Mes amies Tine & Luisa, que j’ai retrouvées pour un déjeuner Vuitton sur l’immense voilier Red Dragon où l’on ne peut pas monter avec ses chaussures.

On les laisse donc au sol, comme vous le voyez sur la photo.
Pas de chaussures donc mais chaque invité avait droit à une paire d’espadrilles bleues ou rouges à rayures.

Tellement chouette que pendant une heure j’ai presque commencé à aimer les espadrilles, moi. Bien portées, c’est plutôt pas mal, en fait, non ?

Bon. Après, je suis revenue à la raison. Les espadrilles pour moi ce sera toujours les pêcheurs de Girolata, mon village en Corse. Pas que je les aime pas, hein… Mais je ne peux pas porter les mêmes chaussures qu’eux :-)

Et vous qu’est ce que vous en pensez ? Vous aimez ça, les espadrilles ?