J’ai adoré cette expo. Pour le travail incroyable de Madame Grès bien sûr, mais je n’ai jamais vraiment aimé voir des robes dans un musée. J’aime les voir bouger.

Par contre au musée Bourdelle, disposées entre les sculptures de l’artiste, ça devient une expérience géniale. Je ne vous en dit pas plus, je vous laisse regarder les photos. La bonne nouvelle c’est que l’expo a été prolongée jusqu’à fin août. Foncez.