connaisseurs qui ressemble fort à l’industrie de la mode.

Je trouve ça hyper glamour comme métier. Je trouve ça génial de réunir deux cultures comme elle le fait, un jour en shooting et l’autre à tester l’acidité de son raisin…

J’aimerais expliquer à ma petite soeur Sacha, qui a 16 ans et qui n’a aucune idée de ce qu’elle pourrait faire plus tard, qu’il existe des tas de métiers merveilleux en dehors des chemins battus, et que c’est la passion avec laquelle on s’y applique qui rend un travail exaltant.

Michèle et Mélinda ont un site internet et même un blog, si vous avez des questions n’hésitez pas me les poser, j’essaierais d’envoyer ma mère et ma soeur se promener dans l’East Village pour prendre le temps de vous répondre… Oh, et cliquez sur les flèches pour voir toutes les photos. Bisou !